Vous êtes sur la page 1sur 20

Usine d’épuration

« Seine amont »
Présentation technique
et fonctionnelle

>>
USINE SEINE AMONT (C) SIAAP 2002
Usine d’épuration « Seine amont »

SOMMAIRE

Caractéristiques

Traitement des eaux

Traitement des boues

Traitement des odeurs

Bilan d'exploitation

<<
USINE SEINE AMONT (C) SIAAP 2002
Usine d’épuration « Seine amont »

L'usine construite sur la commune de Valenton (Val de


Marne) a été en service:
- en 1987, pour la première ½ tranche d'une capacité de
150 000 m3/jour en temps sec
- en 1992, pour la deuxième ½ tranche d'une capacité
identique
A l'horizon 2006, agrandissement de l'usine:
- Capacité par Temps Sec (600 000 m3/j)
- Par Temps de Pluie, capacité maximale portée à 21 m3/s

Surface du terrain : 80 hectares

<<
USINE SEINE AMONT (C) SIAAP 2002
Bilan d'exploitation 2001

Débit nominal
Débit: 347 700 m3/j 300 000 m3/j
Rendement sur
Eau brute Eau rejetée Objectif
Eau brute

MES : 219 mg/l MES : 22 mg/l 90 % 30 mg/l

DBO5 : 187 mg/l DBO5 : 9 mg/l 95 % 20 mg/l

DCO : 405 mg/l DCO : 47 mg/l 88 % 90 mg/l

NTK : 43 mg/l NTK : 2,8 mg/l 93 % 10 mg/l

P total : 6,8 mg/l P total :4,6 mg/l 32,3 % -

<<
USINE SEINE AMONT (C) SIAAP 2002
Traitement des eaux
Eau brute 1 Prétraitement 2 Élimination des matières en suspension

Dégrillage Dessableur
Égout
dégraisseur

DÉCANTEUR PRIMAIRE

3 Épuration biologique: Élimination de la pollution carbonée et azotée

Recirculation des boues activées

anoxie aération

I Bassin d'aération II Décantation secondaire

Eau rejetée
La SEINE

<<
USINE SEINE AMONT (C) SIAAP 2002
Prétraitement

Pont racleur
Pompe à
sable
Râteau Évacuation des
sables vers
Évacuation des
traitement
refus de grille

Grille Racleur
d'écume Pompe aératrice
Injection de micro-bulles
(déshuilage)

2 pré-grilles espacement 80 mm 6 dessableurs-déshuileurs:


2 grilles fines espacement 20 mm Largeur : 4,20 mètres
Longueur : 30 mètres
Profondeur : 4,20 mètres

Quantité de refus de grille: Quantité de sable récupéré : 3 tonnes/jour


0,5 tonne/jour Les graisses récupérées sont envoyées en incinération

<<
USINE SEINE AMONT (C) SIAAP 2002
Décantation primaire

Eau décantée

EXTRACTION BOUE PRIMAIRE


Eau prétraitée

4 décanteurs primaires
- Diamètre : 52 mètres
- Surface totale : 8 488 m2
- Volume total : 41 040 m3
- Vitesse ascensionnelle : 1,5 m/h

<<
USINE SEINE AMONT (C) SIAAP 2002
Décantation primaire
Bilan 2001

Débit: 347 700 m3/j


Rendement sur
Eau brute Eau décantée
Eau brute
MES : 219 mg/l MES : 76 mg/l 65 %

DBO5 : 187 mg/l DBO5 : 96 mg/l 48 %

DCO : 405 mg/l DCO : 228 mg/l 43 %

<<
USINE SEINE AMONT (C) SIAAP 2002
Élimination de la pollution carbonée et azotée
Bassin d'aération
Les bactéries des boues
activées consomment la
pollution
ZONES AÉRATION
(élimination du carbone et nitrification)

ZONE DÉGAZAGE

Mélange eau + boues activées Oxygénation par


(liqueur mixte) dômes poreux
Vers le décanteur
secondaire

Retour des boues


activées du
décanteur
secondaire
Eau décantée
ZONE ANOXIE
(dénitrification partielle)

- 4 bassins d’aération - Diamètre : 69 et 71,2 mètres - Profondeur : 10,00 mètres


- chacun bassin comporte une zone anoxie de 5 000 m3 et une zone d'aération de 25 000 m3
- Aération : fines bulles - Temps de séjour : 9,6 heures
- Charge massique : 0,12 kg DBO5/kg MS

<<
USINE SEINE AMONT (C) SIAAP 2002
Élimination de la pollution carbonée et azotée
Bilan 2001

Débit: 347 700 m3/j


Rendement sur
Eau décantée Eau épurée
Eau décantée

MES : 76 mg/l MES : 22 mg/l 71 %

DBO5 : 96 mg/l DBO5 : 9 mg/l 91 %

DCO : 228 mg/l DCO : 47 mg/l 79 %

NTK : 41,9 mg/l NTK : 2,8 mg/l 93 %

N NO3 : 21 mg/l -

NGL : 23,7 mg/l -

P total : 4,6 mg/l -

<<
USINE SEINE AMONT (C) SIAAP 2002
Élimination de la pollution carbonée et azotée
Décantation secondaire

Retour des boues activées


vers le bassin d'aération
Eau épurée

Mélange eau + boues activées Aspiration des boues


(liqueur mixte)

- 8 décanteurs secondaires sucés


- Diamètre= 52 mètres
- Surface totale= 76 080 m2
- Vitesse ascensionnelle= 1,5 m/h
- Les boues sont récupérées par aspiration
<<
USINE SEINE AMONT (C) SIAAP 2002
Élimination de la pollution carbonée et azotée
Bilan 2001

Débit: 347 700 m3/j


Rendement sur
Eau décantée Eau épurée
Eau décantée

MES : 76 mg/l MES : 22 mg/l 71 %

DBO5 : 96 mg/l DBO5 : 9 mg/l 91 %

DCO : 228 mg/l DCO : 47 mg/l 79 %

NTK : 41,9 mg/l NTK : 2,8 mg/l 93 %

N NO3 : 21 mg/l -

NGL : 23,7 mg/l -

P total : 4,6 mg/l -

<<
USINE SEINE AMONT (C) SIAAP 2002
Traitement des boues

BILAN BOUES

Épuration biologique
Décantation primaire

ÉPAISSISSEMENT par
CENTRIFUGATION
DES BOUES BIOLOGIQUES
EN EXCÈS

VALORISATION
CONDITIONNEMENT AGRICOLE ( partielle)

INCINÉRATION
ÉPAISSISSEMENT DÉSHYDRATATION

<<
USINE SEINE AMONT (C) SIAAP 2002
Traitement des boues
Bilan 2001
Boues Primaires
Débit : 1095 m3/jour Épuration biologique
Décantation primaire
MS : 60,6 g/l
MV : 71,4 % MS Boues Biologiques
Débit :3 800 m3/jour

ÉPAISSISSEMENT par
CENTRIFUGATION
DES BOUES BIOLOGIQUES

Sorite Digestion 16 069 tonnes/an de


Débit : 1390 m3/jour bouesVALORISATION
chaulées
CONDITIONNEMENT AGRICOLE ( partielle)
valorisées en agriculture
MS : 30,8 mg/l
INCINÉRATION
MV : 56,5 %MS ÉPAISSISSEMENT DÉSHYDRATATION

BIOGAZ produit : 34 000 m3/j Sortie épaississement


Sortie Incinération
MS : 36 g/l
Cendres : 6,3 tonnes/jour
Sortie déshydratation
Siccité : 28 %
<<
USINE SEINE AMONT (C) SIAAP 2002
Valorisation agricole des boues
Bilan 2001
Éléments traces métalliques

Cr + Cu
Cadmium Chrome Cuivre Mercure Nickel Plomb Zinc
+ Ni + Zn

Boues 3,4 71,4 438,7 1,56 38,6 355,0 783,8 1332,6

Valeurs limites pour


épandages (arrêté 08/01/98) 15 1 000 1 000 10 200 800 3 000 4 000

Exprimés en mg /kg MS

Composés traces organiques

PCB Fluoranthène Benzo (b) fluoranthène Benzo ( a) pyrène

Boues 0,22 0,64 0,3 0,25

Valeurs limites pour


épandages (arrêté 08/01/98) 0,8 5 2,5 2

Exprimés en mg /kg MS

<<
USINE SEINE AMONT (C) SIAAP 2002
Épaississement des boues biologiques par
centrifugation
MOTEUR ÉLECTRIQUE

BOUES ISSUES DE
L'ÉPURATION BIOLOGIQUE
concentration 4 à 10 g/l

BOUES CENTRIFUGÉES
Concentration = 40 g/l ÉVACUATION DU CENTRAT
EN TÊTE DE STATION

centrifugeuses
Taux de capture : 90 %

<<
USINE SEINE AMONT (C) SIAAP 2002
Conditionnement des boues par digestion
BRASSAGE DES BOUES PAR
PRODUCTION DE BIOGAZ VERS
RÉ-INJECTION DE BIOGAZ
STOCKAGE (utilisation: chauffage,
production d'énergie)

CHAUFFAGE DES
BOUES A 35°C
EXTRACTION DES
BOUES PAR TROP-
PLEIN

CHAUDIÈRE
FONCTIONNANT
AU BIOGAZ
INTRODUCTION
BOUE FRAîCHE

- Nombre de digesteurs primaires: 4 - Nombre de digesteur secondaire : 1


- Diamètre intérieur : 27,40 m - Diamètre intérieur : 27,40 m
- Volume total de digesteurs primaires : 33 200 m3 - Volume de digesteur secondaire : 7 710 m3

<<
USINE SEINE AMONT (C) SIAAP 2002
Épaississement / Déshydratation

ÉPAISSISSEMENT CONDITIONNEMENT CHIMIQUE DÉSHYDRATATION


Polymère, Fe Cl3 PAR FILTRES-PRESSE

Retour des filtrats en


tête de station
Gâteaux

- 4 épaississeurs Conditionnement chimique - 6 filtres-presse


- Diamètre intérieur : 52,00 m -Polymères : 7,8 kg/tMS - 140 plaques par filtre de
1,50 m x 1,50 m x 0,03 m
- Volume total : 50 800 m3
- 20 pressées par jour

<<
USINE SEINE AMONT (C) SIAAP 2002
Incinération

TRAITEMENT DES FUMÉES


FUMÉES + CENDRES
ÉCHANGEUR
DE CHALEUR

TEMPÉRATURE
850°C

SABLE INJECTION CHEMINÉE


DE BIOGAZ
INJECTION
DE BOUES
AIR CHAUD
VENTILATEUR DE
FLUIDISATION
FOUR D'INCINÉRATION
A LIT FLUIDISÉ
Cendres Cendres humides
sèches

<<
USINE SEINE AMONT (C) SIAAP 2002
Traitement des odeurs

L'air vicié du dégrillage, de la salle des filtres-presse et des centrifugeuses est traitée sur une
installation de désodorisation par lavage chimique comprenant 3 tours ( lavage acide, basique,
réducteur) et d'une capacité de 30 000 Nm3/h

<<
USINE SEINE AMONT (C) SIAAP 2002