Vous êtes sur la page 1sur 46

PARIETAL

FRONTAL

OCCIPITAL

TEMPORAL
370 cm3
latérale

médiane

dorsale

ventrale
Les signaux radio captés par l’antenne
proviennent de la relaxation des
protons. Les protons de différents
tissus mettent des temps différents à
se relaxer.

Graisse 84 ms
Muscle 47 ms
Substance blanche 92 ms
Substance grise101 ms
LCR 1400 ms
Les temps de relaxation sont donc les
éléments qui permettent de déterminer
la nature de la structure analysée
chaque type de tissu ayant un temps
de relaxation qui lui est propre.
Le terme signal BOLD
désigne le signal qui reflète
les variations de la quantité
d'oxygène transporté par
l'hémoglobine en fonction de
l'activité neuronale du
cerveau.
Science, Vol 254, Issue 5032, 716-719, nov 1991

Functional mapping of the human visual cortex by


magnetic resonance imaging
JW Belliveau, DN Kennedy Jr, RC McKinstry, BR Buchbinder, RM Weisskoff, MS Cohen, JM Vevea, TJ Brady, and BR Rosen
Massachusetts General Hospital-NMR Center, Charlestown 02129.

Knowledge of regional cerebral hemodynamics has widespread application for both


physiological research and clinical assessment because of the well-established interrelation
between physiological function, energy metabolism, and localized blood supply. A magnetic
resonance technique was developed for quantitative imaging of cerebral hemodynamics,
allowing for measurement of regional cerebral blood volume during resting and activated
cognitive states. This technique was used to generate the first functional magnetic resonance
maps of human task activation, by using a visual stimulus paradigm. During photic stimulation,
localized increases in blood volume (32 +/- 10 percent, n = 7 subjects) were detected in the
primary visual cortex. Center-of-mass coordinates and linear extents of brain activation within
the plane of the calcarine fissure are reported.
L'IRM fonctionnelle est fondée sur l'observation en temps réel des
variations d'oxygénation du sang, sans injection de traceur radioactif.
La localisation des zones activées est basée sur l'effet BOLD (Niveau
d'oxygène dans le sang) correspondant à l’aimantation de
l’hémoglobine contenue dans les globules rouges.

Les globules rouges oxygénés par les poumons contiennent une


molécule non active, l'oxyhémoglobine alors que les globules rouges
désoxygénés suite à la consommation par les neurones contient la
désoxyhémoglobine, active et visible en IRM.
Pic: 4-6s post
stimulus;
Retour à l’équilibre
après 20-30s
Réponse
hémodynamique

dip
IRM fonctionnelle: IRMf
Paradigmes d’acquisition

Paradigme en blocs

Repos Repos

Paradigme évènementiel
Principe de soustraction

repos activité résultat


Volumes et voxels
~8mm2 ~4mm2 ~2mm2

~1.5mm2 ~1mm2
Correction des mouvements:
Pour compenser les mouvements (faibles) de la tête durant
l’acquisition (réalignement)

Lissage :
Atténuation du bruit aléatoire

Normalisation spatiale :
Chaque individu à son propre crâne / cerveau, pour étudier un
groupe il faudra « normaliser » chaque cerveau dans un même
espace (exemple MNI : Montréal Neurological Institute)
Ajustement des données sur un modèle : le
modèle linéaire général (GLM)
Parameter Estimates
fMRI time-series Design matrix

Motion
Smoothing General Linear Model
Correction

Statistical Parametric Map

Spatial
Normalisation

Anatomical Reference
Définir le seuil statistique approprié !

A B C

t = 2.10, p < 0.05 (uncorrected) t = 3.60, p < 0.001 (uncorrected) t = 7.15, p < 0.05,
Bonferroni Corrected
La mesure de la variation du flux sanguin
local est en décalée par rapport à celle de
l'activité neuronale :

- décalée dans l'espace, puisque ces


techniques enregistrent essentiellement
une augmentation du métabolisme dans la
région du neurone riche en synapses (les
dendrites) et non au niveau de l'axone ; le
signal BOLD représente plutôt les entrées
dans une région cérébrale donnée que les
sorties en terme de potentiel d'action.

- décalée dans le temps, puisque les


modifications de débit sanguin cérébral
local sont consécutives à l'augmentation
du métabolisme des neurones et
constituent donc des réponses retardées
de quelques secondes.
Variabilité inter-individuelle
CEA