Vous êtes sur la page 1sur 49

RÉPUBLIQUE ALGÉRIENNE DÉMOCRATIQUE ET POPULAIRE

MINISTÈRE DE L’ENSEIGNEMENT SUPÉRIEURE ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE


UNIVERSITÉ ABOU BAKR BELKAID
FACULTÉ DE TECHNOLOGIE
DÉPARTEMENT DE GÉNIE CIVIL
Mémoire pour l’Obtention du Diplôme Master en Génie Civil
Option : Constructions métalliques et mixtes
Thème :

ETUDE ET DIMENSIONNEMENT D’UN PARKING (RDC+4)


EN CHARPENTE METALLIQUE
A TLEMCEN ‘BAB-EL-DJIAD’

 Présenté par :  Encadré par :

 ALIOUA Amina  Mr. A.RAS


 BACHIR Sara
2
2
I. GENERALITES SUR LA CONCEPTION DE
L’OUVRAGE
3
III IV
I.1.Présentation de l’ouvrage I.3 I.4

 Usage : - Parc de stationnement


- Locaux commerciaux

 Location : Bab-El-Djiad, Tlemcen

 Altitude : 800 m

 Altitude : 800 m

 Zone de neige : Zone A

 Zone du vent : Zone II

 Zone sismique : Zone I, (faible sismicité )

4
III IV
I.2.Caractéristiques géométriques I.3 I.4

 Surface occupée par le bâtiment ⇒ 1425,6 m²


 Longueur totale du bâtiment ⇒ 40,45 m.
 Largeur totale du bâtiment ⇒ 35,18 m.
 Hauteur totale du bâtiment ⇒ 25,77 m.
 Hauteur de l’étage courant ⇒ 3,57 m.
 Hauteur de l’entre sol ⇒ 6,05m.
 Hauteur du garde-corps ⇒ 1 m.

5
III IV
I.2 I.3.Caractéristiques structurales I.4

6
III IV
I.2 I.3 I.4.Règlements utilisés

D.T.R-B.C-2.2 : Charges permanentes et charges d'exploitation,

D.T.R-B.C-2.44 : Règles de conception et de calcul des structures en acier


« CCM97 » ,

D.T.R-B.C-2.47 : Règlement neige et vent « RNV99 » ,

D.T.R-B.C-2.48 : Règles parasismiques Algériennes « RPA99 » / version 2003,

BAEL91 révisées 99 : Béton arme aux états limite,

ENV 1994 1-1 : Conception et dimensionnement des structures mixtes acier-béton.

7
III IV
I.2 I.3 I.5.Logiciels utilisées

AUTODESK Auto CAD 2016

Autodesk Robot Structural


Analysis Professional 2017

SAP2000 V14

8
III IV
I.2 I.3 I.6.Matériaux utilisés

 Acier :
fy fu 𝛒 E G
Nuance
(N/mm2) (N/mm2) (kg /m3) (MPa) (Mpa)
Fe E
235 360 7850 21.104 84.103
235
 Béton :
Ciment CPA fc28 ft28 ρ
(kg /m3) (MPa) (MPa) (kg /m3)
350 25 2,1 2500

9
II. EVALUATION DES CHARGES ET SURCHARGES

10
III IV
II.1.Charges permanentes et d’exploitation II.3

Charge permanente G :
Parking Locaux Terrasse Terrasse Escalier Rampe Acrotère
commerciaux accessible inaccessible Palier Volée

G(daN/m²) 473,1 342,8 501,1 500,8 97 262 473,1 446,25


(daN/ml)

Charge d’exploitation Q :
Locaux Terrasse Terrasse Escalier Acrotère
Parking commerciaux accessible inaccessible

Q(daN/m²) 250 500 250 100 400 100


(daN/ml)

11
III IV
II.2.Action de la neige II.3

L’action de la neige est déterminée suivant le document technique Règlement neige et vent
- RNV99 - (D.T.R-B.C-2.47).

𝑆 = 𝜇 . 𝑆𝑘

Coefficient de forme de toiture :


0 ≤α ≤ 30˚ , µ = 0.8
0.07 𝐻 + 15 S = 57daN/m²
𝑆𝑘 =
100

La charge de neige est alors :

𝑆 = 57 𝑑𝑎𝑁/𝑚²

12
III IV
II.2 II.3.Action du vent

L’action du vent est déterminée suivant le document technique Règlement neige et vent -RNV99 -
(D.T.R-B.C-2.47).

Calcul de la pression due au vent


𝑞𝑗 = 𝑞𝑑𝑦𝑛 . 𝐶𝑑 𝐶𝑝𝑒 − 𝐶𝑝𝑖

Détermination Détermination Détermination de la pression


Détermination des coefficients des coefficients
du coefficient dynamique de pointe
de pression de pression
dynamique‘Cd’ extérieure‘cpe’ intérieure ‘cpi’ qp(ze)=qréf×Ce(ze) [N/m²]

 Site plat → Ct (z) =1 kt = 0,234 ; Z0 = 1 m ; Zmin = 10 m ; ε = 0.6


 Zone du vent II → 𝑞𝑟é𝑓 = 435 N/m²
13
III IV
II.2 II.3.Action du vent

La pression dynamique 𝑞𝑗 ∶ Remarques :

La structure est en plancher mixte, ce


qui la rend lourde, donc l’effet du vent
est calculé sur la toiture est négligé .

Vent La structure est entouré de bâtiments sur


trois faces, formant un obstacle pour le
vent, donc l’effet du vent est calculé
dans une seule direction.

14
III. ETUDE INITIALE DES
ELEMENTS
15
I
III.1 Introduction III.2

Dans ce chapitre on procédera au calcul des éléments secondaires qui sont les solives, et des
éléments porteurs qui sont les poutres et les poteaux, selon l’EUROCODE 3 et le CCM 97.

Le dimensionnement de chaque élément est donné par les conditions suivantes :

Vérification de la
Vérification de la
condition de la
condition de la flèche
résistance

16
I IV
III.1 III.2 Etude initiale des éléments

•Terrasse IPE 200


Solive • Centre.C IPE 220
• Parking IPE 200

• Terrasse HEA 340


Poutre • Centre.C HEA 360
• Parking HEA 340

•Entre sol HEA 360


•RDC HEA340
Poteau •1èr +2ème HEA 280
•3ème +4ème HEA180

17
IV. ETUDE PLANCHER
MIXTE
18
I
IV.1 Phase de construction IV.2 IV.3 IV.4

 Pour cette structure on a utilisé la tôle Hi-bond 55 pour réaliser le plancher mixte du
parking, ainsi que la tôle Cofrastra 40 pour le plancher du centre commercial.

Phase de Construction

Vérification des tôles


(Cofrastra 40 / HI-bond 55)

ELU ELS

𝑞𝑙 2 𝑊𝑝𝑙 . 𝑓𝑦
𝑀𝑠𝑑 =
8
˂ 𝑀𝑝𝑙𝑅𝑑 =
𝛾𝑀0 f=
5 𝑞𝑙 4
< 𝑓𝑎𝑑𝑚 =
𝐿
384𝐸𝐼 180
CV
19
I
IV.1 IV.2 Phase finale IV.3 IV.4

Phase Finale

𝑉𝑠𝑑 ˂ 0 ,5𝑉𝑝𝑙,𝑅𝑑 Fa˂ Fc L’axe neutre se situe


dans la dalle Vérification du
CV
voilement du
Solive l’ame
𝑓ck d/tw ˂ 72 𝜀
Vérification 𝐹𝐶 = 𝑏𝑒𝑓𝑓 × hc ×( 0,85× )
𝛾𝑐
𝑓y 𝑀𝑠𝑑 ˂ 𝑀𝑝𝑙,𝑅𝑑 CV
de la section Fa = Aa ×
𝛾𝑚
mixte
CV
Poutre 5 𝑞𝑙 4 𝐿
f= < 𝑓𝑎𝑑𝑚 =
384𝐸𝐼 250

CV
𝑉𝑠𝑑 ˃ 0 ,5𝑉𝑝𝑙,𝑅𝑑
2𝑉𝑠𝑑
CNV 𝑀𝑠𝑑 ≤ 𝑀𝑓,𝑅𝑑 + (𝑀𝑅𝑑 − 𝑀𝑓,𝑅𝑑 ) 1 − ( − 1)2 CV
𝑉𝑝𝑙,𝑅𝑑
20
I
IV.1 IV.2 IV.3. Sections des profilées IV.4

21
I
IV.1 IV.2 IV.3 IV.4 Etude des connecteurs

0,29×𝑘×𝛼×𝑑² 𝑓𝑐𝑘 ×𝐸𝑐𝑚


La résistance du connecteur est : Prd =
𝛾𝑣

𝑓y
L’effort de cisaillement longitudinale : 𝑉𝑙 = Aa ×𝛾
𝑚

𝑉𝑙
Nombre de connecteurs : N=
𝑃𝑟𝑑

22
I
IV.1 IV.2 IV.4 IV.4 Etude des connecteurs

La résistance au poinçonnement :
Parking Locaux
.C
Vp.Rd  C p hc Rd kv 1.2  40  
SOLIVE SOLIVE
N=8 goujons N=22goujons
S = 90mm S = 60mm

POUTRE POUTRE
N=30 goujons N=32 goujons
S = 82mm S = 76mm
𝑉𝑝,𝑅𝑑
1,5𝑄𝑝 = 1200𝑑𝑎𝑁 ≤ = 2295daN
𝛾𝑅𝑐

CV
23
V. ETUDE SISMIQUE
III IV
V.1. Critères de classification V.2

RPA 99 v 2003
Zone I

Classification du
site
Site meuble : S3

Classification de Coefficient de Pourcentage


l’ouvrage Facteur de qualité
comportement d’amortissement
Groupe 2 R=4 𝜉 =5% Qx =1,15 ; Qy= 1,15

25
III IV
V.1 V.2. Vérification de la structure

Vérification de la période Vérification de la 𝐴 .𝐷 .𝑄


𝑉= .𝑊
fondamentale de la structure force sismique 𝑅

3ൗ
𝑇 ≤ 𝑇𝑒 + 30%(𝑇𝑒 = 𝐶𝑡 ℎ𝑁 4 )
Coefficient Coefficient
d'amplification d’accélération du
ℎ𝑁 =25,7m 𝐶𝑡 = 0,05 dynamique zone
D = 2,29 A = 0,1

T = 0,71 s ˂ 130% 𝑇𝑒𝑚𝑝 = 0,74 s


Poids total de la
structure 𝑉𝑥 =
𝑉𝑦 =
Condition W= 149154,254 𝑑𝑎𝑁
Vérifiée 2265490,85daN
26
III IV
V.1 V.2. Vérification de la structure

Résultante des forces sismique


Vt (daN) V (daN) 80% V (daN) Vt > 80%V
Vx 134261,428 149154,254 119323,403 Vérifiée
Vy 130082,890 149154,254 119323,403 Vérifiée

Vérification des déplacements Effet du deuxième ordre

SUIVANT X SUIVANT Y SUIVANT Y Les effets P-∆


SUIVANT X
peuvent être
négligés dans
𝑃𝑘 . ∆𝐾 𝑃𝑘 . ∆𝐾 les deux sens.
Δk ˂ 1% Hétage 𝜃= ≤ 0,1 𝜃= ≤ 0,1
Δk ˂ 1% Hétage 𝑉𝑘 . ℎ𝑘 𝑉𝑘 . ℎ𝑘

Condition Condition Condition Condition


vérifiée vérifiée vérifiée vérifiée
27
VI. DIMENSIONNEMENT DES ELEMENTS STRUCTURAUX
ET SECONDAIRES
28
III IV
VI.1.Dimensionnement des éléments structuraux VI.2

Poutre de rampe
Classe I

Vérification de la Vérification du non


Vérification de la résistance déversement et flambement
résistance
(Moment fléchissant + Effort axial)
(effort tranchant) (Flexion + Compression)

Nsd K LT MySd K Z MzSd


𝑉𝑠𝑑 ≤ 0,5𝑉𝑝𝑙,𝑅𝑑 𝑀𝑠𝑑 ≤ 𝑀𝑛𝑦,𝑅𝑑 + + ≤1
fy fy fy
χz A γ χLT . WPly γ WPlz γ
M1 M1 M1
Condition Condition
Vérifiée Vérifiée
Condition
Vérifiée
29
III IV
VI.1.Dimensionnement des éléments structuraux VI.2

Poteau
Classe I

Vérification de la Vérification du non


Vérification de la résistance déversement et flambement
résistance
(Moment fléchissant + Effort axial)
(effort tranchant) (Flexion + Compression)

Nsd K y MySd K Z MzSd


𝑉𝑠𝑑 ≤ 0,5𝑉𝑝𝑙,𝑅𝑑 𝑀𝑠𝑑 ≤ 𝑀𝑛𝑦,𝑅𝑑 + + ≤1
fy fy fy
χmin A γ WPly γ WPlz γ
M1 M1 M1
Condition Condition
Vérifiée Vérifiée
Condition
Vérifiée
30
III IV
VI.1.Dimensionnement des éléments structuraux VI.2

Contreventement
Classe I

Vérification du non Vérification de la résistance


flambement par (Traction)
compression

Résistance ultime Résistance plastique


𝑓𝑦 de la section nette de la section brute
𝑁𝑐,𝑠𝑑 ≤ Npl,rd = 𝜒 × 𝛽𝐴 × 𝐴 ×
𝛾𝑀0

Npl,rd= A. fy Τ𝛾𝑀0 Npl,rd= A. fy Τ𝛾𝑀0

Condition Vérifiée
𝑁𝑡,𝑠𝑑 ≤Min ( Npl,rd ; Nu,rd )
31
III IV
VI.1 VI.2.Dimensionnement des éléments secondaires

Poutre de rampe
Classe I

Vérification de la
résistance Vérification de la résistance
(effort tranchant) (Moment fléchissant)

𝑉𝑠𝑑 ≤ 0,5𝑉𝑝𝑙,𝑅𝑑
𝑀𝑠𝑑 ≤ 𝑀𝑝𝑙,𝑅𝑑

Condition Condition
Vérifiée Vérifiée

32
III IV
VI.1 VI.2.Dimensionnement des éléments secondaires

Support des
Limon
Escalier marches

𝐿 𝐿
𝑓≤ 𝑓≤
250 250

L40 x 40 x 5 UPN 160


17cm

30cm
𝑀𝑠𝑑 ≤ 𝑀𝑐𝑅𝑑 𝑀𝑠𝑑 ≤ 𝑀𝑐𝑅𝑑

𝑉𝑠𝑑 ≤ 𝑉𝑃𝑙,𝑅𝑑 𝑉𝑠𝑑 ≤ 𝑉𝑃𝑙,𝑅𝑑


1,87m

Condition Condition
3,00m Vérifiée Vérifiée
33
VII.CALCUL DES ASSEMBLAGES
I
VII.1 Assemblage poteau-poutre principale VII.2 VII.3 VII.4 VII.5 VII.6 VII.7

Platine

t = 20mm a = 7mm

HR 10.9 Φ18

Traction 𝐹𝒕,𝑠𝑑 ≤ 𝐹𝑡,𝑅𝑑 Vérifiée

Poinçonnement de la
𝐹𝒕,𝑠𝑑 ≤ 𝐵𝑝,𝑅𝑑 Vérifiée
platine
Doublure
Jarret
d’âme Glissement Vsd ≤ n Fs,Rd Vérifiée

Raidisseur Tendue 𝐹𝑣 ≤ 𝐹𝑡,𝑅𝑑 Vérifiée


Ame de Comprimée 𝑁𝑠𝑑 ≤ 𝐹𝐶,𝑅𝑑 Vérifiée
poteau
Cisaillée 𝐹𝑣 ≤ 𝑉𝑅𝑑 Vérifiée
35
I
VII.1 VII.2 Assemblage poteau-poutre secondaire VII.3 VII.4 VII.5 VII.6 VII.7

L 120× 120 × 10

6.8 Φ12

Cisaillement 𝑉𝒕,𝑠𝑑 ≤ 𝐹𝑣,𝑅𝑑 Vérifiée

Pression diamétrale 𝐹𝒗,𝑠𝑑 ≤ 𝐹𝑏,𝑅𝑑 Vérifiée

36
I
VII.1 VII.2 VII.3 Assemblage poutre-solive VII.4 VII.5 VII.6 VII.7

L 80× 80 × 8

6.8 Φ12

Cisaillement 𝑉𝒕,𝑠𝑑 ≤ 𝐹𝑣,𝑅𝑑 Vérifiée

Pression diamétrale 𝐹𝒗,𝑠𝑑 ≤ 𝐹𝑏,𝑅𝑑 Vérifiée

37
I
VII.1 VII.2 VII.3 VII.1 Assemblage poteau-poteau VII.5 VII.6 VII.7

Platine

t = 20mm a = 9mm

HR 8.8 Φ16

Résistance de l'assemblage
V ≤ 𝐹𝑣,𝑅𝑑 Vérifiée
sous l'effort tranchant

Résistance de l'âme du
𝐹𝒗 ≤ 𝐹𝑡,𝑅𝑑 Vérifiée
poteau en traction

38
I
VII. VII.2 VII.3 VII.4 VII.5 Assemblage des contreventements en X VII.6 VII.7

500× 500 𝑚𝑚² t= 14mm

200 × 250 𝑚𝑚² a=7mm

6.8 Φ16

𝑉𝑠𝑑
Cisaillement ≤ 𝑛 𝐹𝑣.𝑅𝑑 Vérifiée
2

𝑉𝑠𝑑
Pression diamétrale ≤ 𝐹𝑏.𝑅𝑑 Vérifiée
𝑛
39
I
VII. VII.2 VII.3 VII.4 VII.5 VII.6 Assemblage poteau-poutre de la rampe VII.7

Platine

t = 20mm a = 6mm

HR 10.9 Φ18

Traction 𝐹𝒕,𝑠𝑑 ≤ 𝐹𝑡,𝑅𝑑 Vérifiée

Poinçonnement de la platine 𝐹𝒕,𝑠𝑑 ≤ 𝐵𝑝,𝑅𝑑 Vérifiée

Glissement Vsd ≤ n Fs,Rd Vérifiée


Doublure Tendue 𝐹𝑣 ≤ 𝐹𝑡,𝑅𝑑 Vérifiée
d’âme Ame de Comprimée 𝑁𝑠𝑑 ≤ 𝐹𝐶,𝑅𝑑 Vérifiée
poteau
Cisaillée 𝐹𝑣 ≤ 𝑉𝑅𝑑 Vérifiée
40
I
VII. VII.2 VII.3 VII.4 VII.5 VII. VII.7.Assemblage pied de poteau

660× 675 × 35

4.6 Φ33
𝑙𝑏 = 600 𝑚𝑚

Résistance en
compression d’un tronçon Nc,Sd ≤ Nc,Rd Vérifiée
en T de semelle

Résistance de
𝐹𝒕,𝑠𝑑 ≤ 𝐹𝑡,𝑅𝑑
l’assemblage à la traction Vérifiée
Raidisseur
Résistance à la flexion de Vérifiée
𝑀𝑠𝑑 < 𝑀𝑟𝑑
pied de poteau
41
VI.CALCUL DE L’INFRASTRUCTURE
42
II III IV
VIII.1.Etude géotechnique VIII.3 VIII.4

LTPO

Sondage Sondage
SP1 S1 La couche de substratum qu’on s’est servit
pour ancrer les fondation profondes est sur
20m de profondeur

La marne sable fin


grisâtre raide jaunâtre

20 m de 17 m de
profondeur profondeur
43
II III IV
VIII.2. Etude du radier général VIII.3 VIII.4

INTRODUCTION

Les fondations reprend les charges et les surcharges de la superstructure et les transmettre au
sol dans de bonnes conditions, de façon à assurer la stabilité de l’ouvrage.

Hauteur
de la dalle • hd = 60cm

Dimensions • ቊ𝑙𝑥 = 41,3 𝑚


du radier 𝑙𝑦 = 36 𝑚

Surface du
radier • S=1486,8m²

44
II III IV
VIII.2. Etude du radier général VIII.3 VIII.4

Ferraillage de la dalle

Sens X - X Sens Y - Y

𝐴𝑥 = 6𝑇14 𝐴𝑥 = 6𝑇14 + 4𝑇16


Travée S = 15cm Travée S = 15cm

𝐴𝑥 = 6𝑇14 𝐴𝑥 = 8𝑇16
Appui S = 15cm Appui S = 12cm

45
II III IV
VIII.2 VIII.3. Etude du voile périphérique VIII.4

Ferraillage Ferraillage
horizontal vertical

Sens X - X
𝐴𝑥 = 8𝑇25
S = 10cm

Travée Appui

𝐴𝑥 = 9𝑇20 𝐴𝑥 = 6𝑇20
S = 10cm S = 15cm

46
II III IV
VIII.2 VIII.3 VIII.4. Etude des fondations profondes

Caractéristiques
des pieux

Nombre des Profondeur : Diamètre


pieux : 62 20m 1,20m

Ferraillage des pieux

Ferraillage Ferraillage
longitudinal transversal

𝐴 = 20𝑇20 𝐶𝑒𝑟𝑐𝑒𝑠 𝑇12


S = 25cm Zone critique S = 10 cm
Zone courante S = 20 cm
47
Conclusion

 L’étude de ce projet nous a permis d’exploiter et approfondir les connaissances théoriques acquises
durant notre cursus universitaire, et d’acquérir de nouvelles connaissances importantes et nécessaires
dans le domaine de la construction métallique et le génie civil en général, cela en utilisant les
différentes règles de calcul et de conception qu’on retrouve dans les règlements en vigueur à savoir les
D.T.R, RPA 99 version 2003, et les différents Eurocodes.

 Cette étude nous a permis de nous imprégner des différentes méthodologies de


dimensionnement des fondations sur pieu sous ses différents aspects. Ainsi, vu l'importance que
revêtent les fondations sur pieux sur les ouvrages de grande envergure, une attention particulière
doit être accordées à leur dimensionnement et à leur mise en œuvre.
MERCI POUR VOTRE AIMABLE ATTENTION
49

Vous aimerez peut-être aussi