Vous êtes sur la page 1sur 11

PRISE EN CHARGE DES

ENVENIMATIONS PAR VIPERES ET


SERPENTS
• En Tunisie on a décrit 20 espèces de serpents
qui appartiennent a 5 familles .
• Deux principales familles sont très venimeuses
• Les vipéridés ( au sud ) entrainent des
troubles de l’hémostase des nécroses locales
ou étendues
• Les élapidés ont principalement une
action toxique : atteinte des paires crâniennes
: dysarthrie , ptose palpébrale , agueusie, tr de
la déglutition ou de l’accommodation.
• Les muscles squelettiques y compris les
muscles respiratoires seront concernés
secondairement conduisant a une paralysie
de tous les membres .
• la paralysie s’accompagne fréquemment de
destruction musculaire massive
Rechercher lors de l’examen clinique les
signes locaux communs de l’agression

• Traces de crochets , douleur , ,ecchymoses ,


phlyctènes , nécrose cutanée,
• Oedème locorégional rapide et important
progressant vers la racine des membres
pouvant s’étendre au tronc en moins de 24 h
Rechercher les signes systemiques
• Troubles gastro-intestinaux
• EDC
• Arythmie
• OAP lésionnel
• Troubles respiratoires
• Tr neuropsychiatriques
• Atteinte des paires crâniennes et périphériques (
trismus ,ptose palpébrale ,paralysie des membres
,paralysie des muscles respiratoires ).
• Syndrome hémorragique
• Thromboses vasculaires
Les signes biologiques
• Tr de la coagulation
• Anémie
• Hémoconcentration
• Hyperleucocytose
• Insuffisance rénale
Les soins sur les lieux de l’accident
• Calmer et immobiliser le a patient
• Désinfecter la plaie au dakin ou la laver au
savon et refroidir avec des glaçons ou vessie
de glace
• Injecter du sérum antivipérien SAV / 2 amp en
perfusion dans 250 ml de SG ou du sérum
physiologique a passer en 30 a 60 mn et a
répéter au besoin
• Transférer le malade a l’hopital le plus proche
Les soins a l’hopital
• Admission e soins intensifs ou en réanimation
polyvalente
• Correction de l’hypovolémie
• Oxygénothérapie a fort débit si EDC ou des les
premiers signes d’une envenimation
• Suveillance des parametres de l’hemostase ;
plaquettes , TP, fibrinemie ,TCK, PDF
• SAT
• Désinfection de la plaie au dakin
• Héparine a doses iso coagulante préventive
• Rechercher des signes de compression du membre
(froideur absence de pouls ).
• Echodopler a la recherche de thromboses
• Toute ischémie suspectée doit amener a une
aponevrotomie de décharge en urgence
merci