Vous êtes sur la page 1sur 10

Réaliser par :

Sallemi Inès
Ben haj saad Maryem
Guesmi Ali
G4
 L’Etatne tiendra pas ses promesses sur l’accessibilité du
moyen de transport aux personnes handicapés.
 Donc, on a décidé de tenir compte concernant le transport
des personnes handicapés, c’est pour cela on va créer une
agence de taxi pour personne a mobilité réduite.
 Le transport est une composante fondamentale de la vie
quotidienne des personnes en situation de handicap, et les
enquêtes et analyses réalisées ces dernières années ont
permis de montrer que beaucoup d’entre elles rencontrent
des difficultés dans l’usage de ces transports, limitant ainsi
leurs activités et leur participation à la vie sociale.
 Donc, quelle est la solution pertinente !!
 Ilest primordiale d’avoir des voitures spécialement équipés
pour accueillir les handicapés et surtout pour le même prix
que les autres
 En effet, on a décidé de constitué une agence composé de
vingt taxi bien équipés avec des chauffeurs ayant un bon
savoir faire. Ces taxi sont disponible 24/24h sur le grand
Tunis.
 Une formation spécifique est dispensée aux chauffeurs de
véhicules avec rampe d'accès. Lors de cette formation, les
chauffeurs perfectionnent leur savoir-faire selon les
différents types de handicap moteur.
 L’autre taxi a un arrière qui s’ouvre totalement par le haut et
une rampe se glisse jusqu’au trottoir .
 Une ceinture spécifique et aussi prévu que le chauffeur les
aident a mettre les clients ( handicap ), n’a alors qu’appelé
notre numéro , pour qu’on vienne le cherché . la course est a
même prix qu’un tragi avec n’importe que l’autre taxi .
Les opérateurs de transport public ont les mêmes devoirs que tout
autre prestataire de services en ce qui concerne la discrimination
fondée sur le handicap. Cela signifie qu’ils ne doivent pas vous
traiter moins favorablement qu’ils ne traiteraient une personne
qui n’est pas handicapée, à moins qu’ils ne puisse
 Les services de transport adapté peuvent varier considérablement
selon le degré de souplesse qu’ils offrent à leurs clients. Au plus
simple, il peut s’agir d’un taxi ou d’un petit autobus qui circulera
le long d’un itinéraire plus ou moins défini et s’arrêtera ensuite
pour prendre ou décharger les passagers sur demande. Dans
certain cas, le transport adapté à la demande offrent un service
porte-à-porte sur demande, de n’importe quelle origine vers
n’importe quelle destination dans une zone de services prouver
que le traitement est justifié.
 Les taxis et les véhicules de location privés constituent un
maillon essentiel de la chaîne de transport accessible au
public et, bien que les personnes handicapées se déplacent
un tiers moins souvent que le public en général, elles
utilisent en moyenne 67% plus souvent les taxis .
 les chauffeurs de taxis et de mini-taxis sont tenus de
transporter gratuitement un chien-guide, un chien-guide pour
malentendants ou un chien d’assistance accompagnant une
personne épileptique ou ayant un handicap physique.
 Les transports publics devraient devenir plus accessibles grâce au
remplacement ou à la modernisation des moyens de transport, des
locaux et des infrastructures à la fin de leur durée de vie utile.
Tous les nouveaux chantiers doivent être conformes, accessibles
et aux normes, de sorte que les installations non conformes soient
progressivement retirées ou mises à niveau.
 L’élaboration des normes visait à atteindre un équilibre
raisonnable entre l’élimination, dans la mesure du possible, de la
discrimination à l’égard des personnes handicapées et la nécessité
de veiller à ce que l’industrie ne soit pas indûment pénalisée dans
ce processus. Les normes visent à améliorer l’offre de transport
pour les personnes handicapées – qu’il s’agisse de piétons,
d’usagers des transports publics et spéciaux ou d’automobilistes –
tout en améliorant l’accessibilité dans les lieux publics.