Vous êtes sur la page 1sur 39

INDICATEUR N° 22

DISPONIBILITE DU MEDECIN POUR LES ACTIVITES DE


SANTE SCOLAIRE ET UNIVERSITAIRE
 0bjectif :
Assurer une prise en charge globale et continue de la population
dans les établissements éducatifs.
 Définition de l’indicateur :
Nombre de journées d’activité scolaire réalises
Nombre de journées d’activité scolaire prévues
 Définition des principaux termes :
– Activités scolaires : toute activité de SSU à réaliser par le médecin
(visite médicale, hygiène et sécurité, EPLS…)
– Réalisées : effectivement mentionnées sur le registre des activités
de santé scolaire de l’établissement éducatif
– Prévues : par l’organigramme de travail du médecin
INDICATEUR N° 22
DISPONIBILITE DU MEDECIN POUR LES ACTIVITES DE
SANTE SCOLAIRE ET UNIVERSITAIRE

 Sources des données :


– L’organigramme de travail du médecin
– Le rythme d’activité scolaire du médecin dans l’établissement
éducatif
– Les rapports d’activités
– Le registre des activités de santé scolaire de l’établissement éducatif.

 Niveau d’utilisation : CSB, établissements éducatifs

 Rythme d’évaluation : Annuel

 Norme recommandée : 90%


INDICATEUR N° 22
DISPONIBILITE DU MEDECIN POUR LES ACTIVITES DE
SANTE SCOLAIRE ET UNIVERSITAIRE

I - Au CSB :
Quantification du dénominateur (nombre de journées
d’activités scolaires prévues)
1. demander les organigrammes de travail de chaque médecin
2. choisir l’organigramme d’un des médecins par tirage au sort
3. choisir l’un des établissements du « médecin choisi » également par
tirage au sort.
4. dénominateur = compter le nombre de visites prévues pour
l’établissement tiré au sort au cours de l’année scolaire (du 1er
octobre au 31 Mai) précédent l’évaluation
INDICATEUR N° 22
DISPONIBILITE DU MEDECIN POUR LES ACTIVITES DE SANTE
SCOLAIRE ET UNIVERSITAIRE
II -Dans l’établissent éducatif : quantification du numérateur (Nombre de
journées d’activité scolaire réalisées)
1. demander le registre des activités de santé scolaire de l’établissement éducatif
2. Relever les différentes dates de passage du médecin dans l’établissement
éducatif au cours de l’année scolaire ( du 1er Octobre au 31 Mai) précédent
l’évaluation en consultant:
– La rubrique « Suivi des activités médico-scolaires SAMG » au
niveau de la colonne réservée à la visite médicale et celle réservée au
contrôle d’hygiène des locaux.
– Et la rubrique « relevé et suivi des pathologies dépistées (SPDG) »
au niveau de la colonne réservée à la visite médicale.
3. Numérateur = compter le nombre de visites réalisées par le médecin pour
l’établissement au cours de l’année scolaire ( du 1er Octobre au 31 Mai)
précédent l’évaluation
III - Calcul de l’indicateur : Numérateur
Dénominateur

IV - Norme recommandée : 90%


INDICATEUR N° 23
L’ORGANISATION DES ACTIVITEES DE SANTE SCOLAIRE

 0bjectif :
Respecter les organigrammes affichés.

 Définition de l’indicateur :
L’organigramme des activités de santé scolaire est affiché et respecté.

 Définition des principaux termes :

Organigramme : calendrier hebdomadaire des activités du médecin


et de l’infirmier scolaires.

Affiché : dans le CSB et dans l’établissement

Respecté : les activités sont réalisées conformément à


l’organigramme.
INDICATEUR N° 23
L’ORGANISATION DES ACTIVITEES DE SANTE SCOLAIRE

 Source des données :


– Tableaux d’affichage au CSB et à l’établissement
– Registre des activités de santé scolaire dans l’établissement.
 Méthode de collecte :
– Consultation des tableaux d’affichage (CSB, établissement)
– Consultation du registre des activités de santé scolaire.
 Niveau d’utilisation :
– CSB
– Circonscription
– Etablissement
 Rythme d’évaluation : Annuel
 Norme recommandée : 80%.
INDICATEUR N° 23
L’ORGANISATION DES ACTIVITEES DE SANTE SCOLAIRE
I- Au CSB : quantification du dénominateur (identification des
journées prévues pour la visite du médecin à l’établissement
éducatif).
1. Demander à consulter le tableau d’affichage du CSB.
2. Vérifier si l’organigramme de travail de chaque médecin pour
l’année scolaire en cours est affiché sur le tableau d’affichage:
– Si l’organigramme de travail de chaque médecin n’est pas affiché :
ne pas continuer les étapes suivantes.
– Si l’organigramme de travail de chaque médecin est affiché:
continuer alors les étapes suivantes.
3. Choisir l’organigramme d’un des médecins par tirage au sort.
4. Choisir également par tirage au sort un des établissements éducatifs
du secteur du « médecin choisi » .
5. Relever les dates précises prévues (tenir compte des jours ouvrables
du calendrier) des visites de cet établissement par le médecin pour le
dernier trimestre d’activité précèdent l’évaluation.
INDICATEUR N° 23
L’ORGANISATION DES ACTIVITEES DE SANTE SCOLAIRE
II - D ans l’établissement éducatif : quantification du numérateur (Quantification
des journées ou le médecin a effectivement visité l’établissement éducatif et
qui étaient prévues par l’organigramme)
1. Demander à consulter le tableau d’affichage de l’établissement éducatif pour
vérifier l’affichage de l’organigramme de travail du médecin:
-S’il n’est pas affiché : ne pas continuer les étapes suivantes.
-S’il est affiché : continuer alors les étapes suivantes.
2. Demander à consulter le registre des activités de santé scolaire de
l’établissement éducatif.
3. Relever les différentes dates de passage du médecin dans l’établissement
éducatif au cours du dernier trimestre d’activité précédent l’évaluation en
consultant :
 la rubrique « Suivi des activités médico-scolaires SAM.G » au niveau de
la colonne réservée à la visite médicale et celle réservée au contrôle
d’hygiène des locaux.
 Et la rubrique « Relevé et suivi des pathologies dépistées (SPD.G) » au
niveau de la colonne réservée à la visite médicale.
INDICATEUR N° 23
L’ORGANISATION DES ACTIVITEES DE SANTE SCOLAIRE
4. Numérateur = compter le nombre de journée qui concordent
effectivement avec les dates prévues par l’organigramme pour
les visites de l’établissement éducatif par le médecin pour la
période du dernier trimestre d’activité précédent l’évaluation.

III - Calcul de l’indicateur : Numérateur


Dénominateur

IV - Norme recommandée :
 Si l’organigramme de travail des médecins n’est pas affiché au
CSB ou Si l’organigramme de travail du médecin scolaire n’est
pas affiché dans l’établissement éducatif : NON.
 Si l’organigramme de travail des médecins est affiché au CSB
et que l’organigramme de travail du médecin scolaire est
affiché dans l’établissement éducatif : 80% .
INDICATEUR N° 24

LA SECTORISATION SCOLAIRE

 0bjectif :
– Respecter la sectorisation établie.
 Définition de l’indicateur :
– Présence d’une sectorisation scolaire affichée et respectée
(affichage permanent au sein du CSB).
 Définition des principaux termes :
– Sectorisation scolaire : liste exhaustive des établissements
éducatifs et de tous les autres établissements (formation
professionnelle, handicapé …) par équipe de santé scolaire.
– Affichée : au CSB et accessible pour l’équipe de santé et pour le
citoyen.
– Respectée : chaque établissement est pris en charge par l’équipe
de santé scolaire désignée selon la sectorisation affichée.
INDICATEUR N° 24
LA SECTORISATION SCOLAIRE
 Sources des données :
– Tableau d’affichage du CSB (sectorisation affichée).
– Registre des activités de santé scolaire des établissements éducatifs
(rubrique organigramme)
– Fiche médicales.
 Méthode de collecte :
– Consultation du tableau d’affichage du CSB.
– Consultation du registre de santé scolaire (rubrique organigramme
hebdomadaire des activités medico-scolaires - CHA.G)
– Consultation des fiches médicales.
 Niveau d’utilisation :
– CSB
– Circonscription
– Etablissement
 Rythme d’évaluation : Annuel
 Norme recommandée : oui / non.
INDICATEUR N° 24
LA SECTORISATION SCOLAIRE

I- Au CSB : Vérification de l’affichage de la circonscription


scolaire de l’année scolaire en cours
1. Demander à, consulter le tableau d’affichage du CSB
accessible au citoyen et à l’équipe de santé.
2. Vérifier si la sectorisation scolaire de l’année scolaire en
cours est affichée sur le tableau d’affichage :
 Si la sectorisation scolaire n’est pas affichée :
Norme 1 = NON
 Si la sectorisation scolaire est affichée:
Norme 1 = OUI, continuer alors les étapes suivantes.
3. Choisir le secteur d’un des médecins par tirage au sort.
4. Choisir un des établissements du secteur du médecin choisi
également par tirage au sort.
INDICATEUR N° 24
LA SECTORISATION SCOLAIRE
II - Dans l’établissement éducatif :
Vérification du respect de la sectorisation scolaire de l’année en cours
1. Demander le registre des activités de santé scolaire de l’établissement
éducatif.
2. Consulter la rubrique « Organigramme des activités médico scolaires
(CHA.G) et quelques fiches médicales d’élèves ayant bénéficié d’une
visite médicale pour vérifier si c’est bien le nom du médecin tiré au sort
qui est consigné sur le CHA.G et sur les fiches médicales (nom et
signature) et donc qui assure les activités au sein de l’établissement
éducatif :
– Si c’est un médecin autre que celui désigné au niveau de l’affichage:
Norme 2 = NON
– Si c’est le même médecin que celui désigné au niveau de l’affichage :
Norme 2 = Oui.
III - Norme recommandée :
a) Si norme 1 (Affichage) =NON  Norme de l’indicateur NON

b) Si norme 1 (Affichage) = OUI


Si norme 2 (respect) = NON  Norme de l’indicateur NON

c) Si norme 1 (Affichage) =OUI


Si norme 2 (respect) = OUI  Norme de l’indicateur = OUI
INDICATEUR N° 25
LA QUALITE DE LA PRISE EN CHARGE DE LA
POPULATION SCOLAIRE
 0bjectif :
– Assurer une prise en charge de qualité de la population
scolarisée.
 Définition de l’indicateur :
– Proportion des « sujets à risque » de l’établissement ayant
bénéficié d’un suivi au cours de l’année scolaire par rapport à
l’ensemble des élèves à risque.
 Définition des principaux termes :
– Sujet a risque : tout enfant, présentant une pathologie chronique
(à rechercher parmi l’ensemble des élèves de l’établissement).
– Un suivi : une consultation au minimum par trimestre réalisée
par le médecin scolaire.
– Année scolaire : (Octobre - Mai).
INDICATEUR N° 25
LA QUALITE DE LA PRISE EN CHARGE DE LA
POPULATION SCOLAIRE

 Source des données :


– Registre des activités de santé scolaire et universitaire de
l’établissement éducatif (Rubrique : SPD.G et SSR.G).
– les fiches médicales scolaires.
 Méthode de collecte :
– Consultation du registre des activités.
– Consultation de toutes les fiches médicales scolaires prises au
hasard parmi celles des élèves « sujets à risques ».
 Niveau d’utilisation : Etablissement éducatif
 Rythme d’évaluation : Trimestrielle (Trois par année scolaire)
 Norme recommandée : 100%.
INDICATEUR N° 25
LA QUALITE DE LA PRISE EN CHARGE DE LA
POPULATION SCOLAIRE
I – Dans l’établissement éducatif:
1. Demander à consulter le registre des activités de santé scolaire de
l’établissement éducatif.
2. Consulter la rubrique « fiche de suivi des sujets à risque SSR .G »:
consulter les fiches médicales de tous les sujets à risque de
l’établissement.
3. Vérifier si dans la fiche médicale de ces élèves le diagnostic y est
porté et donc sont assimilés effectivement à des sujets à risque.
4. Vérifier au niveau du registre à la rubrique « Relevé et suivi des
pathologies dépistées – SPD .G » Si tous ces sujets à risque ont
effectivement rencontré le médecin scolaire au moins une fois par
trimestre.
INDICATEUR N° 25
LA QUALITE DE LA PRISE EN CHARGE DE LA
POPULATION SCOLAIRE

II – Norme recommandée:
 Si tous les élèves à risque ont effectivement rencontré
le médecin scolaire au moins une fois par trimestre:
OUI
 Si un des élèves n’a pas rencontré le médecin scolaire
ou si l’un d’entre eux ne l’a pas rencontré au moins
une fois par trimestre: NON
INDICATEUR N° 26
COUVERTURE PAR LA VISITE MEDICALE
ANTICIPEE (VMA) DANS LE CSB
 0bjectif :
– Assurer la VMA pour les enfants pré-inscrits dans les écoles
satellites du CSB.
 Définition de l’indicateur :
– les enfants pré inscrits : les enfants devant être scolarisés en
Septembre en première année de base.
– Liste des enfants : programme (convenu avec les directeurs
des écoles) planifié sur les six mois allant de janvier à juin,
précisant le jour de la VMA et le nombre des élèves à
convoquer par séance (la durée peut être <6mois si l’effectif
des élèves est <100).
– Ecoles satellites du CSB : écoles qui dépendent du secteur
drainé par le CSB.
INDICATEUR N° 26
COUVERTURE PAR LA VISITE MEDICALE ANTICIPEE
(VMA) DANS LE CSB

 Source des données :


– Programme établi par l’équipe du CSB.
– Rapport d’activité de la VMA.
 Méthode de collecte :
– Consultation du programme et des rapports d’activité

 Niveau d’utilisation : CSB

 Rythme d’évaluation : Mensuel.

 Norme recommandée : 60%.


INDICATEUR N° 26
COUVERTURE PAR LA VISITE MEDICALE ANTICIPEE5
(VMA) DANS LE CSB
I – Au CSB:
1. Consulter le programme de la VMA de chaque médecin.
2. Consulter la liste des élèves pré -inscrits de chaque école satellite du CSB.
3. Relever l’effectif des enfants à examiner mensuellement = Dénominateur
4. Consulter les rapports mensuels concernant la VMA des mois précédents
l’évaluation (de janvier à juin).
5. Relever l’effectif des enfants effectivement examinés mensuellement =
Numérateur.

II – Calcul de l’indicateur: Numérateur


Dénominateur

III – Norme recommandée:


> 60% : OUI
< 60% : NON
INDICATEUR N° 27
REALISATION DES ACTIVITES DE SANTE SCOLAIRE
ET UNIVERSITAIRE
 0bjectif
– Assurer les activités de santé scolaire et universitaire
conformément au calendrier officiel de ces activités.

 Définition de l’indicateur :
– Proportion des activités de santé scolaire et universitaire
réalisée (par type d’activité) par rapport au activités prévues.

 Définition des principaux termes :


– Activités : ensemble des prestations et des services offerts à la
population scolarisée par l’équipe du CSB.
– Réalisées : ont été effectivement assurées.
– prévues : par le calendrier officiel et par les circulaires en
vigueur régissant la santé scolaire et universitaire.
INDICATEUR N° 27
REALISATION DES ACTIVITES DE SANTE SCOLAIRE
ET UNIVERSITAIRE
 Source des données :
– Les tableaux de bord
– Les rapports des différentes activités
– Le calendrier officiel des activités de santé scolaire et universitaire
– Les circulaires
– Le registre des activités de l’établissement éducatif
 Méthode de collecte :
– Consultation des supports de l’information d’une activité (au choix de
l’évaluateur)
 Niveau d’utilisation :
– CSB
– Etablissement
 Rythme d’évaluation : trimestriel
 Norme recommandée : 90%.hormis la VMA 60%
INDICATEUR N° 27
REALISATION DES ACTIVITES DE SANTE SCOLAIRE ET
UNIVERSITAIRE
I – Au CSB:
Quantification du dénominateur (Evaluation des taux de
réalisation des différentes activités de santé scolaire et
universitaire au sein du CSB):
1. Demander à consulter les tableaux de bord et les rapports
mensuels des activités de santé scolaire et universitaire des
établissements éducatifs dépendant du CSB, du dernier
trimestre d’activité précédent l’évaluation.
2. Vérifier la mise à jour des tableaux de bords en les comparant
aux données des rapports mensuels des activités de santé
scolaire et universitaire:
 Si les tableaux de bord ne sont pas mis à jour:
Ne pas continuer les étapes suivantes.
 Si les tableaux de bord sont mis à jour:
Continuer alors les étapes suivantes.
INDICATEUR N° 27
REALISATION DES ACTIVITES DE SANTE SCOLAIRE
ET UNIVERSITAIRE

3. Choisir un des médecins par tirage au sort.


4. Vérifier les taux de réalisation des différentes activités en
consultant les tableaux de bord et les rapports mensuels des
activités de santé scolaire et universitaire des établissements du
secteur du médecin:
 Si les taux de réalisation sont < 90 % (hormis VMA <60 %) :
Ne pas continuer les étapes suivantes.
 Si les taux de réalisation sont > 90 % (hormis VMA >60 %) :
Continuer les étapes suivantes.
5. Choisir par tirage au sort un des établissements éducatifs du
secteur du médecin choisi.
6. Noter les taux de réalisation des différentes activités réalisées dans
cet établissement éducatif durant le dernier trimestre précédent
l’évaluation en consultant les tableaux de bord et les rapports
mensuel des activités de santé scolaire et universitaire.
INDICATEUR N° 27
REALISATION DES ACTIVITES DE SANTE SCOLAIRE ET
UNIVERSITAIRE

I- Dans l’établissement éducatif: Quantification du numérateur


(vérification des taux de réalisation des différentes activités de
santé scolaire et universitaire au sein de l’établissement éducatif
en les comparants à ceux relevés au CSB):
1. Demander à consulter le registre des activités de santé scolaire de
l’établissement éducatif.
2. Vérifier dans les différentes rubriques du registre les taux de
réalisation des différentes activités réalisées dans cet
établissement éducatif durant le dernier trimestre précédent
l’évaluation en les comparant à ceux relevés au CSB.
INDICATEUR N° 27
REALISATION DES ACTIVITES DE SANTE SCOLAIRE
ET UNIVERSITAIRE

III- Calcul de l’indicateur:


Exp1:Visite médicale de la 3ème AB: Nb d’élèves examinés
Nb d’élèves à examiner
Exp2 : Vaccination de la 6ème AB: Nb d’élèves vaccinés
Nb d’élèves à vacciner
Exp3 : Visite d’hygiène et sécurité: Nb d’établissements visités
Nb d’établissements à visiter
IV- Norme recommandée:
1. Si les taux de réalisation relevés au CSB et vérifiés au sein de
l’établissement éducatif sont < 90 % (hormis VMA <60 %): NON

2. Si les taux de réalisation relevés au CSB et vérifiés au sein de


l’établissement éducatif sont > 90 % (hormis VMA > 60 %): OUI
INDICATEUR N° 28
DISPONIBILITE DE LINFORMATION INHERNTE A LA SANTE SCOLAIRE ET
UNIVERSITAIRE

 0bjectif :
– Assurer l’accès à l’information relative à la santé scolaire et
universitaire à tous les membres de l’équipe du CSB (ou unité de la
circonscription) .
 Définition de l’indicateur :
– Proportion des supports de données de la santé scolaire et
universitaire mis à jour, archive au CSB (ou unité de la
circonscription) et accessibilité à toute l’équipe.
 Définition des principaux termes :
– Support de recueil de données : liste exhaustive de tous les supports
des informations de la santé scolaire et universitaire (liste de
référence)
– Mis a jour : consignation de l’information du dernier mois des
activités de la santé scolaire et universitaire.
– Archives : Information recueillie, consignée, classée et conservée au
CSB (ou unité de la circonscription)
 Accessibles : Pouvant être consultés à tout moment par tout
membre de l’équipe du CSB (ou unité de la circonscription).
INDICATEUR N° 28
DISPONIBILITE DE LINFORMATION INHERNTE A NLA SANTE
SCOLAIRE ET UNIVERSITAIRE

 Source des données :


– Support de recueil de données archivés au CSB ou unité de la
circonscription).
– Liste de référence de la santé scolaire et universitaire.
 Méthode de collecte :
– Consultation des supports de recueil de donnée archivés en
les confrontant à la liste de référence.
 Niveau d’utilisation : CSB, circonscription
 Rythme d’évaluation : Mensuel
 Norme recommandée : 100%.
INDICATEUR N° 28
DISPONIBILITE DE L’INFORMATION INHERENTE A LA SANTE
SCOLAIRE ET UNIVERSITAIRE
I – Au CSB:
1. Vérifier que les supports de recueil de données de la santé scolaire et
universitaire sont archivés au CSB (ou unité de la circonscription) de manière à
être accessibles à toute l’équipe.
2. Vérifier que tous les supports de recueil de données de la santé scolaire et
universitaire existent ( selon la liste de référence de la santé scolaire et
universitaire ).
3. Vérifier que les supports de recueil de données de la santé scolaire et
universitaire sont mis à jour.
II – Norme recommandée:
1. Si tous (100%) les supports de recueil de données de la santé scolaire et
universitaire sont archivés au CSB (ou unité de la circonscription) de manière à
être accessibles à toute l’équipe et mis à jour: OUI

1. Si l’accessibilité ou la mise à jour ou l’existence de l’un des supports venait à


manquer: NON
INDICATEUR N° 29

LE FICHIER MEDICO-SCOLAIRE
 0bjectif :
– Assurer la disponibilité et la fiabilité de l’information relative au
suivi de l’état de santé de la population scolarisé.
 Définition de l’indicateur :
– Conformité entre « les pathologies dépistées » consignes sur la
fiche médicale scolaire et celle consignées sur le registre des
activités de santé scolaire et universitaire.
 Définition des principaux termes :
– Conformité : concordance parfaite entre les données.
– Pathologies dépistées : problème de santé dont souffre ou pressente
l’enfant, l’élève ou l’étudiant examiné.
– Consignées : reportées sur les documents.
INDICATEUR N° 29
LE FICHIER MEDICO-SCOLAIRE

 Source des données :


– La fiche médicale scolaire.
– Le registre (SPD.G ; EPI.J ou P ou S ou U : selon le niveau d’étude).

 Méthode de collecte :
– Consultation du nombre de pathologies par rapport à celle du SPD.G et de
l’EPI.J ou P ou S ou U selon le niveau d’étude).
– Consultation des fiches médicales des élèves d’une classe ayant bénéficié de la
visite médicale au choix de l’évaluateur.

 Niveau d’utilisation : Etablissement éducatif.

 Norme recommandée : Oui.


INDICATEUR N° 29

LE FICHIER MEDICO-SCOLAIRE
I – Dans l’établissement éducatif:

1. Demander à consulter le registre des activités de santé scolaire


de l’établissement éducatif.
2. Demander à consulter les fiches médicales des élèves d’une
classe ayant bénéficié de la visite médicale.
3. Vérifier si toutes les pathologies dépistées et consignées sur les
fiches médicales des élèves de cette classe ont été également
consignées au niveau de la rubrique « relevé et suivi des
pathologies dépistées - SPD.G » du registre.
4. Vérifier la concordance du nombre des pathologie dépistées –
par type de pathologie (carie dentaire, vice de réfraction,…)-
relevé au niveau de la rubrique « Relevé et suivi des
pathologies dépistées – SPD.G » et celui consigné au niveau de
la rubrique « Relevé épidémiologique- EPI. ».
INDICATEUR N° 29

LE FICHIER MEDICO-SCOLAIRE

II – Norme recommandée:

Si la concordance est parfaite entre les fiches


médicales des élèves et les rubriques « Relevé et
suivi des pathologies dépistées – SPD.G » et « Relevé
épidémiologique- EPI. » du registre : OUI

Si la concordance n’est pas parfaite entre les fiches


médicales des élèves et les rubriques « Relevé et
suivi des pathologies dépistées – SPD.G » et « Relevé
épidémiologique- EPI. » du registre : NON.
INDICATEUR N 13
EDUCATION POUR LA SANTE
1-FICHE DE L’INDICATEUR:
 OBJECTIF
Prodiguer à la population desservie des informations et des conseils pour
préserver et promouvoir leur santé.
 DEFINITION DE L’INDICATEUR
Nombre de séances EPLS intra et extra muros réalises conformément à
la programmation préétablie et traitant des 3 composantes de la première
ligne (les soins de santé de base , l’hygiène du milieu de la santé scolaire.)

 DEFINITION DES PRINCIPAUX TERMES:


-Séances EPLS
*Séance d’information et d’éducation regroupant au moins 3 personnes,
avec des thèmes choisis à l’avance , un public cible identifié.
* Un rapport sur la séance doit être fait.

- Programme pré établi et affiché


* Liste des séances affichée et connue par toute l’équipe
* Les thèmes sont précisés
* Le public cible, la date, le lieu, l’heure , les supports et l’animateur sont
connus.
INDICATEUR N 13
EDUCATION POUR LA SANTE

 SOURCES DE DONNEES:
- Programme EPLS
- Cahier de Rapport EPLS (CSB)
- Rapports EPLS des établissements scolaires.

 NIVEAU D’UTILISATION:
• CSB
• Etablissements scolaires.

 RHTME D’EVALUATION: Annuel.

 NORME RECOMMANDEE:
 1 séance / mois en intra muros quelque soit le thème.
 1 séance / trimestre / cycle / établissement pour le milieu scolaire
INDICATEUR N 13
EDUCATION POUR LA SANTE

•GUIDE DE L’INDICATEUR :

Calcul de l’indicateur:

Dans les CSB:


• Compter le nombre de séances / mois d’EPLS en se
referant au programme de l’EPLS préétabli et au
cahier de rapports.

• En milieu scolaire/ compter le nombre de séance


d’EPLS / trimestre/ cycle / Établissement en se
referant au programme d’EPLS des établissements
scolaires.
INDICATEUR N 34
COUVERTURE DES ETABLISSEMENTS OUVERTS AU PUBLIC PAR LES
VISITES D’INSPECTION
 OBJECTIF:

Assurer une couverture adequate de tous les établissements ouverts au


public.
 DEFINITION DE L’INDICATEUR:

Taux de couverture = Nombre d’établissements inspectés


Nombre d’établissements à inspecter
 DEFINITION DES PRINCIPAUX TERMES:

§ Liste des exhaustive des établissements:


- à caractère alimentaire = établissements de restauration
collective, industries agro-alimentaires.
- à risque de pollution de l’environnement/ Huileries bains
maures, élevage de volailles, fabriques de batteries, marbreries etc.…
§ Visite d’inspection:
Visite assurées par un agent qualifié.
§ Agent qualifié:
Agent ayant une carte délivrée par la DHMPE.
INDICATEUR N 34
COUVERTURE DES ETABLISSEMENTS OUVERTS AU PUBLIC PAR LES
VISITES D’INSPECTION

SOURCE DE DONNEES:
* Fiche de l’établissement
* Cahier journalier des activités
* Rapport mensuels
* Rapport annuel.

SOURCE DE DONNEES: Rapport annuel ( à valider par la


supervision)

NIVEAU D’UTILISATION : Circonscription.

NORME RECOMMANDEE
• A caractère alimentaire : 1 fois / mois
• Pollution de l’environnement: 2 fois / an
• La norme recommandée > 90% des établissements
INDICATEUR N 34
COUVERTURE DES ETABLISSEMENTS OUVERTS AU
PUBLIC PAR LES VISITES D’INSPECTION
II GUIDE DE L’INDICATEUR:

§ contacter l’agent qualifié


§ Demander la liste actualisée des établissements publics
§ Calculer le taux de couverture :

Nombre des établissements publics à caractère alimentaire qui ont


été inspectés 1 fois / mois+ nombre des établissemts à risque de
pollution de l’environnement ayant été inspectés 2 fois / an .
Nombre total des établissements à inspecter

§ Calculer le pourcentage et le comparer à la norme


§ Vérifier si l’indicateur répond à la norme fixée.

Vous aimerez peut-être aussi