Vous êtes sur la page 1sur 22

GPRS :

General Packet Radio Service : 2,5 G


GPRS

 Qu’est-ce que le GPRS?


 Technologie
 Débit(s)
 Architecture du réseau
 Applications
 Avenir du GPRS (proche?)
Qu’est-ce que le GPRS?

GPRS: General Packet Radio System

 2ème génération de la norme GSM (G2+)


 Navigation sur internet via un mobile
 Débit comparable à modem classique (théorie)
 Transmission des données en mode paquet
 Optimisation du réseau GSM
Qu’est-ce que le GPRS?
Le GPRS ne constitue pas à lui seul un réseau mobile, mais une
couche supplémentaire rajoutée à n réseau GSM existant:

 Le GPRS utilise les bandes de fréquences attribuées au GSM

 Le GPRS repose sur la transmission en mode “paquet” qui permet


d'affecter à 'autres les "temps morts" d'une communication.

 les stations de base ne subissent aucune modification si ce n'est


l'adjonction d'un logiciel spécifique PCU (Packet Control Unit)
permettant de gérer la transmission des paquets.
Qu’est-ce que le GPRS?
 le contrôleur de stations de base BSC doit être doublé par le nœud
SGSN (Serving GPRS Support Node),contrôleur qui a pour
fonction de vérifier l'enregistrement des abonnés, de les
authentifier et d'autoriser les communications

 la passerelle GGSN (Gateway GPRS Support Node) réalise


l’interface entre le réseau GPRS d’un opérateur et le réseau public à
commutation de paquets

 la gestion des abonnés GPRS se fait par le registre HLR/GR(GPRS


register), hébergé ans les HLR/GSM existant et visibles de tous les
SGSN du réseau GPRS.
Technologie
Fondamental: transmission des données en mode paquet

 ~ IP sur voie radio (routage)


 Changements importants pour l’utilisateur:
• Réseau utilisé seulement si transmission de données
( d’interruptions et de saturation dans grandes villes, débit)
• Liaisons virtuelles
(accès immédiat, facturation au volume)
• Le terminal a une @IP
(meilleure gestion de la mobilité)
La technique d’accès TDMA

Cette technique d’accès permet à différents utilisateurs de partager


une bande de fréquence donnée. Sur une même porteuse, les slots sont
regroupés par paquets de 8 et chaque utilisateur en utilise un avec les
terminaux monoslot ou plusieurs avec les terminaux multislots.

L’utilisation d’un canal physique plein étant trop coûteuse en


ressources on définit des structures de multitrames qui permettent
d’allouer moins d’un slot par trame.

Un ensemble de slots dans une multitrame va donc permettre de


transporter, avec une périodicité bien définie, un certain type
d’information de contrôle ou de signalisation.

Cet ensemble de slots forme un « canal logique ».


Technologie
Autre nouveauté: optimisation des canaux

Idée: Répartition des paquets d’une communication sur les 8 slots


d’un canal (+ le terminal dispose de slots, + il peut recevoir et
envoyer des données)
 Débit théorique 8x supérieur
Mais: + il a de slots, + il consomme d’énergie et cellules GSM
saturées
=> pas concevable qu’une seule personne dispose des 8 slots d’un
canal
Donc: les terminaux GPRS existants déjà sur le marché (Ericsson,
Motorola, Nokia) disposent de 2 slots pour la voie descendante et
d’un pour la voie montante
Attribution des canaux
La grande nouveauté du GPRS est donc l’allocation
dynamique des ressources radio: le lien s’établit grâce à un
canal spécifique «paquets» PDCH (packetdata channel) dont
la structure (fréquence, nombre de time-slots, taux de
protection) varie au cours du temps en fonction de la
quantité e données échangées.

Le débit instantané varie en fonction du nombre de "time


slots" utilisés, avec une fourchette de 9,05 à 21,4 kbits/s par
time-slot selon de degré de protection des données.
Protection des données
Une fois que le nombre de time-slots affectés à la liaison
montante et descendante est fixé, le débit numérique va dépendre
du degré de protection des données transmises: c’est le choix du
schéma de codage.
Quatre niveaux de codage convolutionnels CS1, CS2, CS3 et CS4
sont disponibles, suivant la qualité de liaison souhaitée et le taux
de brouillage existant dans la cellule
Coda Principe Débit prévisible Débit max sur la
ge par slot base de 8 time-slot
CS-1 Protection identique au GSM 9,05 kbit/s 72,4 Kbps
CS-2 Protection légèrement inférieure à la
transmission de données circuit 13,4 kbit/s 107,2 Kbps
(GSM)
CS-3 Protection réduite 15,6 kbit/s 124,8 Kbps
CS-4 Détection d’erreurs sans correction 21,4 kbit/s 171,2 Kbps
Exemples de débit?
 Débit maximal : 171,2 kbits/s.
conditions optimales , 8 slots pour un terminal,
codage CS-4
8 * 21,4 = 171,2 kbit/s

 8 slots, codage CS-3


8 * 15, 6 = 124,8 kbit/s – bits de protection
= 115 kbit/s
Quel(s) débit(s)?
En pratique:
 Perturbations
 Encombrement du réseau
 Nécessité d’un codage performant
 Débit maximum pas disponible sur toute la
couverture
+ La station de base peut choisir l’un ou l’autre de ces
niveaux de protection en fonction du taux d’erreur observé et
de la qualité souhaitée par l’utilisateur.
+ Dans une cellule, la base optimise aussi le taux de codage en
fonction de l’éloignement de l’utilisateur et réservera le mode
CS1 le plus protégépour les utilisateurs situés en limite de
cellule
Architecture du réseau

Introduction de 2 nouveaux éléments à l’architecture


GSM déjà existante : le SGSN et le GGSN.
SGSN & GGSN

SGSN Serving GPRS system Node : Ce nœud de service


dans GPRS est un routeur (relié à une ou plusieurs BSS) qui gère
les terminaux dans une zone donnée.
GGSN (Gateway GPRS Support Node) est une passerelle
d’interconnexion entre le réseau paquet mobile (GPRS ou UMTS)
et les réseaux IP externes.

Entre le SGSN et le GGSN, un tunnel est crée pour


transporter les protocoles des couches supérieures. Ce tunneling
est possible grâce au protocole GPRS Tunnel Protocol (GTP) qui
s’appuie soit sur TCP (Transport Control Protocol) pour permettre
le transport des données avec acquittements , soit sur UDP (User
Datagram Protocol) pour permettre le transport de données sans
acquittements.
SGSN
Le SGSN (Serving GPRS Support Node) est une
passerelle permettant l'acheminement des données dans
les réseaux mobiles GSM , GPRS, et UMTS.
Il gère l'interface avec le réseau de paquets externe
(e.g. IP) via une autre passerelle, le GGSN (Gateway
GPRS Support Node) pour les appels sortants (chaque
GGSN est identifié par l'Acces Point Name fournie dans
la demande d'activation du mobile) et vers la station
mobile pour les appels entrants.
Il maintient les informations identifiant l'abonné et
les services utilisés. Il contrôle la localisation du mobile
sur une « Routing Area ».
GGSN
Le GGSN a les fonctions principales suivantes :
 il contient des informations de routage (traduction de
l‘ Acces Point Name représentant le réseau externe à
atteindre en adresse IP) ;
 il gère la session (contient les informations
de QoS, login (identifiant) et password (mot de passe)
de l'utilisateur) ;
 il collecte des données de trafic pour la facturation ;
 il fait fonction de pare-feu ;
 il est relié au SGSN via une dorsale GPRS.
Connexion GSM GPRS
Dans le GSM l'accès à un réseau se faisait par commutation
de circuits, c’est-à-dire que le canal radio était réservé en continu
à la connexion (qu'il y ait des données à transmettre ou pas). La
connexion suivait le chemin suivant :

MS → BTS → BSC → MSC → Réseau.

Dans le GPRS introduit lui de nouveaux équipements. La


connexion suit le cheminement suivant :

MS → BTS → BSC → SGSN → Backbone GPRS (Réseau IP) →


GGSN→ Internet.
Conclusion
Le GPRS permet de fournir une connectivité
IP constamment disponible à une station
mobile (MS), mais les ressources radio sont
allouées uniquement quand des données
doivent être transférées, ce qui permet une
économie de la ressource radio. Les utilisateurs
ont donc un accès bon marché, et les
opérateurs économisent la ressource radio.
Réseau GPRS
GPRS : Succès et Limitations
Nouveaux champs d’applications par rapport au GSM :
Accès radio aux réseaux IP (internet et intranet)
Recherches dans des bases de données (restaurants, stations
service, bourse…)
Télématique, télésurveillance (ascenseurs, distributeurs)
Diffusion d’informations (publicité, guidage cartographique…)
Messagerie électronique

Limitations
Débit insuffisant pour le contenu multimédia (photo, video,
visiophonie, télévision …)
Zone de couverture
Réseau GPRS
Réseau GPRS