Vous êtes sur la page 1sur 12

Sortie de service

Formation de préparation à la fonction


d’assistance et de conseil juridique
session Mai 2008
Sommaire

 Introduction
 Positions en activité
 Position en détachement
 Position en disponibilité
 Textes de bases
Introduction

 Tout fonctionnaire est placé dans l’une des positions suivantes :

 En activité ;
 En service détaché ;
 En disponibilité.

 Le statut général de la fonction publique prévoit ces positions dans ces


diverses dispositions sans pour autant que le fonctionnaire perd le lien avec
son administration
Positions en activité
les fonctionnaires est en activité pendant les :

 Congés administratifs;
 Congés de maladie;
 Congés de maternité;
 Congés sans solde.

Le congé administratif:

- le fonctionnaire en activité a droit à un congé annuel rémunéré, d’une durée d’un mois,
pour une année de service accompli (article 40 de a FP);
- le congé annuel peut être pris en une ou plusieurs fois, selon les besoins du service ;
- les fonctionnaires chargés de famille bénéficient d’une priorité pour le choix des périodes
de congé annuel.
Positions en activité (suite)

Les congé de maladie

Les congés pour raison de santé sont classés en :


1-Congé de maladie de courte durée : ces congés n’excédent pas 6 mois par
périodes de 12 mois consécutifs. (art 43 de la fonction Pub) ;
2- Congé de maladie de moyenne durée : ces congés n’excèdent pas (3) ans,
accordé au fonctionnaire atteint d’une maladie le mettant dans
l’impossibilité d’exercer ses fonctions et exigeant en outre un traitement et
des soins prolongés et présentant un caractère invalidant et de gravité
confirmée. (Art 43 bis) ;
3-Congé de maladie de longue durée :
Ces congés n’excédent pas un total de (5) ans, accordés aux fonctionnaires
atteint de l’une des maladie prévues à l’article 44 de la FP.
Positions en activité (suite)

EMOLUMENT A SERVIR POUR LES CONGES DE MALADIE

Emoluments servis
Nature de Durée maximale totalité moitié
congé

Courte durée 6 mois Les 3 premiers Les 3 derniers


mois mois
La 3eme année
Moyenne durée 3 ans Les 2 premières
années
Les 3 premières Les 2 dernières
Longue durée 5 ans années années
Positions en activité (suite)

Le congé de maternité

 Le congé de maternité tel qu’il est prévu à l’article 46 de la fonction


publique est régi par le décret n° 940.65 du 12 mars 1966 fixant les
modalités d’application de l’article 46 précité ;
 la durée du congé de maternité est de 12 semaines avec maintien de la
totalité de la rémunération ;
 le congé de maternité se cumule avec le congé administratif.
Positions en activité (suite)

Le congé exceptionnel (art 41) :

Le pèlerinage Le congé sans solde Le congé de la naissance


-Une fois dans sa carrière, le - Le statut général a prévu - Le Dahir du 22 octobre
fonctionnaire musulman a dans son article 46 bis un 1946 tendant à accorder au
droit à un congé pour congé sans solde, accordé sur chef de famille, salarié,
accomplir le pèlerinage aux demande. fonctionnaire ou agent des
lieux saints. - Sa durée est d’un mois non services un congé
- sa durée est de deux mois divisible, une fois tous les supplémentaire à l’occasion de
- Le droit à ce congé supprime deux ans, (Décret n° 2-99- chaque naissance à son foyer
le droit au congé administratif 1215 du 10 mai 2000) (modifié par dahir n°1-61-
annuel; - C’est une position 005 du 18 janvier 1963).
- le bénéfice de ce congé est exceptionnelle appelé « hors - La durée de ce congé est
prévu à l’article 41 (4e) du cadre », qui n’entraîne pas fixée à trois jours, qu’il ait
statut général de la fonction une rupture avec le cadre naissance d’un ou de plusieurs
publique. dont les conditions d’origine ; mais suppression de enfants.
sont prévus dans le décret n° la rémunération.
2-05-01 du 10 novembre
2006.
Positions en détachement

Le détachement c’est :

 La position du fonctionnaire, placé hors de son cadre d’origine, mais continue à bénéficier,
dans ce cadre de ses droits à l’avancement et à la retraite.
Sa rémunération est supportée par l’administration ou l’organisme auprès desquelles il est
détaché;

 Une procédure qui sera fixée par arrêté conjoint entre L’administration d’office et
celle d’accueil;

 une position temporaire et révocable dont la durée est fixée, par l’article 50 du statut
général, à trois ans qui peut être renouvelée par période égales.
A l’expiration de ces trois ans, le détachement crée un droit, sur la demande du
fonctionnaire, pour son intégration au sein de l’administration publique ou de la collectivité
locales auprès de laquelle il est détaché.

 Une position qui prend fin d’office lorsque le fonctionnaire détaché, atteint la limite d’âge à
laquelle il est soumis dans son cadre d’origine.
Positions en mise en disponibilité
 La mise en disponibilité, est la situation qui éloigne temporairement le
fonctionnaire de l’administration.
 Il perd en contrepartie ses droits à l’avancement et à la retraite et ne perçoit
pas de rémunération, mais conserve par contre un droit à être réintégré.

La mise en disponibilité sur demande La mise en disponibilité d’office

Elle intervient dans les cas suivant :(art 58) elle est décidée dans le cas prévus à l’article 45 bis du
- accident ou maladie grave du conjoint ou d’un statut général de la fonction publique.
enfant sa durée ne peut pas excéder une année. Elle peut être

- engagement dans les forces armées royales renouvelée à deux reprises pour une durée égale.
- étude ou recherche pressentant un intérêt À l’expiration de cette durée, le fonctionnaire doit

- convenances personnelles être :


* la durée ne peut excéder 3 ans, dans les trois 1ers -soit réintégré dans le cadre de son administration
cas d’origine
*la durée est deux années dans le dernier cas -soit mis à la retraite
 une disponibilité spéciale accordée pour la femme pour -Soit s’il n’a pas droit à pension, rayés des cadres
élever un enfant malade. (art 59) par licenciement
 pour que La femme suit son mari en raison de sa

profession (art 60).


Textes de base

 Dahir n°1-58-008 portant statut général de la fonction publique ;


 Décret n° 2-99-1215 du 10 mai 2000 fixant les modalités d’application des dispositions
de l’art 46 bis sur les congés sans solde du dahir n°1-58-008 portant statut général de la
fonction publique ;
 Décret n° 2-94-279 du 04 juillet 1995 fixant la liste des maladies visées à l’article 43
bis du dahir n°1-58-008 portant statut général de la fonction publique ;
 Décret royal n° 970-65 du 12 mars 1966 fixant les modalités d’application de l’article 46
du dahir n°1-58-008 portant statut général de la fonction publique ;
 Décret n° 2-05-01 du 10 novembre 2006 relatif à l’organisation de
L’accomplissement du pèlerinage aux lieux saints par les fonctionnaires et agents de
l’état;

 Décret n° 2-61-095 du 25 février 1961 portant application de l’article 48 du Dahir n° 1-


58-008 ;
 Circulaire n°8/F.P du 24 mai 1971 : Aptitude physique agent ayant interrompu leur service
pendant plus d’un an.
 Circulaire n° 16/FP du 1er avril 1972 : Aptitude physique –Réintégration des fonctionnaires
en disponibilité ;
 Circulaire n°14.DRH.CS du 02-05-2002 : contrôle et homologation des certificats
médicaux prescrivant des congés de maladie.
MERCI DE VOTRE
ATTENTION