Vous êtes sur la page 1sur 25

République Algérienne Démocratique et Populaire

Université M’Hamed Bougara de Boumerdes

Mémoire de fin d’étude présenté pour l’obtenir du diplôme de Master


Spécialité : Biodiversité et environnement.

Traitement des rejets urbains


Par filtre planté

Réalisé par:
 BOUMAIZA Sarah
 MOUSSAOUI Soumia
 TOUEL Amina
Encadré par:
 Mr. HARITI M’hamed
PLAN

1 INTRODUCTION

2 OBJECTIF

3 MATERIL ET METHODES

4 RESULTATS ET DISCUSSION

5 CONCLUSION
INTRODUCTION

La pollution comme étant toute


modification défavorable des
propriétés physiques, chimiques ou
biologiques, ou tout rejet de
substances liquides, gazeuses ou
solides dans l’eau de façon à créer
une nuisance ou à rendre cette eau
dangereuse a utilisée
Actuellement, l’Algérie dispose de
134 stations d’épuration en
fonctionnement avec une capacité
installée estimée à 12 millions EQH
(équivalent habitant) soit 800
hm3/an.
Problématique
La pollution des eaux de surface et
souterraines est possible par les rejets
d'eaux usées tant urbaine, La
pollution risque de constituer, à court
terme, un risque de pénurie d'eau
accentué imposant la nécessité de
protéger cette ressource contre toute
altération et utilisation irrationnelle.
Défi

Quel est le meilleur moyen de filtrer cette


eau pour protéger l'environnement ?
Principe de filtre planté
Le principe est d'utiliser des plantes pour
épurer l'eau. Les eaux usées passent à travers
des bassins remplis de graviers et du sable
plus ou moins gros dans lesquels on plante
différents végétaux macrophytes. Ces plantes
ont la particularité de former un tissu
racinaire et un réseau de galeries qui
drainent, apportent de l’oxygène et servent
de support aux bactéries aérobies. Ces
bactéries, ont un rôle de dégradation et de
minéralisation de la matière organique, qui
devient dès lors assimilable par les plantes.
Motivations

Le faible cout
d’exploitation

Pas d’adjuvants
chimique

La faible demande
énergétique

L’intégration paysagère
Objectif

Traitement des rejets urbains collecte de la station


d’épuration de boumerdes par filtre planté utilisant
Chasmanthe aethiopica et Gazania rigens
Matériel et méthodes

29 cm

19 cm
Méthodes
Résultats et discussions

Abattement
des polluant

L’effet de l’eau
polluant sur l’anatomie
L’élimination de la DCO et la DBO
García-Avila et al.,2019 pour le
traitement des eaux usées
urbaines Cyperus Papyrus a
permet d’éliminer 80%de la
DBO5 et 69% de la DCO
comparativement à
Phragmites Australis qui a
donné des taux d’abattement
de l’ordre de 75% de la
DBO5 et 64% de la DCO

Concentration et Pourcentage d’abattement de (A) : DCO et (B) : DBO5 des eaux usées
urbaines obtenues après une semaine de traitement
Également,
Il la transformation
est considéré de organique
que la matière la DCO estest
essentiellement affectée
principalement
par les microorganismes
éliminée dont laaérobie
par une dégradation présencebiologique
et l'activitédans
sontles
assurées
lits
par la présence
filtrants et les processus
des systèmes induits parqui
d’assainissement, les dépendait
plantes desfortement
zones
humides
des concentrations en oxygène dissous
ÀLes espèces
noter que lavégétales des systèmes
biodégradation de la filtre
des matières planté ont
organiques a lieu dans le
différentes
biofilm capacités
(population d’élimination
microbienne des polluants
attachée) le longen
desraison de et
racines leur
des
propriété
tiges biologique
des plantes et à latelles quedes
surface l'efficacité
grains dud'absorption
substrat, cedes
qui permet
denutriments, le taux de croissance
réduire la concentration en DBOet5 le types de racines.
L’élimination de les éléments azotés

García-Avila et al. 2019 ont


montré que le taux d’élimination
de NH4+ sont 69% utilisant
Cyperus Papyrus et 70% utilisant
Phragmites Australis

Concentration et Pourcentage d’abattement de (A) : NH4+, (B) : NO3- et (C) :


NO2- des eaux usées urbaines obtenus après une semaine de traitement.
Les plantes pourraient fournir du carbone, de l'énergie
Oxydation anaérobie de l’ammonium, nitrification,
et de l'oxygène pour créer des conditions propices à la
dénitrification, la volatilisation, et l'absorption par les
croissance microbienne dont les bactéries sont les
plantes.
agents clés de la biodégradation des polluants.
L’élimination de les éléments phosphorés

García Avila et al.,2019,ont trouvé que les filtres plantés par


Cyperus Papyrus et Phragmites Australis donnent des taux
d’élimination des phosphores de l’ordre de 50% et 49%
respectivement.
Weragoda et al., 2012 ont obtenu des rendements
d’élimination de PO4- de l’ordre de 90% avec Canna
iridiflora et Typha angustifoli.
Concentration et Pourcentage d’abattement de (A) : PO4- et (B) : P des
eaux usées urbaines obtenus après une semaine de traitement.
Le phosphore réactif soluble est absorbé par les plantes et
converti en phosphore tissulaire ou peut être adsorbé dans
les sédiments.
les activités des enzymes structural
Le phosphore du sol sont en partie
organique peut
responsables
être de forme
libéré sous l'amélioration solubledesil’eau.
de la qualité
de phosphore la matrice
organique est oxydée.
Les vaisseaux

Ciro et al.,1999 ; Xie and Yu 2003, ont montré que


les racine qui poussent dans un environnement riche
en nutriments développent un métaxylème total
Anatomie
élevé. des tiges et des racines avant et après traitement

Campanella etAvantal.,2005 & Xie & Yu 2003, Après Le


traitement au P a montré une augmentation du
nombre de vaisseaux et une diminution du vaisseau
métaxylème.
Observation microscopique de tissues conducteurs au niveau de la racine de
Gazania rigens avant et après traitement (G40).
CONCLUSION
Les performances de traitement montrent un abattement
important des polluants dans les filtres à sable et les filtres plantes
(Chasmanthe aethiopica, Gazania rigens).

Les résultats obtenue montrent un abattement important qui


dépasse 91% de la DBO5, DCO, NO2-, NO3-, PO4-, P et NH4+ .

Les observations microscopiques de l’anatomie des racines et des


tiges de ces plantes montrent aucun effet important à signaler, à
l’exception de la diminution des diamètres des vaisseaux
conducteur de Gazania rigens.
Perspective et recommandation
On
Enpropose
perspective,
de construire
Il serait très
uneimportant
unité de traitement
de réaliserdes
deseaux
essais
usées
à
dans
l’échelle
des zones
pilotepropriété
s'étalant rurale
sur unedans
pluslelongue
but depériode
développer
utilisant
un modèle
de
décentralisé
différent type
visant
de rejet.
la réutilisation
Dans la perspective
des eaux usées
de proposer
traitées un
in situ.
modèleLe
choix
de dimensionnement,
d'une station d'épuration
il est également
individualisée
important
par propriété
de testerest
lesjustifié
par
conditions
la faible densité
existantes
d'occupation
sur les sitesdeà la
taille
zoneréelle.
rurale.
Merci
Pour Votre Attention