Vous êtes sur la page 1sur 5

Le journalisme militante

• Contexte:
• Remise en question de l’information donnée parmi des canaux
officiels, qui commencent á être déplacés par les réseaux sociales
(Facebook, twitter).
• Déplacement de la caméra vidéo par le téléphone portable et de le
lieu des nouvelles par les scenarios de lutte sociale (notablement: la
grève).
• Déplacement de la présentation des nouvelles par la dénonciation et
la accusation. Mettre en valeur du fait comme unique mesure de la
vérité.
Problematique: contradiction entre
journalisme et militantisme?
• Le journalisme militante révèle • Les faits comme source de
des injustices commis par le vérification ou contradiction des
pouvoir économique ou la police canaux officiels asphyxient les
en montrant la violence lecteurs avec milles des images
impliquée en des faits concrètes. suggestives et peuvent donner
lieu a des nouvelles fausses.
David Dufresne (1968)
• Journaliste, réalisateur, écrivain.
• 2007, Quand la France
s’embrace.
• 2010, Prision Valley.
• 2012, Tarnac, magasin général.
• 2018, « Allo@Place_Beauvau-
c’est pour un signalement »
• 2019, Prix du jury des Assises du
journalisme.
Allo@Place_Beauvau- c’est pour un
signalement
• Le projet consiste á des vidéos-preuves, témoignages, entrevues,
énumérations de blessures subies, photos, etc. Le projet se propose
de dénoncer la violence policier pendant les grèves organisées par les
Giles Jeunes : « Tout est parti d’un coup, sans trop réfléchir, une
reáction a l’inaction (globale) des médias (globaux). Tout est parti sur
Twitter, là où tout part ». Le but : »engager la responsabilité de l’Etat
devant un tribunal administratif pour utilisation d’armes dangereuses
[flashball et LBD] » http://faceauxarmesdelapolice.wordpress.com
• Davduf.net/alloplacebeauvau?lang=fr
Taha Bouhafs (1997)
• Journaliste et militant antiraciste
franco-algérien:
• « L’affaire Benalla »
• « L’affaire Campus de la rue de
Tolbiac »