Vous êtes sur la page 1sur 54

FROID INDUSTRIEL

1
1- Introduction à la
production du froid

2
Introduction
 Le froid trouve de nombreuses
applications dans des domaines très
variés:
• Industrie agroalimentaire
• Médecine
• confort thermique
• Industrie chimique
• Pétrochimie (les aéroréfrigérants)

3
Rappel: États physique de la matière
 Un corps physique
peut prendre 3
états :
Solide, liquide ou
gazeux.
Chaque passage
d'un état à l'autre
s'appelle
changement d'état.

4
Rappel: États physique de la matière
Exemple de l'eau

Vapeur
surchauffée

Liquide saturé

vapeur saturée

5
Mode de production du froid
 La production du froid qui consiste à
absorber la chaleur contenue dans
un milieu peut être obtenue suivant
plusieurs modes:
Évacuation de la
chaleur
Milieu
extérieur
Fluide Milieu à
frigorigène refroidir

6
Mode de production du froid(suite)

• Par sublimation: le cas le plus courant est celui


de CO2
• Par détente d’un gaz comprimé
• Par fusion d’un corps solide
• Par dissolution d’un sel: la dissolution d’un sel
dans l’eau provoque un abaissement de
température de la solution
• Par vaporisation d’un liquide: permet de
produire du froid par l’absorption de la chaleur
à travers un échangeur (évaporateur)

7
Mode de production du froid(suite)
 Remarque 1  Remarque 2
La production du froid par La production du froid
vaporisation d’un fluide pour les besoins:
reste la méthode la plus domestiques;
utilisée. commerciaux;
La maîtrise des deux états industriels, nécessite
de la matière qui sont la l’utilisation d’un
phase liquide et la dispositif capable
phase vapeur est d’extraire de la chaleur
primordiale en froid dans le milieu à refroidir
pour la rejeter dans le
milieu extérieur. Ce
dispositif qui obéit
nécessairement au
deuxième principe de la
thermo est appelée
machine frigorifique
8
Terminologie
 La bouteille intérieure
s'appelle évaporateur.
 La bouteille extérieure
s'appelle condenseur.
 La vanne de réglage de débit
sur la conduite de liquide
s'appelle détendeur.
 Avec le compresseur, ils
forment les 4 éléments
principaux et nécessaires
d'un circuit frigorifique à
compression.

9
Principales application du Froid Industriel suivant les
températures
Réfrigération classique Gamme de T(°C) Applications
Conditionnement d’air +16 à 26 Confort humain
Réfrigération des denrées 0 à +10 Conservation à
court/moyen terme
Congélation des denrées -35 à 0 Conservation à long terme

Lyophilisation -80 à -30 Dessiccation à basse T


Lyophilisation
Cryogénie: production Gamme T(K) Applications
basse T
Synthese_N2_Liquide
Liquéfaction du gaz naturel 93 à 113 Transport en phase liquide

Liquéfaction d’air 70 à 80 Distillation


Liquéfaction H2 14 à 30 Recherche nucléaire
Liquéfaction de He 1à5 supraconductivité
10
Méthodes magnétiques 10-3 à 10-2 Recherche fondamentale
2- Les fluides
frigorigènes

11
Fluides frigorigènes (FF)
 C’est lui qui transporte  Il peut être défini
l’énergie dans le comme une substance
circuit frigorifique par chimique dont la
ses changements température
d’état qui sont d’évaporation à la
l’évaporation et la pression atmosphérique
condensation. est inférieure à la
température ambiante
(qui règne dans le
milieu à refroidir)
 FF doit être liquide à
l’entrée de la source
froide (de
FF
S. chaude S.froide l’évaporateur)

énergie 12
Classification des FF
Les FF obéissent à une classification qui permet une
désignation précise de chaque FF.
Les FF sont divisés en deux grandes familles:
•Les composés organiques
•Les composés inorganiques
FF

FF Inorganiques FF organiques

Mélanges de
Corps purs Hydrocarbures
corps purs

13
Les FF de types inorganiques
 Les FF de cette famille sont ceux de
la série 700.
 Le FF le plus utilisé dans cette famille
est l’ammoniac NH3 (chambres
froides industrielles) désigné par:
R717

réfrigérant
Le 7 des Masse molaire du FF
centaines
Autres exemples:désigne la
L’eau: R718 série 700
14

CO2: R744
Les FF de types organiques
 Les composés organiques sont des
dérivées:

• méthane CH4
• l’éthane C2H6.

 Ils se divisent en 3 sous familles:

• Les corps purs

• Les mélanges de corps purs

• Les hydrocarbures
15
FF: Les corps purs
 Ces corps purs se regroupent en 3 sous
familles:

• Les CFC (chlorofluorocarbone) : R12

• Les
HCFC(hydrochlorofluorocarbone):R22

• Les HFC (hydrofluorocarbone):


R134a (pas de chlore)
16
Nomenclature des corps purs
 La désignation des corps purs est
basée sur la règle: Rxyz
Réfrigérant

Rxyz

Chiffre des unités désigne


x=nC-1 nombre d’atomes du fluor

y=nH+1
17
FF: Les corps purs
exemples
Désignation Chiffre des Chiffre des Chiffre des Atome de Formule
unité dizaines centaines chlore chimique

R12 2 1 0 C Cl2 F2
2 fluore 0 hydrog 1 carbon 2 chlore CFC

R22 2 2 0 CHClF2
2 fluore 1 hydrog 1 carbon 1 chlore HCFC

R134a 4 3 1 CH2FCF3
4 fluore 2 hydrog 2 carbon 0 chlore HFC

18
Bouteilles de R134 : 13,6 Kg

19
FF: R22

20
Les mélanges
 Deux sous groupes:

•Les mélanges azéotropiques

•Les mélanges zéotropiques

21
Les mélanges
 Les mélanges azéotropiques:
qui se comportent comme

des corps purs


 sont ceux de la série 500

On les désigne par R5xx

Ordre
d’enregistrement
Réfrigérant Série 500
chronologique
22
Pas de glissement
 Absence de glissement de température
pour une composition bien précise du
mélange.

 Les numérotations sont chronologiques


dans l’ordre d’acceptation du fluide
frigorigène par l’ASHRAE.

23
Exemples de mélanges azéotropiques

 Exemple1 R502:
• R22 : 48,8 %
• R115: 51,2 %

 Exemple2 R507:
• R125: 50%
• R143a: 50%

24
Les mélanges

• Les mélanges zéotropiques:


 qui ne se comportent pas
comme des corps purs
 sont ceux de la série 400

 On les désigne par:

R4xx
Ordre
Réfrigérant d’enregistrement
Série 400
chronologique
25
Exemples de mélanges zéotropiques

 Exemple1 R404A  Exemple3 R410A


c’est un mélange c’est un mélange
ternaire: binaire
• R143a : 52% • R32: 50%
• R125: 44% • R125: 50%
• R134a: 4%

 Exemple2 R407C:
• R32: 23%
• R125: 25%
• R134a: 52%
26
Bouteille de R404A
10.9 Kg

27
Bouteille de FF avec tube plongeur

V L

Position de la
bouteille pour Position de la
soutirer du liquide bouteille pour
soutirer de la vapeur

28
Bouteille de FF sans tube plongeur

V
V

L
L

Position de la
bouteille pour
soutirer de la vapeur
Position de la
bouteille pour
soutirer du liquide
29
Bouteille de FF avec deux robinets

liquide vapeur
FF: R22

Pour soutirer de la vapeur agir sur


le robinet vapeur (bleu)
Pour soutirer du liquide agir sur le
robinet liquide (rouge)
30
Les hydrocarbures
 Les FF de type
hydrocarbures proviennent
essentiellement du
raffinage du pétrole. Les
plus utilisés sont:
• le R600 : butane
• Le R600a: isobutane
• Le R290: propane
• R610 (éthyle éther)
• R631 (éthyle amine)
• R611 (méthyle formate)
• R630 (méthyle amine)
 Se sont hautement
inflammables
31
FF écologiques
 Les réfrigérants les plus acceptables
écologiquement:

• R134a qui remplace le R12

• R404A et R507 qui ont remplacé R22


et R502

L’Agence de protection de l’environnement américaine (EPA) a


décidé d’interdire l’utilisation du fluide frigorigène
R134a, présent dans les systèmes de climatisation automobile.
Ce gaz fluoré (HFC) dont le potentiel de réchauffement planétaire
est très élevé est déjà interdit dans tous les nouveaux modèles
32

de véhicules vendus en Europe depuis 2018


33
Couleurs des FF sur récipients
Fluide frigorigène couleur

R407C Marron

R409A Rouge

R22 Vert moyen

R408A Violet

R134a Bleu clair

R404A Orange

34
Les nouveaux FF
Domaine FF utilisait Nouveaux FF utilisés

CF positive, utilisait le R12 Réfrig: R134a et R404a


Réfrigérateurs ménagers En clim :R134a et R413a
Climatisation des véhicules

Une CF négative utilisait le R502 R408A, R404A

la climatisation Il est produit jusqu’au En clim par le R407C, R410a,


pompes à chaleur janvier 2010 R134a
réfrigération le R22
En réfrigération par R134a,
R404A et R410A
Les produits de rinçage des on utilisait le R11 R123
installations frigorifiques après
montage ou pollution du circuit
par claquage ou grippage du
compresseur

35
Les types d’huile frigorifique
 Dans l'industrie frigorifique, il existe
plusieurs familles d'huiles:
• Des huiles minérales (provenant de la
distillation du pétrole brut) pour CFC et
HCFC
• Des huiles synthétiques (sont des
huiles chimiques) de type:
 alkylbenzène pour CFC et HCFC
 Polyglycol pour la climatisation automobile
 Ester pour les HFC
• Des huiles semi-synthétiques
(mélange d’huile minérale et d’huile
synthétique) pour CFC et HCFC 36
Les types d’huile frigorifique

37
Fluide frigorigène et l’huile de
lubrification
Il est important de respecter la préconisation d’huile faite
par le constructeur et d’éviter le mélange de deux
huiles de type différent:

 R123 : huile minérale


 R409A: huile minérale ou alkylbenzène
 R134a: huile polyolester
 R404A: huile polyolester Exemple d’huile
 R407C: huile polyolester de type: Ester
 R410A: huile polyolester
 R408A: huile alkylbenzène ou minérale
 R422A: huile alkylbenzène ou minérale ou polyolester
 R401A: huile alkylbenzène
 R401B: huile alkylbenzène
 R413A: huile alkylbenzène ou minérale ou polyolester
 R507: huile polyolester
38
Fluide frigorigène et l’huile de
lubrification
 Le
constructeur
indique le type
d’huile adapté
à son
compresseur

Lubrifiant: Mineral oil 150P


39
Fluides frigorigènes (FF)
Température d’ébullition
 Il est important pour un fluide
frigorigène (réfrigérant) d’avoir une
température d’évaporation peu
élevée pour que le changement
d’état L/V soit réalisable.

 C’est durant la phase du changement


d’état que la quantité d’énergie
absorbée ou rejetée est maximale
40
Température d’évaporation à la pression
atmosphérique
 À pression donnée, la
température d’évaporation varie
d’un FF à un autre
Exemples de Température
d’ébullition
FF Température (°C)
d’ébullition à P=1 atm
H2O 100
R11 23,3
R12 -29,8
R22 -40,7
NH3- -33,3
R717
R502 -45,6 41
Température et pression de saturation

A température
donnée, la pression
42
dépend du FF
Température et pression de saturation

A température
donnée, la pression
43
dépend du FF
Caractéristiques de certains FF
 Le FF doit avoir des propriétés telles que
• Ne pas détruire la couche d’ozone
• Avoir un faible potentiel d’effet de serre
• Avoir une grande chaleur latente de
vaporisation
• Avoir un point d’ébullition à pression
atmosphérique suffisamment bas
• Avoir une température critique élevée (de
sorte que la température de condensation soit
bien inférieure à cette température critique).
voir: Point critique d'un FF
• Faible rapport de compression
44
Caractéristiques de certains FF(suite)

• Avoir un faible volume massique de vapeur


saturée rendant possible l’utilisation d’un
compresseur et de tuyauterie de dimensions
réduites
• Ne pas avoir d’action sur le lubrifiant du
compresseur employé conjointement: l’huile et le
FF soient chimiquement et physiquement
compatibles
• Sans action sur les denrées à refroidir ou à
conserver
• Être non toxique
• Être non inflammable
• Sans odeur
45
Caractéristiques du R134a
Type HFC
Fluide Pur
Formule chimique CH2F-CF3
Couleur Bleu clair
Odeur légèrement éthérée
Température critique 101 °C
Pression critique 40,7 bar
T ébullition à p=1atm -26,5°C
Solubilité d’eau dans FF 0,097% en masse
Stabilité Très stable
Potentiel d’appauvrissement de la ODP=0
couche d’ozone
Potentiel d’effet de serre global à GWP100=1300
100 ans
Caractéristiques du R134a (suite)
Informations toxicologiques •Non nocif
•Décomposition thermique à haute
température en produits toxiques et corrosifs
Précautions individuelles •Éviter le contact avec la peau
•Ne pas fumer
Manipulation et stockage •Éviter le contact avec la flamme
•Tenir à l’écart de la chaleur
•Stocker dans un endroit frais et ventilé
Détection de fuites •Mousse à savon
•Détecter électronique adapté
Précautions au montage et à la •Propreté poussée lors du montage
mise en service •Effecteur un tirage au vide poussé: inférieur à
30 Pa
Domaine d’application •Réfrigération domestique, commerciale et
industrielle à température positive
•Conditionnement d’air
•Climatisation automobile
•Installations à température négatives
Réglementations
 Vu l’effet des FF sur:
• L’ozone
• Effet de serre
Ces FF font l’objet d’une réglementation
très sévère:
Réglementations
Plaque signalétique
Chaque installation utilisant un FF doit
comporter une plaque signalétique de ce type:
Plaque signalétique
Caractéristiques
Type de fluide : R
Charge de fluide : Kg
Type d’huile :
Charge d’huile :
Régime de fonctionnement :
Température de condensation : °C
Température d’évaporation : °C
Pression HP : bar
Pression BP : bar
Date de mise en service : ……………/………./………
Nom et adresse de l’utilisateur :…………………………….
……………………………………………………………….
……………………………………………………………….
Réglementations étanchéité
 Il est obligatoire de vérifier
annuellement l’étanchéité du circuit
frigorifique:
• La mousse de savon Mousse de savon:
solution aqueuse

• Lampe haloïde épaisse

• Détecteur électronique
 La fuite doit être inférieure à
1gramme/an
Comment identifier le FF contenu dans une
bouteille frigorifique?

 Pour savoir quel FF se trouve dans une


bouteille frigorifique donnée, il faut:

• lui brancher un manodétendeur et prendre


la pression de la bouteille
Manomètre

• Prendre la température ambiante de


l’endroit où se trouve la bouteille
FF
Identification d’un FF contenu dans une bouteille
frigorifique
Puis
 On reporte la valeur de la température
ambiante, sur l’échelle d’une tablette de
relation pression/température de
différents FF en face de la pression
relevée.

 On regarde à quelle échelle correspond le


FF, cela permet de le déterminer
Identification d’un FF contenu dans une bouteille
frigorifique
 Exemple
• La pression lue au manomètre branché sur
la bouteille, correspond à 6 bar
• La température ambiante est 27°C
• De quel FF s’agit-il?
6 bar

FF
T=27°C

Relation: température-pression
Température et pression de saturation

Pression absolue

La seule pression de 6 bar, sur l’échelle d’une tablette,


correspondant à 27°C est celle de R134a
•le FF dans la bouteille est donc du R134a