Vous êtes sur la page 1sur 28

OUTILS EFFICACES POUR

PROFESSIONNELS EN RECHERCHE DE STAGE


- BIOLOGIE-MÉDICALE -

Par Marie-Ève Perron


Conseillère en information professionnelle

Service d’aide à l’emploi


Université du Québec à Trois-Rivières
PRÉSENTATION
Plan de match

 Le curriculum vitae
 La lettre de motivation
 L’entrevue
Le curriculum vitae
 Le curriculum vitae est un outil de recherche d’emploi.
Il est utilisé pour faire connaître son pedigree à
l’employeur. C’est une carte de visite.
 Votre curriculum vitae ne vous donnera pas de stage
ou d’emploi. Il n’interagit pas avec l’employeur.
 Le curriculum vitae n’est pas l’histoire de votre vie. Il
doit être précis, concis, efficace et adapté selon
l’emploi ou le stage pour lequel vous postulez.
 Vous n’avez pas besoin d’y ajouter une page
couverture ou une feuille de présentation. La lettre de
motivation introduit votre curriculum vitae.
Règles générales d’un curriculum vitae

 Il doit être présenté avec soin, sans faute


d’orthographe ou de grammaire et ne pas contenir de
renseignements erronés.
 Toutes les pages doivent être identifiées par votre nom
et votre numéro de téléphone.
 Il ne doit contenir aucun anglicisme ou abréviation.
 Conserver une uniformité dans toutes les sections de
votre curriculum vitae (police, caractère, mise en
page).
 Assurez-vous d’avoir une adresse courriel
conventionnelle.
Les différentes sections du curriculum vitae
Les renseignements personnels

 Nom et prénom.
 Adresse complète avec le code postal.
 Numéro de téléphone; si vous avez un répondeur,
indiquez-le.
 Adresse courriel; assurez-vous qu’elle est active.
 Si vous êtes bilingue, c’est l’endroit tout indiqué
pour en faire mention.
 Il est important d’indiquer toutes les façons
possibles pour vous joindre.
Les différentes sections du curriculum vitae

La formation scolaire
 Vous indiquez l’année de vos études ou de l’obtention de votre
diplôme, le niveau d’études, la spécialisation, l’établissement
d’enseignement et la ville.
 Vous inscrivez vos formations de la plus récente à la plus
ancienne.
 Vous indiquez les deux derniers diplômes obtenus ou les plus
pertinents au stage ou à l’emploi.

Formations complémentaires
 Vous inscrivez les formations pertinentes pour le stage ou
l’emploi recherché (en lien avec votre domaine d’études). Ce
peut être une formation suivie dans le cadre d’un cours ou hors
du système scolaire.
Les différentes sections du curriculum vitae
L’expérience professionnelle

 Pour chacun de vos emplois, indiquez la date de


l’embauche, le titre du poste occupé, le nom de
l’entreprise, la ville et vos fonctions et réalisations.
 Vos phrases décrivant vos fonctions et réalisations
doivent être courtes et concises et vous devez utiliser
un verbe d’action pour les décrire.
 N’hésitez pas à inclure vos expériences de stages
scolaires (niveau collégial) dans cette section.
 N’écrivez pas Expérience avec un s puisqu’il s’agit de
votre expérience et non de vos expériences. Vous
pouvez utiliser le terme expérience professionnelle ou
expérience de travail.
Les différentes sections du curriculum vitae

Compétences ou connaissances particulières


 Indiquez vos connaissances ou vos compétences
particulières qui pourraient être utiles pour le stage ou
l’emploi ciblé.
 Vous pouvez inclure vos cours de secourisme, de
réanimation cardiorespiratoire (doivent être valides),
votre niveau de langue ou vos compétences en
informatique.

Les engagements sociaux


 Vous pouvez inscrire dans cette section toutes vos
activités non rémunérées (bénévolat, activités
parascolaires, comités, sport, association étudiante).
Les différentes sections du curriculum vitae

Association ou ordre professionnel


 Vous pouvez indiquer si vous appartenez à une association
professionnelle ou un ordre professionnel. Par contre, ce
doit être pertinent et en lien avec le stage ou l’emploi
recherché.
 N’inscrivez pas les associations à caractère religieux,
politique ou syndical, pour éviter ainsi la discrimination.

Mentions, honneurs ou distinctions


 Vous pouvez faire mention de reconnaissances que vous
avez obtenues dans des disciplines où vous avez su vous
distinguer. N’oubliez pas, toujours en lien avec le stage ou
l’emploi.
Les différentes sections du curriculum vitae

Aptitudes professionnelles
 Ce sont vos qualités au travail; elles vous décrivent en action ou par
votre façon de fonctionner.
 Normalement, vous incluez ces informations dans votre lettre de
motivation. Vous pouvez les inscrire si vous jugez qu’elles sont
essentielles à votre recherche d’emploi, si vous n’avez pas beaucoup
d’expérience professionnelle ou si vous voulez meubler de l’espace
dans votre curriculum vitae.
Références
 Vous écrivez: Des références seront fournies sur demande.
 Préparez-vous une feuille de références où on retrouve vos noms et
coordonnées, le nom des gens que vous désirez utiliser comme
références, leur titre, le nom de l’entreprise et le numéro de
téléphone pour les joindre.
 Il est primordial d’aviser les gens que vous utilisez en référence pour
qu’ils connaissent votre démarche de recherche de stage ou
d’emploi.
Les choses à éviter sur un curriculum vitae

 Certains renseignements sont discriminatoires (âge,


citoyenneté, numéro d’assurance sociale, date de
naissance, état civil et photo).
 Évitez les trous ou les périodes vides.
 Ne répétez pas toujours les mêmes mots.
 Évitez les abréviations.
 Ne jamais faire de corrections manuscrites.
 Évitez les pages à demi pleines ou vides.
 Ne pas inscrire les motifs de départ d’un emploi.
 Ne pas dater, signer ou plier votre curriculum vitae
 Si vous expédiez votre curriculum vitae via courriel,
assurez-vous que votre police de caractère est simple.
Exemple de curriculum vitae

Voir en annexe
Exemple de liste de références

Voir en annexe
La lettre de motivation
 C’est un outil qui permet de personnaliser votre offre
de service.
 Elle doit toujours précéder votre curriculum vitae.
 Elle est indispensable lorsque c’est impossible pour
vous d’avoir un contact direct avec l’employeur pour
lui remettre votre curriculum vitae.
 Vous devez y démontrer votre motivation, votre intérêt
et vos compétences. Elle doit toujours être adaptée en
fonction du poste que vous désirez obtenir.
 Elle doit être adressée à la personne qui est
responsable de l’embauche. Vous devez connaître son
nom et son titre au sein de l’entreprise.
 Lisez l’offre de stage ou d’emploi attentivement: elle
contient des informations très précieuses.
La lettre de motivation (suite)

 Si vous n’arrivez pas à obtenir le nom de la


personne, il faut absolument écrire Madame,
Monsieur et non pas À qui de droit.
 Votre lettre doit toujours être datée et signée.
De plus, indiquez pour quel poste au sein de
l’entreprise vous posez votre candidature.
 La lettre se divise en trois sections
 L’introduction
 La motivation et l’intérêt
 La conclusion
Sections de la lettre de motivation

 L’introduction
C’est le sujet de votre lettre. Répondez-vous à une annonce
parue, faites-vous suite à un contact téléphonique ou personnel
ou est-ce une démarche spontanée?

 Motivation et intérêt
Vous devez faire connaître à l’employeur vos expériences, vos
compétences, vos qualités professionnelles et surtout votre
intérêt pour le poste. N’oubliez pas de faire des liens.

 La conclusion
Montrez votre disponibilité à une éventuelle entrevue. Soyez
proactif (si cela est possible), affirmez que vous contacterez
l’employeur dans les jours qui suivent. Remerciements et
formules de politesse.
Exemple de lettre de motivation

Voir en annexe
Le système de recherche d’emplois et d’employés
(selon Richard Nelson Bolles)

Ce que l’employeur fait Ce que le chercheur d’emploi fait


1. Recherche des personnes 1. Consulte les offres d’emplois
compétentes à l’interne. dans les journaux et sur
2. Rencontre un chercheur Internet.
d’emploi ayant fait preuve de 2. Envoie spontanément son
ses compétences. curriculum vitae à
3. Fait appel à des firmes de l’employeur.
recherche spécialisée 3. Fait appel à une agence de
(chasseur de tête). placement.
4. Utilise une agence de 4. Donne son nom à une firme
placement. d’agence spécialisée.
5. Consulte sa banque de 5. Utilise son réseau de contacts
curriculum vitae reçus. pour se dénicher un emploi.
6. Affiche une offre d’emploi 6. Fait ses preuves lors d’un
dans les journaux ou sur stage et tenté de se faire une
Internet place dans l’entreprise.
Comment développer son réseau de contacts?

 Participer aux activités de recrutement (Salon de


l’emploi, Journée Carrière).
 Profiter de visites d’entreprises ou de journée Portes
Ouvertes.
 Congrès ou colloques dans votre domaine.
 Discuter avec les professeurs et chargés de cours.
 Parler avec sa famille, ses amis, ses connaissances.
L’entrevue
 L’entrevue de sélection permet à l’employeur de valider si le candidat a la
personnalité, les connaissances, les aptitudes et la motivation pour occuper un
poste au sein de l’entreprise.
 Du côté du candidat, l’entrevue lui permet de se faire valoir, de recueillir de
l’information supplémentaire sur l’entreprise donc, de prendre une décision éclairée
s’il est engagé. L’entrevue n’est pas un monologue, c’est un dialogue.

 Le secret de l’entrevue est dans la préparation


 Vous devez bien connaître votre curriculum vitae, vos expériences de travail, afin de
pouvoir donner des exemples et de faire des liens.
 Vous devez bien connaître vos qualités, vos défauts et vos compétences
transférables.
 Vous vous renseignez sur l’entreprise avant l’entrevue (contact téléphonique, site
Internet).

 Informez-vous sur le déroulement de l’entrevue (nombre d’intervieweurs, durée,


tests psychométriques, documents à apporter).
 Vous vous préparez aux questions de l’employeur.
 Vous devez savoir où se situe l’entreprise et combien il vous faut de temps pour vous
y rendre. La ponctualité est de mise (10 à 15 minutes avant votre entrevue).
 Vous adaptez votre tenue vestimentaire au type d’entrevue.
 Vous regardez l’employeur dans les yeux.
 Vous amenez quelques copies de votre curriculum vitae et de votre liste de
références.
 Vous posez des questions à l’employeur à la fin de l’entrevue et vous le remerciez.
Les questions fréquemment posées

 Parlez-nous de vous.
 Qu’est-ce que vous connaissez de notre entreprise?
 Quels sont vos aptitudes fortes? Quelles sont les points que vous pouvez
améliorer?
 Décrivez le candidat idéal pour ce poste.
 Si nous consultions vos collègues de travail, que nous diraient-ils de vous?
 Pourquoi désirez-vous travailler pour notre entreprise?
 Pourquoi devrions-nous vous engager?
 Quels sont vos objectifs de carrière?
 Que faites-vous s’il y a incompatibilité de caractère entre vous et votre
supérieur immédiat?
 Pourquoi avez-vous quitté votre dernier emploi?
 Préférez-vous travailler seul ou en équipe et pourquoi?
 Quel est votre niveau d’autonomie au travail?
 Pouvez-vous obtenir des références de votre dernier employeur?
Et le salaire lui?
 Il est préférable de ne pas aborder ce sujet soi-même en
entrevue. Si l’employeur n’en parle pas, vous pouvez poser
la question quant aux conditions de travail à la fin de
l’entrevue.

 Si l’employeur vous pose la question, vous devriez


idéalement avoir des renseignements à ce sujet (Offre de
stage, IMT d’Emploi Québec, votre responsable des
stages). Y a-t-il une échelle salariale interne et est-ce que
les employés sont syndiqués? Vous pouvez retourner la
question à l’employeur à savoir qu’est-ce qu’il est prêt à
offrir selon son échelle salariale.

 Soyez conscient que les salaires varient selon le domaine,


le type d’emploi, les entreprises et les régions. Rappelez-
vous aussi que les renseignements sur les salaires moyens
sont souvent plus élevés que la réalité.
Les mises en situation
 Les employeurs proposent régulièrement une ou plusieurs mises
en situation lors de l’entrevue afin de voir votre réaction et la
façon dont vous vous en sortez. Prenez bien votre temps lorsque
vous y répondez. Vous pouvez avoir en votre possession papier et
crayon pour prendre des notes.

 Avant l’entrevue, vous pouvez réfléchir aux styles de mises en


situation que l’employeur pourrait vous proposer. Vous serez ainsi
mieux préparé pour y faire face.

 Rappelez-vous que les mises en situation sont souvent en lien


avec le poste que vous désirez, la relation avec vos collègues de
travail, la façon de fonctionner de l’entreprise, votre habileté à
réagir à des situations imprévues.
Les questions à la fin de l’entrevue

 L’employeur offre habituellement la possibilité de poser


des questions à la fin de l’entrevue. C’est le bon
moment pour compléter les informations que vous
n’avez pas eues durant l’entrevue. Les questions
doivent être d’ordre professionnel et vous devez
respecter le temps alloué par l’employeur.
 Exemples de questions
 Quelles sont les différentes carrières possibles au
sein de l’entreprise?
 Quels sont les objectifs que vous aimeriez voir
atteints dans ce poste?
 Devrais-je travailler de façon autonome ou au sein
d’une équipe?
 Quand la décision d’embauche sera-t-elle prise?
Derniers conseils pour l’entrevue

Préparer le non verbal Pendant l’entrevue

Toujours regarder l’employeur dans  Prenez le temps de bien comprendre


 les questions.
les yeux.  Soyez clair et concis dans vos
 Donnez la main avec fermeté (mais réponses.
aussi avec jugement).  Donner des exemples et faites des
liens.
 Soyez conscient de votre posture, ton  Soyez simple et naturel.
de voix et énergie.
 Vous avez le droit de ne pas savoir.
 Attendre qu’on vous invite à vous  Rappelez-vous qu’il n’y a pas qu’une
asseoir avant de le faire. seule bonne réponse à une question
en entrevue de sélection.
 Faire attention aux vêtements choisis,
bijoux, maquillage ou parfum. Évitez la  Prenez des périodes de réflexion afin
d’éviter les hésitations.
casquette, de grâce…La sobriété est
de mise. La concentration de  Soyez convaincant, dynamique et
énergique, une attitude positive.
l’employeur doit demeurer dans vos
réponses.  Éviter les réponses seulement OUI ou
NON.
 Évitez la gomme, les bouteilles d’eau,  Ne donnez aucune information
les stylos, en fait tout ce qui pourrait erronée ou des renseignements
déconcentrer votre interlocuteur ou négatifs.
vous-même.  Ne critiquez pas vos anciens
employeurs.
 De même, évitez de placer vos copies
de curriculum vitae devant vous pour
ne pas être tenté d’effectuer de la
lecture.
Questions ?
Questions supplémentaires?

 Vous pouvez communiquer avec le Service


d’aide à l’emploi par téléphone au 819 376-
5011 (Poste 2509)
 Vous pouvez vous présenter au local 1275 du
pavillon Albert-Tessier
 Vous pouvez m’écrire à marie-eve.perron@uqtr.ca

Merci de votre attention.


Bonne chance dans votre recherche de stage.