Vous êtes sur la page 1sur 48

CHAPITRE I

- Les éléments chimiques dans notre univers


- Les composantes de l’univers
-Particule
- Rayonnement
- Énergie
- Particules Élémentaires
- Atome
- Élément chimique
- Isotopie
- Atome et Ions
- La Matière: du mélange complexe aux briques élémentaires
- Classification Périodique des éléments
- Molécule et Cristal
- Connaissance microscopique d'une molécule
- Masse Atomique – Mole – Nombre d’Avogadro
Abondance des éléments dans notre univers

Seuls deux éléments présents en grande quantité hydrogène et hélium


Composition en masse Composition en masse
Composition
de la surface de la terre endu%corps
masse
humain
croûte +de la surface
océan de la+ terre
(10 km) du corps humain
croûte (20
atmosphère + océan
km) (10 km)
+ atmosphère
% masse (20 km) % masse
Oxygène 49,1 Oxygène 64,6

Silicium 26,1 Carbone 18,0


Aluminium 7,5 Hydrogène 10,0
Fer 4,7 Azote 3,1
Calcium 3,4 Calcium 1,9
Sodium 2,6 Phosphore 1,1
Potassium 2,4 Chlore 0,40
Magnésium 1,9 Potassium 0,36
Hydrogène 0,88 Soufre 0,25
Magnésium Composition
1,9 en Potassium
% masse (suite) 0,36
Hydrogène 0,88 Soufre 0,25
Titane 0,58 Sodium 0,11
Chlore 0,19 Magnésium 0,03
Carbone 0,09 Fer 0,005
(autres) 0,56 Zinc 0,002
Cuivre 0,0004
Etain, Iode,
0,0001
Manganèse

12 éléments / 92  99,44 % 10 éléments / 92  99,82 %


de la masse totale de la masse totale
Les composantes de l’Univers
Particule
• masse m , charge électrique , spin
• est localisée et suit une trajectoire
Rayonnement
• se propage dans le temps et l’espace
Énergie
• énergie cinétique et énergie potentielle
• l'énergie totale se conserve
• les diverses formes d'énergie s’échangent

• Mais, e photon = h  Einstein : E = mc2


Constituants de l’atome :
l’électron
L’électron, e-, a été identifié par
J.J. Thomson en 1897 comme
particule négative constituant les
rayons cathodiques observés par
Goldstein en 1876.

http://www.aip.org/history/electron/
En 1909, Millikan peut mesurer, dans l’expérience de la goutte
d’huile, la charge de l’électron donc en déduire la masse.

0
Son symbole 1 e
http://chem.ch.huji.ac.il/~eugeniik/history/
Constituants de l’atome : le
proton

Le proton p , particule chargée


positivement a été découvert dans
une modification du tube
cathodique ainsi que bien d’autres
noyaux.

Particules beaucoup plus lourdes


que l’électron

Son symbole 11 p
Constituants de l’atome : le
neutron

Le neutron, n , particule massique non chargée a été finalement


mise en évidence par Chadwick en 1932.

Son symbole 01 n
Particules Élémentaires
Particules
Particulessubatomiques
subatomiques
Particule Symbole masse / kg masse / u charge / C charge spin

9,1091031 5,4858104 - 1,6021019


0
électron e 1 e -1 1/2
1,6731027 + 1,60210 19
1
proton p 1 p 1,0073 +1 1/2
neutron n 1
0n 1,6751027 1,0087 0 0 1/2

1 u = 1,6605310-27 kg
Autres particules
Particule Symbole masse / kg masse / u charge / C charge spin

photon  0 0 0 0 1
neutrino  0? 0? 0 0 1/2
positron 0
1e 9,1091031 5,4858104 + 1,60210 19 +1 1/2
 4 2
2He 6,6451027 4,0015 + 3,20410 19 +2 0
Constituants de l’atome : le
noyau
Le noyau, expérience de Rutherford. 1911 (Geiger et Marsden)

Noyau dense et chargé positivement q > 0 Son symbole A


ZX
La matière est faite principalement de vide.

Atome = Z électrons + Noyau Son symbole A


ZX
N
N
Elément chimique
Tout corps pur simple

Toute entité construite autour d’un noyau à Z protons


• Z nombre de charge , numéro atomique

Un même élément, plusieurs isotopes


• Même Z, mais un nombre N différent de neutrons
dans le noyau
• A = (Z + N) = nombre de masse = nombre de nucléons
A
ZX
Atome = Z électrons + Noyau[Z protons + (A-Z) neutrons]
Abondance naturelle
isotopique
fraction atomique d’un isotope particulier dans l’élément naturel
Hydrogène Z =1 masse atomique /u abondance spin
1H 1,0078 0,99985 1/2
1
Deutérium 2H 2,0141 0,00015 1
1
Tritium 3H
1 3,0160  1/2
Hydrogène H 1,00794  =1
Hélium Z =2 masse atomique /u abondance spin
4 4,0026 0,999999 0
2He
3He 3,0160 0,000001 1/2
2

Hélium He 4,0026  =1
Isotopes : Même valeur de Z
mais nombre de masses A
différent
99,985 98,89 100
100
Co
H C Z=27
Abondance relative %

80 75,77
Z=1 Z=6

60 Cl
Z=17
Mo
40 Z=42
24,23 16,67 24,13
20 14,83 15,92
9,25 9,55 9,63
1,11
0,015 -4 Traces
10
0
1 2 3 12 13 14 35 37 59 92 94 95 96 97 98 100
Enérgie de cohésion nucléaire
• L’énergie de cohésion nucléaire qui assure la
stabilité du noyau est si grande qu’elle entraîne un
défaut de masse .

E cohésion (noyau) =  c2
 ( AZX ) = { Z mp + (A – Z) mn} – m (noyau)

 ( AZX ) = { Z (mp + me) + (A – Z) mn} – m (atome)

• Cette énergie peut être utilisée (en partie) lors des


réactions nucléaires qui transforment le noyau
Courbe de Aston
Région de plus grande stabilité

Fusion Fission

Énergie de liaison
par nucléon / MeV

Nombre de masse A
Il existe environ 1200-1500 nucléides isotopes
dont 300-350 naturels

Nombre de
neutrons (A -Z)

Nombre de protons Z
Atome et Ions
Les atomes peuvent gagner ou perdre des électrons
pour former des ions de l’élément

particule
neutre atome noyau Z électrons
positive cationn+ Z protons (Z - n) électrons

négative anionn- (A –Z) neutrons (Z + n) électrons


LA MATIERE
du mélange complexe aux briques
élémentaires
Matière
solide liquide gaz

Méthodes physiques de séparation

Mélange hétérogène Mélange homogène


Composition variable Composition variable

Méthodes
physiques

Corps purs Méthodes Corps purs


composés chimiques simples
Composition constante Composition constante
Mélange , corps pur , corps simple
et élément chimique
Un mélange a une composition chimique que l’on peut faire
varier de manière continue.
Une solution alcoolique est un mélange homogène
5% alcool - 95% eau  5,01% alcool - 94,99% eau

Une roche est un mélange hétérogène.


Mélange , corps pur
Nous pouvons séparer un mélange en ses divers constituants
par un processus physique
(distillation, lyophilisation, fusion de zone … )

On obtient des corps purs.


ETATS D’UN CORPS PUR
Solide
forme allotropique

Transition de phase réaction chimique


SOLIDE

Condensation
gaz - solide Solidification
Fusion
Sublimation
Liquéfaction
GAZ LIQUIDE
Vaporisation
DIAGRAMME DES PHASES DE
L’EAU
1 atm
Ligne d’équilibre
760 Torrs
gaz = liquide
1013 mbars LIQUIDE

760
Pression (Torr)

Point d’ébullition
SOLIDE Sous telle pression
T

GAZ

0 100
Température (°C)
Corps pur
Lorsque la substance résiste à toute purification, c’est un corps pur ,
un composé.

Soumis à l’analyse chimique, il est de composition constante.


Un échantillon pur de chlorure de sodium contient toujours une masse
de chlore 1,542 fois plus grande que celle de sodium

mCl
1,542  39,3 wt% sodium ; 60,7 wt% chlore
m Na

Une formule chimique lui est associée Na Cl


Corps pur
Loi des proportions définies ( Proust ) :
Un composé donné contient toujours les mêmes éléments combinés
dans les mêmes proportions en masse.

Loi des proportions multiples ( Dalton) :


Les éléments se combinent souvent en plusieurs proportions. Si on
prend comme constante la masse de l’un d’eux, les masses de
l’autre sont entre elles dans un rapport simple.

14 g d’azote et 8 1 x 8 g d’oxygène forment le monoxyde de diazote


14 16 2x8 monoxyde d’azote
14 24 3x8 trioxyde de diazote
14 32 4x8 dioxyde d’azote
14 40 5x8 pentaoxyde de diazote

N2O NO N2O3 NO2 N2O5


Hypothèse atomique
Les atomes constituants sont toujours présents dans
un rapport numérique défini.

 la formule stœchiométrique

 Hypothèse atomique de Dalton formulée en 1809


LA MATIERE

du mélange complexe aux briques élémentaires

Corps purs Méthodes Corps purs


composés chimiques simples
Composition constante Composition constante

allotropes

Corps purs Corps purs


Méthodes
composés simples
chimiques
Plusieurs ELEMENTS 1 seul ELEMENT

Particules subatomiques
ELEMENT
quarks … Physique
ATOME
Réaction de dissociation de l'eau
Dihydrogène H2
Dioxygène O2 Solution aqueuse
d'acide sulfurique

2 grammes d'hydrogène
2 volumes d'hydrogène gazeux
18 grammes d'eau
16 grammes d'oxygène
1 volume d'oxygène gazeux
Corps pur simple
La réaction chimique peut décomposer un corps pur en corps
plus simples : le passage d’un courant électrique dans l’eau la
décompose en deux gaz, le dioxygène et le dihydrogène.

Une substance qui résiste à toute tentative de décomposition


est un corps pur simple.

Ceux ci sont les formes les moins complexes de la matière.

Cependant un corps simple peut se transformer en un autre


corps simple
Diamant et graphite sont deux allotropes du carbone.
Corps pur simple
Un corps pur simple est formé d’un seul élément.
Un corps pur composé est formé de plusieurs éléments.

A l’état naturel existent 90 éléments qui suffisent, par leurs


diverses combinaisons, à former des millions de substances.
18 éléments artificiels ont été obtenus par des techniques de
chimie nucléaire.

Les éléments sont rangés dans le tableau périodique,


instrument indispensable du chimiste,
outil de systématisation et de prévision.
Centrifugeuse
Equipement de chromatographie en phase gazeuse avec passeur
d'échantillons robotisé
Colonnes de distillation industrielles