Vous êtes sur la page 1sur 18

MODULE:

PROCEDES D’OBTENTION DES PIECES BRUTES


ORGANIGRAMME D’OBTENTION DES PIECES METALLIQUES

Celle ci peut se faire par écrasement Cette technique permet de séparer


et déformation plastique de la partiellement ou totalement un
matière à chaud ou à froid. élément métallique en deux ou
L’ébauche de métal se façonne par plusieurs parties:
chocs ou par pression. - par cisaillement mécanique à l’aide
de lames, poinçons, matrices,
- par combustion localisée à l’aide
de chalumeaux thermiques .

Cette technique permet de


mettre en forme des poudres
de différentes matières:
-par compression dans un
moule(à chaud ou à froid)
- puis par chauffage ultérieur .

Chp.1
Chapitre-1- PROCEDES D’OBTENTION DES PIECES PAR MOULAGE 2
Chapitre 1

PROCEDES D’OBTENTION DES PIECES PAR MOULAGE

Chapitre-1- PROCEDES D’OBTENTION DES PIECES PAR MOULAGE 3


 Modèle: Objet destiné à être reproduit. Il est l`œuvre du modeleur.
 Moule: Corps suffisamment solide et façonné pour recevoir un métal ou un alliage en fusion (moulage permanent).
 Châssis: cadre en métal destiné à maintenir le sable comprimé autour du modèle (moulage non permanent).
 Dépouille : Elle est prévue sur le modèle afin de l'extraire facilement sans provoquer l'effritement lors de sa sortie.
 Masselotte : Excédent de matière qui permet de déplacer la retassure hors de la pièce.
 Retassure: Principal défaut de moulage dont la cause est due à la contraction de l'alliage lors de sa solidification.
 Plan de joint (joint de moule): Séparation entre les châssis.
 Noyau: Réalisé en sable, il permet d'obtenir les formes intérieures de la pièce. Il est réalisé dans une boite à noyau
(moulage non permanent).
 Évent: Canal destiné à faciliter l'échappement des gaz formés au moment ou le métal chaud entre en contact avec
la surface de l'empreinte (en incluant l'air présent dans le moule).
 Décochage: Opération qui consiste à libérer la pièce du moule lorsque le métal est solidifié.
 Ébarbage: opération qui permet d'enlever les différentes parties superflues « inutile » (canaux d'alimentation,
masselottes, évents,…) pour obtenir la pièce brute.

moule

Chapitre-1- PROCEDES D’OBTENTION DES PIECES PAR MOULAGE 4


Application

Chapitre-1- PROCEDES D’OBTENTION DES PIECES PAR MOULAGE 5


Métiers
 Le mouleur est celui qui fabrique un moule en sable, à partir d'un modèle.
 Le noyauteur est celui qui prépare les noyaux qui seront incorporés au moule pour réaliser les
parties en creux ou en contre-dépouille de la pièce.
 Le modeleur est celui qui fabrique le modèle en bois ou en résine.
 Le mouliste est celui qui fabrique un outillage permanent (moulage coquille).
 Le fondeur est celui qui s'occupe des fours de fusion, qui prépare le métal avant la coulée; et
aussi, par extension, celui qui fournit des fonderies à ses clients.
 Le décocheur est celui qui casse les moules pour sortir la pièce brute de coulée.
 L'ébarbeur est celui qui finit la pièce en la séparant de son système de remplissage et
d'alimentation et en meulant les bavures éventuelles.
 Le sableur est celui qui s'occupe au nettoyage de la pièce coulée au moyen d'un jet d'abrasif sec
projeté à grande vitesse.

Chapitre-1- PROCEDES D’OBTENTION DES PIECES PAR MOULAGE 6


OBTENTION DES PIECES METALLIQUES PAR FUSION (LA FONDERIE)

1- Introduction:
• C’est l’ensemble des procédés d’élaboration des pièces qui constituent les techniques de fonderie.
• La fonderie est l’ensemble des moyens qui permettent de produire des pièces brutes par coulée
d’un alliage ou d’un métal à l’état liquide dans un moule, qui comporte l’empreinte de la pièce à
réaliser. D’ou le terme Moulage.

2- Les différents procédés de moulage:


Les procédés de moulage sont classés en deux grandes catégories. On distingue:
- Moule non permanent: (moulage en sable, il y a une seule coulée par moule)
- Moule permanent: (moulage en moule métallique), il y a plusieurs coulées par moule)

Chapitre-1- PROCEDES D’OBTENTION DES PIECES PAR MOULAGE 7


Organigramme des Procèdes de Moulage

Un moule non permanent est un moule réalisé Les moules sont métalliques (en fonte ou
en "sable" qui ne sert qu'une seule fois pour en aciers spéciaux réfractaires), permettent
réaliser une pièce. de couler un grand nombre de pièces.
Le moule est détruit pour extraire la pièce brute.

Chapitre-1- PROCEDES D’OBTENTION DES PIECES PAR MOULAGE 8


3- Choix entre les différents procédés de moulage:

Les critères à prendre en compte pour le choix entre les différents procédés de moulage sont:
- les caractéristiques mécaniques de la pièce,
- la précision des cotes,
- la complexité des formes,
- l’état de surface,
- le nombre de pièces à exécuter.

4- les alliages de fonderie:


Les principaux alliages de fonderie utilisés pour le moulage sont les suivants:
- les alliages ferreux:
+ fontes
+ aciers
- les alliages non ferreux:
+ alliages d’aluminium
+ alliages de cuivre
+ alliages de magnésium
+ alliages de zinc

Chapitre-1- PROCEDES D’OBTENTION DES PIECES PAR MOULAGE 9


5- Propriétés physiques des matériaux:
1. Fusibilité
La fusibilité est la propriété de passer de l’état solide à l’état liquide sous l’action de la chaleur.
2. Moulabilité
La moulabilité est l’aptitude d’un matériau à l’état liquide à être coulé dans des empreintes (moule) en
vue d’obtenir des pièces brutes de forme plus ou moins complexe. Elle est directement liée à la
coulabilité.
3. Coulabilité
La coulabilité est l’aptitude d’un matériau fondu à bien remplir le moule et à reproduire fidèlement son
empreinte. Si la coulabilité est trop faible il peut y avoir des trous dans le remplissage (surtout dans les
sections de faible dimension).
L’augmentation de température augmente la coulabilité de tous les métaux et alliages métalliques. Par
contre, les inclusions non métalliques dans un alliage diminuent sa coulabilité.
4. Dilatibilité
La dilatibilité exprime la variation de volume que subit un matériau sous l'influence de la température.

Chapitre-1- PROCEDES D’OBTENTION DES PIECES PAR MOULAGE 10


6- principe physique du moulage au sable:
Il consiste à réaliser l’empreinte dans un sable argilo-silcieux à l’aide d’un modèle ayant la forme de la
pièce.
Les parties creuses (intérieures) de la pièce sont obtenues à partir de noyaux.
Un moule est constitué d’au moins deux parties appelées châssis et dont la surface commune est
appelée plan de joint.
- Élaboration d'un alliage métallique dans un four de fusion.
- On verse un métal ou un alliage en fusion dans le moule.
- Après refroidissement, la pièce est démoulée (décochage) et débarrassée de ses attributs de coulée
(parachèvement).
- Elle peut alors, suivant sa fonction et son mode d’obtention, être utilisée directement ou être usinée.

7- Application :
Convient pour tous les métaux de fonderie, notamment ceux à point de fusion élevé (Fontes et aciers).
Valable pour les pièces unitaires, petite et moyenne série.
Seul procédé utilisé pour les très grandes pièces.

Chapitre-1- PROCEDES D’OBTENTION DES PIECES PAR MOULAGE 11


Étapes de réalisation de moulage au sable (exemple -1- )

Chapitre-1- PROCEDES D’OBTENTION DES PIECES PAR MOULAGE 12


Chapitre-1- PROCEDES D’OBTENTION DES PIECES PAR MOULAGE 13
Chapitre-1- PROCEDES D’OBTENTION DES PIECES PAR MOULAGE 14
Étapes de réalisation de moulage au sable (exemple -2- )
1. préparation de la partie inferieur du moule:
Le fondeur prépare la partie inférieure du moule, le demi-modèle est
recouvert de sable.
2. préparation de la partie supérieur du moule:
Pour la partie supérieure du moule, le fondeur positionne la deuxième
partie du modèle sur la première. Il ajoute le modèle du chenal de coulée
puis remplit le châssis avec du sable.
3.Démoulage: le fondeur retire alors les demis modèles, perce les évents et
retouche les empreintes si cela est nécessaire.

4. Remoulage:
le noyau est placé sur ses portées, puis le moule est refermé.
(La noyauterie, ou noyautage, est l'atelier où sont fabriqués les noyaux qui
sont insérés dans un moule pour former les parties creuses d'une pièce
coulée en fonderie).

5. Fusion + coulé: le fondeur procède alors à la coulée de l'alliage en fusion


dans le moule.

6. Décochage:
une fois la pièce refroidie, le moule est détruit. La pièce est séparée par
sciage de son dispositif de coulée et des évents, un meulage supprime les
bavures. La pièce brute de fonderie est alors prête pour l'usinage de ses
surfaces fonctionnelles.

Chapitre-1- PROCEDES D’OBTENTION DES PIECES PAR MOULAGE 15


Technique de moulage sur chaîne (exemple -3- )

1. Préparation du châssis inférieur


2. Retournement
3. Noyautage
4. Remoulage noyau
5. Préparation du châssis supérieur
6. Fermeture du moule
7. Élaboration du métal liquide
8. Coulée
9. Tunnel de refroidissement
10. Déchargement puis décochage
11. Retour châssis

Chapitre-1- PROCEDES D’OBTENTION DES PIECES PAR MOULAGE 17


1- http://www.youtube.com/watch?v=5rtmisCdD2s
(preparation du sable vert)

2- http://www.youtube.com/watch?v=33fzq1Mhxe8
moulage au sable.avi
3- http://www.youtube.com/watch?v=WAO0GOeKzFA
Metal Casting at Home

Vous aimerez peut-être aussi