Vous êtes sur la page 1sur 29

LE CLOUD COMPUTING

L’informatique en nuage
Plan:
PARTIE 1 : Cloud computing
1 - Qu’est ce que le Cloud Computing
2 - En quoi le Cloud Computing est il différent
3 - Les types de Cloud Computing
4 - Les différents services de Cloud Computing
5 - Les Avantages et les Inconvénients du Cloud Computing
6 - La sécurité dans le Cloud Computing
a- La confidentialité
b- L’intégrité
c- La disponibilité
d- La sécurité de l’exploitation et la sécurité physique
PARTIE 2 : Les expériences dans le Cloud Computing
1 - Les expériences de Microsoft
a- La stratégie de Microsoft
b- Les service et les expériences
2- Le Cloud Computing dans les pays de GOLF
3 - Les statistiques de Cloud Computing
PARTIER 3 : Etude de cas
1 - Besoin d’une sociétés pour utiliser la technologie Cloud Computing
2 - Exemple Pratique de Cloud Computing (télé sauvegarde)
Partie 1:

Le Cloud computing
Qu’est ce que le Cloud Computing ?

 Le Cloud Computing est un concept de déportation des


ressources, de tout ou partie d’un service informatique d’une
entreprise, sur des ordinateurs distants.
 Ces serveurs répondant de manière automatique aux demandes
des utilisateurs.
 L’accès à l’ensemble des ressources se fait via une connexion
Internet Haut-Débit.
En quoi le Cloud Computing est il différent?

 Un service à la carte : un accès en libre service à la demande.


 Un service souple: il évolue au gré de la demande.
 Une mise en commun des ressources: une même infrastructure
réponde aux besoins de chaque client à travers une interface
personnalisée, et permet des économies d’échelle.
 Un coût en fonction des applications: les coûts sont facturés sous
forme variable pour être au plus près du besoin.
Sans le cloud computing Avec le cloud computing
Les types de Cloud Computing

Il existe 4 types de Cloud :


 Le Cloud Public: est une infrastructure accessible à un large public et qui
appartient à un fournisseur de “Cloud Services” dont le plus connu est
Amazon Web Services.
 Le Cloud Privé: n’est pas accessible au public mais aux entreprises via des
réseaux sécurisés.
 Cloud communautaire : dédié à une communauté professionnelle
spécifique incluant partenaires, sous-traitants... pour travailler de manière
collaborative sur un même projet ou Cloud gouvernementale dédié aux
institutions étatiques.
 Le Cloud Hybride consiste à utiliser à la fois le Cloud Public et le Cloud Privé.
Plusieurs entités partagent alors des ressources du Cloud.
Les différents services de Cloud Computing


L’IaaS (Infrastructure as a Service) permet de délocaliser, de
stocker et de sécuriser les données informatiques d’une entreprise
sur des serveurs distants.
Le PaaS (Plateforme as a Service) met à disposition des
environnements de production afin que les développeurs
d’applications et de sites Web puissent créer et tester leurs créations.
Il intègre aussi les spécificités de l’IaaS.
Le SaaS (Software as a Service) permet de mettre à disposition des
utilisateurs un ensemble d’outils et d’applications. Il intègre à la fois
les spécificités du PaaS et de l’IaaS.
Les différents services de Cloud Computing
Illustration de services de Cloud Computing

(source : le livre blanc du Cloud Computing, par Syntec informatique)


Les avantages et les inconvénients du Cloud
Computing

 Les avantages du Cloud Computing sont multiples. Cette technique


permet notamment aux entreprises d’éliminer des contraintes à la fois
techniques et financières :
 libre-service à la demande
 accès étendu au réseau
 mutualisation des ressources
 élasticité / mise à l’échelle rapide
 service mesuré
Toutefois, le Cloud Computing n’est pas exempt d’inconvénients. Si la
connexion Internet est défaillante, il est impossible d’accéder aux ressources
stockées à distance. De ce fait, les collaborateurs ne peuvent plus travailler.
Il en est de même si le prestataire de Cloud Computing rencontre une
interruption de service due, par exemple, à des problèmes logiciels ou
réseaux, voire à des virus ou à des actes malveillants.
La Sécurité dans le Cloud Computing

La sécurité permet de garantir la confidentialité, l'intégrité,


l'authenticité et la disponibilité des informations.
a) LA CONFIDENTIALITE :
 La confidentialité assure que les données d'un client ne soient accessibles
que par les entités autorisées.
 Les différentes solutions de Cloud Computing comportent des mécanismes
de confidentialité comme la gestion des identités et des accès, l’isolation ou
le cryptage.
 La majorité des échanges internes ou externes au Cloud sont encapsulés en
SSL (Secure Sockets Layer) et authentifiés avec un certificat généré par le
client ( auto-signé ).
 La sécurité des communications s'applique aussi entre les composants
internes d'un Cloud
 les technologies de Cloud Computing intègre des analyseurs de paquets
réseau
La Sécurité dans le Cloud Computing

b) L’intégrité:
 Les systèmes dans les nuages fournissent un certain nombre de mécanismes
de protection de l'intégrité des données.
Dans le cas de Windows, des mécanismes assurent l'intégrité des données
dans la conception de la machine virtuelle elle-même. Chaque dernière est
connectée à plusieurs disques virtuels :
 Le disque D qui contient une ou plusieurs versions du système d'exploitation
invité et est tenu à jour avec les correctifs et patchs sélectionnés par le
client.
 Le disque E qui contient une image du package de l'application fournie par le
client.
 Le disque C qui contient les fichiers de configuration, de pagination des
fichiers et autres stockages.
 Les lecteurs D et E sont en lecture seule car leurs ACL sont définies pour
interdire l'accès en écriture par n'importe quel processus.
La Sécurité dans le Cloud Computing

c) La disponibilité:
 L'un des principaux avantages fournis par des plates-formes de Cloud
Computing est la disponibilité robuste basée sur la redondance réalisée avec
des technologies de virtualisation.
Exemple de Windows Azure
 offre de nombreux niveaux de redondance fournissant une disponibilité
maximale des données et des applications.
 Les données sont répliquées au sein de Windows Azure sur trois nœuds
distincts pour minimiser l'impact des pannes matérielles.
 Les clients peuvent exploiter la nature géographique de l'infrastructure
Windows Azure en creusant un deuxième compte de stockage fournissant
des capacités de basculement à chaud
 les clients peuvent créer des rôles personnalisés à répliquer et synchroniser
les données entre les installations de Microsoft.
 Ils peuvent également créer des rôles personnalisés pour écrire des données
de stockage pour des sauvegardes sur site privé.
La Sécurité dans le Cloud Computing

d- La sécurité de l’exploitation et la sécurité physique


 Les personnes et les processus qui opèrent dans la gestion d’un Cloud sont les
caractéristiques de sécurité les plus importants d'une plate-forme dans les
nuages.
 Les fournisseurs de services déploient des combinaisons de contrôle
préventif, détective et réactif :
->accès sécurisé aux données sensibles
->combinaison de contrôle qui améliore grandement la détection des
activités malveillantes.
->plusieurs niveaux de surveillance, d'enregistrement et de rapports.
 Les fournisseurs vérifie régulièrement des vérifications des antécédents de
certains membre du personnel.
Sécurité dans le Cloud Computing

 Limite l’accès aux applications, aux systèmes et aux infrastructures


réseau.
 Pour assurer une sécurité optimale il faut que l’environnement physique
soit aussi sécurisé :
-> Les Datacenter fonctionne 24/24 7/7
-> Utilise plusieurs mesures afin de protéger les pannes de courant,
les intrusions physiques et les pannes réseaux.
-> La sécurité physique et la fiabilité gérés surveillés et administés
par un très petit nombre de personnes dont les informations
d'identification changent très régulièrement
Partie 2:

Les expériences dans le Cloud


Computing
Les expériences de Microsoft

a- La stratégie de Microsoft:
 Permettre de bénéficier au plus vite des atouts du Cloud Computing .
 Préserver la compatibilité et l’interopérabilité avec l’environnement existant de
la société .
 Avoir un tournant critique dans la gestion de l’informatique et dans
l’optimisation de la compétitivité de la société.
b- Les service et les expériences:
 Microsoft c’est la plus large gamme de solutions dans le nuage sur terre, grâce a
ces multiples services:
-> Microsoft® Office
-> Windows Azure™
-> Windows Server®
-> Hyper-V®
-> Microsoft Dynamics™
-> CRM &ERP Online.
Les expériences de Microsoft

 Les expériences en va les présenter sous forme des exemples de


témoignage du partenaires de Microsoft
 Exp1: La Messagerie
Les expériences de Microsoft

Exp2: Portail et web conférence EXP3: Le CRM online


Les expériences de Microsoft

Exp4: Le ERP online EXP5: Extension d’applications avec Windows Azure


Les statistiques de Cloud Computing


Selon une récente étude menée par BROCADE:
 Une migration vers le Cloud Computing de 60% des grandes entreprises
d’ici 2012
 Une croissance continue dans le marche du Cloud Computing entre 2009
et 2013:

-> +20%, soit 14 milliards de dollars pour le Platform as a Service.


-> +21%, soit 17,6 milliards de dollars pour le Software as a Service.
-> +35%, soit 13,3 milliards de dollars pour l’Infrastructure as a Service.
 En 2013, les dépenses en Cloud représenteront 10% des investissements
informatiques mondiaux et le marché devrait passer de 68 milliards de
dollars en 2010 à 150 en 2014.
Les statistiques de Cloud Computing

Ainsi, selon IDC ( international data corporation) :

 d’ici 2013, les dépenses informatiques liées au Cloud devraient être


six fois supérieures à 2009
 17 milliards de dollars ont été dépensés dans ces technologies
(logiciels et matériels), soit 5 % des investissements TIC( technologie
de l’information et de la communication) mondiaux.
 En 2013, ces mêmes dépenses s’élèveront à 45 milliards de dollars,
représentant 10 % des investissements mondiaux. Soit une
croissance moyenne annuelle de 25 %.
Les statistiques de Cloud Computing

La valeur du marché du Cloud Computing en Europe

(source : le livre blanc du Cloud Computing, par Syntec informatique)


Les statistiques de Cloud Computing
Les expériences des pays de GOLF

partie1
 Le prestataire de Cloud Computing dans les pays du golf est Microsoft
cette technologie est utiliser spécialement a Qatar, Koweït, Émirats
arabes unis et Iran
partie2
 Depuis le début de 2012 INJAZAT l’industrie leader sur le marché de la
technologie de l’information, Data center et IT managed service lance:
-> le premier data center en Émirats.
-> ajoute la technologie Cloud Computing a ses multiple service.
Partie 3:

Etude de cas
Besoin d’une sociétés pour utiliser la
technologie Cloud Computing

Tout ce qui est vraiment nécessaire pour acquérir et utiliser des


solutions de Cloud Computing c’est:

 un crédit carte (ou autre méthode de paiement)


 un réseau local avec une connexion Internet robuste suffisante pour
soutenir le service nuage livré
Exemple Pratique de Cloud Computing (télé
sauvegarde)

Voir les tutorial


Conclusion

Vu les demandes croissantes sur le Cloud Computing, plusieurs


sociétés pensent a mettre en place des Data center pour donner des
prestations a d’autres sociétés par exemple ADK Media au Maroc.
NB : Au Maroc, spécialement a SUIRIA LAQDIMA il aura un Data center
qui sera conçu pour lancer le premier pas vers la technologie Cloud
Computing par des jeunes marocains .