Vous êtes sur la page 1sur 161

UTILITE DES EQUIPEMENTS DE CONTRÔLE DES VENUES

• La boue est la première barrière de sécurité sur un puits, elle assure


le contrôle primaire,
Nécessité d’avoir une seconde barrière de sécurité en cas de
défaillance de la première,
Les BOP sont la deuxième barrière, ils assurent le contrôle
secondaire,
• Nécessité de pouvoir fermer sur les différents tubulaires descendus
dans le puits, d’où la nécessité d’avoir plusieurs types de BOP (BOP
annulaires, à mâchoires avec différents types, BOP internes),
Dans certains cas (shallow gas), nécessité de pouvoir évacuer
l’effluent loin de l’appareil de forage  utilisation de diverters,

© 2006 ENSPM Formation Industrie - IFP Training


• Le nombre d’éléments de l’empilage est fonction de la pression
attendue dans le puits. Plus cette pression est élevée, plus les
risques de défaut d’étanchéité sont élevés, donc nombre plus
important de niveaux de fermeture,

FOR01094 - Équipement de contrôle de venue 1


UTILITE DES EQUIPEMENTS DE CONTRÔLE DES VENUES

• Nécessité d’une unité hydraulique pour opérer les BOP et les vannes
commandées à distance,
• Lorsque l’espace annulaire est fermé, il faut être capable de circuler
dans le puits, de contrôler les pressions et de séparer les effluents
de la boue, d’où le circuit sous duse et le séparateur gaz - boue,
• Nécessité d’un système pour ajuster la pression dans le puits
lorsque la densité de la boue est insuffisante  utilisation de duses
à la sortie du puits,
• Les différents éléments sont assemblés par des brides qui
permettent de faire l’étanchéité,
• Les BOP et le circuit sous duse doivent toujours être en état de

© 2006 ENSPM Formation Industrie - IFP Training


fonctionner et de tenir la pression. Des tests de fonctionnement et
de pression seront réalisés régulièrement.

FOR01094 - Équipement de contrôle de venue 2


THEMES ABORDES PENDANT LA FORMATION

• Exemples d’empilages de BOP en fonction de la pression,


• Les brides,
• Les BOP à mâchoires,
• Les BOP annulaires,
• Les diverters,
• Les BOP intérieurs (Inside BOP),
• L’unité de commande des BOP de surface (unité Koomey)
• Les kill et choke lines, le manifold de duses, les duses,
• Le séparateur atmosphérique,

© 2006 ENSPM Formation Industrie - IFP Training


• Les tests.

FOR01094 - Équipement de contrôle de venue 3


EXEMPLES D’EMPILAGE DE BOP

© 2006 ENSPM Formation Industrie - IFP Training


Empilage 3 000 psi

FOR01094 - Équipement de contrôle de venue 4


EXEMPLES D’EMPILAGE 5 000 ET 10 000 PSI

© 2006 ENSPM Formation Industrie - IFP Training


Empilage 5 000 psi Empilage 10 000 psi

FOR01094 - Équipement de contrôle de venue 5


LES BRIDES

• Elles permettent de connecter deux éléments, l’étanchéité est faite à


l’aide d’un joint tore (ring gasket) en acier doux. Le joint tore est
placé dans les gorges des brides (l’acier des gorges a reçu un
traitement pour le durcir et éviter l'oxydation), il fait étanchéité
(métal sur métal) lorsque les brides sont correctement serrées.
• Les brides sont caractérisées par :
– Leur type (6 B, 6 BX) :
• Les brides de types 6 B utilisées pour des pressions de service inférieures ou
égales à 5 000 psi (jusqu’au 13 ⅝).

– Leur diamètre nominal (diamètre intérieur de passage),


– Leur pression de service (working pressure),

© 2006 ENSPM Formation Industrie - IFP Training


– Leur type de connexion (boulonnée, goujonnée, à clamps).

FOR01094 - Équipement de contrôle de venue 6


DIFFERENTS TYPES DE BRIDES. TYPE 6B

Les brides de type 6 B


peuvent être assemblées
avec des joints tores (ring
gaskets) de type R (profil

© 2006 ENSPM Formation Industrie - IFP Training


octogonal ou ovale) et RX.

Type R octogonal Type R ovale Type RX

FOR01094 - Équipement de contrôle de venue 7


DIFFERENTS TYPES DE BRIDES. TYPE 6 BX

Pas de stand off avec les brides de type


6 BX. Elles sont assemblées avec des
joints tores de type BX. Le X indique
qu’ils sont "pressure energized". Les

© 2006 ENSPM Formation Industrie - IFP Training


joints tores BX possèdent un trou qui
permet la communication entre les deux
gorges.

FOR01094 - Équipement de contrôle de venue 8


DIAMETRE NOMINAL D’UNE BRIDE

© 2006 ENSPM Formation Industrie - IFP Training


Le diamètre nominal correspond au diamètre de passage intérieur de la bride.

FOR01094 - Équipement de contrôle de venue 9


DIFFERENTS TYPES DE CONNEXION ENTRE BRIDES

Bride boulonnée

© 2006 ENSPM Formation Industrie - IFP Training


Bride goujonnée

FOR01094 - Équipement de contrôle de venue 10


DIFFERENTS TYPE DE CONNEXION ENTRE BRIDES

© 2006 ENSPM Formation Industrie - IFP Training


Connexion par clamps

FOR01094 - Équipement de contrôle de venue 11


DIFFERENTS TYPE DE CONNEXION ENTRE BRIDES

© 2006 ENSPM Formation Industrie - IFP Training


Connexion par clamps

FOR01094 - Équipement de contrôle de venue 12


ASSEMBLAGE DES BRIDES

• Les joints tore en acier doux ne doivent être utilisés qu’une seule
fois (risque d’écrouissage du joint tore et d’endommagement de la
gorge de la bride, déformation du joint lors du premier serrage
entraînant des problèmes d’étanchéité),
• Ils doivent être montés à sec ou avec une fine pellicule d’huile (pas
de graisse),
• Respecter les couples de serrage et la valeur du stand off (pour les
brides de type 6 B).

© 2006 ENSPM Formation Industrie - IFP Training


FOR01094 - Équipement de contrôle de venue 13
PRESSION DE TRAVAIL DES EQUIPEMENTS

• Pression de travail (Working Pressure : WP)


– Indique la pression maximum à laquelle l’équipement peut être soumis
au cours des opérations (contrôle venue, test, etc..).
• Pression d’épreuve (Test Pressure : TP)
– Indique la pression maximum à laquelle l’équipement a été testé en usine
et à laquelle il peut être testé par un organisme de contrôle agrée.
• Valeur de la pression d’épreuve en fonction de la pression de travail
– Pression d’épreuve = 2 x Pression de travail pour les équipements ayant
une pression de travail inférieure ou égale à 5 000 psi,
 Équipement 3 000 psi éprouvé à 6 000 psi

© 2006 ENSPM Formation Industrie - IFP Training


– Pression d’épreuve = 1.5 x Pression de travail pour les équipements
ayant une pression de travail supérieure à 5 000 psi,

 Équipement 15 000 psi éprouvé à 22 500 psi.

FOR01094 - Équipement de contrôle de venue 14


LES BOP A MACHOIRES

• Permettent la fermeture de l’espace annulaire :


• Suivant l’équipement dans le puits :
– Fermeture sur un diamètre donné (pipe rams, casing rams),
– Fermeture totale (blind rams) lorsqu’il n’y a pas de garniture dans le trou,
– Fermeture totale et cisaillante (blind shear rams : BSR) pour couper la
garniture et faire étanchéité après la coupe,
– Fermeture variable (variable rams) pour plusieurs diamètres de tubulaire,
– Fermeture sur deux tubes (dual rams) pour les complétions doubles.
• Chaque BOP pourra être équipé de l’un des types de mâchoires,
• Sur un stack :

© 2006 ENSPM Formation Industrie - IFP Training


– Une fermeture totale et cisaillante (blind shear rams),
– Une, deux ou trois fermetures sur tiges suivant la pression attendue,
– Rams variables principalement sur les BOP sous-marins.

FOR01094 - Équipement de contrôle de venue 15


LES BOP A MACHOIRES

• Principe de fonctionnement :
Un piston et une chemise délimitent une chambre d’ouverture et de
fermeture. La mâchoire montée à l’extrémité de la tige de piston suit le
mouvement du piston. Un fluide hydraulique incompressible sous
pression (1 500 psi) permet de déplacer le piston. Un circuit hydraulique
permet d’envoyer du fluide de chaque coté du piston. Lorsqu’une des
chambres est en pression, l’autre est purgée.

© 2006 ENSPM Formation Industrie - IFP Training


FOR01094 - Équipement de contrôle de venue 16
BOP A MACHOIRES – LE CAMERON TYPE U

Cameron type U avec verrouillage manuel

© 2006 ENSPM Formation Industrie - IFP Training


Les BOP à mâchoires sont conçus pour être étanches du bas vers le haut. La pression
dans le puits aide à maintenir le BOP en position fermée. L’étanchéité est faite en haut
par le top seal plaqué par la pression du puits contre la cavité de la mâchoire (ram
cavity) et latéralement par le packer (étanchéité caoutchouc sur métal). Quelque soit le
type et le fabricant, la fixation des mâchoires sur la tige de piston leur permet un
déplacement latéral et vertical (pour se placer correctement).
FOR01094 - Équipement de contrôle de venue 17
BOP A MACHOIRES – LE CAMERON TYPE U

© 2006 ENSPM Formation Industrie - IFP Training


Principaux éléments du Cameron type U avec verrouillage manuel

FOR01094 - Équipement de contrôle de venue 18


BOP A MACHOIRES – LE CAMERON TYPE U

Les plaques métalliques situées de


part et d’autre du caoutchouc du
packer servent à guider et à éviter
l’extrusion du caoutchouc qui fait
l’étanchéité.

Pipe rams

1 : Mâchoire supérieure
2 : Corps supérieur

© 2006 ENSPM Formation Industrie - IFP Training


3 : Blade packer
4 et 5 : Side packers
6 : Top seal
7 : Mâchoire inférieure

Shear rams

FOR01094 - Équipement de contrôle de venue 19


BOP A MACHOIRES – LE CAMERON TYPE U

Pipe rams

© 2006 ENSPM Formation Industrie - IFP Training


Les pipe et les variable rams
permettent de poser les tiges
de forage.
Variable rams

FOR01094 - Équipement de contrôle de venue 20


BOP A MACHOIRES – LE CAMERON TYPE U

© 2006 ENSPM Formation Industrie - IFP Training


Cameron type U équipé de blind rams en position ouverte.

FOR01094 - Équipement de contrôle de venue 21


BOP A MACHOIRES – LE CAMERON TYPE U

Cameron type U équipé de pipe rams en position fermée

© 2006 ENSPM Formation Industrie - IFP Training


Le rapport de fermeture pour un BOP à mâchoires indique la pression hydraulique à
appliquer pour fermer le BOP en fonction de la pression dans le puits. Jusqu’à 10 000
psi, ce rapport est tel que l’on puisse fermer avec 1 500 psi. La pression à appliquer
pour les blind shear rams est 3 000 psi.

FOR01094 - Équipement de contrôle de venue 22


BOP A MACHOIRES – LE CAMERON TYPE U

Bonnet en position fermée Bonnet en position ouverte

Le circuit hydraulique du Cameron type U permet d’ouvrir les bonnets pour accéder

© 2006 ENSPM Formation Industrie - IFP Training


aux mâchoires. Pour ouvrir les bonnets, il faut fermer les mâchoires. Les pistons pour
ouvrir les bonnets sont percés en bout, ils sont situés sur le circuit de fermeture des
rams. les pistons pour refermer les bonnets sont percés latéralement, ils sont situés
sur le circuit d’ouverture des rams.

FOR01094 - Équipement de contrôle de venue 23


BOP A MACHOIRES – ETANCHEITE ENTRE PUITS ET HYDRAULIQUE

© 2006 ENSPM Formation Industrie - IFP Training


La mise à l’air (vent to atmosphere) sert à détecter les fuites possibles au niveau des
joints d’étanchéité. Le système d’injection de graisse est uniquement un système de
dépannage (à n’utiliser qu’en cas de fuite pendant un contrôle de venue).

FOR01094 - Équipement de contrôle de venue 24


BOP A MACHOIRES – CAMERON TYPE U

Système manuel, position verrouillée

En cas de purge de la pression

© 2006 ENSPM Formation Industrie - IFP Training


dans la chambre de fermeture,
les systèmes de verrouillage
permettent de maintenir les BOP
en position fermée.
Verrouillage de type wedge lock

FOR01094 - Équipement de contrôle de venue 25


BOP A MACHOIRES – CAMERON TYPE U II

© 2006 ENSPM Formation Industrie - IFP Training


Cameron Type U II équipé du système wedge lock

FOR01094 - Équipement de contrôle de venue 26


SYSTEME D’ECROUS PRETENSIONNES DU CAMERON TYPE U II

Position normale : la pression sur le goujon est relâchée, l’écrou serre le


bonnet et la flange intermédiaire sur le corps du BOP.

© 2006 ENSPM Formation Industrie - IFP Training


Pour ouvrir les bonnets : une pression de 30 000 psi est appliquée sur le
goujon qui s’allonge, l’écrou peut être desserré à la main.

FOR01094 - Équipement de contrôle de venue 27


SYSTEME D’ECROUS PRETENSIONNES DU CAMERON TYPE U II

Pour refermer les bonnets : une pression de 30 000 psi est appliquée sur
le goujon, l’écrou est resserré à la main.

© 2006 ENSPM Formation Industrie - IFP Training


Retour à la position normale : la pression est relâchée, l’écrou serre de
nouveau le bonnet et la flange intermédiaire sur le corps du BOP.

FOR01094 - Équipement de contrôle de venue 28


BOP A MACHOIRES SHAFFER

© 2006 ENSPM Formation Industrie - IFP Training


BOP Shaffer montrant la garniture posée sur les pipe rams inférieures au niveau
d’un tool joint et cisaillée par les shear rams (façon normale de procéder avec
les shear rams).
FOR01094 - Équipement de contrôle de venue 29
BOP A MACHOIRES SHAFFER

© 2006 ENSPM Formation Industrie - IFP Training


Circuit hydraulique de fermeture et d’ouverture du BOP Shaffer

FOR01094 - Équipement de contrôle de venue 30


BOP A MACHOIRES – RAMS SHAFFER

© 2006 ENSPM Formation Industrie - IFP Training


Détail des pipe rams Détail des shear rams

FOR01094 - Équipement de contrôle de venue 31


BOP A MACHOIRES – SYSTEME MANUAL LOCK SHAFFER

© 2006 ENSPM Formation Industrie - IFP Training


Ram supérieure en position ouverte, ram inférieure en position fermée et verrouillée.

FOR01094 - Équipement de contrôle de venue 32


BOP A MACHOIRES – SYSTEME POSLOCK SHAFFER

Le système poslock permet


de verrouiller sur une seule
position. S’il y a usure du
packer et si la pression dans
la chambre de fermeture est
relâchée, l’étanchéité du
BOP n’est pas garantie.

© 2006 ENSPM Formation Industrie - IFP Training


Ram supérieure en position ouverte, ram inférieure en position fermée et verrouillée.

FOR01094 - Équipement de contrôle de venue 33


BOP A MACHOIRES – SYSTEME ULTRALOCK SHAFFER

Position ouverte

© 2006 ENSPM Formation Industrie - IFP Training


Position fermée verrouillée
Principe du verrouillage Ultralock

FOR01094 - Équipement de contrôle de venue 34


BOP A MACHOIRES – SYSTEME ULTRALOCK SHAFFER

© 2006 ENSPM Formation Industrie - IFP Training


Verrouillage Ultralock : Position ouverte

FOR01094 - Équipement de contrôle de venue 35


BOP A MACHOIRES – SYSTEME ULTRALOCK SHAFFER

© 2006 ENSPM Formation Industrie - IFP Training


Verrouillage Ultralock : Position fermée verrouillée

FOR01094 - Équipement de contrôle de venue 36


BOP A MACHOIRES HYDRIL

© 2006 ENSPM Formation Industrie - IFP Training


BOP à mâchoires Hydril avec verrouillage manuel

FOR01094 - Équipement de contrôle de venue 37


BOP A MACHOIRES HYDRIL

© 2006 ENSPM Formation Industrie - IFP Training


Détail de conception du BOP à mâchoires Hydril (BOP fermé sur une tige)

FOR01094 - Équipement de contrôle de venue 38


BOP A MACHOIRES HYDRIL – CIRCUIT HYDRAULIQUE

© 2006 ENSPM Formation Industrie - IFP Training


Circuit hydraulique de fermeture et d’ouverture du BOP Hydril

FOR01094 - Équipement de contrôle de venue 39


BOP A MACHOIRES HYDRIL – DIFFERENTS TYPES DE RAMS

© 2006 ENSPM Formation Industrie - IFP Training


Différents types de mâchoires Hydril

FOR01094 - Équipement de contrôle de venue 40


BOP A MACHOIRES HYDRIL – DETAIL DES SHEAR RAMS

© 2006 ENSPM Formation Industrie - IFP Training


FOR01094 - Équipement de contrôle de venue 41
BOP A MACHOIRES HYDRIL – SYSTEME DE VERROUILLAGE MPL

© 2006 ENSPM Formation Industrie - IFP Training


FOR01094 - Équipement de contrôle de venue 42
LES BOP ANNULAIRES

• Utilité :
– Permettent la fermeture de l’espace annulaire sur différents diamètres
(casing, tiges, câbles, ..) et de faire étanchéité à condition que la surface
soit "régulière" (étanchéité sur une kelly, sur des DC spiralés mais pas
sur des stabilisateurs !)  C’est le BOP que l’on ferme en général en
premier (avec un BOP à mâchoires, nécessité de bien positionner la
garniture auparavant pour éviter d’endommager le BOP et le tubulaire),
– Possibilité de les utiliser en fermeture totale, mais pas recommandé par
le fabricant,
– Permettent de faire du stripping (stripping possible également avec les
rams mais il faut utiliser 2 BOP),

© 2006 ENSPM Formation Industrie - IFP Training


– Contrairement aux BOP à mâchoires, ils ne possèdent pas de système de
verrouillage permettant de les maintenir fermés si la pression dans la
chambre de fermeture est relâchée et ils ne permettent pas de poser la
garniture de forage.

FOR01094 - Équipement de contrôle de venue 43


BOP ANNULAIRE HYDRIL – PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT

• Principe de fonctionnement :
– Le piston et le corps du BOP délimitent une chambre d’ouverture et de
fermeture. Le piston a une forme conique qui est en contact avec
l’extérieur du packing unit (élément faisant l’étanchéité). Un fluide
hydraulique sous pression permet de déplacer le piston.
– Lorsqu’une des chambres est en pression, l’autre est purgée.
– Lorsqu’on envoie le fluide hydraulique sous pression dans la chambre de
fermeture, le packing unit est comprimé par le piston conique. Étant
bloqué vers le haut, il se referme et fait étanchéité autour du tubulaire se
trouvant dans le puits.

© 2006 ENSPM Formation Industrie - IFP Training


FOR01094 - Équipement de contrôle de venue 44
BOP ANNULAIRE HYDRIL – PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT

© 2006 ENSPM Formation Industrie - IFP Training


Déformation du packing unit lors de la fermeture du BOP.

FOR01094 - Équipement de contrôle de venue 45


BOP ANNULAIRE – DETAIL DU PACKING UNIT

© 2006 ENSPM Formation Industrie - IFP Training


Détail d’un packing unit Hydril montrant son armature métallique.

FOR01094 - Équipement de contrôle de venue 46


BOP ANNULAIRE HYDRIL – MODELES GK ET GX

© 2006 ENSPM Formation Industrie - IFP Training


BOP annulaire Hydril type GK (en position ouverte) avec chapeau vissé

FOR01094 - Équipement de contrôle de venue 47


BOP ANNULAIRE HYDRIL – MODELES GK ET GX

© 2006 ENSPM Formation Industrie - IFP Training


BOP annulaire Hydril type GK - GX avec verrouillage du chapeau par latch

FOR01094 - Équipement de contrôle de venue 48


BOP HYDRIL – VERROUILLAGE DU CHAPEAU PAR LATCH

© 2006 ENSPM Formation Industrie - IFP Training


BOP annulaire Hydril type GK - GX avec chapeau verrouillé par latch

FOR01094 - Équipement de contrôle de venue 49


BOP ANNULAIRE – CAOUTCHOUC UTILISE POUR LE PACKING UNIT

Le caoutchouc naturel est Le nitrile est destiné au Le néoprène est destiné


destiné au forage avec forage avec des boues à au forage avec des boues

© 2006 ENSPM Formation Industrie - IFP Training


des boues à base d’eau et base d’huiles et des à base d’huiles et des
des températures températures maximum températures maximum
maximum de 220 °F (107 de 190 °F (88 °C). de 170 °F (77 °C).
°C).

FOR01094 - Équipement de contrôle de venue 50


BOP ANNULAIRE – CHANGEMENT DE PACKING UNIT

© 2006 ENSPM Formation Industrie - IFP Training


Découpe du packing unit pour le mettre en place avec des tiges dans le puits.

FOR01094 - Équipement de contrôle de venue 51


BOP ANNULAIRE HYDRIL – PRESSION HYDRAULIQUE A APPLIQUER
F ig u r e A 1 3 -0 0 0 7
1500
C L O S IN G P R E S S U R E - p s i

CSO
1000
Closing
* C l o s i n g pressure
p r e s s u r e s aare r e a average
v e r a g e a n andd w i l l will
v a r y vary
s l i g h t slightly
ly
with
w i t h e eacha c h p apacking
c k i n g u n iunit.t . U s eUse c l o s closing
i n g p r e s spressure
u r e s h o w n shown
a t i ninitial
at i t i a l c l o closure
s u r e t o e s to t a b establish
l i s h s e a l o f f ,seal
a n d r off
e d u cand
e reduce
c lo s in g p r e s s u r e p r o p o r t io n a lly a s w e ll p r e s s u r e is
closing pressure proportionally as
in c r e a s e d . W e ll p r e s s u r e w ill m a in t a in c lo s u r e a f t e r well pressure is
increased.
e x c e e d i n g t h Well e r e q upressure
i r e d l e v e l . will maintain closure after
*exceeding
C l o s e C a u the t i o u srequired
l y T o P r e vlevel. e n t C o lla p s e O f C a s in g .
Close cautiously to prevent collapse of casing.
500
7 t
h ru 4- 2 -3
1 /2 3 -1 2 -7 /8 “
9- /2 “ /8 “ p ip
5 /8 th p ip
pi ru p ip e
pe 6“ e e
pi
pe

© 2006 ENSPM Formation Industrie - IFP Training


0
IN IT IA L 1000 2000 3000 4000 5000
CLO SURE W ELL PRESSURE - PSI

Pression hydraulique à appliquer pour fermer le BOP et à maintenir en fonction du


diamètre du tubulaire et de la pression dans le puits.
FOR01094 - Équipement de contrôle de venue 52
BOP ANNULAIRE HYDRIL – PRESSION HYDRAULIQUE A APPLIQUER
F ig u r e A 1 3 -0 0 0 7
1500

Pression de fermeture en psi


C L O S IN G P R E S S U R E - p s i

CSO
1000 Les pressions de fermeture sont des moyennes et
* peuvent
C l o s i n g p varier
r e s s u r e slégèrement
a r e a v e r a g e avec a n d w ichaque
l l v a r y s l i g garniture.
h t ly
wUtiliser
i t h e a c h pla a c k pression
i n g u n i t . U s de e c l o sfermeture
i n g p r e s s u r e indiquée
sh o w n en
afermeture
t i n i t i a l c l o s initiale
u r e t o e pours t a b l i sétablir
h s e a l l’étanchéité
o f f , a n d r e d u cet e réduire la
cpression
l o s i n g p r e s de s u r e fermeture
p r o p o r t i o n a lsuivant
l y a s w e l l pl’augmentation
r e s s u r e is de
i npression
c r e a s e d . dans W e l l p le r e s puits.
s u r e w i La
l l m apression
i n t a i n c l o s udans
r e a f t eler puits
e x c e e d in g t h e r e q u ir e d le v e l.
maintiendra la fermeture après avoir dépassé la
* C lo s e C a u t io u s ly T o P r e v e n t C o lla p s e O f C a s in g .
valeur requise. Note : Sur casing, attention à ne pas
dépasse la résistance à l’écrasement.
500
7 t
hr 4- 2 -3
u 1 /2 3 -1 2 -7 /8 “
9- /2 “ /8 “ p ip
5 /8 th p ip
pi ru p ip e
pe 6“ e e
pi
pe

© 2006 ENSPM Formation Industrie - IFP Training


0
IN IT IA L 1000 2000 3000 4000 5000
C L O Sinitiale
Pression URE de fermeture W E L L P R dans
Pression E S S U le
R E puits
- P S I en psi

Pression hydraulique à appliquer pour fermer le BOP et à maintenir en fonction du


diamètre du tubulaire et de la pression dans le puits.
FOR01094 - Équipement de contrôle de venue 53
BOP ANNULAIRE HYDRIL – PRESSION HYDRAULIQUE A APPLIQUER
F ig u r e A 1 3 -0 0 0 7
C L O S IN G P R E S S U R E - p s i 1500

CSO
1000 Les pressions de fermeture sont des moyennes et
peuvent
* C l o s i n g varier
p r e s s u r légèrement
e s a r e a v e r a g avec e a n d wchaque i l l v a r y s l garniture.
ig h t ly
w i t h e a c h p a c k i n g u
Utiliser la pression de fermeture indiquée n i t . U s e c l o s i n g p r e s s u r e s h o w n en
a t in it ia l c lo s u r e t o e s t a b lis h s e a l o f f , a n d r e d u c e
fermeture initiale pour établir l’étanchéité
c lo s in g p r e s s u r e p r o p o r t io n a l ly a s w e l l p r e s s u r e is
et réduire la
pression
i n c r e a s e d .deW fermeture
e l l p r e s s u r e wsuivant
i l l m a i n t a l’augmentation
in c lo s u r e a f t e r de
pression
e x c e e d i n gdanst h e r e le q u i puits.
r e d l e v e La
l. pression dans le puits
* C l o s e C a u t i olau s l fermeture
maintiendra y T o P r e v e n taprès C o l l a p s avoir
e O f C adépassé s in g . la
valeur requise. Note : Sur casing, attention à ne pas
500 dépasse la résistance à l’écrasement.
7 t
hr 4- 2 -3
u 1 /2 3 -1 2 -7 /8 “
9- /2 “ /8 “ p ip
5 /8 th p ip
pi ru p ip e
pe 6“ e e
pi
pe

© 2006 ENSPM Formation Industrie - IFP Training


0
IN IT IA L 1000 2000 3000 4000 5000
CLO SURE W ELL PRESSURE - PSI
Pour fermer sur des tiges 5", il faut une pression initiale d’environ 650 psi. Si la pression dans le
puits atteint 1 000 psi, la pression de fermeture peut être réduite ensuite à environ 350 psi.
CSO = Complet Shut Off (le BOP est utilisé en fermeture totale).
FOR01094 - Équipement de contrôle de venue 54
BOP ANNULAIRE – MONTAGE POUR LE STRIPPING

© 2006 ENSPM Formation Industrie - IFP Training


Une bouteille pour absorber les variations de pression est ajoutée sur la ligne de
fermeture pour le stripping. La pression de fermeture du BOP doit être ajustée
pour qu’elle ne varie pas de plus de 100 psi lors du passage des tool joints.
FOR01094 - Équipement de contrôle de venue 55
BOP ANNULAIRE HYDRIL – MODELE GL

© 2006 ENSPM Formation Industrie - IFP Training


Le modèle GL possède une troisième chambre : la chambre d’équilibrage (balancing
chamber) pour équilibrer la pression appliquée par la colonne de boue dans le riser
qui s’oppose à la fermeture du BOP. Il est conçu pour les stacks sous-marins.
FOR01094 - Équipement de contrôle de venue 56
BOP ANNULAIRE HYDRIL – MODELE GL

© 2006 ENSPM Formation Industrie - IFP Training


Différentes possibilités de connexion du GL lorsqu’il est utilisé sur un stack de surface.

FOR01094 - Équipement de contrôle de venue 57


BOP ANNULAIRE HYDRIL – MODELE GL

© 2006 ENSPM Formation Industrie - IFP Training


Différentes possibilités de connexion de l’Hydril GL lorsqu’il est utilisé sur un stack
sous-marin. Le choix est fait en fonction de la profondeur d’eau, du temps et de
pression de fermeture. Pour les grandes profondeurs d’eau, la chambre secondaire est
connectée à la chambre de fermeture (schéma du centre : optional operation).
FOR01094 - Équipement de contrôle de venue 58
BOP ANNULAIRE SHAFFER

© 2006 ENSPM Formation Industrie - IFP Training


Spherical BOP Shaffer

FOR01094 - Équipement de contrôle de venue 59


BOP ANNULAIRE SHAFFER

© 2006 ENSPM Formation Industrie - IFP Training


FOR01094 - Équipement de contrôle de venue 60
BOP ANNULAIRE CAMERON TYPE D

© 2006 ENSPM Formation Industrie - IFP Training


Contrairement aux BOP annulaires Hydril et Shaffer, la pression dans le puits n’aide pas à la
fermeture du Cameron type D. Cameron recommande d’appliquer 1 500 psi pour fermer ce BOP.

FOR01094 - Équipement de contrôle de venue 61


BOP ANNULAIRE CAMERON TYPE D

© 2006 ENSPM Formation Industrie - IFP Training


FOR01094 - Équipement de contrôle de venue 62
BOP ANNULAIRE CAMERON TYPE D

© 2006 ENSPM Formation Industrie - IFP Training


FOR01094 - Équipement de contrôle de venue 63
LES BOP ANNULAIRES DANS LE STACK

• Position du BOP annulaire dans l’empilage :


– Si la position des rams varie d’un opérateur à l’autre, le BOP annulaire
est toujours placé en haut du stack,
• Pression de service du BOP annulaire :
– En général, une pression de service juste inférieure à celle des BOP à
mâchoires (annulaire 5 000 psi avec des BOP à mâchoires 10 000 psi).
• Il peut être nécessaire d’opérer plusieurs fois un BOP annulaire pour
obtenir l’étanchéité.

© 2006 ENSPM Formation Industrie - IFP Training


FOR01094 - Équipement de contrôle de venue 64
LES DIVERTERS

• Utilité :
– En début de trou dans les zones à risque de shallow gas pour dévier le
débit du puits en cas de venue,
– Avec du shallow gas, il ne faut pas fermer le puits. Risque de fracturation
jusqu’en surface et de formation de cratère si le puits est fermé.
• Montage :
– Ce sont des BOP annulaires de grand diamètre et de faible pression de
service (30", 1 000 psi par exemple),
– Il y a une ou deux sorties latérales placées sous le BOP. Le diamètre de
ces lignes doit être le plus grand possible pour minimiser l’érosion en
cas de débit de gaz,

© 2006 ENSPM Formation Industrie - IFP Training


– Lorsque l’on opère un diverter, la sortie sous le BOP doit être
impérativement ouverte avant que le BOP soit fermé. D’où des systèmes
(BOP, vannes) où il est impossible d’avoir le puits fermé.

FOR01094 - Équipement de contrôle de venue 65


DIVERTERS – MONTAGE D’UN DIVERTER

© 2006 ENSPM Formation Industrie - IFP Training


Utilisation d’un BOP annulaire en diverter Utilisation d’un BOP annulaire en BOP

FOR01094 - Équipement de contrôle de venue 66


DIVERTERS – HYDRIL MSP 30" 1000 PSI

© 2006 ENSPM Formation Industrie - IFP Training


Exemple de BOP annulaire utilisé comme
diverter. La pression venant du puits à
tenir est en général faible, mais le débit
est très important produisant une érosion
et une usure très importantes.
FOR01094 - Équipement de contrôle de venue 67
DIVERTERS – HYDRIL MODELE FSP

© 2006 ENSPM Formation Industrie - IFP Training


Sur ce modèle, lorsque le BOP est ouvert, le piston ferme la sortie latérale.
Lors de la fermeture du BOP, cette sortie se trouve ouverte.
FOR01094 - Équipement de contrôle de venue 68
DIVERTERS

© 2006 ENSPM Formation Industrie - IFP Training


Système de diverter et de vannes où il est impossible d’avoir le puits fermé.

FOR01094 - Équipement de contrôle de venue 69


DIVERTERS

© 2006 ENSPM Formation Industrie - IFP Training


Diverter ouvert, la ligne vers les tamis vibrants Diverter fermé, la ligne d’évacuation est ouverte,
est ouverte, la ligne d’évacuation fermée. la ligne vers les tamis vibrants est fermée.

FOR01094 - Équipement de contrôle de venue 70


DIVERTERS – APPAREILS FLOTTANTS

1 Ligne de fermeture,
2 Donut,
3 Ligne d’évacuation,

© 2006 ENSPM Formation Industrie - IFP Training


4 Joints d’étanchéité,
5 Packer,
6 Vis de verrouillage,
7 Corps,
8 Vis de maintien du packer.

Système de diverter sur flottants


FOR01094 - Équipement de contrôle de venue 71
LES BOP INTERIEURS (INSIDE BOP)

• Utilité :
– Permettent de fermer l’intérieur de la garniture de forage en cours de
forage et de manœuvre pour éviter le retour de fluide en surface par
l’intérieur de la garniture,
• Différents équipements utilisés :
– Clapets anti-retour incorporés dans la garniture juste au dessus de l’outil
de forage (float valve, flapper valve),
– Dispositifs disponibles sur le plancher de forage et visés sur la garniture
en cas de signe de venue (Gray valve, kelly cock),
– Dispositifs disponibles sur le plancher de forage et pompés dans la
garniture et ancrés dans un sub placé en bas des tiges (Drop In Check

© 2006 ENSPM Formation Industrie - IFP Training


Valve et landing sub).
– Kelly cocks placés sur la kelly ou la top drive (upper et lower kelly cock)
pour fermer si nécessaire en cas de retour par les tiges en cours de
forage.

FOR01094 - Équipement de contrôle de venue 72


BOP INTERIEURS (INSIDE BOP) – CHECK VALVE ET FLAPPER VALVE

© 2006 ENSPM Formation Industrie - IFP Training


Check valve et son sub Flapper valve

FOR01094 - Équipement de contrôle de venue 73


BOP INTERIEURS (INSIDE BOP) – KELLY COCKS

© 2006 ENSPM Formation Industrie - IFP Training


Kelly cock Hydril
FOR01094 - Équipement de contrôle de venue 74
BOP INTERIEURS (INSIDE BOP) – GRAY VALVE

1 : Vis de verrouillage de la tige 3,


2 : Mécanisme de manœuvre,
3 : Tige pour maintenir le clapet ouvert,
4 : Corps supérieur,
5 : Siège,
6 : Clapet,
7 : Ressort,
8 : Corps inférieur.

Le clapet de la Gray valve est maintenu en position


ouverte grâce à la tige et à la vis de verrouillage.
La Gray valve est installée en position ouverte sur
la garniture.
Lorsqu’elle est vissée sur la garniture, il faut

© 2006 ENSPM Formation Industrie - IFP Training


dévisser la vis n°1, le ressort repousse le clapet
qui vient faire étanchéité sur le siège. Ensuite il
faut dévisser le mécanisme de manœuvre pour
reconnecter la garniture.
Gray valve en position ouverte

FOR01094 - Équipement de contrôle de venue 75


BOP INTERIEURS (INSIDE BOP) – DICV ET LANDING SUB

Le landing sub est incorporé dans la


garniture de forage, en bas des tiges
(attention au diamètre intérieur du
tubulaire, il faut s’assurer que la DICV
peut atteindre le landing sub !).
La DICV vient s’ancrer dans le landing
sub (il faut la déplacer par pompage) et
fait l’étanchéité dans le sub au moyen
d’une garniture en caoutchouc. La
circulation directe est possible, la bille
est repoussée par la pression. La
circulation inverse est impossible, la

© 2006 ENSPM Formation Industrie - IFP Training


bille poussée par le ressort vient
s’appuyer sur le siège et arrête le
débit.

Drop In Check Valve et landing sub

FOR01094 - Équipement de contrôle de venue 76


BOP INTERIEURS (INSIDE BOP) – REGGAN FAST SHUT OFF COUPLING

Ce système est apparu au début des


années 80, son poids important permet
de coiffer la garniture même s’il y a
débit par les tiges, (il faut un treuil à air
pour le mettre en place).
Mais il doit être équipé d’un kelly cock
pour pouvoir fermer le puits. De plus,
cet équipement ne peut pas être
descendu dans le puits. Il faudra donc
mettre en place une DICV pour pouvoir
enlever le Reggan avant de descendre.
De plus, il permet de faire étanchéité

© 2006 ENSPM Formation Industrie - IFP Training


sur une dimension de tool joints
donnée.

Il n’est plus utilisé à cause de ces


différents inconvénients.

FOR01094 - Équipement de contrôle de venue 77


BOP INTERIEURS (INSIDE BOP) – AVANTAGES ET INCONVENIENTS

• Avantages de la Gray Valve :


– C’est un clapet anti-retour, elle permet la circulation directe mais pas la
circulation inverse.
• Inconvénients de la Gray valve :
– Il sera très difficile de la mettre en place si le puits débite même très
faiblement par les tiges,
– C’est un obstacle dans la garniture, il n’est pas possible de passer des
outils de wire line (extensimètrie, back off, etc..) au travers.
• Avantages du kelly cock :
– C’est une vanne plein passage, donc possibilité de la mettre en place
même si le puits débite par les tiges,

© 2006 ENSPM Formation Industrie - IFP Training


• Inconvénients du kelly cock :
– Il doit être descendu en position ouverte, donc il faut mettre en place en
plus soit une DICV soit une Gray valve pour pouvoir redescendre la
garniture et circuler.

FOR01094 - Équipement de contrôle de venue 78


BOP INTERIEURS – AVANTAGES ET INCONVENIENTS

• Avantages d’une check valve sur l’outil de forage :


– Elle permet la circulation directe mais pas la circulation inverse.
• Inconvénients d’une check valve sur l’outil de forage :
– Nécessité de remplir la garniture à la descente,
– Pas de lecture de la pression en tête de tiges lors d’une venue
 problème pour déterminer Pt1 (SIDDP) et pour maintenir la pression
de fond Pf constante pendant les périodes où il n’y a pas de circulation.
• Avantages d’une DICV :
– Elle permet la circulation directe mais pas la circulation inverse,
– Elle peut être repêchée au câble.
• Inconvénients d’une DICV :

© 2006 ENSPM Formation Industrie - IFP Training


– Doit être chassée avec les pompes  contrôle de la venue pendant sa
mise en place et temps important pour la mettre en place,
– Souvent problème d’ancrage et / ou d’étanchéité dans le landing sub,
– Attention au diamètre de passage intérieur du kelly cock et du tubulaire
au dessus du landing sub !!!
FOR01094 - Équipement de contrôle de venue 79
BOP INTERIEURS – MISE EN PLACE

• Mise en place d’une Gray Valve :


– Mettre en place un kelly cock, le bloquer sur la garniture et le fermer,
– Mettre en place la Gray Valve au dessus du kelly cock, la bloquer,
– Ouvrir le kelly et vérifier l’étanchéité de la gray valve,
– Redescendre.

• Mise en place d’une Drop In Check Valve (DICV) :


– Mettre en place un kelly cock, le bloquer sur la garniture et le fermer,
– Placer la DICV au dessus du kelly cock et reconnecter le système de
circulation (kelly, TDS),
Auparavant, il faut s’être assuré qu’elle passe bien dans le kelly cock !!!

© 2006 ENSPM Formation Industrie - IFP Training


– Ouvrir le kelly cock et pomper pour chasser la DICV jusqu’à son ancrage
dans le landing sub,
– S’assurer que la DICV est bien ancrée et qu’elle fait étanchéité,
– Redescendre la garniture.

FOR01094 - Équipement de contrôle de venue 80


INSIDE BOP – REDUCTIONS A AVOIR SUR LE PLANCHER

• Réductions à avoir sur le plancher :


– Les inside BOP ont le même filetage que les tiges de forage utilisées (NC
50 pour les tiges 5", NC 38 pour les tiges 3 ½, etc.),
– Les DC utilisés ont des filetages différents :
• NC 46 pour les DC 6 ½,
• 6 ⅝ Reg pour les DC 8 ",

• 7 ⅝ Reg pour les DC 9 ½, etc.

– Il faut avoir sur le plancher des réductions NC 50, NC 38 femelles (box)


par NC 46, 6 ⅝ Reg, 7 ⅝ Reg males (pin) pour pouvoir connecter les BOP
intérieurs aux DC.

© 2006 ENSPM Formation Industrie - IFP Training


FOR01094 - Équipement de contrôle de venue 81
UNITE D’ACCUMULATION – PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT

• Elle permet de stocker un fluide hydraulique sous pression et


d’opérer les BOP et les vannes de kill et choke line (HCR) avec ce
fluide. En cours d’opération, s’il y a perte des sources d’énergie du
chantier (électriques, pneumatiques), le volume d’huile stocké sous
pression dans l’unité sera normalement disponible pour permettre
de mettre le puits en sécurité si nécessaire.
• Principe de fonctionnement :
– Basé sur la compressibilité des gaz,
– Avec une quantité donnée de gaz contenue dans une enceinte de volume variable
(chambre à air, piston dans une chemise) :
• Lorsque la pression du fluide incompressible (huile) augmente dans

© 2006 ENSPM Formation Industrie - IFP Training


l’enceinte, le volume de gaz à l’intérieur diminue et sa pression augmente,
• Lorsque la pression diminue, le volume de gaz augmente et sa pression
diminue,
• La pression du fluide incompressible et celle du gaz dans l’enceinte sont
égales.

FOR01094 - Équipement de contrôle de venue 82


UNITE D’ACCUMULATION – PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT

© 2006 ENSPM Formation Industrie - IFP Training


Lorsque la pression de l’huile augmente dans l’enceinte, la pression du gaz
augmente et son volume diminue. A l’opposé, lorsque la pression d’huile
diminue, le volume de gaz augmente. La quantité d’huile stockée dans
l’enceinte dépend du volume de gaz, plus la pression de l’huile est élevée,
plus le volume stocké est important.

FOR01094 - Équipement de contrôle de venue 83


REALISATION DE l’UNITE D’ACCUMULATION

• API 16 E. 2. GENERAL
Le système de commande pour les BOP placés en surface (appareils à terre,
jackups et plateformes) fournit normalement du fluide hydraulique en circuit
fermé comme moyen de commande. Le système de commande des BOP
comprend normalement :
– Un moyen de stockage (réservoir) pour fournir un volume suffisant de fluide au
système de pompage,

– Des systèmes de pompage pour mettre en pression le fluide de commande,


– Des bouteilles pour stocker sous pression le fluide de commande,
– Un manifold de commande hydraulique pour réguler la pression du fluide de
commande et opérer les différentes fonctions du système (BOP, vannes de choke

© 2006 ENSPM Formation Industrie - IFP Training


et de kill line),
– Des panneaux de commande à distance pour opérer l’unité de commande à
distance,
– Un fluide de commande hydraulique.

FOR01094 - Équipement de contrôle de venue 84


DESCRIPTION DE L’UNITE DE COMMANDE DES BOP

© 2006 ENSPM Formation Industrie - IFP Training


FOR01094 - Équipement de contrôle de venue 85
DESCRIPTION DE L’UNITE DE COMMANDE DES BOP

1 Arrivée d'air (pression de l'ordre de 120 psi),


2 Huileur,
3 Vanne qui permet de by-passer la vanne d'admission automatique d'air n°4. En position
ouverte, elle permet d'alimenter en continu les pompes à air. Elle doit être normalement
en position fermée,
4 Vanne d'admission hydropneumatique automatique. Elle permet de régler la pression de
démarrage et d'arrêt des pompes à air,
5 Vannes manuelles d'isolement des pompes pneumatiques. Normalement, elles doivent
être en position ouverte,
6 Pompes à air,
7 Vannes manuelles d'isolement de l'aspiration des pompes à air. Normalement, elles
doivent être en position ouvertes,
8 Filtre à huile équipé d'une crépine sur la ligne d'aspiration,

© 2006 ENSPM Formation Industrie - IFP Training


9 Clapet anti-retour,
10 Pompe triplex entraînée par moteur électrique,
11 Manocontact : permet de régler les pressions de démarrage et d'arrêt de la pompe
électrique. Il est réglé de telle façon que le moteur électrique démarre lorsque la
pression dans l'unité chute sous un certain seuil (en général, 2700 psi) et s'arrête
lorsque la pression atteint un certain seuil (3 000 psi),
FOR01094 - Équipement de contrôle de venue 86
DESCRIPTION DE L’UNITE DE COMMANDE DES BOP

12 Coffret de démarrage contenant un commutateur à 3 positions (OFF, ON, AUTO). Le


interrupteur doit être normalement sur la position AUTO,
13 Vanne manuelle d'isolement de l'aspiration de la pompe électrique. Normalement, elle
doit être en position ouverte,
14 Filtre à huile équipé d'une crépine sur la ligne d'aspiration,
15 Clapet anti-retour,
16 Vanne manuelle d'isolement des bouteilles. En fonctionnement normale, cette vanne
doit être ouverte,
17 Accumulateur. La précharge en azote doit être de 1000 psi ± 10 %,
18 Soupape de sécurité, tarée entre 3300 et 3500 psi. Le retour est connecté au réservoir,
19 Filtre à huile sur le circuit haute pression,
20 Régulateur de pression : Il réduit la pression de 3000 psi à 1500 psi pour le circuit
"manifold". Son réglage se fait manuellement,

© 2006 ENSPM Formation Industrie - IFP Training


21 Clapet anti-retour,
22 Distributeurs 4 voies - 3 positions. Ces vannes, équipées de vérins pneumatiques,
peuvent être pilotées à distance. Elles permettent l'envoi du fluide hydraulique sous
pression vers les BOP ou les opérateurs de vannes, pour ouvrir ou fermer ceux-ci,

FOR01094 - Équipement de contrôle de venue 87


DESCRIPTION DE L’UNITE DE COMMANDE DES BOP

23 Vanne de by-pass : permet de by-passer la régulation 3 000 – 1 500 psi et d'envoyer


directement dans le manifold le fluide hydraulique à la pression des accumulateurs
(3 000 psi). Cette vanne doit être normalement en position fermée. Elle peut être
commandée à distance,
24 Soupape de sécurité avec retour au réservoir de stockage du fluide hydraulique. Elle est
réglée vers 5 500 psi,
25 Vanne de purge de la partie Haute Pression. Elle est normalement en position fermée,
26 Sélecteur à 2 positions : Il permet de sélectionner le point de commande du régulateur
de pression du BOP annulaire n° 27. Lorsqu'il est sur Remote, 27 peut être réglé à partir
du panel de commande à distance. Lorsque le sélecteur est sur Local, 27 ne peut pas
être réglé à distance,
27 Régulateur de pression annulaire : Il permet de régler la pression du fluide hydraulique
envoyer vers le BOP annulaire afin d'ajuster la pression de fermeture de celui-ci. Ce
régulateur est piloté pneumatiquement et peut être ajuster à distance,

© 2006 ENSPM Formation Industrie - IFP Training


28 Manomètre de pression de la partie "accumulateur", 
29 Manomètre de pression de la partie "manifold",
30 Manomètre de pression de la partie "annulaire",
31, 32, 33 : Transmetteurs pneumatiques de pression de l'accumulateur, du manifold et de
l'annulaire vers le ou les panneaux de commande à distance,

FOR01094 - Équipement de contrôle de venue 88


DESCRIPTION DE L’UNITE DE COMMANDE DES BOP

34 Filtre à air,
35 Régulateur permettant de régler la pression d'air envoyée vers le régulateur 27,
36, 37, 38 : Régulateurs à air pour les transmetteurs pneumatiques de l'annulaire, de
l'accumulateur et du manifold,
39 Platine de connexion du faisceau de télécommande pneumatique,
40 Indicateur de niveau de fluide hydraulique dans le réservoir,
41 Bouchon de remplissage et de mise à l'air du réservoir,
42 Vannes 4 voies - 3 positions,
43 Clapet anti-retour,
44 Soupape de sécurité sur la ligne auxiliaire avec retour au réservoir de stockage du
fluide hydraulique,
45 Ligne auxiliaire qui peut être utilisée pour le skidding,

© 2006 ENSPM Formation Industrie - IFP Training


46 Ligne auxiliaire qui peut être utilisée pour tester des équipements en pression,
47 Retour vers le réservoir lors de l'utilisation d'une ligne auxiliaire,
48 Bouchon d'inspection du réservoir de stockage de fluide hydraulique.

FOR01094 - Équipement de contrôle de venue 89


UNITE D’ACCUMULATION – LES POMPES

© 2006 ENSPM Formation Industrie - IFP Training


Groupe de pompage de l’unité et système de démarrage et d’arrêt des pompes

FOR01094 - Équipement de contrôle de venue 90


UNITE D’ACCUMULATION – LES POMPES

• API 16 E. 2. 3. POMPES
Un système de pompage consiste en une ou plusieurs pompes entraînées
par une source d’énergie dédiée. Deux systèmes de pompages (le primaire et
le secondaire) ou plus ayant des sources d’énergie indépendantes devraient
être utilisés.

Chaque système de pompage devrait avoir des pompes en nombre et de


capacité suffisante pour réaliser de façon satisfaisante ce qui suit : avec les
bouteilles hors service, le système de pompage devrait être capable de
fermer chaque BOP annulaire (à l’exception du diverter) sur le diamètre
minimum des tiges de forage utilisées, ouvrir la (ou les) vanne de la choke
line opérée hydrauliquement et fournir la pression recommandée par le
fabricant du BOP annulaire pour faire l’étanchéité sur les tiges en 2 minutes

© 2006 ENSPM Formation Industrie - IFP Training


maximum.
Le débit combiné de tous les systèmes de pompage devrait être suffisant
pour recharger tout le système d’accumulation de la pression de précharge à
la pression maximum de travail du système de commande en 15 minutes
maximum.

FOR01094 - Équipement de contrôle de venue 91


UNITE D’ACCUMULATION – LES POMPES

• API 16 E. 2. 3. POMPES
L’énergie électrique et / ou pneumatique pour actionner les pompes devrait
être disponible tout le temps de façon que les pompes démarrent
automatiquement lorsque la pression du système a diminué
approximativement à quatre-vingt-dix pourcent de la pression de service du
système et s’arrêter automatiquement dans un intervalle compris entre 0 et
100 psi en dessous de la pression de service du système.

© 2006 ENSPM Formation Industrie - IFP Training


FOR01094 - Équipement de contrôle de venue 92
UNITE D’ACCUMULATION – LES ACCUMULATEURS

© 2006 ENSPM Formation Industrie - IFP Training


Bouteilles de stockage d’huile sous pression

FOR01094 - Équipement de contrôle de venue 93


UNITE D’ACCUMULATION – LES ACCUMULATEURS

• API 16 E. 2. 4. 2. PRECHARGE DES ACCUMULATEURS


La pression de précharge des accumulateurs peut être vérifiée par la purge
du fluide de commande. Sur le chantier, la pression de précharge devrait
être vérifiée et ajustée dans un intervalle de 100 psi de la pression
recommandée à l’installation du système de contrôle et au début de chaque
puits (intervalles ne dépassant soixante jours).

A cause de la présence de produits combustibles dans les fluides


hydrauliques, les accumulateurs devraient être préchargés uniquement avec
de l’azote. L’air comprimé ou l’oxygène ne devraient jamais être utilisés pour
précharger les accumulateurs puisque leur mélange avec de l’huile peut
entraîner la combustion.

© 2006 ENSPM Formation Industrie - IFP Training


• API RP 53 - 5. A. 4. PRESION DE PRECHARGE
La pression minimum de precharge en azote recommandée pour une unité
fonctionnant à 3 000 psi est 1 000 psi.

FOR01094 - Équipement de contrôle de venue 94


UNITE D’ACCUMULATION – LES ACCUMULATEURS

• API 16 E. 2. 4. 1. BOUTEILLES ET CONNEXION DES BOUTEILLES


Le système d’accumulation devrait être conçu de façon que la perte d’un
accumulateur individuel et / ou d’une rangée d’accumulateurs ne devrait
pas entraîner une perte supérieure à approximativement vingt-cinq pourcent
(25 %) de la capacité totale du système d’accumulation.

Des vannes d’isolation et de purge devraient être placées sur chaque


rangée d’accumulateurs pour faciliter le contrôle de la pression de
précharge ou pour vider les accumulateurs dans le réservoir du fluide de
commande.

© 2006 ENSPM Formation Industrie - IFP Training


FOR01094 - Équipement de contrôle de venue 95
UNITE D’ACCUMULATION- LE MANIFOLD DE COMMANDE

© 2006 ENSPM Formation Industrie - IFP Training


Circuit de distribution de l’huile vers les BOP et vannes

FOR01094 - Équipement de contrôle de venue 96


UNITE D’ACCUMULATION – LES POMPES

• API 16 E. 2. 3. POMPES
Chaque système de pompage devrait fournir une pression de refoulement au
moins équivalente à la pression de service du système. Les systèmes de
pompes à air ne devraient pas nécessiter une pression d’air supérieure à 75
psi.
Chaque système de pompage devrait être protéger du risque de surpression
par au moins 2 systèmes conçus pour limiter la pression de refoulement des
pompes.
Un système devrait limiter la pression de refoulement des pompes de façon
à ce qu’elle n’excède pas la pression de service du système de commande
des BOP.

© 2006 ENSPM Formation Industrie - IFP Training


Un second système, normalement une soupape de décharge, devrait être
dimensionné pour un débit au moins égal au débit des systèmes de
pompage et devrait être réglé pour décharger à pas plus de 10 % au dessus
de la pression de service.

FOR01094 - Équipement de contrôle de venue 97


UNITE D’ACCUMULATION - LIAISONS UNITE KOOMEY - BOP

© 2006 ENSPM Formation Industrie - IFP Training


Fermeture d’un BOP à mâchoires Ouverture d’un BOP à mâchoires

FOR01094 - Équipement de contrôle de venue 98


UNITE D’ACCUMULATION- LE MANIFOLD DE COMMANDE

• API 16 E. 2. 5. 1. CIRCUIT HYDRAULIQUE DU MANIFOLD


Le manifold de commande hydraulique comprend un circuit commun avec
une régulation de pression et des vannes de commande pour opérer les BOP
à mâchoires et les vannes de kill et de choke line. Ce circuit peut être équipé
avec une vanne pour court-circuiter le régulateur du manifold ou d’autres
moyens pour court-circuiter le régulateur du manifold et permettre de passer
de la pression régulée à la pression de l’accumulateur pour opérer des
fonctions.

© 2006 ENSPM Formation Industrie - IFP Training


FOR01094 - Équipement de contrôle de venue 99
UNITE D’ACCUMULATION- LE MANIFOLD DE COMMANDE

• API 16 E. 2. 5. 1. CIRCUIT DE COMMANDE HYDRAULIQUE DU BOP


ANNULAIRE
Un circuit de commande dédié sur le manifold de commande hydraulique
devrait opérer le ou les BOP annulaires. Ce circuit devrait inclure un
régulateur de pression pour réduire la pression du manifold amont à la
pression recommandée par le fabricant. Le régulateur devrait répondre à des
variations de pression du coté aval avec une sensibilité suffisante pour
maintenir la pression prévue dans un intervalle de plus ou moins cent
cinquante (150) psi.

Le régulateur de pression du BOP annulaire devrait être réglable à distance.


La vanne manuelle directe et la capacité d’opérer le régulateur devrait

© 2006 ENSPM Formation Industrie - IFP Training


permettre de fermer le BOP annulaire et / ou de maintenir la pression que l’on
a choisi en cas de perte de la capacité de commander à distance.

FOR01094 - Équipement de contrôle de venue 100


UNITE D’ACCUMULATION- LE MANIFOLD DE COMMANDE

• API 16 E. 2. 5. 2. VANNES DU MANIFOLD DE COMMANDE


La poignée de commande de la vanne placée sur le coté gauche (en faisant
face à la vanne) devrait fermer le BOP ou la vanne de choke ou de kill line. La
position centrale de la vanne de commande est appelée la position "neutre".
En position neutre, la fourniture de fluide de puissance est fermée à la vanne
de commande. Les autres voies de la vanne quatre voies peuvent être soit
purgées soit bloquées suivant la vanne choisie pour l’application.

Un couvercle de protection ou d’autres moyens qui n’interférent avec les


opération à distance devrait être installés sur les vannes de commande des
blind / shear ram ou sur d’autres fonctions critiques. Il est requis de soulever
ces couvercles pour opérer la fonction.

© 2006 ENSPM Formation Industrie - IFP Training


FOR01094 - Équipement de contrôle de venue 101
UNITE D’ACCUMULATION- LE MANIFOLD DE COMMANDE

• API RP 53 - 5. A. 15. VANNES DE COMMANDE


Les vannes de commande de l’unité de fermeture doivent être clairement
marquées pour indiquer quel BOP ou vanne de choke line chaque vanne de
commande opère et la position des vannes (ouvert, fermé, neutre). Chaque
vanne de commande d’un BOP devrait être en position ouverte (pas en
position neutre) pendant les opérations de forage. La vanne hydraulique de la
choke line devrait être en position fermée pendant les opérations de
normales. La vanne de commande qui opère les blind rams devrait être
équipée d’un cache sur la vanne manuelle pour éviter une opération non
intentionnelle.

© 2006 ENSPM Formation Industrie - IFP Training


FOR01094 - Équipement de contrôle de venue 102
UNITE D’ACCUMULATION ET DE COMMANDE DES BOP

© 2006 ENSPM Formation Industrie - IFP Training


Position des différentes vannes en cours de forage, schéma IWCF.

FOR01094 - Équipement de contrôle de venue 103


UNITE D’ACCUMULATION ET DE COMMANDE DES BOP

© 2006 ENSPM Formation Industrie - IFP Training


Position des différentes vannes en cours de forage

FOR01094 - Équipement de contrôle de venue 104


UNITE D’ACCUMULATION – LES COMMANDES A DISTANCE

© 2006 ENSPM Formation Industrie - IFP Training


Ensemble unité Koomey, BOP et panneaux de commande à distance.

FOR01094 - Équipement de contrôle de venue 105


UNITE D’ACCUMULATION – LES COMMANDES A DISTANCE

• API 16 E. 2. 6. PANNEAUX DE COMMANDE A DISTANCE


Au moins un panneau de commande à distance devrait être en place. La
position centrale est appelée la position "neutre". Ceci assure qu’il y a au
moins deux endroits où toutes les fonctions du système peuvent être
opérées. Le panneau à distance devrait être accessible par le driller pour
opérer les fonctions pendant les opérations de forage. La représentation du
panneau de commande à distance du driller devrait être physiquement une
représentation graphique du stack BOP. Il devrait inclure :
– La commande de toutes les fonctions hydrauliques qui opérent les BOP et les
vannes de choke et de kill lines.
– Montrer la position des vannes de commande et indiquer lorsque la pompe
électrique tourne (pour les unités offshore uniquement).

© 2006 ENSPM Formation Industrie - IFP Training


– Avoir une commande pour régler le régulateur du BOP annulaire.
– Avoir une commande de la vanne du régulateur du manifold ou avoir une
commande directe pour le réglage du régulateur de pression.

FOR01094 - Équipement de contrôle de venue 106


UNITE D’ACCUMULATION – LES COMMANDES A DISTANCE

• API 16 E. 2. 6. PANNEAUX DE COMMANDE A DISTANCE


– Le panneau du driller devrait être équipé d’indicateurs permettant de lire :
• La pression de l’accumulateur,
• La pression du manifold,
• La pression du BOP annulaire,
• La pression d’air du chantier.

– Le panneau du driller sur les unités offshore devrait avoir une alarme sonore
et visuelle pour indiquer :
• Une pression accumulateur faible,
• Une pression d’air faible,
• Un niveau de fluide hydraulique dans le réservoir faible,

© 2006 ENSPM Formation Industrie - IFP Training


• Que le panneau est alimenté par le circuit de secours (si applicable).

– Toutes les fonctions devraient nécessiter deux opérations manuelles. La


commande du régulateur peut être exclue de cette demande.

FOR01094 - Équipement de contrôle de venue 107


UNITE D’ACCUMULATION – LES COMMANDES A DISTANCE

© 2006 ENSPM Formation Industrie - IFP Training


Exemple de panneau de commande à distance (driller’s panel).

FOR01094 - Équipement de contrôle de venue 108


UNITE D’ACCUMULATION – LES COMMANDES A DISTANCE

• API 16 E. 2. 6. METHODES DE COMMANDE A DISTANCE


La commande à distance, à partir du panneau de commande à distance, des
vannes de commande hydraulique peut être réalisée par des systèmes de
commande à distance pneumatiques, hydrauliques, électro-pneumatiques et
électro-hydrauliques.
Les commandes pneumatiques ne sont pas recommandées lorsque la
longueur des flexible dépasse 150 pieds (46 m).

Les commandes pneumatiques et électro-pneumatiques ne sont pas


recommandées pour une utilisation à des températures où il gèle parce que la
condensation dans les lignes de commande peut se solidifier et boucher les
lignes.

© 2006 ENSPM Formation Industrie - IFP Training


FOR01094 - Équipement de contrôle de venue 109
VANNES 4 VOIES ET SYMBOLES HYDRAULIQUES

Vanne 4 voies – 3 positions Vanne 4 voies de type manipulator

© 2006 ENSPM Formation Industrie - IFP Training


Symboles hydrauliques Vanne 4 voies de type selector

FOR01094 - Équipement de contrôle de venue 110


UNITE D’ACCUMULATION – SCHEMA DE PRINCIPE DES COMMANDES

La vanne maîtresse (master valve)


permet d’alimenter le panel en air,
elle doit être maintenue en
position ouverte pendant que l’on
opère une fonction. Sur le panel
de commande à distance, la vanne
de commande de la fonction à
opérer (fermeture d’un BOP à
mâchoires sur le schéma) permet
d’envoyer de l’air sur le piston qui
opère la vanne 4 voies de l’unité
Koomey.
Les contacteurs des circuits
électriques des lampes se

© 2006 ENSPM Formation Industrie - IFP Training


trouvent au niveau des vannes 4
voies de l’unité Koomey, les
lampes indiquent la position de la
vanne 4 voie.

FOR01094 - Équipement de contrôle de venue 111


UNITE D’ACCUMULATION – LES COMMANDES A DISTANCE

• API 16 E. 2. 7. CONFORMITE DU SYSTEME DE CONDUITES


Toutes les conduites rigides ou flexibles entre le système de commande et le
stack de BOP devrait être résistantes au feu, les connexions incluses, et
devrait avoir une pression de travail égale à la pression de travail du système
de commande des BOP (3 000 psi).

• API 16 E. 2. 8. ALIMENTATION ELECTRIQUE


L’alimentation électrique des panneaux électro-pneumatiques et électro-
hydrauliques devrait automatiquement commuter sur une autre source
d’alimentation électrique lorsque la source primaire est coupée. L’autre
source d’alimentation électrique devrait être capable de maintenir l’opération
à distance des fonctions pendant au moins deux heures si la source primaire

© 2006 ENSPM Formation Industrie - IFP Training


venait à lâcher.

FOR01094 - Équipement de contrôle de venue 112


UNITE D’ACCUMULATION – LES COMMANDES A DISTANCE

• API 16 E. 2. 6. PANNEAUX DE COMMANDE A DISTANCE


Les fonctions du stack BOP devraient être aussi opérables à partir de l’unité
de commande hydraulique principale. Cette unité devrait être installée à un
endroit à distance du plancher de forage et facilement accessible par le
personnel du chantier en cas d’urgence.

© 2006 ENSPM Formation Industrie - IFP Training


FOR01094 - Équipement de contrôle de venue 113
DIMENSIONNEMENT DE L’UNITE

• API 16 E. 2. 1. TEMPS DE RESPONSE

Le temps de réponse entre le début et la fin de l’opération d’une fonction est


basé sur la fermeture et l’étanchéité d’un BOP ou d’une vanne.

Pour les installations de surface, le système de commande des BOP devrait


être capable de fermer chaque BOP à mâchoires en 30 secondes maximum.
Le temps de fermeture ne devrait pas dépasser 30 secondes pour les BOP
annulaires de diamètre nominal inférieur à 18 3/4 pouces et 45 secondes pour
les BOP annulaires de diamètre nominal supérieur ou égal à 18 3/4 pouces.

Le temps de réponse pour les vannes des choke et kill lines (pour fermer
comme pour ouvrir) ne devrait pas dépasser le temps de réponse minimum
observé pour fermer un BOP à mâchoires.

© 2006 ENSPM Formation Industrie - IFP Training


La mesure du temps de réponse commence à l’instant où l’on appuie sur les
boutons où l’on manipule la vanne de commande pour opérer la fonction et
se termine lorsque le BOP ou la vanne sont fermés et assurent l’étanchéité.

FOR01094 - Équipement de contrôle de venue 114


DIMENSIONNEMENT DE L’UNITE

• API RP 53 - 5. A. 5. TEMPS DE REPONSE


Le système de fermeture devrait être capable de fermer chaque BOP à
mâchoires en moins de 30 secondes. Le temps de fermeture ne devrait pas
dépasser 30 secondes pour les BOP annulaires de diamètre inférieurs à 20
pouces et 45 secondes pour les BOP annulaires de diamètre 20 pouces et
plus.

© 2006 ENSPM Formation Industrie - IFP Training


FOR01094 - Équipement de contrôle de venue 115
DIMENSIONNEMENT DE L’UNITE

• API 16 E. 2. 2. 1. FLUIDE HYDRAULIQUE ET STOCKAGE


Les fluides hydrauliques à base d’eau sont habituellement un mélange d’eau
potable et d’un lubrifiant soluble dans l’eau. Lorsque des températures
ambiantes inférieures ou égales à 0°C sont attendues, un volume suffisant de
glycol ou d’autres additifs approuvés par le fabricant du système de contrôle
devrait être mélangé avec le fluide hydraulique à base d’eau pour éviter le gel.

Le réservoir de fluide hydraulique devrait avoir une capacité égale au moins à


2 fois le volume utile de fluide hydraulique du système d’accumulation.

© 2006 ENSPM Formation Industrie - IFP Training


FOR01094 - Équipement de contrôle de venue 116
DIMENSIONNEMENT DE L’UNITE

• API RP 53 - 5. A. 3. CAPACITE DES ACCUMULATEURS


Le volume utile de fluide (Vu) est défini comme le volume de fluide
récupérable d’un accumulateur entre sa pression d’opération et 200 psi au
dessus sa pression de precharge. La pression d’opération de l’accumulateur
est la pression à laquelle les accumulateurs sont chargés avec le fluide
hydraulique.

• API RP 53 - 5. A. 22. TEST DE PRECHARGE DE L’UNITE


Ce test devrait être effectué sur chaque puits avant de connecter l’unité sur le
stack de BOP.

• API RP 53 - 5. A. 23. TEST DE FERMETURE DE L’UNITE


Ce test devrait être effectué sur chaque puits avant de réaliser les tests en

© 2006 ENSPM Formation Industrie - IFP Training


pression du stack de BOP.

FOR01094 - Équipement de contrôle de venue 117


DIMENSIONNEMENT DE L’UNITE

• 16 E. 2. 4. 3. CAPACITE DES ACCUMULATEURS


Le système de commande des BOP devrait avoir un volume minimum de
fluide hydraulique stocké (Vu), avec les pompes arrêtées, pour satisfaire la
plus contraignante des conditions suivantes :
– Fermer à partir de la position totalement ouverte sans pression dans le puits, tous
les BOP du stack, plus cinquante pourcent de réserve.

– La pression du volume restant dans les accumulateurs après fermeture de tous les
BOP devrait dépasser la valeur minimum calculée (en utilisant le rapport de
fermeture des BOP) de la pression nécessaire pour fermer tout BOP à mâchoires (à
l’exclusion des shear rams) à la pression maximum du stack.

Les calculs pour déterminer le volume minimum de fluide hydraulique stocké


sont uniquement pour la conception du système et ne sont pas à utiliser

© 2006 ENSPM Formation Industrie - IFP Training


comme critère de performance sur le chantier.

FOR01094 - Équipement de contrôle de venue 118


VOLUME D’HUILE FOURNI PAR UNE BOUTEILLE

© 2006 ENSPM Formation Industrie - IFP Training


Pression minimum Pression maximum P3 : Pression finale
dans la bouteille : dans la bouteille : dans la bouteille
P1 = 1000 psi P2 = 3000 psi

FOR01094 - Équipement de contrôle de venue 119


VOLUME D’HUILE FOURNI PAR UNE BOUTEILLE

• Soit V1 le volume d’azote dans la bouteille à la pression P1


– Les bouteilles standard ont un volume de 11 gallons, mais on considère
que le volume disponible pour les fluides (azote et huile) est de 10
gallons.

• Soit V2 le volume d’azote dans la bouteille à la pression P2,


– La pression est la pression de fonctionnement de l’unité (3 000 psi),
– Le volume d’huile dans la bouteille est (10 – V 2)

• Soit V3 le volume d’azote dans la bouteille à la pression P3,


– La pression finale dépend de la partie de la règle que l’on prend
• La pression minimum recommandée par l’API est 1 200 psi (au minimum 200

© 2006 ENSPM Formation Industrie - IFP Training


psi au dessus de la pression de précharge),
• La pression finale est déterminée par le rapport de fermeture des BOP si l’on
prend la deuxième partie de la règle (1428 psi pour un BOP 10 000 psi ayant
un rapport de fermeture de 7 / 1),
– Le volume d’huile dans la bouteille est (10 – V 3)

FOR01094 - Équipement de contrôle de venue 120


VOLUME D’HUILE FOURNI PAR UNE BOUTEILLE

• En appliquant la loi de Boyle - Mariotte à l’azote, nous avons

P1 . V1 P1 . V1
P1 . V1  P2 . V2  P3 . V3 d' où V2  et V3 
P2 P3

• Le volume utile Vu est le volume d’huile évacué d’une bouteille


lorsque la pression varie de P2 (3 000 psi) à la pression finale P3 :

 1 1 

Vu  P1 . V1 .  - 
P P3 
 2
• On a :

© 2006 ENSPM Formation Industrie - IFP Training


– Vu = 5 gallons avec P3 = 1 200 psi, P1 = 1 000 psi et V1 = 10 gallons,

– Vu = 3.67 gallons avec P3 = 1 428 psi, P1 = 1 000 psi et V1 = 10 gallons,

– Vu = 1.67 gallons avec P3 = 2 000 psi, P1 = 1 000 psi et V1 = 10 gallons.

FOR01094 - Équipement de contrôle de venue 121


EXEMPLE DE CALCUL DU NOMBRE DE BOUTEILLES

DONNEES :
• Le stack est composé de :
– Un BOP annulaire 13 ⅝ - 5 000 psi,
– Quatre BOP à mâchoires 13 ⅝ - 10 000 psi, le rapport de fermeture est
de 7 / 1.

• Le volume d’huile nécessaire pour fermer le BOP annulaire est 16.5


gallons,
• Le volume d’huile nécessaire pour fermer un BOP à mâchoires est
5.5 gallons,
• Le totale d’huile nécessaire pour fermer le stack est de :

© 2006 ENSPM Formation Industrie - IFP Training


16.5 + 4 x 5.5 = 38.5 gallons
• L’unité Koomey est équipée de bouteilles de 11 gallons (volume
disponible pour les fluides : 10 gallons).

FOR01094 - Équipement de contrôle de venue 122


EXEMPLE DE CALCUL DU NOMBRE DE BOUTEILLES

• En considérant la première partie de la règle :


– Il faut 38.5 gallons d’huile pour fermer tout le stack,

– En considérant 50 % d’huile supplémentaire, il faut disposer au total de


58 gallons d’huile,
– La pression finale dans une bouteille est de 1 200 psi, avec une
précharge de 1 000 psi, le volume utile pour une bouteille de 10 gallons
est de 5 gallons,
• Le nombre de bouteilles est : 58 / 5 = 11.6, soit 12 bouteilles.

© 2006 ENSPM Formation Industrie - IFP Training


FOR01094 - Équipement de contrôle de venue 123
EXEMPLE DE CALCUL DU NOMBRE DE BOUTEILLES

• En considérant la deuxième partie de la règle :


– Il faut 38.5 gallons d’huile pour fermer tout le stack,

– La pression finale dans une bouteille est de 1 428 psi, avec une
précharge de 1 000 psi, le volume utile pour une bouteille de 10 gallons
est de 3.67 gallons,
– Le nombre de bouteilles est : 38.5 / 3.67 = 10.5, soit 11 bouteilles.
• La condition la plus contraignante est la première, il faut en
définitive 12 bouteilles.

© 2006 ENSPM Formation Industrie - IFP Training


FOR01094 - Équipement de contrôle de venue 124
UNITE D’ACCUMULATION – LES COMMANDES A DISTANCE

193 bar 104 bar 48 bar


D e c r e a s in g C o n s ta n t C o n s ta n t

A c c u m u la to r M a n ifo ld A n n u la r
P re s s u re P re s s u re P re s s u re

By P ass A n n u la r
A n n u la r
104 - 207 R e g u la to r

K ill P ip e R a m C hoke

B lin d R a m

© 2006 ENSPM Formation Industrie - IFP Training


P ip e R a m
P u s h & H o ld

F ig u r e A 2 0 -0 0 1 0

Panneau de commande à distance des BOP (schéma IWCF)

FOR01094 - Équipement de contrôle de venue 125


INCIDENTS POSSIBLES SUR L’UNITE DE COMMANDE DES BOP

Opération en P accu P man P ann Lampe Lampe Causes


cours en psi en psi en psi rouge verte

Forage ↓↑ 1 500 1 000 Toutes Fuite hydraulique sur le


allumées circuit 3 000 psi.
Toutes Problème de réglage de la
Forage 2 600 1 500 850 allumées pression de démarrage des
pompes ou pompes sur off.
Toutes Vanne de by pass ouverte
Forage 2800 2 800 900 allumées ou mauvais fonctionnement
du détendeur du manifold.
Toutes Tout est bon. La pression
Forage 2 800 1 500 900 allumées accumulateur est comprise
entre 2 700 et 3 000 psi.
Fermeture d’un 3 000  ↓↑ Tout est correct. Faible

© 2006 ENSPM Formation Industrie - IFP Training


BOP à mâchoires 2 850 1 000 S’allume S’éteint volume d’huile pour fermer
 faible chute de pression.
Fermeture d’un ↓↑ ↓↑ Ne Problème sur le circuit de la
BOP annulaire 1 500 s’allume S’éteint lampe rouge (lampe grillée,
pas problème de contact, ..).

FOR01094 - Équipement de contrôle de venue 126


INCIDENTS POSSIBLES SUR L’UNITE DE COMMANDE DES BOP

Opération en P accu P man P ann Lampe Lampe Causes


cours en psi en psi en psi rouge verte

La vanne 4 voies a
Fermeture d’un BOP 3 000 1 500 1 000 S’allume S’éteint fonctionné, mais pas de
à mâchoires circulation de fluide de
l’unité vers le BOP.
Forage, une vanne 4 3 000 1 500 1 000 Soit fuite sur cette vanne
voies au neutre 4 voies, soit n’est pas
utilisée (pas connectée à
un BOP).
Impossible d’opérer à
0 psi d’air sur le 3 000 1 500 1 000 Toutes partir du pannel de
pannel de commande allumées commande à distance,
à distance mais possible à partir de
l’unité Koomey.

© 2006 ENSPM Formation Industrie - IFP Training


Toutes les vannes 4 Pas de raison d’avoir cette
voies en position 3 000 1 500 1 000 situation. Si l’unité n’est
neutre pas connectée, préférable
de la purger.
Toutes les vannes 4 1 200 L’unité n’est pas
voies en position connectée (moving) ou
neutre maintenance sur l’unité.

FOR01094 - Équipement de contrôle de venue 127


MAINTENANCE DE L’UNITE D’ACCUMULATION

• API 16 E. 2. 4. 2. PRECHARGE DES ACCUMULATEURS


La pression de précharge des accumulateurs peut être vérifiée par la purge
du fluide de commande. Sur le chantier, la pression de précharge devrait
être vérifiée et ajustée dans un intervalle de 100 psi de la pression
recommandée à l’installation du système de contrôle et au début de chaque
puits (intervalles ne dépassant soixante jours).

© 2006 ENSPM Formation Industrie - IFP Training


FOR01094 - Équipement de contrôle de venue 128
VERIFICATION DE LA PRECHARGE EN AZOTE

• La vérification de la précharge des bouteilles en azote est réalisée


en mesurant le volume de fluide hydraulique récupéré dans le tank
lorsque la pression de l’unité est abaissée (par exemple de 3 000 psi
à 2 000 psi).
• Exemple de vérification : Données
– L’unité d’accumulation est équipée de 24 bouteilles de 11 gallons chacune
(on prendra un volume disponible pour les fluides de 10 gallons), le réservoir
d’huile mesure 40 cm de largeur et 250 cm de longueur (dimensions
intérieures du réservoir),
– Lorsque l’unité est à 3000 psi, le niveau d’huile dans le réservoir est de 30
cm,

© 2006 ENSPM Formation Industrie - IFP Training


– La pression de l’unité est abaissée de 3 000 psi à 2 000 psi,

– Lorsque la pression dans l’unité est de 2 000 psi, le niveau d’huile dans le
réservoir est de 45 cm.

FOR01094 - Équipement de contrôle de venue 129


VERIFICATION DE LA PRECHARGE EN AZOTE

• Le volume d’huile récupéré dans le réservoir est :


0.4 x 2.5 x (0.45 – 0.3)  150 litres soit 39.6 gallons,

• Volume moyen d’huile fourni par une bouteille :


39.6 / 24 = 1.65 gallons,

• Nous avons établi la relation suivante :


 1 1 

Vu  P1 . V1 .  - 
P P3 
 2
Vu = Volume d’huile récupéré d’une bouteille lorsque la pression passe de la
pression P2 à la pression P3,

© 2006 ENSPM Formation Industrie - IFP Training


P1 = Pression de précharge en azote,
V1 = Volume de fluide dans une bouteille.

• Dans ce cas, Vu = 1.65 gallons

FOR01094 - Équipement de contrôle de venue 130


VERIFICATION DE LA PRECHARGE EN AZOTE

• Nous cherchons la valeur de P1, en modifiant l’expression précédente


nous obtenons :
Vu . P2 . P3
P1 
V1 .  P3 - P2 

1.65 . 3 000 . 2 000


• D’où P1 
10 .  3 000 - 2 000

P1 = 990 psi  la precharge en azote est correcte (elle est dans la


fourchette 1 000 psi ± 10 %).

© 2006 ENSPM Formation Industrie - IFP Training


FOR01094 - Équipement de contrôle de venue 131
LE CIRCUIT DUSE

• Le circuit duse permet de circuler dans le puits lorsque l’espace


annulaire est fermé et d’évacuer les fluides du puits vers différents
points (séparateur, "torche", bourbier, .).
• Le circuit entre les BOP et les duses comprend :
– Une vanne manuelle à la sortie du BOP qui sert de back up, elle est en
position ouverte en cours de forage,
– La vanne commandée à distance (HCR) placée après la vanne manuelle
est en position fermée. Cette vanne sera ouverte lorsque l’on circule
sous duse,
– La choke line connecte le stack de BOP au manifold de duse. Il est
recommandé d’avoir au moins deux duses sur le manifold (en général

© 2006 ENSPM Formation Industrie - IFP Training


l’une est commandée à distance, l’autre est manuelle),
– Des vannes (gate valves) pour diriger les fluides vers les différents
points d’évacuation.
• La pression de service des équipements de la sortie des BOP
jusqu’aux duses incluses doit être la même que celle des BOP.

FOR01094 - Équipement de contrôle de venue 132


LE CIRCUIT DUSE

© 2006 ENSPM Formation Industrie - IFP Training


FOR01094 - Équipement de contrôle de venue 133
LE CIRCUIT DUSE

• Les vannes et lignes du manifold en aval des duses ont en général une
pression de service immédiatement inférieure à celle des BOP,
• Les duses permettent de produire une chute de pression (perte de
charge), la chute de pression est fonction de la section de passage du
fluide donc de l’ouverture de la duse,
– Les duses utilisées en forage sont réglables, ce qui permet de faire varier la
valeur de la chute de pression et d’ajuster la pression dans le puits,

© 2006 ENSPM Formation Industrie - IFP Training


FOR01094 - Équipement de contrôle de venue 134
LE CIRCUIT DUSE

• La chute de pression dans une duse est donnée approximativement par


la relation suivante :

 VB 2 - VA 2 
(PA - PB)  ρ .
 
 
 2 
PA : Pression en A exprimée en Pascal (N / m 2),
PB : Pression en B exprimée en Pascal (N / m2),
 : Masse volumique du fluide en kg / m3,
VA : Vitesse du fluide en A exprimée en m / s,
VB : Vitesse du fluide en B exprimée en m / s.

© 2006 ENSPM Formation Industrie - IFP Training


La vitesse à la sortie de la duse est fonction de la section de passage, donc à
l’ouverture de la duse,

• Les duses ne sont pas des vannes, elles ne sont pas nécessairement
étanches en position fermée.

FOR01094 - Équipement de contrôle de venue 135


LE CIRCUIT DUSE

• Pour éviter la formation d’hydrates (solides formés par l’association


d’eau et d’hydrocarbures) lors de la détente des hydrocarbures qui
produit un refroidissement des fluides, possibilité sur certains
manifolds d’injecter du glycol ou du méthanol avant les duses (le
circuit d’injection et les pompes doivent avoir la même pression de
service que les BOP !!) :
– Le glycol (le fluide des circuits de refroidissement des moteurs) est
préventif,
– Le méthanol est préventif (évite la formation) et curatif (permet de les
dissoudre).

© 2006 ENSPM Formation Industrie - IFP Training


FOR01094 - Équipement de contrôle de venue 136
LE CIRCUIT DUSE

• En forage, l’une des lignes du manifold est ouverte en direction du


séparateur atmosphérique.
La duse se trouvant sur cette ligne :
– Est ouverte si l’on utilise la méthode soft pour fermer le puits,
– Est fermée si l’on utilise la méthode hard.
• Le manifold doit être équipé d’une ligne d’évacuation d’urgence
(bleed off line ou emergency line) permettant de court-circuiter les
duses et de purger le puits en cas de nécessité. Cette ligne doit
avoir un diamètre intérieur au moins égal au diamètre intérieur de la
choke line et doit être la plus rectiligne possible.

© 2006 ENSPM Formation Industrie - IFP Training


FOR01094 - Équipement de contrôle de venue 137
LE MANIFOLD DE DUSES

• API RP 53 - 3. A. 3. GUIDE D’INSTALLATION


La ligne de purge qui court-circuite les duses (bleed off line, emergency line)
devrait être au moins égale au diamètre de la choke line. Cette ligne permet
de circuler dans le puits avec les BOP fermés tout en maintenant une contre
pression minimum. Elle permet aussi également la purge de volume
important de fluides provenant du puits pour soulager la pression annulaire
avec les BOP fermés.

© 2006 ENSPM Formation Industrie - IFP Training


FOR01094 - Équipement de contrôle de venue 138
MANIFOLD DE DUSES ET DUSES

© 2006 ENSPM Formation Industrie - IFP Training


Exemple de manifold subsea. Les kill et choke lines peuvent être utilisées
indifféremment pour pomper dans l’annulaire et / ou pour circuler une venue.

FOR01094 - Équipement de contrôle de venue 139


MANIFOLD DE DUSES ET DUSES

© 2006 ENSPM Formation Industrie - IFP Training


Exemple de manifold de duses montrant la ligne d’évacuation
d’urgence (schéma API).

FOR01094 - Équipement de contrôle de venue 140


VANNES COMMANDEES A DISTANCE (HCR)

© 2006 ENSPM Formation Industrie - IFP Training


Ensemble d’HCR pour BOP sous-marins. Ces
vannes sont fail safe (se ferment si perte de la
liaison hydraulique avec la surface). La
fermeture est assurée par un ressort, la
HCR type utilisée sur un pression de l’eau de mer assiste la fermeture.
manifold de BOP surface

FOR01094 - Équipement de contrôle de venue 141


LES DUSES

© 2006 ENSPM Formation Industrie - IFP Training


Duse à pointeau à commande manuelle

En déplaçant la position du pointeau, la surface de passage du fluide varie


entraînant une variation des pertes de charge à l’intérieur de la duse.

FOR01094 - Équipement de contrôle de venue 142


LES DUSES COMMANDEES A DISTANCE

© 2006 ENSPM Formation Industrie - IFP Training


Duse Cameron commandée à distance et son panneau de commande

FOR01094 - Équipement de contrôle de venue 143


LES DUSES COMMANDEES A DISTANCE

© 2006 ENSPM Formation Industrie - IFP Training


Panneau de commande de la
duse Swaco.

Duse Swaco

FOR01094 - Équipement de contrôle de venue 144


LES DEGAZEURS

• Ils permettent de séparer le gaz de la boue de forage. Si la boue


n’est pas correctement dégazée, risque de :
– Venues à cause de la diminution de la densité de la boue,
– D’accidents graves (explosion, intoxication, .) avec les gaz qui vont se
dégagés au dessus des bassins (hydrocarbures, H 2S).

• Deux types de dégazeurs sur le chantier :


– Le séparateur atmosphérique (mud-gas separator, poor boy degazer)
connecté à la sortie du manifold de duses. Il est utilisé uniquement
lorsque l’on circule sous duse. En fonctionnement, la pression à
l’intérieur est supérieure à la pression atmosphérique.
– Le dégazeur placé sur le bac de retour de la boue du puits (active tank). Il

© 2006 ENSPM Formation Industrie - IFP Training


est utilisé pour dégazer la boue en cours de forage mais peut l’être
également pour continuer et parfaire son dégazage après son passage
dans le dégazeur atmosphérique.
Le modèle habituellement utilisé est le dégazeur Swaco. Un "vide" partiel
est fait à l’intérieur du bidon par une pompe.

FOR01094 - Équipement de contrôle de venue 145


SEPARATEUR ATMOSPHERIQUE (POOR BOY DEGAZER)

Un système de chicanes
permet de casser le débit de
boue venant du manifold et
d’augmenter la surface de
contact de la boue avec
l’atmosphère favorisant le
dégazage. L’écoulement de la
boue vers les bacs se fait par
gravité. La pression dans le
séparateur est produite par
l’écoulement du gaz dans la
Mud seal

vent line qui est ouverte à


l’atmosphère à son extrémité
(chute de pression dans la

© 2006 ENSPM Formation Industrie - IFP Training


ligne d’évacuation due aux
frottements produits par
l’écoulement du gaz dans la
ligne). Le gaz est évacué par la
vent line.

FOR01094 - Équipement de contrôle de venue 146


SEPARATEUR ATMOSPHERIQUE (POOR BOY DEGAZER)

• La pression (contre pression) régnant dans le séparateur est égale


aux pertes de charge produite par l’écoulement du gaz dans la vent
line. Elle dépend :
– Du débit de gaz, des caractéristique du gaz (densité, viscosité, ..),
– Du diamètre intérieur et de la longueur de la vent line.
• Un tube en U permet de maintenir un niveau de boue dans le fond du
séparateur. Le tampon de boue délimité par le tube en U est le col de
cygne ou mud seal.
• Le niveau de la boue au fond du séparateur dépend de la pression
régnant dans le séparateur.
• Si le niveau de boue est au plus bas, il y aura une évacuation d’une

© 2006 ENSPM Formation Industrie - IFP Training


partie du gaz vers les bacs à boue, ce qui présente un danger.
La hauteur du tube en U permet de calculer la pression à ne pas
dépasser à l’intérieur du séparateur.

FOR01094 - Équipement de contrôle de venue 147


SEPARATEUR ATMOSPHERIQUE (POOR BOY DEGAZER)

• La pression maximum théorique Pmax à ne pas dépasser dans le


séparateur est :
H . d boue
P max 
10.2

H = hauteur du col de cygne en m,


d boue = densité de la boue dans le séparateur,

Pmax en bar.

• La pression réelle à ne pas dépasser sera inférieure à la valeur


calculée car la boue n’est jamais parfaitement dégazée.
• Pour le bon fonctionnement du système, la pression dans le
séparateur doit toujours être inférieure à la pression maximum qu’il

© 2006 ENSPM Formation Industrie - IFP Training


peut réellement supporter.
• Pour un séparateur donné, la seule possibilité est d’ajuster le débit
de gaz pour ne pas dépasser ses capacités, donc d’ajuster le débit
de circulation de la venue.

FOR01094 - Équipement de contrôle de venue 148


DEGAZEUR " SOUS VIDE " SWACO

© 2006 ENSPM Formation Industrie - IFP Training


Dégazeur " sous vide " Swaco.

FOR01094 - Équipement de contrôle de venue 149


DEGAZEUR " SOUS VIDE " SWACO

© 2006 ENSPM Formation Industrie - IFP Training


Le dégazeur "sous vide" est placé sur le bac de retour de la boue du puits
(active tank). Une pompe permet de créer une dépression à l’intérieur du
dégazeur facilitant la séparation du gaz et de la boue. Un système de
venturi permet de circuler la boue dans le dégazeur.

FOR01094 - Équipement de contrôle de venue 150


DEGAZEUR " SOUS VIDE " SWACO

© 2006 ENSPM Formation Industrie - IFP Training


Détail de montage et de fonctionnement du dégazeur sous vide. Un flotteur
permet de régler le niveau de la boue et la dépression dans le bidon.

FOR01094 - Équipement de contrôle de venue 151


DEGAZEUR " SOUS VIDE " SWACO

© 2006 ENSPM Formation Industrie - IFP Training


Détail du système de régulation de la pression et du
niveau de boue dans le dégazeur

FOR01094 - Équipement de contrôle de venue 152


TEST DES EQUIPEMENTS

• Nécessité de s’assurer que les différents éléments du système


(BOP, vannes, unité d’accumulation, etc.) remplissent leur rôle
(tenue en pression, fonctionnement correct, ..).
• Réalisation en appliquant la pression sous l’élément à tester
(pression venant du puits) sans mettre tout le puits en pression 
utilisation de bouchons (tester plug, tester cup) pour isoler le fond
du puits.
• Réalisation de tests :
– De fonctionnement (vérification du bon fonctionnement) :
– De pression (vérification de la tenue en pression) :

© 2006 ENSPM Formation Industrie - IFP Training


• Tests à basse pression (30 - 40 bar) et à haute pression,
• Tests réalisés avec la pression venant du puits,
• Les tests doivent être réalisés à l’eau claire,

• Les différents éléments à tester doivent être tester individuellement .

FOR01094 - Équipement de contrôle de venue 153


TEST DES EQUIPEMENTS (BOP SURFACE)

• API RP 53 - 7. A. 4 TESTS PERIODIQUES DE FONCTIONNEMENT


Un test de fonctionnement devrait être réalisé à chaque manoeuvre mais pas
plus d’une fois par jour. Le test devrait être réalisé comme suit avec l’outil juste
à l’intérieur du casing :
– Installer une vanne de sécurité sur les tiges.
– Opérer les vannes de la choke line.
– Opérer les duses. (Attention : certaines duses peuvent être endommagées si une
ouverture complète est effectuée).
– Positionner les équipements pour vérifier le choke manifold. Ouvrir les duses et
pomper à travers chaque duse pour s’assurer qu’elle n’est pas bouchée. Si le choke
manifold est rempli de saumure, de gas oil ou d’autres fluides pour éviter le gel,
d’autres méthodes devraient être imaginées pour s’assurer que le manifold et les

© 2006 ENSPM Formation Industrie - IFP Training


lignes ne sont pas bouchées.
– Fermer chaque obturateur à mâchoires du stack. Ne pas fermer les pipe rams à vide.
Si le stack est équipé de fermetures totales, opérer ces rams lorsque la garniture est
hors du trou.

FOR01094 - Équipement de contrôle de venue 154


TEST DES EQUIPEMENTS (BOP SURFACE)

• API RP 53 - 7. A. 4 TESTS PERIODIQUES DE FONCTIONNEMENT (suite)


– Remettre toutes les vannes et les BOP dans leur position originale et continuer les
opérations. Enregistrer les résultats du test.

– Il n’est pas nécessaire d’opérer les BOP annulaires à chaque manoeuvre. Ils devraient,
cependant, être opérés à intervalle ne dépassant pas sept jours.

© 2006 ENSPM Formation Industrie - IFP Training


FOR01094 - Équipement de contrôle de venue 155
TEST DES EQUIPEMENTS (BOP SURFACE)

• API RP 53 - 7. A. 7. TEST HYDRAULIQUE DES BOP


Des tests en pression des équipements de contrôle des venues devraient être
réalisés après la pose d’un casing, avant d’entrer dans une zone de transition
de pression et après le changement d’un élément d’un BOP à mâchoires et / ou
de tout BOP ou du choke manifold, mais au moins une fois tous les 21 jours.
Les équipements devraient être testés au moins à 70 % de la pression de
service des BOP, mais limité à la pression de service de l’élément le plus faible
de la tête de puits ou à 70 % de la pression d’éclatement de la partie supérieure
du casing ; cependant, en aucun cas ces pressions de test devraient être
inférieures à la pression attendue en surface.
Une exception est le BOP annulaire qui peut être testé à 50 % de sa pression de
service pour minimiser l’usure ou l’endommagement de l’élément d’étanchéité.

© 2006 ENSPM Formation Industrie - IFP Training


Des précautions devrait être prises pour ne pas exposer le casing à des
pressions de test dépassant sa résistance. Des moyens devrait être fournis
pour éviter la mise en pression du casing en cas de fuite de l’équipement de
test.

FOR01094 - Équipement de contrôle de venue 156


TEST DES EQUIPEMENTS (BOP SURFACE)

• API RP 53 - 7. A. 6. TEST HYDRAULIQUE DES BOP


Un test initial de pression devrait être réalisé à la mise en place de tous les BOP
avant de forer le bouchon de cimentation. Réaliser le test en pression de
chaque élément pendant au moins trois minutes. Surveiller les systèmes de
détection de fuite et les lignes de commande pendant le test pour détecter les
fuites.

• API RP 53 - 7. A. 10. TEST DES EQUIPEMENTS


Les kelly cocks et les BOP intérieurs devraient être testées à la même pression
que les BOP en même temps que les tests des BOP. Ces équipements devraient
être testées avec la pression appliquée en dessous.

© 2006 ENSPM Formation Industrie - IFP Training


FOR01094 - Équipement de contrôle de venue 157
TEST DES EQUIPEMENTS (BOP SURFACE)

API RP 53 - 7. A. 4. TABLEAU 7. A
Pression de test Équipement testé
_______________________________________________________________________________________________________________________________
Pression de service du stack BOP. 1) Tout le stack BOP.
2) Tous les éléments du choke manifold amont duses.
3) kelly valves et vannes de sécurité des tiges et tubing.
4) Drilling spool, les casing spools intermédiaires et les
vannes latérales.
__________________________________________________________________________________________
Pression de service des BOP ou 3000 psi 1) Vannes de l’unité de fermeture et manifold.
(le plus faible des deux). 2) Toutes les lignes de commande.
__________________________________________________________________________________________
Pression de test du casing. 1) Les blind rams sous le drilling spool
2) La casing head et les vannes latérales.
3) Le casing
__________________________________________________________________________________________

© 2006 ENSPM Formation Industrie - IFP Training


Cinquante pourcent (50%) de la pression de 1) Tous les éléments du choke manifold aval duses.
service des éléments.
__________________________________________________________________________________________
200 – 300 psi. 1) Tous les BOP à mâchoires.
2) Le BOP annulaire.
3) Les vannes opérées hydrauliquement
__________________________________________________________________________________________________________

FOR01094 - Équipement de contrôle de venue 158


EQUIPEMENTS POUR TESTER LES BOP

Tester plug servant à mettre en place le wear bushing

© 2006 ENSPM Formation Industrie - IFP Training


Tester cup visé aux tiges, il
se place dans le casing.
Attention à la traction sur
les tiges. Utiliser des HWDP. Le test plug se place dans le casing spool

FOR01094 - Équipement de contrôle de venue 159


TESTS BOP AVEC UN TESTER PLUG

© 2006 ENSPM Formation Industrie - IFP Training


Le test réalisé au tester cup permet de tester
les shear rams. Ne pas oublier d’ouvrir les
vannes du casing spool sous le plug !!

FOR01094 - Équipement de contrôle de venue 160


TESTS BOP – VALIDITE DU TEST

© 2006 ENSPM Formation Industrie - IFP Training


Le test est considéré valide si la pression de test a diminué de moins de 5 % et si
elle est restée constante pendant au moins 3 minutes.

FOR01094 - Équipement de contrôle de venue 161

Vous aimerez peut-être aussi