Vous êtes sur la page 1sur 31

École Nationale Des Sciences Appliquées d’El-Jadida (ENSAJ)

Département Sciences et Technologies Industrielles


(STIN)

COUPLAGE
THERMOMECANIQUE

Réalisée par :
ALLAM Sanae
HAMER Tahar
Encadrée par : Prf. ASSIF Safaa BENAISSA Saad
Plan :

01
Introduction

02
Couplage thermomécanique

03 La résolution par la méthode des


éléments finis
04
Simulation sous Ansys Apdl

05
Conclusion

2
Introduction
FR

 Pourquoi modéliser un probléme ?

• Résoudre les problémes concrets de


façon sure et efficace
• Économie de temps et d’argent
• Gestion de l’incertitude
• Précision accrue

4
 Procedure de modélisation d’un
probléme sous Ansys
Prétraitement

Solution

Post-traitement
5
FR
 Couplage thermomécanique
• Le gradient de température provoque des changements de volume dans les
structures en béton.
• Si le mouvement de la structure est retenu, des contraintes importantes
peuvent se produire sur la structure. Ces contraintes peuvent être si
importantes qu'elles peuvent causer des fissures considérables sur les
composantes structurelles de grandes structures en béton.
• Ainsi, lors de la conception d'une structure en béton, le gradient de
température réel dans la structure doit être obtenu afin de calculer la
distribution de stress due aux effets thermiques.

Een voettekst toevoegen 6


Exercices : FR
- Une tige circulaire de rayon R =10 mm est placé entre deux supports verticales
de température 15°c . Quelle est la force de compression exercée par les deux
supports si la température est de 40°c sachant que α = 12 10−6 𝐶 −1 et E = 200
10−9 N/m^2
- une barre d'aluminium est fixée à deux supports de verticale à 30 . (a) Calculer la
contrainte thermique (b)calculer la déformation
sachant que α = 10 10−6 𝐶 −1 et E = 70 109 N/m^2
- la résistance a la compression du béton est 20× 106 N/m^2
si un bloc est placé parfaitement entre deux supports verticales a la température de
20 °C quelle est la température maximale que le bloc peut avoir sans déformation ?
sachant que α = 12 10−6 𝐶 −1 et E = 20 109 N/m^2

Een voettekst toevoegen 7


FR
 La température et ses
effets
Le gradient de température provoque des changements de volume dans
les structures
Elle a 2 effets:
• 1/ contraction et expansion
• 2/ changement des propriétés des matériaux

8
FR
 La déformation thermique

εT= α.𝛥T dans une seul dimension

 εT: déformation thermique


 α: coefficient de l’expansion thermique
 𝛥T : changement de température

9
FR
 La déformation mécanique

𝛔
εM =
𝑬

• 𝛔: la contrainte mécanique
• E: module de young

10
FR
 La déformation total
c’est la somme de tout les types de tension:

ε = εT + εM + εp

• ε : la déformation total
• εT : la déformation thermique
• εM : la déformation mécanique
• εP : la déformation piézoélectrique ( en cas d’étude d’un matériau piezo sous un
champ électrique)

11
FR
 Principe du stress thermique
• Exemple 1:

12
FR
 Principe du stress thermique
• Exemple 2

13
FR
 La Conduction et l’équation de
Fourrier

14
FR
𝜕𝑞 𝜕𝑇
q– (q + dz) =𝝆C dz
𝜕𝑧 𝜕𝑡
𝜕𝑞 𝜕𝑇
- =𝝆C
𝜕𝑧 𝜕𝑡

𝜕𝑇
𝝏𝑻 𝜕(−k 𝜕𝑧 ) 𝜕𝑇
avec { q=-k𝝏𝒛 } -
𝜕𝑧
=𝝆C
𝜕𝑡

𝐤 𝛛𝟐 𝐓 𝛛𝐓
𝝆C 𝛛𝐳²
=
𝛛𝐭
équation de Fourrier
• C:chaleur spécifique
• 𝝆:densité
• K: conductivité thermique

Een voettekst toevoegen 15


La résolution de
probléme par
la méthode des
élements finis
FR
 Formulation du problème
et sa résolution par
la méthode des élements finis
• Cette étude se concentre sur la mise en œuvre d'une procédure de solution
pour l'analyse thermique et structurelle couplée avec la méthode d'élément
fini pour de telles structures.
• À cette fin, le premier algorithme transitoire d'analyse de transfert de chaleur
est mis en œuvre pour calculer le gradient thermique se produisant à
l'intérieur des structures de béton.
• Ensuite, la sortie de l'analyse thermique est combinée avec l'algorithme de
solution statique linéaire pour calculer les contraintes dues au gradient de
température.
17
Simulation sous
Ansys Apdl
La résolution de
probléme par
la méthode des
élements finis
FR
 Formulation du problème
et sa résolution par
la méthode des élements finis
• Cette étude se concentre sur la mise en œuvre d'une procédure de solution
pour l'analyse thermique et structurelle couplée avec la méthode d'élément
fini pour de telles structures.
• À cette fin, le premier algorithme transitoire d'analyse de transfert de chaleur
est mis en œuvre pour calculer le gradient thermique se produisant à
l'intérieur des structures de béton.
• Ensuite, la sortie de l'analyse thermique est combinée avec l'algorithme de
solution statique linéaire pour calculer les contraintes dues au gradient de
température.
21
La résolution de
probléme par
la méthode des
élements finis
FR
 Formulation du problème
et sa résolution par
la méthode des élements finis
• Cette étude se concentre sur la mise en œuvre d'une procédure de solution
pour l'analyse thermique et structurelle couplée avec la méthode d'élément
fini pour de telles structures.
• À cette fin, le premier algorithme transitoire d'analyse de transfert de chaleur
est mis en œuvre pour calculer le gradient thermique se produisant à
l'intérieur des structures de béton.
• Ensuite, la sortie de l'analyse thermique est combinée avec l'algorithme de
solution statique linéaire pour calculer les contraintes dues au gradient de
température.
23
La résolution de
probléme par
la méthode des
élements finis
FR
 Formulation du problème
et sa résolution par
la méthode des élements finis
• Cette étude se concentre sur la mise en œuvre d'une procédure de solution
pour l'analyse thermique et structurelle couplée avec la méthode d'élément
fini pour de telles structures.
• À cette fin, le premier algorithme transitoire d'analyse de transfert de chaleur
est mis en œuvre pour calculer le gradient thermique se produisant à
l'intérieur des structures de béton.
• Ensuite, la sortie de l'analyse thermique est combinée avec l'algorithme de
solution statique linéaire pour calculer les contraintes dues au gradient de
température.
25
La résolution de
probléme par
la méthode des
élements finis
FR
 Formulation du problème
et sa résolution par
la méthode des élements finis
• Cette étude se concentre sur la mise en œuvre d'une procédure de solution
pour l'analyse thermique et structurelle couplée avec la méthode d'élément
fini pour de telles structures.
• À cette fin, le premier algorithme transitoire d'analyse de transfert de chaleur
est mis en œuvre pour calculer le gradient thermique se produisant à
l'intérieur des structures de béton.
• Ensuite, la sortie de l'analyse thermique est combinée avec l'algorithme de
solution statique linéaire pour calculer les contraintes dues au gradient de
température.
27
FR

Une liaison en acier, sans contraintes internes, est épinglée entre deux structures solides à une
température de référence de 0 C (273 K). L'une des structures solides est chauffée à une
température de 75 C (348 K).
Les charges ne seront pas appliquées sur le lien, seulement un changement de température de 75
degrés Celsius. Le lien est en acier avec un module d'élasticité de 200 GPa, une conductivité
thermique de 60,5 W/m-K et un coefficient d'expansion thermique de 12e-6 /K.

Een voettekst toevoegen 28


FR
 Calculs de la main
Des calculs manuels ont été effectués pour vérifier la solution trouvée à l'aide d'ANSYS :

Een voettekst toevoegen 29


Conclusion
Merci pour votre attention