Vous êtes sur la page 1sur 10

CHAPITRE 4 :

Les Sciences de l’Univers


Section 2 :« Astronomie Sphérique et Mécanique Céleste»

Forces centrales et mouvement des planètes :


DEFINITION:
On appelle « Force centrale » ou « champ de force central », toute
force agissant sur un point matériel et possédant les propriétés :
* Elle est toujours portée par la droite joignant le point matériel
à un point fixe O, dit « centre de force »,
* Son module ne dépend que de la distance « r » au point O.

 

r Attraction si f (r )  0
F  f (r )er  f (r ) avec
r
Répulsion si f (r )  0
PROPRIETES:

Quand un point matériel se déplace dans un champ de force central,


on a les propriétés suivantes :

2) Le moment cinétique du point matériel est conservé (constant).


3) Le point matériel se déplace de façon telle que le vecteur position
(rayon vecteur) balaie des aires proportionnelles aux temps mis
pour les balayer1) La trajectoire (orbite) du point matériel est une courbe plane.
, i.e. le taux de variation de l’aire (vitesse aréolaire)
est constant (Loi des aires).
Démonstration:

On a :
   
 ,  dv   dv
r  rer
 dr
v ,   ,
F  f (r )er  m  m
dt dt dt
Considérons:

   d       Vecteur constant
r  F  0  r  v   0  h  r  v 
dt
Prenons:

        
r .r  v   r  r .v  0  r .h  0  r h
On conclut, que le rayon vecteur est toujours perpendiculaire à
un vecteur constant. D’où le rayon vecteur va définir une orbite
dans le plan perpendiculaire au vecteur constant. Le mouvement
a lieu dans ce plan et la trajectoire est donc plane. Choisissons ce
plan comme étant le plan xoy et plaçons l’origine au centre de force.
Propriété 2:
  
On a vu que le vecteur r  v  h est un vecteur constant.

En multipliant par la masse « m », on obtient :


     
mh  mr  v   r  p  L 
Le moment cinétique
orbital est constant.

Propriété 3:  1  
Vitesse   (r  v )
A
aréolaire 2
1  
A  r  r  A
2 r 
r
  
A 1  r 1   1
lim t 0  lim t 0 r  r  v  h  A  A
t 2 t 2 2
EQUATIONS DU MOUVEMENT ET TRAJECTOIRE:

Puisque la trajectoire est plane (soit le plan xoy), utilisons le système


de coordonnées polaires.
 
Les équations du mouvement e er
sont :

   r
m r  r  f (r )
2

mr  2r   0
Solutions:

r  r (t ) ,    (t )
De la deuxième équation, on déduit que :

2 

r   h h = Constante
Des équations de mouvement, on déduit les équations utiles
suivantes:

2
h f (r )
r  3 
r m
2
Où:
r
d u
 u  
1
f ( 1 ) u
d 2 2 2
mh u u 1
2
d r 2  dr 
2
r f (r ) 4
   r 
d 2
r  d  mh 2

Problème: Trouver l’équation de la trajectoire :


r  r  
à partir des équations paramétriques : r  r (t ) et    (t )
Remarque importante:

Nature de la force centrale Type d ’orbite

Pour une orbite donnée, il peut exister une infinité de champs de


force dans lesquels cette orbite est possible.
Cependant, quand un champ de force central existe, il est unique.
Exemple 1:
Trouvons la trajectoire d’un point matériel en sachant qu’il est
soumis à un champ de force central du type :

K
f (r )   2 avec K 0
r
Solution:
Posons
u
1 , alors on a : f ( 1 )   Ku 2
r u
D ’où : 2
du K
 u 
d 2
mh 2

La solution générale de cette équation différentielle est :

u ( )  A cos( )  B sin(  )  K 2
mh
u ( )  C cos(   )  K 2
avec:  0
mh
p mh 2
  pC
D ’où : r ( )  p et

1   cos( ) K
Exemple 2:

Un point matériel situé dans un champ de force central décrit une


orbite circulaire passant par le centre de force O.
Trouver la loi de force.


On a :

1
r  r ( )  2a cos( ) u1 
r 2a cos( )
du tg ( ) du 2
1 tg ( ) 2
  
d 2a cos( ) d 2
2a cos ( ) 2a cos( )
3

D ’où:

 d 2
u 
f ( )  mh u  2  u   8mh a u
1 2 2 2 2 5

 d
u

2 2
8mh a
f (r )   5
r

Vous aimerez peut-être aussi