Vous êtes sur la page 1sur 16

Plan

I. Généralités
II. Inhibiteur de corrosion organique TDC12
III. Méthodologie
IV. Mode d’action
V. Schéma d’adsorption
VI. conclusion
Generalité
I. Généralités sur le bronze

Les différents types de


corrosion
Corrosion par les produits
Corrosion par érosion
ammoniacaux

Les forme de corrosion en bronze

Corrosion généralisée Corrosion perforante


Comment lutter contre la corrosion ?

•Utilisation de revêtements

•Ajouts des inhibiteurs de corrosion


Etude de l’influence de la structure moléculaire du tensioactif 1,12-bis (4-amino-
3-méthyl-1,2,4-triazole-5-thiol) dodécane (dTC12) sur le comportement du
Bronze B66 dans NaCl 3,5%

4-amino-3-méthyl-1,2,4-triazole-5-thione

Le DTC12 est un tensioactif organique Non ionique Bolaforme. cette molécule possède

 une chaîne carbonée non polaire, hydrophobe et relativement volumineuse (12c)


deux têtes polaires non ionique et hydrophiles , chaque tête constituée de 4
atomes d’azotes (des amines) et une atome de soufre (thiol).
Le centre actif polaire appartient aux colonnes 15 et 16 de la classification périodique
(N, S) et présente un doublet d’électrons libre mis en jeu dans des liaisons à caractère
covalent
Etude de l’influence de la structure moléculaire du tensioactif
sur le comportement du Bronze B66 dans NaCl 3,5%
Etude potentiostatique E=f(t)
Etude éléctrochimique
Mesure de l’impédance électrochimique :

Figure : Diagrammes d’impédance électrochimique déterminés sur l’interface


B66/NaCl à différentes concentrations en dTC12.
Tableau : Paramètres électrochimiques déterminés
des diagrammes d’impédance de la

dTC12 Re Rf Cf Rt Ct Rp IE
(Ohm.cm²) (μF.cm²) (Ohm.m²)
(Ohm.cm²) (Ohm.cm²) (ìF.cm²) %

0M 9,10 --- --- 860 264 1250 ---

10- 9,13 6,65 13,08 931 139 1371 9


4M

510- 9,09 10,23 1,64 1025,7 58,31 6126 79


4M

10-3 9,05 120,2 0,44 1320,7 10,01 12608 90


Influence du temps d’immersion

Figure B6 : Diagrammes
d’impédance électrochimique
déterminés pour l’interface
bronze B66/NaCl 3,5% aéré
en présence de 10-3M en
dTC12 à différents temps
d’immersion au potentiel libre
de corrosion

Temps Re Rf Cf Rt Ct Rp
D’immersi (Ohm.cm²) (μF.cm-²) (Ohm.cm²) (μF.cm-²)
paramètres électrochimiques (Ohm.cm²) (Ohm.m²)
on
déterminés à partir des
parties HF et BF des 1h 9,05 120,2 0,44 1317,7 10,52 12613
diagrammes d’impédance de 2h 11,61 682 39,35 14113 103 ---
l’interface B66/NaCl 3,5%
6h 11,42 883,5 45,27 15332 94,9 ---
+10-3 M de dTC12 pour
différents temps d’immersion 8h 11,47 937 45,8 16590 88,5 ---
à Ecorr 24h 11,30 1896 54,5 18360 70,88 ---
Mode d’action
A partir des résultat électrochimiques
stationnaires et transitoires on peut conclure
que le composé 1,12-bis (4-amino-3-méthyl-1,2,4-
triazole-5-thiol) dodécane (dTC12) agit par
modification du mécanisme électrochimique
du processus interfaciale qui ce traduit par
une modification des valeurs des pentes
cathodique alors le DTC12 est un inhibiteur
cathodique