Vous êtes sur la page 1sur 41

CONCEPTION D’UN SYSTEME

PHOTOVOLTAÏQUE AUTONOME

• Les systèmes solaires autonomes

• Méthode de conception.

• Étude de cas.

• Présentation système didactique.


Les systèmes solaires autonomes

• Système solaire domestique SHS

• Système à onduleur autonome

• Systèmes hybrides
Système solaire domestique SHS
Système à onduleur autonome
Système à onduleur autonome
•Systèmes hybrides

Systèmes hybrides
Systèmes hybrides
Méthode de conception

• Étape 1 – Évaluation des besoins;

• Étape 2 – Énergie solaire récupérable;

• Étape 3 – Définition des modules PV;

• Étape 4 – Dimensionnement du stockage;

• Étape 5 – Dimensionnement du régulateur;

• Étape 6 – Plan de câblage.


Disponibilité des matériels
Étape 1
Choix des
récepteurs

Étape 2
Calcul de la Chiffrage de
Optimisation des consommation l’énergie solaire
récepteurs journalière récupérable

Étape 3
Calcul de la
puissance
photovoltaïque

Choix du type de Choix de la tension


Consommation du
régulateur
module du système

Étape 4
Dimensionnement Pertes accu
de l’accu

Technologie de
l’accu

Étape 5
Dimensionnement
du régulateur

Chute de tension
dans les câbles

Étape 6

Plan de câblage

Coût du système
Étape 1 – Évaluation des besoins
Le kWh solaire est cher  économie d’énergie
• choix de récepteurs économes en énergie;
• utilisation rationnelle.

Appareil Nombre Tension Puissance Rendement Durée Consommation


DC/AC d’utilisation/jour journalière
Étape 2 – Énergie solaire récupérable

L’énergie récupérable dépend de :

• l’orientation et l’inclinaison des modules;

• les conditions météorologiques;

• les ombrages
Comment orienter et incliner les panneaux ?

• Orientation sud pour l’hémisphère Nord;


• Inclinaison :
• Pour un fonctionnement toute l’année
orientation pour les mois les plus mauvais
méthode  latitude + 10°  Pour la France implantation
« 60° Sud »;
Pour un fonctionnement estival 20 à 30°;
Données météorologiques

Mini

Logiciel RETScreen - Station météo de Lyon Bron - Inclinaison des PV 30°


Données météorologiques

Mini

Logiciel RETScreen - Station météo de Lyon Bron - Inclinaison des PV 60°


Ombrages
Étape 3 – Définition des modules PV
énergie reçue sur une surface orientée S et inclinée d'un angle égal à la
E prod  I  S  latitude
kWhm 2  j 1 m2
kWh j 1

Pc
 Avec
I STC  S E : énergie produite par les panneaux
I : Irradiation du lieu considéré
kWhm 2  j 1 S : surface des panneaux
 : rendement des panneaux (12%)
I
Ne 
h/ j
I STC
1kW m 2

E prod  Pc  N e
Eprod : énergie solaire journalière (Wh/j)
Ne : : nombre d’heures équivalentes (h/j)
Pc : puissance crête (Wc)
(conditions STC 1000W/m², 25°c, AM1,5)
Exemple: à Lyon en mars avec une implantation
« sud 60° »  Ne = 2,67 h/j
Chiffrage des pertes

Types de pertes Chiffrage Remarque

Salissure du panneau 5 à 10% de pertes en


courant
Chute de tension entre 0,5 V
PV et l’accu
Chute de tension entre < 0,05 V
régulateur et accu
Chute de tension aux 0,7 V
bornes de la diode
Chute de tension aux 5%
bornes des câbles
Baisse de la tension PV Environ 2 mV/°C.cel
avec la température
Rendement du régulateur 90 %

Rendement de l’accu 80 à 90%

Perte par désaccord de


tension
Tension des modules

• Limiter les chutes de tension dans les câbles  Section


• Bonne ventilation des panneaux
• Évaluer la chute de tension entre PV et Accu
Upertes= 0,8 (diode) + 0,5 (câble) + 1,5 (perte d’échauffement)

Upv = Uaccu +  Upertes


Pour une application en 12 V  Upv = (6 * 2,3) + 0,8 +0,5+1,5 = 16,6 V

En pratique pour une installation 12 V prendre:

• 17 - 18 V pour l’utilisation en pays chauds au point de puissance


maximale;
• 15 – 16 V pour l’utilisation en pays tempérés.
Calcul de la puissance photovoltaïque

• Coefficient de pertes en courant


Cp = Csalissure * Caccu de 0,64 à 09

• Puissance photovoltaïque
Esol (Wh/m²j) = Ne (h/j) * 1000 (W/m²)
 Eprod (Wh/j) = Ne (h/j) * Pc (W)

En divisant par la tension d’utilisation

Qprod (Ah/j) = Cp * Ne (h/j) * Im (A) Pc (W) = Um (V) * Im (A)


Technologie des modules

Technologie Caractéristiques Utilisation

Silicium amorphe - Bonne performance aux - faible puissance;


faibles éclairements et - produits à bas coût;
éclairements diffus. - produits portables ou en
- Rendement 7 % intérieur.

Silicium cristallin - rendement 13 % La plupart des applications


de plus de 50 Wc

Puissance du champ PV 0 – 500 W 500 – 2kW 2 – 10k W > 10k W

Tension recommandée 12 V 24 V 48 V > 48 V


Étape 4 et 5 – Dimensionnement du
stockage et du régulateur

La batterie d’accumulateur est le composant le moins durable d’un système


photovoltaïque.
• Site difficile accès  grosse batterie; Exemple batterie tubulaire : 15 ans,
1200 cycles de décharge à 80%.
• Site peu sollicité ou facile d’accès batterie solaire à plaques ou batterie
de voiture.
Calcul de la capacité de l’accu

• Déterminer le nombre de jours d’autonomie sans apport solaire Nja


• statistique météo pour définir Nja
• utilisation normale en pays tempérés  Nja = 5 à 8 jours
• Capacité de l’accu pour une décharge en 20h à 25°c (C20)
Cu (Ah) = Nja * Qcons
• Il faut tenir compte de la température d’utilisation et de la profondeur
de décharge max autorisée.

C20 (Ah) = Nja (j) * Qcons (Ah/j) / Pd * Rt

Pd : profondeur de décharge (0,7 à 0,8)


Rt : Coefficient réducteur de la température
Choix du type de batterie

Paramètres permettant le choix :


• durée de vie : Le nombre de cycles de décharge est inversement
proportionnelle à la profondeur de décharge.
• entretien : utilisateur présent sur le site ?  batterie ouverte ou
étanche;
• taux de remplacement;
• coût;
• disponibilité;
• recyclage.
Capacité pour une décharge en 20h (I20 = 0,5A)
Tension de fin de décharge par cellule 1,75V

C1 = 6,4 * 1 = 6,4 Ah
C10 = 0,96 * 10 = 9,6 Ah
Influence de la température et du temps de décharge sur la capacité
de l’accumulateur
C% = f(Temp) accu au plomb

120

100

80

C%
60 Série1

40

20

0
-40 -20 0 20 40 60
Temp(°c)

C% = f(t)

120

100

80
C%

60 Série1

40

20

0
0 2 4 6 8 10 12
t(h)
Le régulateur

• Fonction :
• Contrôle de la charge : détermine la durée de vie de l’accu.
• Contrôle de la décharge : délestage.
• Technologies :

Régulateur shunt Régulateur série


Régulateur PWM
Dimensionnement du régulateur

• Tension nominale (12, 24 ou 48V)


• Courant d’entrée : en pratique 1,5 * ICC des PV
• Courant de sortie : Imax des récepteurs.
Étape 6 –
SYSTEME DIDACTIQUE I

Bloc de 18 cellules
en série

Dossier technique
SYSTEME DIDACTIQUE
EXPLOITATION PEDAGOGIQUE
• Caractéristique des panneaux photovoltaïques;
• Caractéristique des accus;
• Détermination des divers rendements (batterie, panneaux, régulateur,
onduleur);
• Analyse de fonctionnement du régulateur;
• Observation des transferts d’énergie avec le régulateur;
•Techniques de dimensionnent d’une installation photovoltaïque
autonome;
• Analyse des protection nécessaires.

Dossier technique
Caractéristique des panneaux
photovoltaïques
I Rsérie  1,9 
I
• Modélisation des panneaux +
ICC = 3 A
Id

• Recherche du MPPT V Rshunt  62  V

• Facteur de forme
Vd = 0,7 V

• Influence de l’orientation 140


P=f(U) et I=f(U)
5
4,5
120
4
• Problèmes liés aux ombres portées et 100 3,5
3
80
diode de protection 60
2,5
2
40 1,5
1
I=f(U) 20
0,5
5 0 0
I = -0,0156*U + 4,4137
4,5 0 5 10 15 20 25 30 35 40 45
4
3,5 P(W)= f(angle)
120
3
2,5 100

2 80
1,5 60
1
I = -0,5225*U + 21,216 40
0,5
0 20

0 10 20 30 40 50 0
0 10 20 30 40 50 60
Caractéristique des accumulateurs

• Modélisation des accumulateurs (MET) lors de la charge et de la


décharge
I
• Rendement en fonction du courant   1 
I CC
U

charge

décharge

I
Transferts d’énergie

• Détermination des divers rendements

4 86%
DC
95% AC

1

Régulateur

2 3
86% 95%
Analyse de fonctionnement du régulateur

• Analyse de fonctionnement du régulateur

Ipv Ich

Ib
Ich = 0 Ipv

Ib

Ub
Ipv

Ib

Upv

Ich = 0 A, Ib et Ub
Ipv = Ich = 4,75 A Ipv Ich

Ib

Upv
Ub

Ipv
Ib
Ich = Ipv / 2 = 2,66 A Ipv Ich

Ib

???
Ipv
Ib

Upv Ub
Ich = 7.17 A Ipv Ich

Ib

Ipv

Upv Ub

Ib
Convertisseur DC/AC

Entrée DC Sortie AC – Charge 40W