Vous êtes sur la page 1sur 61

Estimation

du Cout de
Production

www.shutterstock, Image ID:271367333,


Copyright: Macrovector

1
Déterminer le cout de production par
moulage par injection plastique

L’une des taches qu’un ingénieur peut exercer est


l’estimation des couts de productions.

Quelles informations sont nécessaires pour


estimer ce cout?
Les paramètres suivants sont nécessaires pour
estimer le cout de production:

- Cout matériel:
a- Matière brute (Raw material)
b- Matière recyclée (Regrind material)
c- Matière perdue (Scrap allowance)
d- Recyclage accumulé (Regrind buildup)

- Cout de la main d’oeuvre


a- Heures normales
b- Heures supplémentaires
- Cout de la machine (par heure) (machine rate):
a- Cout d’installation (Setup charges)
b- Matière et temps perdus (Scrap allowance and
downtime)
c- Nombre de cavité dans le moule (number of
cavities in mold)
d- Nombre minimum de cavité permis

- Cout des outils:


a- Cout du moule initial (Initial mold costs)
b- Cout de la maintenance (maintenance costs)
c- Cout d’amortissement (Volume for amortization
calculations)
Cout matériel:

Pour estimer le cout matériel, on doit définir


quelques marges de maneuvre:
- Pouvant nous utiliser de la matière recyclée?
- A quel pourcentage?
- Combien de matière en excès notre procédé
génère-t-il?

Pour répondre à ces questions, on doit estimer le


volume de plastique requis pour mouler les pièces
et comparer ce volume au plastique requis remplir
la carotte.
Exemple:
Nous allons mouler 4
pièces en
polycarbonate dans
des moules
identiques. Les
carottes ont été
concues selon les
normes.
Le matériau en
question est le
polycarbonate.
L’épaisseur nominale
est de 0.075 in (0.19
cm)
Exemple:
Pour estimer le cout
matériel on doit
passer par ces 3
étapes:
- Déterminer le
volume de la pièce
- Déterminer la
masse volumique
du matériaux
- Déterminer le cout
par volume total de
la pièce
Exemple:
Pour estimer le cout
matériel on doit
passer par ces 3
étapes:
- Déterminer le
volume de la pièce
- Déterminer la
masse volumique
du matériaux
- Déterminer le cout
par volume total de
la pièce
Exemple:
Calculons d’abord le
volume du runner.
Pour faire ceci on doit
calculer la section et
la multiplier par la
longueur.

Calculez la section
circulaire du runner.
Exemple:
Calculez la section
circulaire du runner:

Le diamètre de la
section du runner est
de 0.075 in, la section
sera:

(0.075/2)^2 x 3.14
= 0.44 in2
Exemple:
Après avoir
déterminer la section
du runner, on doit
déterminer sa
longueur totale:

Calculez la longueur
totale du runner.
Exemple:
La longueur totale du
runner:

8 + 1 + 1 + 1 + 1 = 12 in

Donc le volume total


du runner sera:

Volume = section x
longueur
= 0.44 in2 x 12 in =
0.53 in3
Exemple:
Calculons ensuite le
volume de la sprue.
Pour faire ceci on doit
calculer la section et
la multiplier par la
longueur. Ensuite on
divise le volume total
par 2 (car la sprue a
une forme conique et
non cylindrique, c’est
une estimation)
Calculez la section
circulaire de la sprue.
Exemple:
Calculez la section
circulaire de la sprue:

Le diamètre de la
section de la sprue est
de 0.25 in, la section
sera:
(0.25/2)^2 x 3.14
= 0.05 in2

La longueur: 1.5 in
Volume = 0.0368 in3
Exemple:
Calculons ensuite le
volume des pièces.

Pour faire ceci on doit


calculer le volume
d’une pièce et le
multiplier par 4.

Calculer le volume des


pièces.
Exemple:
Les dimensions d’une
pièce en in sont:

(2x1.2x0.075)

Donc le volume d’une


pièce est de:
2 x 1.2 x 0.075 = 0.18
in3

Volume des pièces =


0.72 in3
Exemple:
Ajoutons les volumes
des runners, sprue et
pièces; on aura:
0.053 + 0.0368 + 0.72

V = 0.8098 in3

Volume de plastique
requis pour un shot
Exemple:
Pour estimer le cout
matériel on doit
passer par ces 3
étapes:
- Déterminer le
volume de la pièce
- Déterminer la
masse volumique
du matériaux
- Déterminer le cout
par volume total de
la pièce
Exemple:
Le matériau utilisé est
le polycarbonate.

La masse volumique
du polycarbonate est
de 0.043 lb/in3

Calculez la masse de
polycarbonate
nécessaire pour un
shot.
La masse volumique du
polycarbonate est de
0.043 lb/in3

Le volume du shot est de


0.8098 in3

La masse de
polycarbonate
nécessaire pour un shot:
0.8098 x 0.043
Masse du shot 0.0348 lb
Exemple:
Pour estimer le cout
matériel on doit
passer par ces 3
étapes:
- Déterminer le
volume de la pièce
- Déterminer la
masse volumique
du matériaux
- Déterminer le cout
par volume total de
la pièce
Exemple:

On estime le prix
d’achat du
polycarbonate en
Tunisie à 15 DT/lb.

La masse pour un
shot est 0.0348 lb

Calculez le prix du
shot
Exemple:

On estime le prix
d’achat du
polycarbonate en
Tunisie à 15 DT/lb.

La masse pour un
shot est 0.0348 lb

Le prix du shot:
15DT/lb x 0.0348 lb
Cout shot = 0.522 DT
Cout pièce = 0.130 DT
Recyclage:
Parfois (et pas
toujours), au lieu de
disposer du runner, on
peut le recycler et le
réintroduire au hopper
(trémie).

Généralement, un taux
de recyclage de 15%
est permis.

Calculez le volume
qu’on peut recycler
Recyclage:

La volume total du shot est de 0.81 in3. Le volume


recyclée qu’on peut utiliser est de 15% du volume
du shot.

Le volume recyclé qu’on peut utiliser


= 0.81 in3 x 15%
= 0.121 in3

Comparons ce volume à la matière qu’on peut


utiliser. Calculer le volume de la matière non
utilisée du shot.
Recyclage:

Le volume recyclé qu’on peut utiliser = 0.121 in3

Le volume de la matière non utilisée du shot:


Volume du runner + volume de la sprue:
= 0.053 in3 + 0.037 in3 = 0.09 in3

Le volume en excès est inférieur au volume qu’on


peut utiliser comme recyclage, donc on peut
utiliser la totalité du runner et de la sprue pour les
recycler.
Recyclage:
Le volume en excès est inférieur au volume qu’on
peut utiliser comme recyclage, donc on peut
utiliser la totalité du runner et de la sprue pour les
recycler.
Donc le % du volume de la sprue et du runner (le
volume total qu’on peut recycler) sera égal au
volume du runner + sprue divisé par le volume
total su shot et multiplié par 100.

% recyclable = environ 11%


Cout du shot avec recyclage = 0.464 DT
Cout de la pièce avec recyclage = 0.116 DT
Cout de la main d’oeuvre:

Généralement, le cout de la main d’oeuvre est inclu


dans le cout opératoire de la machine. Si ce n’est
pas le cas, voici comment on doit l’estimer.

- Estimer le taux salarial horaire


- Estimer les bénéfices hors salarial (pension de
retraite, primes, congés payés, congés de
maladie etc.) qu’on peut estimer comme étant
égal au taux salarial horaire
Cout de la main d’oeuvre:

En Tunisie, on peut estimer qu’un opérateur qualifié


avec une expérience moyenne touche 500 DT/mois
avec une charge horaire de 48 heures par semaine.

Estimez le taux salarial horaire


Cout de la main d’oeuvre:

En Tunisie, on peut estimer qu’un opérateur qualifié


avec une expérience moyenne touche 500 DT/mois
avec une charge horaire de 48 heures par semaine.

Estimez le taux salarial horaire

Nombre d’heures par mois: 48 x 4 = 192 heures

Taux salarial horaire = 500 DT / 192 = 2.6 DT/heure

Cout de la main d’oeuvre par heure = 2.6 x 2 = 5.2


DT/heure
Cout de la main d’oeuvre:

Cout de la main d’oeuvre par heure = 2.6 x 2 = 5.2


DT/heure

Si le cycle complet du moulage dure 30 secondes,


calculez le cout de la main d’oeuvre par shot.
Cout de la main d’oeuvre:
Cout de la main d’oeuvre par heure = 2.6 x 2 = 5.2
DT/heure
Si le cycle complet du moulage dure 30 secondes,
calculez le cout de la main d’oeuvre par shot.
Calculons le nombre de shot par heure:

1 heure = 3600 secondes


Nbr de shot/heure = 3600 / 30 = 120 shot/heure

Cout de la main d’oeuvre = 5.2 DT/h / 120 shot/h


Cout de la main d’oeuvre 0.043 DT/shot
Cout de la main d’oeuvre 0.010 DT/pièce
Cout opératoire de la machine:

Afin d’estimer le cout opératoire de la machine, on


doit :

- Dimensionner la machine
- Déterminer sa localisation géographique
- Déterminer si le cout de la main d’oeuvre est inclus
ou pas
- Estimer le cout d’installation, d’opération et de
désinstallation
Cout opératoire de la machine:

Afin d’estimer le cout opératoire de la machine, on


doit :

- Dimensionner la machine
- Déterminer sa localisation géographique
- Déterminer si le cout de la main d’oeuvre est inclus
ou pas
- Estimer le cout d’installation, d’opération et de
désinstallation
Afin de déterminer l’amplitude de la force de serrage,
nous devons considérer la surface projetée de la
pièce à mouler et multiplier cette surface par un
facteur de 2 a 8.

La surface projetée est évaluée en multipliant la


longueur par la largeur
L: length / longueur
W: width / largeur
D: depth / épaisseur
Calculez la surface
projetée

Attention, pas
uniquement les
pièces.
Calculez la surface
projetée:

Surface projetée des pièces


et du runner.

Pièce: 2 x 1.2 = 2.4 in2


4 Piè.: 4 x 2.4 = 9.6 in2

Runner: 0.075 x 12
= 0.9 in2

Surface totale projetée:


9.6 + 0.9 = 10.5 in2
Surface totale projetée: 9.6 + 0.9 = 10.5 in2

On doit multiplier cette surface par un facteur de 2 a


8 tons/in2.

Pour le polycarbonate, ce facteur est estimé à 5


tons/in2

Calculez la force de serrage nécessaire.


Surface totale projetée: 9.6 + 0.9 = 10.5 in2

On doit multiplier cette surface par un facteur de 2 a


8 tons/in2.

Pour le polycarbonate, ce facteur est estimé à 5


tons/in2

Donc la force de serrage est estimée à 10.5 x 5 = 52.5


tons

Avec la marge de sécurité de 10%, on aura 57.75 tons


La machine doit exercer une force de serrage de
57.75 tons. Un choix de machine de 60 tons sera
adéquat.

Attention, on ne doit jamais dépasser une force


limite de serrage afin de ne pas endommager le
moule. Cette limite est estimée par 10 tons/in2.

Calculez cette limite dans notre cas.


Attention, on ne doit jamais dépasser une force
limite de serrage. Cette limite est estimée par 10
tons/in2.

Notre surface projetée est de 10.5 in2.

La limite est de 10.5 in2 x 10 tons/in2 = 105 tons

On doit donc choisir une machine de serrage qui


exerce une force entre 57.75 tons et 105 tons.
Après avoir dimensionner l’unité de serrage, on va
dimensionner maintenant l’unité d’injection.

Rappelons nous que, selon la viscosité du plastique,


certains vont s’écouler facilement, d’autres
difficilement. Donc la pression d’injection va varier
selon la viscosité du plastique.

Généralement, on aura besoin d’une pression de 10


000 psi et les machines peuvent éxercer une pression
de 20 000 psi. Donc on a généralement pas de
problèmes sur ce point.
Nous devons donc dimensionner la capacité du
cylindre.

Rappelons nous de la limite entre 20 et 80% de la


capacité du cylindre correspondra à un shot. Le
pourcentage dépendra de la sensibilité thermique du
plastique.

Nous avons calculé la quantité nécessaire par shot:


0.8098 in3 / 0.0292 lb / 15.83g.

Trouvez les limites de dimensionnement du cylindre.


Nous avons calculé la quantité nécessaire par shot:
0.8098 in3 / 0.0292 lb / 15.83g.

Limite de 20%:

20% x C = 15.83 g => C = 79.15 g

Limite de 80%:

80% x C = 15.83 g => C = 19.79 g

Notre cylindre de plastification peut avoir une


capacité entre 19.79 et 79.15 g
Pour le polycarbonate, on utilise 50%, dimensionnez
le cylindre de plastification
Pour le polycarbonate, on utilise 50%, dimensionnez
le cylindre de plastification

Quantité nécessaire par shot: 15.83g.

50%:

50% x C = 15.83 g => C = 31.66 g


En conclusion, on a déterminé les limites de
dimensionnement des machines de serrage et
d’injection:

- Serrage entre 57.75 tons et 105 tons


- Injection de 20 000 psi, opérant sous environ 10
000 psi avec une capacité entre 19.79 et 79.15 g

Il faut estimer le prix de ces machines et le nombre


total de pièces à produire pour déterminer le cout
par pièce.
Cout opératoire de la machine:

Afin d’estimer le cout opératoire de la machine, on


doit :

- Dimensionner la machine
- Déterminer sa localisation géographique
- Déterminer si le cout de la main d’oeuvre est inclus
ou pas
- Estimer le cout d’installation, d’opération et de
désinstallation
Le lieu où se situe la machine influe sur le cout
opératoir de celle-ci (cout énergétique différent, cout
de l’eau, etc)

Nous définissons un indice de taux de horaire de la


machine (Machine Hour Rate, MHR) qui va englober
la totalité des salaires du management, la
maintenance, les frais généraux, etc)

Le MHR peut englober le cout de main d’oeuvre d’un


opérateur. Dans ce cas, on ajoute entre 25 et 50% du
MHR.
Ce tableau montre que plus la machine a une
faible force plus son MHR est faible. On peut
donc économiser les couts en minimisant le
dimensionnement.
Nous devons maintenant estimer le cycle du
moulage. Dans notre cas nous avons 4 cavités dans
notre moule.

Comme on l’a vu précédemment, le cycle dépend de


plusieurs étapes qui sont soit en série soit en
parallèle. Mais l’étape la plus importante est le temps
de refroidissement.

Le tableau suivant peut estimer le cycle complet


selon l’épaisseur (l’épaisseur caractérise le temps de
refroidissement)
Nous pouvons maintenant estimer le nombre de
pièces produites par heure:

Nbr de pièces par heure = (3600 / cycle) x nbr de


cavités

Calculez le nombre de pièces par heures dans notre


cas.
Nous pouvons maintenant estimer le nombre de
pièces produites par heure:

Nbr de pièces par heure = (3600 / cycle) x nbr de


cavités

Dans notre cas, l’épaisseur est de 0.075 in, donc le


cycle est de 22 seconds.

Nbr de pièces par heure = 3600 / 22 x 4 = 654.52


pièces
Nbr de pièces par heure = 3600 / 22 x 4 = 654.52
pièces

Pour une machine de 0 à 100 tons, le MHR est entre


25 et 30$ que nous estimons entre 25 et 30 DT.

Donc si on considère 30DT, on aura le cout opératoire


par pièce: 30 / 654.52 = 0.046 DT/pièce

Nous devons ajouter un facteur de perte, qu’on


estimera à 10%. On aura donc:
Cout opératoire = 0.051 DT/pièce
Cout opératoire de la machine:

Afin d’estimer le cout opératoire de la machine, on


doit :

- Dimensionner la machine
- Déterminer sa localisation géographique
- Déterminer si le cout de la main d’oeuvre est inclus
ou pas
- Estimer le cout d’installation, d’opération et de
désinstallation
Le coup de la main d’oeuvre pourrait être inclu dans
le coup opératoire si le nombre d’opérateurs est
constant.

Si ce nombre pourrait fluctuer, alors il serait plus


judicieux de traiter le cout de la main d’oeuvre
séparemment comme on l’a effectué précedemment.
Cout opératoire de la machine:

Afin d’estimer le cout opératoire de la machine, on


doit :

- Dimensionner la machine
- Déterminer sa localisation géographique
- Déterminer si le cout de la main d’oeuvre est inclus
ou pas
- Estimer le cout d’installation, d’opération et de
désinstallation
Le cout d’installation est un cout dépensé une seule
foi lors de la mise en marche du moule pour la
première foi.

Ce cout est généralement estimé par le nombre


d’heures nécessaire pour l’installation multiplié par le
MHR.

Pour deux heures de temps d’installation, le cout sera


de 30DT x 2 = 60 DT
Cout des outils:

Afin d’estimer le cout opératoire de la machine, on


doit :

- Dimensionner la machine
- Déterminer sa localisation géographique
- Déterminer si le cout de la main d’oeuvre est inclus
ou pas
- Estimer le cout d’installation, d’opération et de
désinstallation