Vous êtes sur la page 1sur 31

Département de Chimie

Master chimie organique et applique

Les déchets solides

Encadré par:
Présenté par:
AIT KHAYI SAID
Pr: F. Elbaz
DOUSKI MOHAMED
A.U 2018/2019
partie I :généralité
 Définition des déchets solides
 Classification
 les compositions et les effets des déchets solides
partie II :traitements des déchets solides
 Gestion des déchets solides
 Procèdes de traitements
 Technique Tri et recyclage

Conclusion générale

2
2
partie I :

Généralités sur les déchets solides

3
Partie I Chapitre II conclusion

 Définition:
 Selon la loi 28.00 relative à la gestion des déchets et leur élimination, un déchet est
tout résidu résultant d’un processus d’extraction, exploitation, transformation,
production, consommation, utilisation, contrôle ou filtration
 La loi 11-03 relatif à la protection et la mise en valeur de l’environnement
 La loi 12-03 relatif aux études d’impact sur l’environnement
 La loi 13-03 relative à la lutte contre la pollution atmosphérique
 La loi relative à la protection des sols

4
Chapitre I Chapitre II conclusion
Les différents type des déchets solides
La loi 28-00 [Dahir n° 1-06-153 du 30 Chaoual 1427 portant promulgation de
la loi n° 28-00 relative à la gestion des déchets et à leur élimination. B.O.
n° 5480 du 7 décembre 2006] vient réglementer la gestion des déchets et
couvre toute la chaîne : Collecte, Elimination et Traitement. Cette loi a
classé les déchets en Domestiques, Industriels, Hospitaliers et déchets
Dangereux.
déchets solides ménagers (municipaux):
 les déchets municipaux sont pratiquement tous les déchets solides - mis à part les
déchets industriels et les déchets spéciaux dangereux - qui sont produit en milieu
urbain et leur élimination. se fait par les services de propreté de la mairie
Ils sont également appelés déchets domestiques ou communautaires

5
Chapitre I Chapitre II conclusion

Déchets solides hospitaliers:


sont ceux produits au niveau des unités et services de soins : les hôpitaux, mais
aussi les cliniques, les cabinets médicaux ect….
Ils sont constitués des pertes comme les matériaux jetables, des produits
chimiques, seringues jetables, des tiges, des bandage, d’éléments radioactifs….
Ces déchets sont fortement infectieux et peuvent constituer une menace
sérieuse pour la santé publique s’ils ne sont pas bien gérés.

6
Chapitre I Chapitre II conclusion

Définition :
Touts les déchets résultant d’une activité industrielle
agroindustrielle, artisanale ou d’une activité similaire .

Les déchets Les déchets Les déchets


industriels industriels industriels banals
spéciaux (DIS) (DIB)

Les déchets industriels


inertes (DII)

7
Chapitre I Chapitre II conclusion

Les déchets industriels spéciaux (DIS)

Les déchets industriels banals (DIB)

8
Chapitre I Chapitre II conclusion
Les déchets industriels inertes (DII):

 Les déchets inerte sont des déchets minéraux non pollués


 présentent un caractère polluant très faible.

9
Chapitre I Chapitre II conclusion

QUANTITE ET COMPOSITION DES DECHETS SOLIDES


la composition des déchets solides municipaux au Maroc par
rapport a d’autre pays

Gisement et composition des déchets ménagers au Maroc :


Urbain : 14 000 t/j soit 0.76 kg/hab./j
Rural : 4 000 t/j soit 0.3 kg/hab./j 10
Total : 18 000 t/j
Chapitre I Chapitre II conclusion
Composition des déchets ménagers dans la ville d’Agadir

Commentaire:
Les matières organiques représentent la principale composante suivie du papier-
carton et du plastique

11
Chapitre I Chapitre II conclusion

EFFETS LIES AUX DECHETS SOLIDES

Les effets sur Les effets sur la


l’environnement sante de l'homme

 La Pollution de l’air: la combustion


et la décomposition des matières
organiques ce qui provoque des qui maladies telles que les troubles
provoque des gaz toxique comme CH4 digestifs, troubles respiratoires.
et CO2. les gaz dégagés par les décharges,
 La pollution des eaux en l’occurrence le Benzène et et le
 La Pollution des sols : Toluène provoque plusieurs formes

12
Chapitre I Chapitre II conclusion
La Pollution de l’air : La pollution des eaux :

La Pollution des sols : Les effets sur la sante de l'homme

13
Chapitre II :
Traitements des déchets
solides

14
 LA GESTION DES DECHETS SOLIDES
méthode est la plus des déchets encombrants
simple les déchets toxiques, ils
La collecte
Les déchets sont mis sont collectés séparément
dans des conteneurs spéciale
des autres
spéciaux

LA GESTION
La collecte La collecte
DES DECHETS
ouverte fermée
SOLIDES

utilisée quand il y
 Cette technique assure de
a une possibilité de la collecte
bonnes conditions de travail
récupération sélective  nécessite la coopération
nécessite un tri à des habitants
la source
15
Chapitre I Chapitre II conclusion

Création de centres de traitement complémentaires à


la décharge

Station de Station de
compostage méthanisation

 Permet d’éliminer 40% à 50% de  Organique (par la production de


la masse initiale et prés de 80% du digeste utilisable comme engrais)
volume……  Énergétique (par la production de
 Fournit un compost indemne biogaz renfermant environ 80 %
d’agent pathogène. de méthane utilisable comme
 Permet de prolonger la durée de combustible soit directement par
vie d’une décharge et de minimiser l'industrie, soit pour produire de
les nuisances l'électricité)

16
TRAITEMENT DES DECHETS SOLIDES:
Pourquoi nous effectuons les traitements des déchets solides
La protection de la santé contre les diverses formes de nuisances liées aux
déchets.
Pouvoir contrôler la gestion des déchets en faisant des économies à travers le
recyclage et la valorisation.
La production d’engrais naturelle.
Avoir une source d’énergie renouvelable tirée du méthane brulé.
TECHNIQUES DE TRAITEMENT DES DECHETS SOLIDES

TECHNIQUES DE
TRAITEMENT

L’incinération Décharge
Compostage et
fermentation
Chapitre I Chapitre II conclusion
 Décharge (centre d'enfouissement technique):
est une décharge conçue pour le stockage de déchets solides, de façon à
ce qu’ils ne constituent pas un risque de pollution ou de contamination de
l’environnement
Ces dernières ont de forts impacts sur l'environnement, comme
l'attraction des différents animaux porteurs de maladies (chiens et rats)
production du biogaz (gaz composé de méthane et de dioxyde de
carbone) lors de la fermentation.

18
Chapitre I Chapitre II conclusion

Les décharges de classe 1 pour les déchets dangereux


Les décharges de classe 1 accueillent principalement les "déchets industriels spéciaux«
présentant un caractère dangereux reconnu pour le milieu naturel ou les êtres vivants. Elles
sont également appelées Centres de stockage de déchets dangereux (CSDD).
Avant d’être enfouis, les déchets sont "stabilisés" par extraction, notamment, des liquides
dangereux pour limiter les réactions chimiques dans la fosse.
Les décharges de classe 2 pour les déchets dits "non dangereux"
Les décharges de classe 2 accueillent les déchets ménagers et assimilés (DMA), ainsi que
les déchets industriels banals (DIB). Elles sont également appelées Installation de Stockage
de Déchets non Dangereux (ISDND) et Centre de Stockage de Déchets Ultimes (CSDU).

Les décharges de classe 3 pour les déchets inertes


Les décharges de classe 3 accueillent principalement des déchets du bâtiment et des
travaux publics (terres, gravats, déchets de démolition, etc.).

19
Chapitre I Chapitre II conclusion
L’incinération:
Elle concerne seulement les déchets ménagers et les dechets moins
dangereux.
Elle permet de réduire le poids des déchets de 30 à 50%.
L’incinération a un taux de valorisation limité parce qu’elle ne
récupère pas la totalité du pouvoir calorifique des déchets et ne fait
pas disparaître totalement les déchets.

20
Chapitre I Chapitre II conclusion
Compostage et fermentation:
la transformation biologique des déchets solides organiques en un
produit appelé compost
Les déchets qui peuvent être compostés sont les déchets organiques et
notamment les restes alimentaires, les déchets verts (feuilles, les résidus
de jardinage), les cartons, les écorces de bois, le fumier

21
Chapitre I Chapitre II conclusion
Pyrolyse
définition: pyrolyse du déchet est un mélange de gaz légers incondensables,
d’hydrocarbures lourds (tar) et de coke (carbone fixe et d’inertes résiduels), leur
proportion relative dépendant des conditions de traitement. Si ce déchet est chauffé
lentement et/ou à basse température, la production de coke sera favorisée. A
l’inverse, si on chauffe rapidement et/ou à haute température la production de gaz
sera favorisée.
Types de pyrolyse: pyrolyse

La pyrolyse
La pyrolyse lente rapide haute
basse température température

Ce procédé de pyrolyse est basé sur un


La pyrolyse lente est une décomposition réacteur de Pyrolyse à étages multiples. Dans
thermique des déchets, en absence ou défaut le réacteur, les produits à traiter circulent
d’oxygène, à une température de l’ordre de d’étage en étage, de haut en bas, tandis que
400 à 500 °C. En général, les déchets doivent les gaz circulent généralement à contre
être broyés avant traitement courant. Sur les étages supérieurs, la matière
22 est séchée par l'action des gaz provenant des
zones inférieures
Chapitre I Chapitre II conclusion
le tri et le recyclage :
Le tri:
Le tri a pour objectif la séparation de la fraction organique
compostable.
Les avantage de tri des dechets:
La réduction du coût d’investissement et de fonctionnement de
l’installation de compostage
La réduction du taux d’éléments contaminants présents dans les
déchets, notamment les métaux lourds
L’implication de la population dans le système de gestion des
déchets

23
Chapitre I Chapitre II conclusion
Le recyclage :
l’objectif principal est de minimiser l’impact environnemental des déchets

Plastique Papier carton

Les
matières
à recycler

Ferraille et autres
Verre métaux

24
Chapitre I Chapitre II conclusion

25
Chapitre I Chapitre II conclusion

Les types de recyclages

Recyclage
Recyclage chimique Recyclage mécanique
organique

compostage: il
Réaction broyage: la permet de
chimique :utilise transformation récupère
une réaction des déchets a différents
chimique pour l’aide d’une composants qui
traiter les machine sont
déchets réutilisable

26
Chapitre I Chapitre II conclusion

27
Chapitre I Chapitre II conclusion

La gestion communale des déchets solides


Après la séparation de ces différents type de matière recyclable, le reste
des déchets ne sera plutôt que de la matière organique
La collection des déchets et leurs transports vers la décharge,
se fait par la commune.
Pollution de l'atmosphère
par des odeurs
nauséabondes

Pollution chimique et
biologique à cause de Les L’absence
L’absenceou
oula
la
la mauvaise collection inconvénients faiblesse
faiblessede
denettoyage
nettoyage
et aussi de l’absence de de gestion des
desrues
rueset
etdes
des
communale
nettoiement après la quartiers
quartiersde
dedéchets
déchets
collection des déchets

Moins d'attention pour les


travailleurs de nettoyage en 28
termes d'équipement
Chapitre I Chapitre II conclusion

Proposition d’un plan de gestion des déchets


Les lignes directrices proposées pour une bonne gestion des déchets

Création et renforcement des canaux de sensibilisation des citoyens

Accorder plus d'importance l'aspect socio-économique dans le projet de la


gestion des déchets .

Optimiser les moyens humains et matériels de gestion des déchets .

 Traitement des déchets dans les respects de la protection de l’environnement

29
Chapitre I Chapitre II conclusion

Conclusion :
Les déchets solides sont les produits de notre
consommation quotidienne et leur augmentation
suit l’évolution de la population.
Les déchets solides sont un organisme nuisible
et une menace pour la nature s'ils ne sont pas
gérés de manière rationnelle

30
Merci de
votre
attention

31