Vous êtes sur la page 1sur 19

MASTER :

Science de données
DEPARTEMENT :
Informatique
MODULE :
Traitement d’images (S3)

Morphologie Mathématique.
Réalisé par :
Slimane ENNAJAR
Ilias REZZAK
Kamal BELLA
Historique
• La Morphologie Mathématique est une
technique de traitement d’image qui remonte
aux années 1960, découverte par Georges
Mathéron et Jean Serra à l'École des Mines de
Paris.
• La Morphologie Mathématique est un ensemble
de méthodes développées pour le traitement de
la forme des objets dans une image, et permet
de supprimer le bruit introduit par des
opérations de segmentation. Elle permet ainsi de
nettoyer des images très bruitées.
Objectifs
• D’une part la transformation géométrique d’une
image binaire par un élément structurant ;
• D’autre part le traitement de la forme des objets
dans une image ou la suppression du
bruit introduit par les opérateurs de
segmentation.
Principes
• Le principe de la morphologie mathématique est
fondé sur l’utilisation d’un élément structurant
(ES) qui représente un masque de convolution
appliqué à une image binaire.
Notion d’Élément Structurant (ES)
L’élément structurant sous forme
d’image peut être utilisé en termes :
• D’exclusion (en vert) ;
• D’intersection (en bleu) ;
• Ou d’inclusion (en violet).
Représentation de différents masques de convolution :
Représentation de différents masques de convolution :
Représentation de différents masques de convolution :
Opérations morphologiques de base
• L’érosion

• Dilatation

Ces 2 opérations permettent d’améliorer la qualité


informationnelle d’une image numérique.
L’érosion
• Processus qui permet de séparer des objets qui sont collés.

Cette opération permet de supprimer des extrusions (ou


aspérités).
L’érosion

L’érosion réduit la taille des objets, ce qui peut être


problématique pour certaines applications (en vision industrielle par
exemple).
L’érosion(Définition )
Soit X un ensemble et B un élément structurant, l’érosion de X par B est
donnée par :

C'est-à-dire l’ensemble des points x de l'image, tels que B est totalement


inclus dans X si B est centré en x.
L’érosion(Exemple)
Dilatation
Il s'agit d'un processus qui permet de réparer des traits interrompus :

Avant / Après processus de dilatation


Dilatation
Cette opération permet aussi de combler les intrusions (ou trous) dans un objet :

Avant / Après processus de dilatation


Dilatation(Définition )
Soit X un ensemble et B un élément structurant, la dilatation de X par B est donnée par :

C'est-à-dire l'ensemble des points x de l'image, tels que Bx a une intersection non
vide avec X.
Opérations morphologiques de haut niveau
• l’Ouverture

• Fermeture.

Ces 2 opérateurs aboutissent sur une implémentation du


Gradient Morphologique qui consiste à extraire les contours d’une
image binaire.

Vous aimerez peut-être aussi