Vous êtes sur la page 1sur 20

Les instruments à anche

Qu’est-ce qu’un instrument à anche ?

• Un instrument à anche est un instrument dans lequel


le son est produit par l’association d’un écoulement
d’air et de la vibration d’un solide élastique (anche)

Jet d'air resonateur (en option)

Solide élastique
(susceptible de vibrer)
Anches en action
Instruments à anche :
vers une classification

• L’anche est un « ressort » qui a ses propres résonances


– Anche forte : l’anche vibre à une fréquence proche d’une de ses
fréquences de résonance (cas des anches libres (accordéon etc.),
couac de clarinette, suraigu de la trompette, voix).
– Anche faible : l’anche vibre à une fréquence proche d’une des
fréquences de résonance du résonateur (instruments à anches en
roseau).
– Cuivres : l’anche vibre à une fréquence proche à la fois d’une des
fréquences de résonance du résonateur et d’une des fréquences
de résonance de l’anche.
Instruments à anche :
une classification

Instruments à anche

Anches libres Anches Cuivres


(anches fortes) (anches faibles) (anche lippale)

Cylindriques Plutôt
Résonateur de cylindriques
forme
quelconque Coniques
(en option)
Anche Anche Plutôt
simple double coniques
Un instrument à anche
géométrie complexe
Trou latéral resistance non linéaire
Vena contracta
Débit impedance de rayonnement
Turbulence

resonances
du conduit vocal
Surpression

Ecoulement moyen
Vibrations de paroi
Ondes Secondaire
non elastique
amortissement des lèvres hygrometrie, CO2
Anche modes propagation non linéaire
enroulement Propagation ondes non planes
perce complexe
gradient de temperature gradient
parois imparfaitement réfléchissantes

Instrument à anche simple de perce cylindrique


Instrument à anche : trois éléments
1. La source d’énergie est l’air insufflé (caractérisé par la pression Pm)
2. Le système excitateur est la valve constituée par le système anche
bec (caractéristique pression-débit)
3. Le résonateur est le tube (impédance d’entrée)
Pression dans le bec

Pression dans la bouche Débit à l’entrée de l’instrument


Saut de pression
p
pm pm  p
Poumons
Anche
(caractéristique non
U Tube
(impédance d’entrée Z=p/U)
linéaire U(pm-p) )

Système instable qui hésite entre deux états


 Mouvement périodique à deux états
(mouvement de Helmholtz)
Analogie violon - saxophone


Violon Saxophone
corde colonne d'air

vitesse d'archet pression dans la bouche

vitesse de la corde sous l'archet pression dans le bec

force de l'archet débit à l'entrée du bec


Le mouvement de Helmholtz dans les
instruments à corde ou à anche conique
Corde frottée Instrument à anche
Alternance d’épisodes d’accrochage et Alternance d’épisodes d’ouverture et
de glissement. de fermeture du bec.
Le mouvement de Helmholtz dans les
instruments à corde ou à anche conique
Corde frottée Instrument à anche
Alternance d’épisodes d’accrochage et Alternance d’épisodes d’ouverture et
de glissement. de fermeture du bec.

Ouverture
Accrochage

Glissement Fermeture

Signal de vitesse au contact Signal de pression dans le bec d’un


corde - archet. saxophone.
La clarinette
La clarinette
Conséquences musicales de l’usage d’un
résonateur cylindrique

• Clarinette = résonateur quart d’onde


Fréquences de résonance Impédance
– fn=(2n-1) c/(4L) avec L la longueur et c la 1 3 5 7 9
vitesse du son (343m/s a 20° mais 349m/s
a 30°).
Exemple : L=40cm f1 = 220Hz (La)
f2=3f1 = 660Hz (Mi)
f3=5f1 = 1100Hz (do#)
La clarinette « quintoie » (plus exactement
elle « douzoie »). fréquence
Les fréquences jouées
correspondent aux
maximums d’impédance
La clarinette
Conséquences musicales de l’usage d’un
résonateur cylindrique
• Spectre
– Il n’y a pas de résonance aux fréquences 2f1, 4f1, 6f1, etc.
– Dans le spectre d’une clarinette les premiers harmoniques pairs
ont une amplitude très faible : c’est la principale caractéristique
du timbre d’une clarinette.

Fréquence
La clarinette
Conséquences musicales de l’usage d’un
résonateur cylindrique
• Rayonnement
– Pour une pression de jeu donnée, le niveau sonore
augmente proportionnellement avec la fréquence de la note
jouée

théorie
points expérimentaux
Rapport entre la pression
dans le bec et la pression
externe pour une clarinette

Fondamental(pression externe)/Fondamental(pression dans le bec)


La clarinette
Conséquences musicales de l’usage d’un
résonateur cylindrique

Pression dans la bouche en mbar

Conséquence :
plus on monte dans
l’aigu, moins il faut
souffler fort

Clarinette
L. Fuks, J Sundberg : “Blowing pressure in basson, clarinet, oboe and
saxophone”, acustica-acta acustica 85 267-277 (1999).
Les instruments coniques
Les instruments coniques (saxophone, hautbois, basson)
Conséquences musicales de l’usage d’un
résonateur conique

Impédance
• Cône = résonateur demi-onde
Fréquences de résonance 1 2 3 4. 5.
– fn=n c/(2L) avec L la longueur du
cône complet et c la vitesse du son.
Exemple : L=40cm f1 = 440Hz (La)
f2=2f1 = 880Hz (La)
f3=3f1 = 1320Hz (mi)
Le saxophone et le hautbois « octavient »
fréquence
Les instruments coniques (saxophone, hautbois, basson)
Conséquences musicales de l’usage d’un
résonateur conique

• Spectre
– Dans le spectre d’un
instrument conique tous les
harmoniques sont présents.
– Le fondamental est parfois
plus faible que les
harmoniques supérieurs (notes
graves, plus particulièrement pour le
basson)

Sonagramme de clarinette Sonagramme de saxophone


Les instruments coniques (saxophone, hautbois, basson)
Conséquences musicales de l’usage d’un
résonateur conique
• Rayonnement
– Pour une pression de jeu donnée, le niveau
sonore décroît avec la fréquence de la note jouée

théorie
points expérimentaux
Rapport entre la pression
dans le bec et la pression
externe pour un saxophone

Fondamental(pression externe)/Fondamental(pression dans le bec)


Les instruments coniques (saxophone, hautbois, basson)
Conséquences musicales de l’usage d’un
résonateur conique

Pression dans la bouche en mbar

Conséquence :
plus on monte dans
l’aigu, plus il faut
souffler fort

Hautbois

L. Fuks, J Sundberg : “Blowing pressure in basson, clarinet, oboe and


saxophone”, acustica-acta acustica 85 267-277 (1999).