Vous êtes sur la page 1sur 8

Victor Hugo

La famille,L’enfance,La jeunesse
Victor Hugo est né le 26 février 1802, à
Besançon, de Sophie Hugo et Léopold
Hugo.
Il connaît une enfance difficile dû au
manque d'équilibre et de stabilité :
Menant une vie de garnison,(son père
fut enrôlé très jeune et ses mutations
étaient fréquentes) il était souvent
balloté de ville en ville .
De plus, il doit chaque jour faire face aux
échanges souvent violents entre ses
parents.
En Février 1815 ses parents divorcent et,
lui ainsi que ses deux frères aînés, Abel
et Eugène, vont vivre auprès de leur
mère.
Victor Hugo mène ensuite des études
sérieuses de droit et de mathématiques
spécifiques cependant il commence très
jeune à s'intéresser à la Littérature.
Ses premiers succès, Son parcours
A dix-sept ans il fonde avec son frère le « Conservateur Littéraire », revue qu'il rédigea
dans sa quasi-totalité.
A vingt ans, il se marie avec Adèle Foucher avec qui il aura par la suite quatre enfants ,et
publie ses Odes qui lui permettront l'obtention d'une pension royale de 2 000 francs par
Louis XVIII .
Cette pension lui permet alors d'abandonner complètement les mathématiques et de se
consacrer entièrement à ses oeuvres littéraires.
Victor Hugo s'inscrit peu à peu comme un maître « incontestable » du drame
romantique dans lequel il inclut le tragique et le comique en y faisant ressortir l'aspect
théâtrale grotesque et laid .
Ses oeuvres sont toutes des succès cependant son audace lui portera souvent préjudice et
il aura de fréquents démélés avec la censure. Ses succès sont également ternis par des
drames familiaux touchants aux liaisons platoniques entre sa femme et Saint-Beuve (
également membre du Cénacle Romantique qui regroupe les écrivains romantiques
opposés aux classiques et à leurs institutions littéraires dans le but d'établir leur propre
doctrine) mais également ses propres liaisons d'adultères ainsi que la noyade de sa fille
Léopoldine.
Victor Hugo
Carrière Politique, son exil, sa gloire, sa fin
En 1848, il est élu député et soutient Louis-Napoléon Bonaparte mais très vite, il s'en
détourne et s'enfuit après avoir tenté d'inciter le peuple à la résistance. Le 2
Décembre 1851 Victor Hugo prend la route de l'exil et se retire en Belgique, puis à
Jersey et Guernesey et ne retourne en France qu'à partir de 1870 après avoir écrit de
nombreuses oeuvres visant à détruire les idées et le personnage de Napoléon
Bonaparte. C'est aussi durant cette période qu'il écrit ses plus grands succès et pour
cause, cet exil lui apportera de nouvelles expériences tel que le spiritisme qui viendra
enrichir son inspiration qu'il déploiera également dans de nouveaux domaines ( le
dessin, la décoration...)En 1870 il est triomphalement accueilli à Paris où il y consacrera
ses dernières années a de vastes projets, abolition de la peine de mort, réforme de la
magistrature, défense des droits de la femme, instruction obligatoire et gratuite,
création des États-Unis d'Europe. Au bout d'un mois, désillusionné, il démissionne.
Hugo devient alors une sorte de patriarche national des lettres, il meurt en 1885, son
corps est déposé au Panthéon et de magnifiques funérailles lui seront accordées .
En Conclusion
Victor Hugo marquera à jamais son époque de par sa
façon singulière d’avoir révolutionner le monde
littéraire ainsi que d’avoir apporter des idées nouvelles,
l’expression de soi (à travers nos propres idées, nos
sentiments, nos émotions, nos opinions).
Il touchait tous les thèmes, et souvent les plus tabous
et y dénonçait l’injustice, l’iniquité.
Victor Hugo a, comme ses pairs, renouvelé la poésie
ainsi que la Littérature, il a par ce fait, acquis leur
reconnaissance
Aujourd’hui, son influence est toujours très forte au
sein de La Littérature, ses écrits remarquables
persisteront dans le temps
Sources :
http://www.toutelapoesie.com/poetes/victor_hugo.h
tm,
http://www.ac-
strasbourg.fr/pedago/lettres/victor%20hugo/Commu
ns/Biographie.htm,
Le Romantisme
Présentation :
Le Romantisme est un mouvement d'idées ( mouvements artistiques ou
intellectuels) européen. A partir du XVIIIème siècle il met en avant l'expression
des sentiments personnels et se tourne vers la création, la raison, l'imagination
humaine, tout ce qui touche à l'intellect et aux sentiments.
Ce mouvement à touché tous les arts, La littérature mais aussi la musique et/ou la
peinture.
Le Romantisme dans la littérature :
Le Romantisme est né vers 1795 en Allemagne ainsi qu'en Angleterre, il ne
s'imposera en France qu'à partir de 1820 à l’encontre du rationalisme
philosophique ( 18ème, Les Lumières) et la régularité classique.
Il est caractérisé par une « libération de l’art » et du « moi » et se fixe comme
objectif le développement des idées, des sentiments contre la raison mais
également l’évasion dans le rêve, l’imaginaire et le passé ou encore l’exaltation
du mystère et du fantastique.
De plus le Romantisme se veut infini, sans limite, sans lois. Les thèmes les plus
récurents sont : La nature, Le Lyrisme, La Spiritualité, le goût de la Solitude, La
Nostalgie et les souvenirs …
Les Grands Noms de ce mouvement :
-Alfred de Musset
-Victor Hugo
-Alfred de Vigny
-Alphonse de Lamartine
-Théophile Gautier