Vous êtes sur la page 1sur 28

THEME DE FORMATION

Maintenance et intervention sur les organes de


coupure (OCR)

Session du 07/05/2019 au 09/05/2019 Lieu : DP Berkane

Animateur : MM. EL BADAOUI Mohamed


ACHOURI Noureddine
Plan

1er jour : Disjoncteur réenclencheur du réseau aérien (DRR)

2eme jour : Interrupteur aérien tel éconduit et à ouverture dans le


creux de tension

3eme jour : Détecteur de défaut aérien DDA


Objectifs
 Réaliser le réglage et le paramétrage des organes de coupure du

réseau tel éconduit (OCR)

 Maintenir les organes de coupure du réseau tel éconduit (OCR)


2emejour : Interrupteur aérien tel éconduit et à ouverture dans le
creux de tension
Plan
1-Objectifs
2-Qu-est ce qu’un IATCT ?
3- Généralités sur les défauts
a-Type de défauts
b-Principales formes de défauts
c-Difficultés de localisation des défaut
4- Emplacement et Critères proposées de choix de l ’ IAT dans le réseau
5- Définir l ’ IPT et Emplacement de l ’ IPT dans le réseau
6- Emplacement de l ’ IATCT dans le réseau
7- Pourquoi avons nous besoin d’un IATCT ?
8- Description fonctionnel de l IAT-CT
9-Emplacement de l IATCT sur la LMT
10- Réglage de l’IATCT
a-Défauts
b-Methode de calcule réglage
1-Objectifs
réduire le nombre d’interruptions.
Objectifs
réduire la durée des coupures.
 réduire le nombre des clients coupés.

► Enterrement des lignes aériennes.


Solutions ► Diminution de la longueur des lignes.
► Bon entretien des réseaux et de l’environnement.
► Installation des appareils adéquats dans les
lignes MT.

IATCT
2-Qu-est ce qu’un IATCT ?
Il peut être installé dans des réseaux de distribution

Commande : manuel / à distance

Il est utilisé en conjonction avec un DRR situé en


amont ou un disjoncteur de poste source.

Équipé des fonctions suivantes: - Détection de tension.


- Détection de courant.
l’IATCT peut différentier les défauts transitoires et les
permanents

Ouverture automatique :

Détection entre 1 et 4 courants de défaut (nombre programmable)

Absence de tension
L’IATCT est en position fermé
Le temps de l’automatisme n’a pas expiré
3-Généralités sur les défauts

Définition d’un défaut :


« Une modification accidentelle affectant le fonctionnement
Normal d’un processus »

Origine de défauts :
Foudre, tempêtes, vandalisme, agressions extérieures,
contournement des isolateurs…etc.

Effets néfastes d’un défaut :


 Sur le fonctionnement des réseaux
 Sur la tenue des matériels
 Sur les circuits de télécommunications
 Sur la qualité de la fourniture
 Sur la sécurité des personnes
3- Généralités sur les défauts
a-Type de défauts
En fonction du nombre de
conducteurs

Ph 1

Ph 2

Ph 3

Défaut monophasé Défaut biphasé Défaut triphasé Défaut biphasé


(défaut simple) (défaut simple) (défaut simple) (défaut double)
3- Généralités sur les défauts
a-Type de défauts
En fonction de la durée
du défaut

Défaut auto – extincteur : Il disparaît naturellement avant


le fonctionnement des protections en une
durée <100ms
Défaut fugitif :- Conducteurs au contact sous l’effet du vent
- Contournement sur un isolateur
3- Généralités sur les défauts
a-Type de défauts
Défaut semi – permanant :
- Branches d’arbres
- Oiseaux ou reptiles établissant un contact
avec lignes sous tension

Défaut permanant : Il nécessite l’intervention de l’exploitant

Défaut évolutif : Défaut monophasé évoluant au même lieu en


défaut biphasé ou triphasé
Défaut intermittent : le défaut se répète en intervalles très
rapprochés
3- Généralités sur les défauts
b-Principales formes de défauts

Court-Circuit : disparition intempestif de l’isolement de


deux conducteurs de tensions différentes

Surcharge : Cas d’une installation traversée par un courant


supérieur à son courant nominal

Surtension : Augmentation de la tension qui soumet les


isolants à des contraintes qui risquent de
les veiller ou les détruire

Désiquilibre : Rupture d’une phase, ouverture d’une bretelle


ou mauvais enclenchement d’un appareil
3- Généralités sur les défauts
c-Difficultés de localisation des défauts

Intervention de plusieurs Agents

Temps important qui engendre l’END considérable

Retard dans les interventions à cause de l’indisponibilité des


agents

Difficultés d’accès à certaines zones

Problème de couverture de certaines zones par le réseau GSM

Lignes MT trop longues « surtout celles réalisées dans le cadre


du PERG »

Survenue des incidents pendant les heures de nuit

Défaillance des appareils de coupure dans certains cas


3- Généralités sur les défauts
c-Difficultés de localisation des défauts

Temps important alloué aux manœuvres de localisation des défauts


&
Difficultés rencontrées au cours de l’execution de cette operation

• Mobilisation d’un nombre important des exploitants


• Énergie non distribué considérable

Installation des OCR dans les lignes MT

Réduire le nombre de Isoler la partie en défaut


clients interrompus
Diminuer le temps de
localisation
4- Emplacement et Critères proposées de choix de l ’ IAT
dans le réseau
I.A.T : INTERRUPTEUR AERIEN TELECOMMANDE
IAT : conçu pour lignes aériennes

• Au niveau d ’un point de sectionnement


• Sur la ligne principale (suivant le nombre à
installer, tronçonner la ligne en portions égales
en terme de puissance et longueur)
4- Emplacement et Critères proposées de choix de l ’ IAT
dans le réseau
 Certains Points de Sectionnement(PS).
 Départs présentant un poids important.
 Longueurs de lignes importantes.
 Difficulté de rétablissement d’un départ.
 Difficulté de rétablissement d’un DRR.
 Grappes exposés aux incidents
 Zones souvent neigeuses ( hivers).
 Accès inondables.
 IACM inaccessible, loin de la route(plus de 5Km)
 IACM loin de l’exploitant chargé de localisation(plus de 15 km).
 Accès en pistes.
 A la place d’IAT
 Protection en aval de DRR.
 Dérivation importante raccordée sur une ligne principale ou
secondaire(plus de 10 PT).
 Dérivation exposée aux incidents
5- Définir l ’ IPT et Emplacement de l ’ IPT dans le réseau

IPT : conçu pour les lignes


souterraines (poste MT/BT)

• Au niveau d’un point de sectionnement de la


ligne principale
• Sur l ’ossature principale (suivant le nombre à
installer, tronçonner la ligne en portions égales
en terme de puissance et longueur)
• De préférence au niveau des postes MT/BT en
étoile
5- Définir l ’ IPT et Emplacement de l ’ IPT dans le réseau
Il est composé d’un interrupteur motorisé de préférence de type préfabriqué raccordé
sur un réseau souterrain MT au niveau des postes MT/BT et associé à un coffret
d’interface de Télécommande de l’interrupteur (ITI) jouant le rôle d’un poste asservi
(PA).
Il est à noter que les PA conçus pour les postes MT/BT peuvent contrôler plus qu’un
interrupteur, ceci dit que l’ensemble des interrupteurs MT dans un poste MT/BT peuvent
être télécommandés. Il intègre les fonctions suivantes :

 Indication de passage de courant de défaut : détection des défauts phase et terre


pour chaque départ,
 Système de communication avec un système SCADA : compatible avec les protocoles
courants (IEC 870-5-101, DNP3…) et les systèmes de transmission tels que radio RTC,
GSM, etc.
 Interface avec les motorisations des cellules MT,
 Alimentation secourue à l’aide d’une batterie pour la motorisation des cellules et pour
la transmission,
 Autre fonctions tels que : mesure de courant, commande en local, etc.
6- Emplacement de l ’ IATCT dans le réseau

I.A.T : INTERRUPTEUR AERIEN TELECOMMANDE


IAT-CT : conçu pour lignes aériennes

• A la tête d ’une dérivation perturbatrice

• Sur la ligne principale (dernier tronçon)

• Eventuellement en aval d ’un DRR


DRR IATCT
7-Pourquoi avons nous besoin d’un IATCT ?

Secourir un centre urbain


Secourir une clientèle importante Séparation de la partie rurale de
celle urbain
Rétablissement rapide d’un départ.
Réseaux bouclés avec un point d’ouverture
Isolement de la dérivation exposée aux incidents
8-Description fonctionnel de l IAT-CT
IATCT installé sur Départ 22KV « SELOUANE-SETOLAZAR»

Transformateur de
tension ( TT)
8-Description fonctionnel de l IAT-CT
IATCT installé sur Départ 22KV « Beni ansar –Ferkhana »

ansformateur de
nsion ( TT)

T1 : compris entre 0.1s et 0.2s Apparition du


défaut
T2 : compris entre 0.25s et 0.5s Temps
d’isolement du réenclenchement rapide
T3 : compris entre 0.4s et 1s Temporisation du
relais de protection
T4: compris entre 15s et 30s Temps d’isolement
des réenclenchements lents
T5 : inférieur à 10S Ouverture de L’IATCT entre
8-Description fonctionnel de l IAT-CT
L’IATCT est utilisé en conjonction avec un DRR situé en
amont ou un disjoncteur du poste source.
Il compte les interruptions crées par le disjoncteur du poste
source ou DRR pendant la séquence d’élimination du défaut.
Après un décompte défini, Il isole la section du réseau en
défaut.

3 Ops 2 Ops

Sélectivité sur le nombre IATCT


d’opérations – tous les clients
sont affectés par la coupure
9-Emplacement de l IATCT sur la LMT

 Critères théoriques :

La longueur LMT

Nombre de clients

Nombre de postes MT/BT

Puissance appelé

 Critères d’exploitation :

Séparation Urbain/Rural

Accès difficile…
10- Réglage de l’IATCT
a-Défauts

Les dispositifs de protection surveillent en permanence l’état électrique des éléments d’un
réseau et provoquent leur mise hors tension (ouverture d’un disjoncteur), lorsque ces
éléments sont le siège d’une perturbation indésirable : court-circuit, surcharge, défaut
d’isolement, etc.
Max. Phase (50/51) et Homopolaire
(50N/51N).
10- Réglage de l’IATCT
a-Défauts
Lorsqu'il y a un défaut de circuit, l’OCR est déclenché. Les éléments de protection qui
peuvent s'activer sont :

 Défaut de terre (E/F),

 Protection de terre résistante (SEF),

 Protection contre les courants de surcharge,

 Protection de perte de phase (LOP),

 Protection de sous et surtensions,

 Protection de séquence de phase négative (NPS).


 Pour l’IAT-CT on ajoute également le nombre de creux.
10- Réglage de l’IATCT
 Méthode de calcul :

Courant homopolaire :
I r  K .(3I o )  K .(i 3.U .Coi . .2. . f )

Courant de phase :
1,2 I N  I r  0,8I LL

Les réglages à afficher au niveau de l IATCT sont :

Icc = 200 A
Ih = 20 A
T = 0.4 s
Nb. Creux = 2