Vous êtes sur la page 1sur 100

Université Cheikh Anta Diop de Dakar

Université Cheikh Anta Diop


Ecole Supérieure Polytechnique de Dakar
Ecole Supérieure
Département Polytechnique
de Génie Chimique de Dakar
et Biologie Appliquée
Département de Génie Chimique et Biologie Appliquée

NOTIONS SUR LE
TABLEUR EXCEL

Présenté par Dr. Cheikhou KANE


Parties
2

1. Première partie : Notions de Base

2. Deuxième partie : Les graphiques

3. Troisième partie : Compléments de


calculs
Première partie :
3
Notions de base

 Tableurs
 Cellules et plages
 Formules et fonctions
 Références relatives, références absolues
 La condition SI
 Protection des cellules
Tableurs
4

 Excel est un tableur


 Tableur : C’est quoi?
• Un logiciel permettant de gérer des tableaux de nombres et d’y
effectuer des calculs
• Un logiciel dynamique

 Excel est le tableur le plus utilisé, le plus


puissant et le plus connu
 Excel fait partie du package Microsoft Office et
dispose en complément du langage Visual Basic Applications
 Pour ouvrir Excel : DemarrerTous les programmesMicrosoft
OfficeMicrosoft Office Excel 2007 (2010)
Cellules et plages
5

 Les classeurs sont les documents


d’Excel
 Les classeurs sont constitués de
feuilles de calculs accessibles par des
onglets en bas du classeur
 Les feuilles sont constituées de cellules
Cellules et plages
6
Cellules et plages
7

 Repérage d’une cellule


Repérage de base :
Intersection Colonne-Ligne

 Exemple : A1; B2; C3


Cellules et plages
8

 Repérage d’une cellule


 Repérage L1C1 : Intersection
Colonne-Ligne
 Numéro de ligne et numéro de colonne
 Bouton Office (Fichier (2013)Options
ExcelFormulesManipulation de formules et
cocher la case Style de référence L1C1.
Cellules et plages
9

 Repérage d’une plage


Plage: Ensemble de cellules
contiguës
Exemple : A2:C4
Cellules et plages
10

 Nommer une cellule ou une


plage
 Base : FormuleNoms définisDéfinir
un nom
 2ième méthode : Nommer directement
dans la « zone de nom » de la feuille
Zone nom
Cellules et plages
11

 Nommer une cellule ou une plage


 Le nom ainsi défini permet de remplacer la
référence lettre-chiffre ou ligne-colonne
 Exemple : Nommer la cellule A2 en « NA » et
mettre le nombre d’Avogadro = 6,02.1023
 Nommer la cellule B2 en « pi » et mettre la
valeur   ; = pi() et taper Entrée pour valider
Cellules et plages
12

 Nommer une cellule ou une plage


 Ces noms peuvent être utilisés dans d’autres
cellules dans des formules de calcul : Exemple :
dans B3: = cos(pi)
 Calculer la charge d’un électron dans A3 :
=96500/NA
Cellules et plages
13

 Nommer une cellule ou une plage


 Le nom ainsi défini permet de remplacer la
référence lettre-chiffre ou ligne-colonne
 Exemple : Nommer la cellule A2 en « NA » et
mettre le nombre d’Avogadro = 6,02.1023
 Nommer la cellule B2 en « pi » et mettre la
valeur   ; = pi() et taper Entrée pour valider
Cellules et plages
14

 Nommer une cellule ou une plage


 Pour lister les noms qui ont créés : Appuyer

sur F3 au clavier
 Pour modifier, supprimer ou créer un nouveau
:
 FormulesNoms définisGestionnaire de noms
Format des cellules
15

 Lorsque l’on rentre une donnée dans


une cellule, Excel utilise un format
« Standard » déduit de ce que l’on vient
de taper Données entrées
28
Format
Entier
63,5 Nombre décimal
22/11/2014 Date
Bonjour Texte
. .
Etc etc
Format des cellules
16

 Il est cependant possible de donner


un format particulier en faisant :
 AccueilCellulesFormatFormat

de celluleNombre et ensuite choisir


la « catégorie » et le cas échéant
le « type ».
 Exemple : Date Catégorié = Date ,
Type = 22 –Nov – 2014
Format des cellules
17

 Format des réels :


AccueilCellulesFormatFormat de
celluleNombreNombre
 Ou bien clic droit  Format de

celluleNombreNombre
On fixe le nombre de décimales
désirées
Exemple : Taper : 0,33333dans A5 et
fixer le nombre de décimales à 2
Format des cellules
18
Format des cellules
19

 Format scientifique :
 Clic droit  Format de
celluleNombreScientifique
On fixe le nombre de décimales
désirées
Exemple : fixer le nombre de décimales
à 2 pour 0,33333  qui donne 3,33E-
01 où E représente 10 puissance
Format des cellules
20

 Format monétaire :
 Clic droit  Format de
celluleNombreMonétaire
Choisir le symbole de la monaie ($ ou £ )
 Remarque : Pour le franc CFA ( XOF)

Application : Dans la plage C2 : C5 mettre les


sommes suivantes : 100 000; 150 000; 225
000 et 135 000
Appliquer le format monétaire à cette plage
Format des cellules
21

 Format Personnalisé :
Il permet de personnaliser le format
avec un aperçu (Séparation des
centaines et des milliers
 Clic droit  Format de cellule 

Nombre Personnalisé
Format des cellules
22

 Format fraction :
 On peut choisir plusieurs types :
 Avec
1 chiffre au dénominateur ;
 Avec 2 chiffres au dénominateur ;
 Avec 3 chiffres au dénominateur.
 Exemple : Avec 1 chiffre au dénominateur
 Taper 1/61/6
7/61 1/6 (ce qui veut dire 1+1/6)

 Que se passe-t-il s’il y a plus de 1 chiffre au


dénominateur ?

 Excel donne la fraction avec un seul chiffre au dénominateur, qui donne la


valeur la plus proche du résultat.
 Entrons : 8/21 Affichage : 3/8
Format des cellules
23

 Format texte:
 Il est possible de taper du texte dans une cellule et

même sur plusieurs lignes :


 Au moment d’aller à la ligne : Alt+Entrée et
Entrée pour terminer la saisie
 Il est aussi possible de valider avec Entrée et de
modifier l’alignement : Clic-droit dans la
celluleFormat de
celluleAlignementRenvoyer à la ligne
automatiquement
Format des cellules
24

 Format texte:
Format des cellules
25

 Format texte: ORIENTATION DU TEXTE


Format des cellules
26

 Format date
 Les formats de date inclus dans Excel sont multiples :
 06-12-2017
 06-12-17
 06/12/17
 06-12/17
 06 décembre 2017
 06 décembre
 06/12
 2017/12/06

 Pour insérer la date du jour dans une cellule, faire : CTRL ;


(Control Point virgule)
 Pour insérer l’heure, faire : CTRL : (Control Deux points)

 Pour insérer la date l’heure : =MAINTENANT()


Formules et fonctions
27

 Formules
 Les formules s’inscrivent dans les cellules comme des
données : Elles doivent commencer par le signe : =
 Une cellule comprend deux niveaux :
 L’arrière plan qui affiche la formule (barre de formule)
 Le premier plan qui affiche le résultat (cellule)

 Une formule peut contenir


 Des constantes
 Des références à des cellules
 Des fonctions internes du tableur

Exemple = LN(1+A2^2)+SIN(B2)
Formules et fonctions
28

 Formules
 La saisie d’une formule se fait
alternativement au clavier et à la souris :
les opérateurs au clavier et on clique sur
les cellules au lieu d’entrer leur référence
au clavier : = COS(A1)+2*SINH(A3)
 Lors de la frappe d’une formule on peut
annuler le texte tapé en faisant « ECHAP »
au clavier ou cliquant sur la petite croix
rouge à gauche de la barre de formule
Formules et fonctions
29

 Formules
 RECOPIE
 Soit la liste des nombres rangés dans la B2 :
B5 ; exemple : 1 , 6, 10, 12
 On veut tous les multiplier par 3 et ranger les
nouvelles valeurs dans C2 : C5
 Dans C2, on écrit : =B2*3 (On fait le premier
calcul)
 On va recopier la formule, pour l’inscrire dans
toutes les cellules de C3 à C5
Formules et fonctions
30

 Formules
 RECOPIE
 Première méthode 
 On sélectionne C2, puis CTRL +C (pour copier)
 On sélectionne C3 : C5, puis CTRL+V (pour coller)
 Deuxième méthode :
 On sélectionne C2 ; avec la souris, on fait
apparaitre dans cette cellule, en bas à droite une
petite croix (la « poignée de recopie »).
 En enfonçant le bouton gauche de la souris, on
déplace la souris jusqu’à C5, et on relâche le
bouton.
Formules et fonctions
31

 Formules
 RECOPIE
 Troisième méthode
 On sélectionne C2, et on fait un double-clic sur la petite croix.
 La recopie se fait dans la colonne C jusqu’au niveau de la dernière
valeur de la colonne B.
 Quatrième méthode
 On sélectionne C2
 En enfonçant le bouton droit de la souris, on déplace cette dernière
jusqu’à C5, et on relâche le bouton.
 Le menu contextuel qui apparaît nous permet de choisir :
 « copier les cellules » (valeur et mise en forme)
 « Incrémenter une série » (valeur ou date -de 1-)
 « Recopier le format »
 « Série ….» (qui permet de choisir une progression arithmétique ou
géométrique en entrant la raison)
 En l’occurrence, nous allons choisir copier les cellules.
Formules et fonctions
32

 Formules
 RECOPIE
 Quatrième méthode
Formules et fonctions
33

 Formules
 RECOPIE
 Quatrième méthode
 INCREMENTATION DE SERIES
 Pour générer une arithmétique ou géométrique,

il faut mettre la première valeur de la série et


appliquer la quatrième méthode.
 Exemple : Une série arithmétique constituer des

10 premiers entiers : Le premier terme est 1 et


la raison est 1.
 Mettons la valeur 1 en D2, en appliquant la

méthode 4, en relâchant le bouton, aller à


« Incrémenter une série ». Par défaut la raison
est 1.
Formules et fonctions
34

 Formules
 RECOPIE
Quatrième méthode
INCREMENTATION DE SERIES
 Pour avoir plus de choix

 Aller à «  une série »


 On pourra choisir le type de
série
 On pourra aussi choisir le pas
Formules et fonctions
35

 Formules
 RECOPIE
 Quatrième méthode
 INCREMENTATION DE SERIES :
 Il est possible de générer une série arithmétique

en mettant les deux premiers termes, en les


sélectionnant et en enfonçant le bouton gauche
de la souris tirer jusqu’ à la dernière valeur (les
valeurs sont visibles à droite)
 Pour plus de choix (serie arithmétique ou

géométrique)
 Clic-droit enfoncé sur le plus
 En relâchant, le menu contextuel permet de choisir
« Tendance linéaire » ou « Tendance géométrique »
Formules et fonctions
36

 Formules
 RECOPIE
 Quatrième méthode
 INCREMENTATION DE SERIES
Formules et fonctions
37

 Formules
 RECOPIE
 Quatrième méthode
 INCREMENTATION DE SERIES : Autre méthode
 Il est possible de générer une série en
mettant les deux premiers termes, en les
sélectionnant et en enfonçant le bouton
gauche de la souris tirer jusqu’ à la dernière
valeur
Formules et fonctions
38

 Formules
 RECOPIE
 INCREMENTATION DE SERIES : Autre méthode
Il est possible de générer une série en
mettant les deux premiers termes, en les
sélectionnant et en enfonçant le bouton
gauche de la souris tirer jusqu’ à la
dernière valeur (quelque soit la série)
Formules et fonctions
39

 Formules
 RECOPIE
 INCREMENTATION DE SERIES : Autre méthode
Formules et fonctions
40

 Formules
 RECOPIE
 EXERCICES

 Générer une série géométrique de premier


terme 1 et de raison 3 (n=0,1,…….10)
 Calculer la somme des 10 premiers termes
 Vérifier la formule suivante de la somme :
S=U0*(1-qn)/(1-q)
q : raison
U0 : premier terme
n : nombre de termes
Formules et fonctions
41

 Formules
 RECOPIES SPECIALES
 Ilest possible de faire des recopies
spéciales, par exemple, de recopier les
valeurs et non les formules.
 AccueilPresse-papiersCollage
spécial
 OU BIEN clic-droitCollage Spécial
Formules et fonctions
42

 Formules
 RECOPIES SPECIALES
Formules et fonctions
43

 Formules
 RECOPIES SPECIALES
Formules et fonctions
44

 Fonctions
 Un grand nombre de fonctions ont été
programmées dans Excel.
 Il est possible d’en obtenir la liste en faisant :
 FormulesBibliothèques de fonctions Insérer une
fonction (fx)
 Ou en cliquant sur Insérer une fonction à gauche
de barre de formule (fx).
 Les fonctions sont regroupées par type d’application.
Formules et fonctions
45

 Fonctions
Formules et fonctions
46

 Fonctions
 Exemple : Générer des entiers successifs
(1,2, …10) dans la colonne A
 Calculer la somme dans la cellule A11
Formules et fonctions
47

Fonctions

Quelques fonctions
EXP MIN ALEA NB
LN MAX ALEA.ENTRE.BORNES NBVAL
LOG10 MOD MOYENNE NB.VIDE
SIN ENT ECARTYPE NB.SI
COS MEDIANE
ASIN
ACOS MAJUSCULE LOI.BINOMIALE ANNEE
COMPLEXE ADRESSE EST.PAIR MOIS
COMPLEXE.ARGUMENT EST.IMPAIR JOUR
COMPLEXE.EXP ESTNONTEXTE
COMPLEXE.LN ESTTEXTE
DEGRES ESTVIDE
Les angles sur Excel sont en radians par défaut
RADIANS
Formules et fonctions
48

 Fonctions
 Impression de la feuille avec les
formules
Il peut être intéressant de conserver un
exemplaire des feuilles de calcul, avec
les formules dans les cellules plutôt
que les valeurs
Pour cela :
 Formules Audits de formules  Afficher
les formules
Formules et fonctions
49

 Fonctions
 Impression de la feuille avec les
formules
Formules et fonctions
50

 Fonctions
La Fonction TRIER

Nous disposons d’une feuille de calcul,


constituée de colonne s, chaque ligne
de la feuille correspondant à un même
objet.
 Soit par exemple une liste d’adresses
contenant :
Formules et fonctions
51

 Fonctions
 La Fonction TRIER
Nom Prénom Civilité Ville Ages
Ndiaye Mamadou M. Dakar 22
Ba Alpha M. Dakar 21
Diallo Aminata Melle Kaolack 20
Ngom Fatoumata Melle Fatick 19
Diallo Aissata Melle Dakar 22
Formules et fonctions
52

 Fonctions
 La Fonction TRIER
Nom Prénom Civilité Ville Ages
Ndiaye Mamadou M. Dakar 22
Ba Alpha M. Dakar 21
Diallo Aminata Melle Kaolack 20
Ngom Fatoumata Melle Fatick 19
Diallo Aïssata Melle Dakar 22
• La première ligne est constituée par les en-têtes des différentes
colonnes.
• On sélectionne toute la liste, y compris les en-têtes
Formules et fonctions
53

 Fonctions
 La Fonction TRIER
• On sélectionne toute la liste, y compris les en-têtes

 Données Trier
 La boîte de dialogue propose des critères de choix
 Trier par : Nom de Z à A
de A à Z
 Prénom
 Civilité….
Formules et fonctions
54

 Fonctions
 La Fonction TRIER
Formules et fonctions
55

 Fonctions
 La Fonction TRIER
 Il
est possible de trier sur plusieurs
niveaux
Par exemple si deux personnes
ont le même nom, l’ajout d’un
autre niveau permet d’affiner le
tri.
Formules et fonctions
56

 Fonctions
 La Fonction TRIER
Formules et fonctions
57

 Fonctions
 La Fonction FILTRER
 Reprenons, l’exemple de la liste précédente, et
cherchons la liste des personnes qui habitent la ville de
Dakar
 Sélectionner toute la liste, y compris les en-têtes

 Données Filtrer
Aller à
 Dans la ligne des en-têtes, nous avons une
petite flèche, en bas, à droite de chaque cellule
• Cliquons sur celle de la colonne « Ville » : une liste
déroulante, nous donne la liste des villes de la table ;
cliquons sur « Dakar », appuyons Entrée.
Formules et fonctions
58

 Fonctions
 La Fonction FILTRER
Formules et fonctions
59

 Fonctions
 La Fonction FILTRER : Filtrage sur
plusieurs champs
 Si nous voulons maintenant la liste Messieurs qui
• Dans la colonne
habitent desde
la ville « villes
Dakar»,faisons 
on clique sur la petite
flèche puis sur Filtre textuels  Filtre personnalisé
• une première boîte de dialogue nous permet de
choisir :
• est égal à Dakar
• Dans la colonne « Civilité », une seconde boîte de
dialogue nous permet de choisir :
• est égal à M.
60

EXERCICES (clic pour
afficher)
Références absolues, références
relatives
61

 Soit une liste de nombres rangés dans B2 :


B5 : exemple : 17, 63, 19 et 57
 On veut les multiplier par une constante
rangée dans A2, par exemple 3, et ranger
les nouvelles valeurs dans C2 : C5.
 Dans C2, nous faisons : =B2*A2
 Puis nous recopions la formule dans C3 :C4
Références absolues, références
relatives
62

 Le Résultat n’est pas celui espéré


 Modifions la formule en C2 en mettant : =
A$2*B2
 Puis nous recopions la formule dans C3 :C4
 Le $ annule l’incrémentation de la référence qui
suit
 Le $ peut être placé aussi bien devant le A que devant le 2 :
 Pour cela : = A2 (puis F4 au clavier) * B2
Références absolues, références
relatives
63

 En résumé :
A2 est une référence relative
$A$2 est une référence absolue

 Remarque:
Le fait de renommer une cellule
en fait une référence absolue
Références absolues, références
relatives
64

 EXERCICE D’APPLICATION
 Remplir ce tableau sur Excel et faire les
calculs appropriés

Désignation Prix Unitaire Quantité Montant Pourcentage (%)


Armoires 150 000 10

Fauteuils 100 000 6

Chaises 20 000 15

Coussins 6 000 75

TOTAL
Références absolues, références
relatives
65

 EXERCICE D’APPLICATION
 Solution

Désignation Prix Unitaire Quantité Montant Pourcentage (%)


Armoires 150 000 10 1 500 000 52,63%

Fauteuils 100 000 6 600 000 21,05%

Chaises 20 000 15 300 000 10,53%

Coussins 6 000 75 450 000 15,79%

TOTAL 2 850 000 100,00%


Références absolues, références
relatives
66

 EXERCICE -TD : Calculs de moyennes


 Reproduire le tableau suivant en calculant
la moyenne de chaque étudiant à 10-2 en
utilisant les références absolues :
 Trier suivant la colonne des rangs par ordre
croissant
Références absolues, références
relatives
67

 EXERCICE -TD : Calculs de moyennes


Maths Chimie TE Opération Biochimie TOTAL
unitaire
Coefficients 4 3 2 4 4 Moyenne RANG

Mamadou 17 09 15 13 10
Ndiaye
Alpha Ba 12 11 14 09 10
Aissatou 13 17 15 12 13
Ndoye
Dieynaba Sarr 11 12 13 15 10

Aliou Mané 10 13 14 15 14
MOYENNE
ECARTYPE

VARIANCE
Condition SI
68

 Parmi les formules que l’on peut écrire


dans une cellule, la condition SI est
extrêmement utile.
 La syntaxe est la suivante :
 =SI(expression_logique ;
valeur_si_vrai ;valeur-si_faux)
 Il est possible d’emboîter plusieurs conditions
SI, mais le nombre d’emboîtage est limité à 6
Condition SI
69

 Expression logique
 C’est une expression qui peut prendre 02 valeurs : VRAI ou FAUX. On
l’appelle aussi « expression booléenne ».
 Elle peut contenir :

 Des égalités : A2=8


 Des inégalités 2*B5+c3>10
 Des fonctions LN(A5)<>3
 Des opérateurs logiques simples : =,>, >=, <, <=, <>
 Des opérateurs comme ET, OU, NON
 Exemples :

 Mettre la valeur 2 dans A2 et dans B2 mettre :

= SI(A2>0 ; VRAI ;FAUX) et taper Entrée pour valider.


Dans C2 mettre :
= SI(A2<0 ; cos(pi()) ;sin(pi()/2)) et taper Entrée pour valider
Condition SI
70

 Syntaxe de ET, OU, NON


 ET (A$2>5 ; B8=3 ;A2*A7>0)
 OU (3*A6=9 ;B3= Bonjour)
 NON (A9<=5)
 Remarque : le nombre maximum de
conditions dans OU et ET est de 30.
 Exemple : =SI (ET(A1*B2>=3 ;A1>3) ; VRAI ;
ERREUR)
Condition SI
71

 FONCTIONS COMBINEES DE SI
 FONCTION NB.SI
Elle permet de compter le nombre d’élément d’une plage
qui vérifient une certaine propriété :
 Exemple : = NB.SI(A1 : A10; 2)
plage critère
compte le nombre de « 2 » dans la plage A1 :C5
  =NB.SI (A1 :C6 ; >0)
compte le nombre de cellules contenant une valeur
positive
(noter les guillemets autour du symbole logique)
Condition SI
72

 FONCTIONS COMBINEES DE SI
 FONCTION NB.SI : Générer aléatoire des 2
dans la plage
Condition SI
73

 FONCTIONS COMBINEES DE SI
 FONCTION SOMME.SI
Elle permet d’additionner les éléments d’une
plage qui vérifient une condition :
=SOMME.SI (A1:A10 ; >0 ; B1:B10 )
Plage critère somme plage
Fait la somme des valeurs positives de la
plage B1:B10. Les deux
plages doivent être de même taille.
Condition SI
74

 FONCTIONS COMBINEES DE SI
 FONCTION SOMME.SI : Exemple
Protection des cellules
75

 Pour éviter des modifications intempestives


dans les formules
 La protection d’une cellule ou d’une plage se fait
en deux temps :
 Verrouillage de la cellule ou de la plage
 Clic droit Format de cellule ProtectionVerrouillé (on
coche)
 Par défaut, en fait, toutes les cellules sont ‘’Verrouillé’’ ;
c’est donc, décocher les cellules que l’on veut libérer
qu’il faut faire.
 Protection de la feuille
Protection des cellules
76

 Protection de la feuille
 Aprèsavoir « Verrouilé » toutes les plages
à protéger de la feuille de calcul, on fait :
 RévisionProtéger la feuille
 Excel propose un mot de passe facultatif
qu’il faudra, le cas échéant, entrer 2 fois .
 Sans mot de passe, les cellules sont protégés,
mais il est facile de les « libérer » en faisant :
 RévisionOter la protection de la feuille
Protection des cellules
77

 Masquage des formules


Lorsque l’on protège une plage, cette plage ne
peut donc pas être modifiée ; cependant les
formules contenues dans cette plage s’affichent
normalement dans la « barre de formule ».
 La méthode est complémentaire de la

protection.
Après avoir sélectionné la cellule ou la plage, on
fait :
Clic droitFormat de celluleProtection
Masqué
DEUXIEME PARTIE
78

LES
GRAPHIQUES
Les Graphiques :
Courbe représentative d’une fonction
79

 Créer l’ensemble des points que nous


porterons ensuite sur graphique
 Nous voulons tracer la courbe :
 xy=Ln(1+x²)+Sin(x)
 pour x[-5 ;5]
 Dans la colonne A discrétiser le domaine
en des pas de 1 en 1
 Dans la colonne B mettre les valeurs de
la fonction
Les Graphiques :
Courbe représentative d’une fonction
80

 Utilisation du graphique Excel


 Sélectionner les deux colonnes :
 Avec la souris ou
 Clic dans une cellule du tableau et CTRL*
Les Graphiques :
Courbe représentative d’une fonction
81

 Tracer du graphique
 Insertion graphiqueNuage de
pointsChoisir le type
Les Graphiques :
Courbe représentative d’une fonction
82

 Tracer du graphique
 Insertion graphiqueNuage de
pointsChoisir le type
Les Graphiques :
Courbe représentative d’une fonction
83

 Mise en forme de la courbe


 La courbe produite est une courbe brute
qu’il va falloir mettre en forme
 Par exemple : Elle ne dispose pas de titre
de graphique, de titres des axes etc.
Les Graphiques :
Courbe représentative d’une fonction
84

 Mise en forme de la courbe


 Type de graphique
 Si nous voulons tracer une fonction avec des
abscisses et des ordonnées, la seule possibilité
est le nuage de points
 Les autres types de graphiques considèrent que
les valeurs données sont des ordonnées
correspondant soit à des abscisses
équidistantes, soit des données qualitatives
(mois, magasins, etc.)
 Elles seront d’ailleurs réparties régulièrement sur
l’axe x.
Les Graphiques :
Courbe représentative d’une fonction
85

 Mise en forme de la courbe


 Modifier le type de graphique
 Vous pouvez à tout moment changer le type de
graphique en :
1. Cliquant sur le graphique pour le sélectionner, ensuite,
2. Cliquer sur l’onglet CréationModifier le type de
graphique
3. Cliquer sur le type de graphique dans la liste à gauche
4. Cliquer ensuite sur la liste de sous types de graphique
à droite et ensuite sur
5. OK
.
Les Graphiques :
Courbe représentative d’une fonction
86

 Mise en forme de la courbe


 Modifier le type de graphique
Les Graphiques :
Courbe représentative d’une fonction
87

 Mise en forme de la courbe


 Données source
 Pour voir une série (ensemble des données qui
ont été utilisées) d’une courbe :
 cliquer sur une zone vide du graphique (Zone
de graphique ou zone de traçage)
 Création Sélectionner des
donnéesSérie Modifier
Courbe représentative d’une fonction
88

 Mise en forme de la courbe


 Données source :
 Sélectionner le graphique
 CréationSélectionner des données
Courbe représentative d’une fonction
89

 Mise en forme de la courbe


 Données source
 En cliquant sur Modifier, vous pouvez aller voir
les données qui ont été utilisées pour tracer la
courbe.
 Cliquer sur l’onglet à droite de Valeurs de la
série des abscisses X ou Y pour vérifier les
données ou pour changer les données
 Vous pouvez aussi donner un nom à la série qui
sera le nom de la légende
Courbe représentative d’une fonction
90

 Mise en forme de la courbe


 Données source
Courbe représentative d’une fonction
91

 Tracer de plusieurs courbes sur la même


figure : utilisation des séries
 Tracer f(x) et g(x) =2x/(1+x²) sur la même
figure
Courbe représentative d’une fonction
92

 Mise en forme de la courbe


 Emplacement du graphique
 Par défaut le graphique est posé sur la feuille de
calcul comme objet.
 Le graphique peut aussi être posé sur une nouvelle
feuille à part et portera le nom de Graph1 par
défaut. Ce nom peut d’ailleurs être modifié.
 Pour cela :
 Cliquer sur une zone vide du graphique (zone de
graphique ou zone de traçage)
 CréationDéplacer le graphiqueNouvelle
feuille
Courbe représentative d’une fonction
93

 Mise en forme de la courbe


 Emplacement du graphique
Courbe représentative d’une fonction
94

 Mise en forme de la courbe


 Options du graphique
 Lesoptions du graphique concernent la
personnalisation :
 Des titres du graphique;
 Des titres des axes;
 Des mises en forme des légendes;
 Des mises en forme du quadrillage;
 Des mises en forme des étiquettes de
données;
 etc.
Courbe représentative d’une fonction
95

 Mise en forme de la courbe


 Options du graphique
 Titre du graphique
 Sélectionner le graphique;
 DispositionTitres du graphique Autres options
pour plus d’options
Courbe représentative d’une fonction
96

 Mise en forme de la courbe


 Options du graphique : Choisir
l’emplacement
Courbe représentative d’une fonction
97

 Mise en forme de la courbe


 Options du graphique
 Titre du graphique
 Une fois l’emplacement choisi : Taper le titre dans
la barre de formule et ENTREE pour valider
Courbe représentative d’une fonction
98

 Mise en forme de la courbe


 Options du graphique
 Titre des axes
 Sélectionner le graphique;
 DispositionTitres des axes  Autres options
pour plus d’options
Courbe représentative d’une fonction
99

 Mise en forme de la courbe


 Options du graphique
 Affichagedes étiquettes (abscisses-ordonnées)
sur le graphique
 Sélectionner le graphique;
 DispositionEtiquettes  Autres options pour
plus d’options (Afficher les abscisses ou les
ordonnées ou les deux)
Courbe représentative d’une fonction
100

 Mise en forme de la courbe


 Options du graphique : Etiquettes de
données Premier
4.5
graphique
4.22
4
3.59
3.5

2.5 2.52 2.44


2.3
2.16 2.08
2

1.5 1.53

1
0.7
0.5

0 0
-0.15
-6 -4 -2 0 2 4 6
-0.5