Vous êtes sur la page 1sur 58

X 30 000

La Cellule
La Cellule

Généralités
La cellule - Généralités

Tout organisme vivant (simple ou perfectionné) est constitué de


cellules, parfois seule, ou par dizaines voir par milliers de types
différents au sein d’un ensemble.
Unité fondamentale de tous les organismes vivants, végétaux
ou animaux
Unité fonctionnelle la plus simple
Deux types de cellules : les procaryotes et les eucaryotes
La Cellule

Généralités
I/ Les cellules procaryotes
1) Structure
La cellule – La cellule procaryote

La cellule procaryote se caractérise par une absence quasi totale


de systèmes membranaires clos : pas de noyau, pas de mitochondries,
pas d'appareil de Golgi, et pas de plastes...
Taille généralement comprise entre 1 et 10 µm
Englobe les bactéries et les virus
Cette cellule est constituée par un cytoplasme limité par une
membrane plasmique renfermant des ribosomes groupés en amas,
des inclusions cytoplasmiques qui sont des réserves de substances ;
un ou plusieurs « nucléoïdes »
paroi de 8 à 30 µm d'épaisseur, détermine la forme de la bactérie.
Possède un seul chromosome et parfois des flagelles
La Cellule

Généralités
I/ Les cellules procaryotes
1) Structure
2) Différence avec les cellules eucaryotes
La cellule – La cellule procaryote

Toujours des organismes unicellulaires


Présence d'une paroi qui, lorsqu'elle existe, est constituée de peptidoglycanes
Leur taille
Absence de noyau (l'ADN est libre, circulaire et dépourvu de nucléosomes)
Absence de mitochondries
Existence d'une chaîne respiratoire localisée dans la membrane plasmique de
la bactérie
Un chromosome circulaire, libre, relativement simple
Absence de mitose et de méiose (les bactéries se reproduisent par scissiparité)
Les ribosomes ont une structure différente
La Cellule

Généralités
I/ Les cellules procaryotes
1) Structure
2) Différence avec les cellules eucaryotes
II/ Les cellules eucaryotes
1) Organisation générale de la cellule
La cellule – La cellule eucaryote

• 10 à 100 µm en général (25 µm en moyenne)


• Nombreux organites internes faits de membranes.
• Matériel génétique délimité par une membrane = noyau
• La cellule eucaryote (animale) est une cellule qui est incapable de synthétiser
l’ensemble de ces matières organiques. Elle est obligée de trouver la plupart
d’entre eux dans son environnement.
• Forme différente – En relation avec la fonction qu’elle exerce

Fonctions différentes:
- Mouvements transmembranaires
- Synthèse protéique
- Cycle cellulaire
- Métabolisme cellulaire
- Contraction musculaire
- Transmission des influx nerveux
La cellule – La cellule eucaryote

Noyau
Enveloppe
Chromatine
Nucléole

Cytoplasme
Mitochondrie
Réticulum endoplasmique
Appareil de Golgi
Lysosomes
Ribosomes
Peroxysomes
Centriole
Membrane plasmique
Cytosquelette
La Cellule

Généralités
I/ Les cellules procaryotes
1) Structure
2) Différence avec les cellules eucaryotes
II/ Les cellules eucaryotes
1) Organisation générale de la cellule
2) La membrane plasmique
La cellule – La cellule eucaryote

La surface cellulaire est limitée par une membrane bien


différenciée : la membrane plasmique.

Frontière entre l ’intérieur et


l ’extérieur de la cellule
Enveloppe et retient le
cytoplasme
Échanges entre le cytosol et
le liquide interstitiel
Contrôle des entrées et des
sorties de la cellule (échanges
cellulaires)
La cellule – La cellule eucaryote

a-Structure de la membrane

• Épaisseur : 7 à 8 nm
• Deux feuillets visibles
au microscope
électronique

Photographie au
microscope électronique
d'une membrane

1 nm (nanomètre) = 1/1000 de µm
La cellule – La cellule eucaryote

Composition chimique
• Lipides 35 %
 Phospholipides
 Cholestérol (15% à 50% des lipides)
• Protéines 60%

• Glucides 5%
La cellule – La cellule eucaryote

b – La bicouche lipidique
Lipides composant la membrane sont des phospholipides
Deux couches de phospholipides
Protéines à la surface et à travers
Polysaccharides attachés aux
lipides ou aux protéines
Cholestérol entre les phospholipides
Les molécules sont ordonnées,
mais se déplacent sans arrêt les
unes par rapport aux autres.
La cellule – La cellule eucaryote

Organisation moléculaire des phospholipides :

Groupement
phosphate polaire
hydrophile

Acides gras non


polaires
hydrophobes
La cellule – La cellule eucaryote

Propriétés membranaires dues à l’arrangement des phospholipides :


excellente barrière résistante
barrière non rigide : déformation sans déchirure
imperméabilité à toutes les molécules qui sont insolubles
dans les lipides

Présence de cholestérol confère la rigidité à la membrane


La cellule – La cellule eucaryote
La cellule – La cellule eucaryote

c – Les protéines de la membrane

• Transport

• Enzymes
• Récepteurs
• Adhérence entre
les cellules
• Reconnaissance
par le système
immunitaire
La cellule – La cellule eucaryote

Deux groupes de protéines insérés dans la membrane :


 protéines intrinsèques :
Les protéines sont ancrées dans la membrane par leurs portions hydrophobes

Régions
hydrophiles de
la protéine
Régions
hydrophobes
La cellule – La cellule eucaryote

Deux groupes de protéines insérés dans la membrane :


 protéines périphériques :
Ces protéines s’associent aux lipides membranaires ou aux protéines intrinsèques sur la
face interne ou externe de la membrane.

Peuvent se lier avec des glycolipides : glycoprotéines


Donnent à la membrane une surface floue
Signature de la membrane
La cellule – La cellule eucaryote
Les protéines peuvent jouer le rôle de canal :
 passage de substances spécifiques hydrosolubles
 selon gradient de concentration (moins vers le
plus concentré)

Différents types de canaux :


chimio-dépendant : ouverture dépend de la fixation d’une
molécule sur un récepteur
ATP-dépendant : Nécessite de l’énergie.
Ouverture implique la libération d’énergie de la molécule
d’ATP
dépendant de la polarité :
ouverture suite à la dépolarisation
de la membrane.
Ces canaux sont généralement
spécifiques : une seule substance bien
précise peut les traverser et aucune
autre.
Donc, ce n'est pas n'importe quelle
substance qui peut traverser la
membrane = perméabilité sélective.
La cellule – La cellule eucaryote

Les canaux de la membrane sont souvent formés de plusieurs


sous-unités :
La cellule – La cellule eucaryote

Les unités protéiques formant les canaux peuvent parfois


modifier leur forme

le canal peut s'ouvrir et se fermer


Canal fermé

Canal
ouvert
La cellule – La cellule eucaryote
Les protéines peuvent jouer le rôle de récepteurs : fixation de certaines molécules
par un lien chimique.

Transporteurs membranaires
-Transport au travers de la membrane certaines substances généralement hydrosolubles.
- Spécificité de chaque protéine « transporteur » pour une substance
- permet le passage de cette substance soit du ½ interstitiel vers le ½ intracellulaire ou vice-
versa.
La cellule – La cellule eucaryote

Enzymes membranaires
- Rôle enzymatique important permettant la transformation de certaines substances
avant leur introduction dans la cellule ou immédiatement après leur passage au
travers de la membrane.
Marqueurs cellulaires
- Certaines protéines membranaires sont exposées à la surface de chaque cellule d'un
individu donné conférant à cette cellule des caractéristiques qui lui sont propres
La cellule – La cellule eucaryote
La Cellule

Généralités
I/ Les cellules procaryotes
1) Structure
2) Différence avec les cellules eucaryotes
II/ Les cellules eucaryotes
1) Organisation générale de la cellule
2) La membrane plasmique
3) Les transports membranaires
La cellule – La cellule eucaryote

Perméabilité sélective

La double couche de lipides est perméable:

• Aux molécules très petites (H2O, CO2,


O2)
• Aux molécules liposolubles
(hydrophobes, non polaires)

La double couche de lipides est imperméable:

• Aux grosses molécules et à la plupart des molécules


polaires
• Aux ions (K+, Cl-, Na+)
La cellule – La cellule eucaryote

Pour satisfaire les besoins en énergie de la cellule et pour assurer sa


fonction spécifique, elle doit puiser dans le milieu interstitiel ce dont
elle a besoin, et éliminer les déchets.
Échanges nécessaires donc au maintien de sa survie.
Passage de substances à travers la membrane peut se faire :
- Par transport passif (sans dépense d ’énergie)
- Par transport actif (avec dépense d ’énergie)
La Cellule

Généralités
I/ Les cellules procaryotes
1) Structure
2) Différence avec les cellules eucaryotes
II/ Les cellules eucaryotes
1) Organisation générale de la cellule
2) La membrane plasmique
3) Les transports membranaires
a- Le transport passif
La cellule – La cellule eucaryote

• Diffusion simple

Une substance diffuse suivant son gradient de concentration : de la zone


la plus concentrée à la zone qui l’est moins.
Gradient = différence
Le gradient de concentration entre deux milieux c'est la différence de
concentration entre les deux milieux.
La cellule – La cellule eucaryote

Les molécules d’O2,, CO2, les


vitamines, les acides gras et les
hormones stéroïdes passent la
membrane par diffusion simple
La cellule – La cellule eucaryote

• Diffusion facilitée

La diffusion se fait par l’intermédiaire d’une protéine de la membrane :


protéine transporteur.
Concerne les molécules hydrosolubles (ions, glucides, les acides aminés)
Une fois liée, la molécule transportée va être libérée de l’autre côté de la
membrane
La cellule – La cellule eucaryote

• L’osmose : permet le passage de l’eau de part et d’autre de la


membrane
L’eau se déplace du côté hypotonique (dilué) au côté hypertonique
(concentré en soluté) Côté plus
concentré
Côté dilué
= hypotonique = hypertonique
La Cellule

Généralités
I/ Les cellules procaryotes
1) Structure
2) Différence avec les cellules eucaryotes
II/ Les cellules eucaryotes
1) Organisation générale de la cellule
2) La membrane plasmique
3) Les transports membranaires
a- Le transport passif
b- Le transport actif
La cellule – La cellule eucaryote

Ressemble à la diffusion facilitée (nécessite un transporteur) MAIS:


• Besoin d ’une source d ’énergie (ATP)
• Peut se faire CONTRE le gradient de concentration

Indique une dépense d'énergie


La cellule – La cellule eucaryote

Une fois la molécule fixée spécifiquement à la protéine, celle-ci utilise


l’E fournie par la dégradation de l’ATP pour changer de configuration.
Ce changement de forme entraîne la libération de la molécule de l’autre
côté de la membrane
Une fois liée, la molécule transportée va être libérée de l’autre côté de la
membrane
La cellule – La cellule eucaryote

Le transport des ions est effectué grâce à un système de transport actif


opéré par des transporteurs spécifiques : les pompes ioniques.
Ex : le transport des ions Na+ vers l’extérieur de la membrane et des ions
K+ vers l’intérieur
il existe aussi des pompes Ca2+, H+
La cellule – La cellule eucaryote

3 types de protéines de transport selon la direction du


transport :

• Uniport : une substance dans une


direction unique (cas le plus fréquent). A A

• Symport : deux substances, ensemble A A


dans la même direction (l'une ne passe B B
pas sans l'autre, les deux doivent passer
ensemble).

• Antiport : deux substances en sens A A


contraire (l'une est échangée contre B B
l'autre).
La cellule – La cellule eucaryote

Transport des macromolécules : les substances trop volumineuses


(lipides ou particules solides) ne vont pouvoir entrer dans la cellule
par les mécanismes décrits.
La membrane étant fluide, elle va pouvoir se déformer
• Exocytose : Formation d’une vésicule contenant les macromolécules
dont le contenu sera rejetée à l’extérieur
• Endocytose : une petite région de la membrane s’invagine pour
former une petite vésicule membranaire scellée et qui se retrouve
dans le milieu intracellulaire
Endocytose

Exocytose
La Cellule

Généralités
I/ Les cellules procaryotes
1) Structure
2) Différence avec les cellules eucaryotes
II/ Les cellules eucaryotes
1) Organisation générale de la cellule
2) La membrane plasmique
3) Les transports membranaires
4) Le cytoplasme
La cellule – La cellule eucaryote

Cytoplasme

Cytosol Organites

Partie liquide du
cytoplasme
Constitue environ 55 % du Cytosquelette Ribosome Lysosomes
volume total
Comprend 75 à 90 % d’eau
Centrosome Mitochondrie
Site de nombreuses
réactions chimiques
nécessaire à la vie cellulaire
Appareil de Réticulum
Golgi endoplasmiq
ue
La cellule – La cellule eucaryote
a – Le cytosquelette
Joue le rôle d’un échafaudage qui contribue à donner sa forme à
la cellule et à organiser son contenu
Réseau constitué de plusieurs types de filaments protéiques qui
s’étendent dans tout le cytosol.
Il assure
- les mouvements cellulaires
- le transport interne des organites et de certaines molécules
- le déplacement des chromosomes lors de la division cellulaire
La cellule – La cellule eucaryote
a – Le cytosquelette
Les Microfilaments
- Éléments les plus minces du cytosquelette.
- Assurent une certaine motilité en participant à la contraction musculaire, la
division cellulaire, la locomotion des cellules.
- Assurent un soutien mécanique
Les filaments intermédiaires
- Plus gros que les microfilaments.
- Composés de protéines différentes.
- retrouvés dans les parties de la cellule qui sont soumises à de fortes
tensions mécaniques.
Les microtubules
- Longs tubes sans ramification.
- Servent à déterminer la forme de la cellule
- Sont impliqués dans le transport intracellulaire d’organites
- Participent à la formation des prolongements cellulaires.
La cellule – La cellule eucaryote
b – Le Réticulum endoplasmique
Établit dans la cellule, la communication entre :
 les différents organites cellulaires
 la cellule et son milieu extracellulaire
La cellule – La cellule eucaryote
Système membraneux composé de cavités aplaties (appelées aussi citernes)
scellées et reliées entre elles par des tubes membraneux.
Par ces tubes membraneux, le RE établit la continuité avec la membrane
cytoplasmique et la membrane nucléaire.
Deux aspects :
- RE rugueux : le face externe du REG est parsemée de ribosomes qui effectuent
la synthèse des protéines. Plus la cellule travaille et plus la proportion en REG est élevée.
- RE lisse : prolonge le REG pour former un réseau de tubules - Ne possède pas
ou très peu de ribosomes à sa surface
La cellule – La cellule eucaryote

Le RE établit la communication entre les différentes régions de la


cellule.
Grâce à sa continuité avec la membrane cytoplasmique, il achemine les
molécules combustibles et les nutriments nécessaires pour les organites qui
vont les utiliser pour fournir l’ATP ou synthétiser de nouvelles molécules.
La continuité avec la membrane nucléaire permet au noyau d’envoyer
des commandes de synthèse dans le cytoplasme.
Synthèse de protéines
REG : stockage et distribution vers les autres organites cellulaires des
protéines synthétisées dans les ribosomes
REL : site de synthèse des molécules de lipides et de lipoprotéines.
La cellule – La cellule eucaryote

c – L’appareil de Golgi
La plupart des protéines synthétisées par le REG finissent pat être transportées vers
d’autres organismes et en particulier vers l’appareil de Golgi.
Peut se présenter sous des aspects variés selon le type et l’état d’activité de la
cellule.
Souvent formé de plusieurs sacs membraneux légèrement incurvés, aplatis et
juxtaposés
Il participe au traitement, à l’entreposage et à l’emballage des protéines fabriquées
par le RE rugueux
La cellule – La cellule eucaryote

d – Les lysosomes
Vésicules membraneuses qui se forment dans l’appareil de Golgi
Contiennent de nombreuses enzymes qui vont digérer les grosses molécules
Organites de réception et transformation en éléments de base des différentes substances
captées par la cellule.
Les lysosomes ont pour fonction :
- Recyclage des vieilles structures membranaires
- Digestion de substances ayant pénétré la cellule par endocytose
- Libération d’enzymes dans le milieu intracellulaire
- Autolyse de la cellule
La cellule – La cellule eucaryote

e – Les ribosomes
Assure le bon fonctionnement de la
cellule car ils sont responsables de la
synthèse des protéines.
Composés ARN et de protéines, formé
de 2 structures, l’une deux fois plus grosse
que l’autre.
On trouve :
-des ribosomes libres qui fabriquent
les protéines utilisées à l’intérieur de
la cellule
- des ribosomes liés à la membrane qui
fabriquent les protéines qui seront
insérées à la membrane et exportées à
l’extérieur de la cellule
La cellule – La cellule eucaryote

f – La mitochondrie
La cellule – La cellule eucaryote

f – La mitochondrie
Source principale d’énergie
Fournissent à la cellule l’ATP (énergie chimique) dont elles ont besoin
pour fonctionner
Dispersées dans le cytoplasme

Membrane interne Membrane externe

Granule Matrice

Espace intermembranaire
La Cellule

Généralités
I/ Les cellules procaryotes
1) Structure
2) Différence avec les cellules eucaryotes
II/ Les cellules eucaryotes
1) Organisation générale de la cellule
2) La membrane plasmique
3) Les transports membranaires
4) Le cytoplasme
5) Le noyau
La cellule – La cellule eucaryote
Le noyau se présente sous une forme ovale ou sphérique.
Entouré d’une membrane nucléaire perforée de nombreux canaux : les pores
nucléaires.
Il prend les décisions à partir des informations reçues par la membrane
Les organites intracellulaires sont en fait les organes d’exécution,
Plus grande structure de la cellule (1/10 du volume total)..
Son importance majeure résulte du fait qu’il contient le patrimoine génétique, clé de
la reproduction cellulaire et de l’expression des caractères de la cellule.
Le liquide nucléaire ou nucléoplasme renferme de la chromatine et les nucléoles.
C’est lieu d’assemblage des
sous-unités formant les ribosomes.

Nucléole