Vous êtes sur la page 1sur 12

Institut supérieur de commerce et de comptabilité de

Bizerte

Problème de
communication
Elèves (8ans-11ans)

Elaboré par : Imen Hlel


1 ère année mastère professionnel: MG INTERNATIONAL
Matière: innovation et entreprenariat

Année universitaire :2017/2018


Plan

Introduction
Définition du problème
Démarche de la solution
Justification de la solution
Conclusion
Introduction

L'acte d'enseigner est fondamentalement un acte de


communication. L'enseignant doit y manifester des
habiletés, tant comme :

émetteur : clarté des explications, maîtrise de la


langue, dynamisme de l'expression
récepteur : capacité d'écoute, ouverture
problème Définition Du problème
teinté d’une crise sociologique qui se
ressent profondément dans le système
éducatif
besoin

un climat communicatif chez les


élèves (école primaire)
Problèmes intrinsèques problèmes extrinsèques

•Timidité •Forte distance communicatif


• Sous estime -confiance en soi entre l’enseignant et l’élève
•Incapable de garder le regard •Blocage d’ intégration
vis-à-vis à l’autre •Cohésion du groupe et
•prendre la parole en public coopération
•Absence d’échange de
discussions
•manque de dynamisme et de
participation
Démarche de solution
Etape 1 : découvrir la problématique
observation :
•Des expériences personnels vécus tout long mon parcours éducatif
• Observations les façons de réagir et d’interagir des enfants lorsque ils contactent avec les
autres
•Manque d’un encadrement mental et psychique dans les établissement
d’enseignement

Question primordiale : pourquoi les élèves n’arrivent pas à bien communiquer ?


*pourquoi est-il arrivé d’avoir des élèves qui restent muets face à des questions ?
*pourquoi les élèves qui préfèrent se taire plutôt que de s’exprimer spontanément ?

*pourquoi les élèves qui ont vraiment du mal à prendre la parole à l’oral ?

*pourquoi beaucoup des élèves ont une hantise de la moquerie de la part de leurs camarades ?
Etape 2 :création de la solution :

L’enchainement de la solution basé sur :


• Imaginations des solutions qui sont opposés à celles de quotidien

• Pensée raisonnable aux idées qui vont être mises en ouvre dépendamment à la
capacité possible des moyens et des ressources

• Combinaison entre les besoins des enfants et l’objectif à viser

• L’analyse de la mise en ouvre de l’idée selon sa compatibilité par rapports aux


normes sociaux , religieuses, économique et psychologique .
• insertion de la solution au contexte éducatif spécifiquement aux méthodes
d’apprentissage
• Prise de connaissance sur les solutions psychique renforçant la communication :
rire ,dance sport , music , animation du groupe
Etape 3:les acteurs intervenants
Parties prenant ( A) : Elèves

Analyse de comportement de l’enfant : identification les envies des enfants qui

pourraient être applicables dans le contexte communicationnel (plaisir de gagner ,les

jeux , les activités coopératives , le rire , le contre partie )

Partie prenant (B) : l’établissement scolaire

budget financière : Solution faiblement couteuse

budget d’espace : Solution exige un espace redit par rapport l’espace de la salle

Budget du Temps : Elle nécessite suffisamment du temps


La solution

 Consacrer 40 min , en faisant répartition de la classe en groupe , chaque groupe a son leader
 La maitresse va proposer des questions concernant des n’importe quels thématique :
(mathématiques , matières littératures …etc)

Groupe perdant Groupe gagnant

•Pour chaque groupe gagnant, un élève •Pour chacun groupe perdant, une élève
y appartient , va se présenter au tableau fait bander ses yeux
•La maitresse va jeter par terre une
• faire garder un regard mince sur les feuille contant la réponse de question
yeux de ses camarades posée
•Chacun va chercher la réponse , celui
•faire une danse coopérative avec sa qui n’a pas réussi à trouver la réponse
maitresse •Il va se présenter au tableau en faisant
une technique de rire coopératif
(maîtresse et élèves ) et puis il va lire la
réponse
Justification de méthode
• Travail coopératif: acceptation, confiance en soi et en l'autre. , écoute , être écouter ,
l’échange des valeurs, l’apprentissage coopératif qui favorise la communication

• Danse: il s’efforce l’intercompréhension entre l’enseignant et les élèves , créer un


climat scolaire familial et amical en déconstruisant le barrière de déconnexion entre
eux

• Le rire : le rire est outil de communication et d’intégration. En effet, le rire permet


de créer et de maintenir les liens sociaux entre les individus d’un même groupe
social. Il vise à combattre contre le trac

• L’expression en public : il nous permet de prendre la parole en public et adoptons


une attitude plus positive

• Yeux cachés / être guidé : inspirer un climat de confiance mutuelle au sein du


groupe
Conclusion

Avoir une idéologie de la communication est une


chose, survivre et maîtriser la situation dans une
classe , cette solution envisagée vise à inciter les
éducatrices de mettre en ouvre des stratégies
efficaces pour faciliter l’émergence des premières
habiletés de communication avec leurs élèves ayant
un difficulté de développement leurs capacité de
communication

Vous aimerez peut-être aussi