Vous êtes sur la page 1sur 20

TROUBLES DE

L'EQUILIBRE ACIDO –
BASIQUE
1. Définition
2. Acidose métabolique
3. Acidose respiratoire
4. Alcalose métabolique
5. Alcalose respiratoire
6. conclusion
 le fonctionnement général de
l'organisme, c'est-à-dire
le métabolisme, doit nécessairement
produire de l'énergie pour vivre.
 Ceci est obtenu en dégradant du sucre
et des graisses (glucides et lipides), ce
qui aboutit à la production d'énergie,
mais également la consommation
d'oxygène et à la production de gaz
carbonique.

 L'organisme doit constamment se maintenir un
équilibre.
 Pour cela il fait intervenir trois mécanismes :
 Le système tampon.
 La respiration.
 La fonction rénale.
 Nous savons que l'acidité de l'organisme, est lié à sa
concentration en ions hydrogène H.
 Certaines substances à l'intérieur de l'organisme, ont la
capacité de fixer ou de libérer des ions H+ et de ce fait, de
freiner les variations du pH, si on ajoute un acide ou une
base. Ceci est appelé pouvoir tampon.
 Dans certains cas, les systèmes tampon s'avèrent insuffisants.
Il est alors nécessaire de faire intervenir
les poumons, et les reins
 les poumons permettent de réguler la quantité de gaz
carbonique à l'intérieur de l'organisme grâce à la
fréquence et l'amplitude de la respiration.
 C'est ainsi qu'une respiration rapide, va entraîner une
accélération de l'élimination des gaz carboniques.
A l'opposé une respiration lente, va ralentir et aboutir à
une plus grande acidité de l'organisme.
 Le rein quant à lui, permet d'éliminer les substances
acides, ou les substances basiques, par l'intermédiaire
des urines.
 .
DEFINITION
 L'équilibre acidobasique, est l'équilibre
entre les quantités de substances
acides, et les quantités de substances
basiques, à l'intérieur de l'organisme.
.
.
Une solution est neutre quand son pH est égal à 7.
Une solution est très acide quand le pH est inférieur à 7.
Une solution est basique quand le pH est supérieur à 7.

 équilibre acido-basique évalué grâce au pH qui reflète la


concentration d’ions H+ libres dans une solution
Plus le pH est bas plus la solution est acide
pH acide pH neutre pH basique

0 7 14

pH sanguin = 7,4

pH < 7 ou pH > 7,8


Incompatible avec la vie

7
8
DEFINITION
Abaissement du pH sanguin en dessous
de 7,38 et des bicarbonates plasmatiques
en dessous de 21mM.
 Étiologie : 2 mécanismes différents
 Hyperproduction d’ions H+ (épuisement secondaire
d’HCO3- en tant que tampon)
Perte de HCO3-
 Diarrhées
 Perte rénale

 Traitement
 De la cause

 Symptomatique
 Perfusion de bicarbonates
 Favoriser l’hyperventilation
10
DEFINITION
Abaissement du pH sanguin en dessous de 7,38 et
augmentation de la pCO2>42mmHg.
SIGNES CLINIQUES
Hypercapnie
Signes cardiovasculaires: HTA ou au contraire
collapsus, tachycardie, insuffisance ventriculaire
droit
Signes neurologiques: Céphalées, anxiété,
agitation, hallucinations, voire torpeur (Diminution
de la sensibilité), et coma
Signes cutanés: sueurs liées à l'hypercapnie,
cyanose liée à l'hypoxie.
BIOLOGIE
Elévation des bicarbonates plasmatiques
Hyperkaliémie modérée fréquente
Hypochlorémie
Le pH urinaire est acide.
La pO2 est abaissé puisque l'acidose est toujours
secondaire à une hypoventilation alvéolaire.
 Étiologie

 Hypoventilation alvéolaire
 Obstruction voies aériennes supérieures
noyade
 Atteinte des muscles respiratoires
tétanos, poliomyélite, myopathie
 Atteinte du centre respiratoire
intoxication (antidépresseurs,
anésthésiques, barbituriques) 13
 Traitement

 Favoriser la ventilation pulmonaire


 Assistance respiratoire
 Bronchodilatateurs

 Perfusion de bicarbonates

14
DEFINITION
Augmentation du pH sanguin au-dessus de 7,42 et des
bicarbonates plasmatiques au-dessus de 28mM.
CIRCONSTANCES DE DECOUVERTE
1) Signes fonctionnels dépendent de l'étiologie de l'alcalose
2) Biologie
L'hypokaliémie est fréquente
La pO2 est diminuée pouvant atteindre des valeurs de 45-
50mmHg; elle vient aggraver une insuffisance respiratoire
préexistante.
 Clinique
 Hypoventilation pour  pCO2
 Hyperexcitabilité neuro-musculaire due à
l’hypocalcémie (crampes musculaires,
tremblements, tétanie)

 Biologie
 Hypokaliémie
 hypochlorémie

16
 Étiologies

 Pertes en H+ (cause la plus fréquente)


 Pertes digestives : vomissements, aspirations
gastriques prolongées
 Pertes rénales : diurétiques
 Surcharge en HCO3-
 Certains traitements
 Régimes partculiers
 Traitement
de la cause +++
Symptomatique
 Corriger l’hypokaliémie
17
DEFINITION
Elévation du pH sanguin au-dessous de 7,42 par
diminution de la pCO2 en-dessous de 36mmHg.
PHYSIOPATHOLOGIE
L'alcalose respiratoire s'accompagne d'une diminution
de la bicarbonatémie,
 Clinique
 Hyperventilation
 Irritabilité, paresthésies et parfois crises de
tétanie ou convulsions
 Biologie
 pH urinaire 
 Hypokaliémie
 Hyperchlorémie
 Étiologies
 Anxiété,stress ,attaque de panique
 Hyperventilation d’origine centrale
 Hypoxies ( pneumonie)

19
 Traitement
, traitement étiologique en général suffisant
 Ne nécessite pas d’intervention le plus souvent

20