Vous êtes sur la page 1sur 35

Association des Infirmiers et Techniciens de

Santé du CHU Ibn Rochd

Cours d’Épidémiologie

Mr SAID Abdelilah
OUALATA ABDELHAK
Définitions
Objet et domaine de l’épidémiologie
Chaîne épidémiologique
Enquête épidémiologique
Déclaration des maladies
transmissibles
Isolement
Définitions des concepts (1)

Épidémiologie :
 C’est une science qui étudie un phénomène
morbide :
Sa fréquence
Sa distribution dans le temps et dans l’espace
Ses déterminants
Possibilités de prévention, de contrôle ou
d’éradication
Définitions des concepts (2)

Épidémie :
« Apparition dans une même période et dans un même lieu de
plusieurs cas d’infections, de colonisations cliniquement et/ou
bactériologiquement similaires »

Endémie :
c’est l’existence des cas d’une affection donnée persistante mais
sans lien apparent entre les cas. Exemple : la tuberculose au Maroc.

Pandémie :
C’est une épidémie qui touche plusieurs pays en même temps.

Réservoir de germes:
C’est un lieu ou survivent les microorganismes et parfois peuvent s’y
multiplier. C’est la source de contamination
Définitions des concepts (3)
 Prévention :
C’est l’ ensemble d’actions visant à éviter la survenue d’une
pathologie. On distingue trois niveaux de prévention :

• Prévention primaire : tout action qui a pour but


d’empêcher ou diminuer un risque. Ex : grippe
• Prévention secondaire : comporte le dépistage et le
traitement précoce d’une maladie pour augmenter les
chances de guérison ou d’éradication : ex : Kc sein
• Prévention tertiaire : tout action visant à empêcher la
survenue de complications et de réadaptation
fonctionnelle pour éviter les séquelles Ex : Brûlures
Objet de l’épidémiologie

 Il existe 3 branches d’épidémiologie :

Épidémiologie descriptive qui étudie la fréquence et


la répartition du phénomène de santé
Épidémiologie analytique dont le but est de
rechercher les causes des problèmes de santé
Épidémiologie évaluative : vise l’évaluation des
actions de santé
Domaine de l’épidémiologie

Étude des états morbides


 Étude des maladies transmissibles
 Étude des maladies non transmissibles
 Étude des accidents
Étude des états non morbides
Étude des manifestations physiologiques en relation
avec le milieu et les conditions d’environnement
Exemple: le rôle de l’eau dans le développement des
insectes.
Buts de l’épidémiologie

 Recherche des facteurs causaux.


 Solutionner les problèmes particuliers.
 Organisation et évaluation des services de
santé.
 Planification sanitaire.
CHAÎNE EPIDEMIOLOGIQUE
Définition

C’est l’ensemble de facteurs indispensables à la


propagation des maladies transmissibles. Ces facteurs
sont :
Agent infectieux,
Réservoir de germes,
Transmission,
Terrain réceptif,
Facteurs favorisants.
Schéma de la chaîne épidémiologique

Agent Sujets réceptifs


infectieux
 Personnes tarées
 Nouveaux-nés
 Bactérie  Prématurés
 Parasite  Femmes enceintes
 Virus
 Champignon

T.Directe
Réservoir de germes Facteurs favorisants
 Homme  Promiscuité
 Animaux  Profession
 Milieu extérieur T.Indirecte  Manque d’hygiène..

- Vecteur
Véhicule
Hôte
ENQUETE EPIDEMIOLOGIQUE
Définition

Recherche et la réunion de témoignage en


vue de définir la cause d’une maladie, ses
modes d’extension, les moyens de
propagation et les moyens de prévention.
Buts

 Évaluer la situation sanitaire d’une


population affectée par une maladie ;
 Rechercher les facteurs de transmission ;
 Étudier les mesures de contrôle et
d’éradication de cette maladie.
Étapes de l’enquête

 L’enquête se déroule selon les étapes suivantes :

 Phase préparatoire
 Phase de prise de contact
 Phase de récolte des renseignements
 Phase d’analyse finale et de rapport
 Phase d’exploitation des renseignements
Étapes de l’enquête

 Phase préparatoire : consiste à

 Revoir les renseignements et la documentation la


plus récente.
 Recruter des aides si nécessaires.
 Rassembler équipe et matériel.
 S’assurer de la collaboration des autorités
administratives et sanitaires du lieu de l’enquête
épidémiologique.
Étapes de l’enquête
 Prise de contact :
Identification de la population
Vérification de l’épidémie
Définir la population exposée
Évaluation du plan de travail
 Établissement de questionnaire pour les cas
individuels.
 Répartition des tâches aux enquêteurs.
Étapes de l’enquête
 Récolte des renseignements
Renseignements généraux: niveau de vie,type de
population…
Renseignements individuels

Qui Où Quoi Quand

- Age, - Domicile, - Nature de Début clinique


- Sexe, - Lieu de travail, diagnostic, de la maladie
- Race, - - Lieu fréquenté, - Durée et
Profession, évolution de la
maladie

- Les analyses parallèles


Étapes de l’enquête
Analyse finale et de rapport :

Effectuer à l’échelon des services centraux en 3


opérations :
 Le dépouillement ;
 La tabulation ;
 La déduction et la formulation des hypothèses.

Exploitation des renseignements :

Prise des mesures pour prévenir l’extension de la


maladie voir même son éradication.
SURVEILLANCE EPIDEMIOLOGIQUE
DEFINITION
C’est un processus systématique et continu, composé
de quatre activités principales :

 Collecte de données
 Regroupement et tabulation de ces données sous
une forme significative et exploitable
 Analyse et interprétation des données
 Diffusion des données et des résultats aux
personnes et services intéressés.
OBJECTIFS

 Apprécier l'ampleur d'un phénomène de santé


 Détecter les épidémies
 Évaluer l'impact des mesures de prévention
 Établir les priorités et prendre les décisions,
 Prévenir l'apparition de nouvelles épidémies
suite au contrôle ou à l'éradication
ETAPES

L'identification des sources de données,


Les observations sur le terrain,
L'enregistrement des données,
La transmission des données,
Les analyses et l'évaluation,
La formulation et recommandations à l'intention de
l'autorité appelée à décider,
Une information de tous les organes de lutte et de
toutes les personnes jouant un rôle actif aux divers
niveaux du système de surveillance.
DECLARATION DES MALADIES
TRANSMISSIBLES
DEFINITION

 La déclaration de la maladie est l’avis à l’autorité


compétente qu’une maladie spécifiée
transmissible s’est déclarée chez l’Homme. Elle
peut être obligatoire ou facultative.

 Au Maroc c’est une mesure codée (décret royal nº


554 du 26.06.1967) rendant obligatoire la
déclaration de certaines maladies.

 Des arrêtés ministériels actualisent les maladies à


déclarer
BUTS

 Protéger l’entourage immédiat,


 Rechercher la source de la contamination,
 Pouvoir prendre les mesures préventives
efficaces.
SYSTEME DE DECLARATION

Centre S.I.A.A.P
de C.P.E
Santé

Ministère de la Santé
Délégation ↓
O.R.E Direction de
l’Épidémiologie et
Hôpital de lutte contre les
maladies
MALADIES A DECLARATION
OBLIGATOIRE

 Maladies soumises au règlement sanitaire


international : la peste, la fièvre jaune, le choléra
 Maladies pouvant donner lieu à des poussées :
diphtérie, tétanos, rougeole, poliomyélite et
paralysie flasques aigues, tuberculose,
bilharziose, lèpre, paludisme, syndrome
d’immunodéficience acquise, urétrites masculines
gono et non gono, syphilis, méningites à
méningo, fièvres thyroïdes et paratyphoïdes, TIA
collective, rage humaine, trachome
MALADIES A DECLARATION
OBLIGATOIRE
 Autres maladies à déclaration obligatoire : R.A.A,
leptospirose, leishmanioses, charbon humain,
brucellose, hépatites virales, typhus
exanthématique
 Fièvre récurrente
 Conjonctivite gonococcique du N.N
 Maladies de causes connues ou inconnues qui se
présentent sous une allure épidémiologique sont
également à déclaration obligatoire
MALADIES A DECLARATION
OBLIGATOIRE

Nouvelles maladies rendues à déclaration obligatoire:

 Maladie de Creutzfeldt Jakob et les maladies apparentées,


 Le syndrome respiratoire aigu sévère (SRAS),
 La fièvre hémorragique de Crimée Congo,
 La fièvre de la Vallée du Rift,
 La fièvre du Nil Occidental,
 L’hydatidose.
MALADIES A DECLARATION FACULTATIVE

 Grippe épidémique,
 Pneumonie et Broncho-pneumonie,
 Érysipèle,
 Oreillons,
 Rubéole,
 Varicelle,
 Méningites présumées virales,
 Infections digestives à Salmonelles,
 Infections cutanéo-muqueuses à staphylocoques chez les
sujets exerçant une profession susceptible d’entraîner des
contaminations
L’ISOLEMENT
DEFINITION

L’isolement est la séparation de la personne


infectée des autres personnes durant la
période de contagiosité afin d’empêcher la
transmission directe ou indirecte de l’agent
infectieux.
Isolement à l’hôpital
 Isolement géographique
 Isolement technique
 Lavage des mains
 Port de gants à usage unique, non stériles : ôtés après le soin et jetés
dans le sac des déchets contaminés dans la chambre
 Matériel de soins individualisé avec nettoyage et décontamination
après chaque utilisation
 Évacuation rapide des urines, selles, matériel souillé et le linge
 Nettoyage et désinfection de la chambre quotidiennement
 Nettoyage renforcé après le départ du malade
CONCLUSION
 L’épidémiologie est un outil indispensable dans le
domaine de la santé:

 Par sa composante descriptive, elle fournit les


éléments de base pour l’orientation de la politique
sanitaire ;

 Par sa composante analytique, elle permet de cibler


les actions de contrôle ou de prévention à
entreprendre et d’en évaluer l’impact .

Merci et bonne chance