Vous êtes sur la page 1sur 13

Master éléctronique et système

embarquée

PROJET

Codage de Ziv-
Lempel

Réaliser par:
• MBAREK EL ABBADI
•AZIZ OMYR
Plan
 Historique
 Introduction
 Types de compression
 Codage LZ77
 compression
 Exemple
 Codage LZ78
 compression
 Exemple
 comparaison
 conclusion
HISTORIQUE
 Jacob Ziv et Abraham Lempel ont présenté deux schèmes basé sur un
dictionnaire dans leurs articles publiés en 1977 et en 1978 pour une
compression de données sans perte.
 Ces deux algorithmes posent les bases de la plupart des algorithmes
de compression par dictionnaire, à tel point qu'on parle couramment
d'algorithme LZ pour désigner un algorithme de compression par
dictionnaire.
INTRODUCTION
 La compression des données est une technique permettant de
réduire la quantité d'espace nécessaire pour stocker les données
ou de minimiser le temps nécessaire pour les transmettre.
 La taille des données est réduite en supprimant les informations
excessives ou répétées.
 L'objectif de la compression de données est de représenter une
source sous forme numérique avec le moins de bits possible, tout
en respectant l'exigence minimale de reconstruction de l'original.
TYPES DE COMPRESSION

Compression sans perte


Dans la première, nous pouvons obtenir les données d'origine après
décompression

Compression avec perte


ne garantit pas l’obtention des données originales après la
décompression.

L'algorithme Lempel Ziv est un exemple d’algorithme de compression de données


sans perte.
Codage LZ77

 Compression
 Le codage LZ77 est un codage le plus utilisé, exploite le fait que les
mots et les expressions d’un fichier texte sont susceptibles d’être
répètes
 En cas de répétitions ils peuvent êtres codes en tant que pointeur
sur une occurrences antérieures avec le pointeur suivis d’une
nombre de caractères a recherchées
 C’est une technique très simple qui nécessite aucune connaissance
préalable de la source ni d’hypothèses sur ses caractéristiques
EXEMPLE 1
 Compression des données

 tag<pointeur, longueur, caractère suivant>


EXEMPLE(abaababaabbbb)
 abaababaabbbb
 <0,0,’a’>
 <0,0,b>
 <2,1,a>
 <3,2,B>
 <5,3,B>
 <2,2,NULL>
EXEMPLE 2

On s’intéresse à la compression de la chaîne


‘abracadabrarray’
Codage LZ78
Compression
LZ78 est un algorithme de compression par dictionnaire utilisant un
dictionnaire implicite, construit de la même façon par le compresseur
et le décompresseur, respectivement à la compression et à la
décompression
Par extension, LZ78 est aussi utilisé pour désigner la famille des
algorithmes de compression par dictionnaire utilisant un dictionnaire
implicite
Exemple 1
Encode (i.e., compress) the string BABAABRRRA using the LZ78 algorithm.

Le message compressé est : (0,B)(0,A)(1,A)(2,B)(0,R)(5,R)(2, )


Exemple 1
comparaison

 LZ77 a un caractère local : Si la taille de la fenêtre est trop petite, on


peut ne pas voir qu’on pourrait compresser ;
 LZ78 a un problème similaire dû à la mémoire limitée.
 La trop grande mémoire de LZ78 peut aussi être un problème :
Si le fichier est constitué de deux parties différentes, le dictionnaire sera
“encombré” inutilement lorsqu’on lira la deuxième partie
Conclusion

Vous aimerez peut-être aussi