Vous êtes sur la page 1sur 49

UNIVERSITE :MOHAMED PREMIER

ETABLISSEMENT : Ecole Nationale des Sciences Appliquées

Intitulé du module : comptabilité générale


Filière  : génie civil
Matière: COMPTABILITE GENERALE ET ANALYTIQUE
Professeur: Noureddine YAHYA
E-mail: noureddine.yahya@hotmail.com
Année universitaire :2015 /2016

 
 
1
La comptabilité analytique
Plan
• Ch 1 : Présentation de la CA
• Ch 2 : Les éléments de base de la CA
• Ch 3 : Les coûts complets
• Ch 4 : Les coûts partiels
Ch 1 : présentation de la CA
Les objectifs et les moyens de la comptabilité
analytique

• La comptabilité générale est entièrement orientée vers

– la saisie de données d'après leur nature

– vers la détermination :
• des résultats globaux de l'entreprise;

• des situations active et passive à un moment donné.

• Son optique est financière et fiscale.


La comptabilité analytique est conçue pour:
- analyser les résultats et faire apparaître leurs éléments
constitutifs. Ce faisant, elle permet des contrôles de
rendements et de rentabilités et fournit un grand nombre
d'éléments pour la gestion de l'entreprise;
- compléter la comptabilité générale en lui donnant des bases
d'évaluation de certains éléments d'actif (stocks de produits
fabriqués, immobilisation créées par l'entreprise...).
- fournir des bases pour établir les prévisions de charges et
produits, et en assurer le contrôle.
I. Organisation d’une comptabilité
• Pour le calcul des coûts, l'organisation de la production est
primordiale
• D'où l'intérêt de représenter l'ensemble du processus de
calcul des coûts et coûts de revient par un organigramme.
• L'étude préalable d'un tel organigramme doit permettre de ne
pas perdre de vue :
- les objectifs,
- la place de chaque calcul particulier dans le processus
d'ensemble.
Entreprise Industrielle

L'entreprise "PITA" fabrique deux produits P et Q. Pour cela,


elle utilise deux matières M1 et M2 Qui sont transformées
dans l’atelier 1 puis dans les deux ateliers (2 et 3) pour donner
P et Q.
Organigramme de l’entreprise Pita

Fr mat Atelier 2
M1 Pdt
M1 P

Atelier 1 Clients

Fr mat Atelier 3
M2 Pdt
M2 Q
II. Analyse des charges

• L’analyse des charges peut se faire soit par :


1. Fonctions,

2. Produits

3. Commandes

4. Centres d’activité
II. Analyse des charges

• II.1. Analyse par fonctions

On entend par fonction un ensemble d'actions concourant à

un même but.

Exemples : approvisionnement, production, distribution,

administration...
II.2. Analyse par produit

Pour une entreprise fabriquant plusieurs produits ou plusieurs

types de produits, il est important de répartir les charges

entre ces produits.

Pour connaître la rentabilité par produit

Pour fixer des prix de vente de chaque produit


Exemple : Une entreprise produit et vend deux articles A et B.
Elle ne dispose d'aucun stock et son compte de résultat se
résume ainsi :

Achats 500 000 Production vendue 900 000


Charges de personnel 300 000 Perte 100 000
Autres charges 200 000

1 000 000 1 000 000


• Les ventes de A s'élèvent à 200 000 DH et les ventes de B à
700 000 DH.
• Des estimations faites par le comptable, il résulte que :
– 2/5 des achats concernent A,
– 2/3 des charges de personnel concernent B
– la moitié des autres charges concernent A.

• Analyser les charges afin de déceler l'origine de la perte.


Totaux Articles A Articles B

Achats 500 000 200 000 300000


Charges de personnel 300 000 100 000 200 000
Autres charges 200 000 100 000 100 000
Ventes 1 000 000 400 000 600000
Résultats 900 000 200 000 700 000

- 100 000 - 200 000 100 000


• La perte de 100 000 est la résultante d'une perte de 200 000

sur A et d'un bénéfice de 100 000 sur B.

• Doit-on abandonner la production de A?


II.3. Analyse par commande

• Les entreprises, au lieu de fabriquer des produits pour les

vendre ensuite sur un marché, produisent parfois à la


commande. Une analyse des charges est nécessaire pour faire
apparaître celles qui concernent chaque commande :

- pour en fixer le prix,

- pour déterminer si la réalisation de chacune entraîne


un bénéfice ou une perte.
II.4. Analyse par centres d'activité
• L'exploitation industrielle ou commerciale est fragmentée
entre des services ou centres d'activité :
- des services techniques, tels que les ateliers, les bureaux
d'études, les services d'entretien;
- des services commerciaux, tels que les services d'achat,
la direction commerciale, les services d'expédition, les
magasins de ventes;
- des services généraux, tels que le secrétariat, la
comptabilité, les services financiers, la direction générale, le
service informatique.
EXEMPLE 1
Une entreprise fabrique des porte-savons en deux étapes:
-Atelier moulage réalise une coquille en plastique dur,
-Atelier montage ajoute à cette couquille un système de fixation en inox.
L’analyse des comptes de l’E/se permet d’obtenir les renseignements suivants:
*Charges pouvant être imputées directement au coût:
-Achat plastique : 1500kg à 14dh le kg
-Achat d’inox : 500kg à 30dh le kg
-Main d’oeuvre atelier moulage 200h à 60dh/h
-Main doeuvre atelier montage 50h à 64dh/h
*Charges à répartir:
-Frais d’approvisionnement 5000dh réparti entre les achats
proportionnellement aux quantités achetées
-Frais de production 26500dh dont 13900dh pour le moulage et 12600dh
pour le montage
-Frais de distribution 3940dh
*Activités de la période:
Production:
- 4800 coquilles pour lesquels 1500kg ont été nécéssaires
- 4800 porte-savons pour lesquels 500kg d’inox ont été
nécéssaires
- Ventes: 4600 porte savons à 25dh l’unité

TAF:
1- calculer le coût d’achat des matières
2- calculer le coût de production pour les deux ateliers
3- calculer le coût de revient d’un porte savon
4- calculer le résultat analytique
EXEMPLE 2
Considérons le cas de l'analyse par produit de l’exemple
précédent.
Les produits A et B sont fabriqués par passages successifs dans
deux ateliers
Atelier I : fabrication des pièces élémentaires de chaque produit.
Atelier II : assemblage des pièces élémentaires.
Une analyse par centres d'activité peut dans ce cas se
traduire ainsi :

Service
Totaux Atelier I Atelier II
administratif

Achats 500 000 400 000 100 000


Charges de personnel. 300 000 50 000 100 000 150 000
Autres charges 200 000 100 000 50 000 50 000

1 000 000 150 000 550 000 300 000


Exercice
• Le compte trimestriel de résultat (résumé) de l'entreprise «Doine » qui
fabrique et vend deux articles A et B se présente comme suit :
Compte de résultat
Achats de matières
premières 420000 Production vendue 1 060 000
Autres charges externes 400000    
Charges de personnel 80000    
Dotations aux
amortissements 50000    

• L'analyse des charges et des produits par nature d'article fabriqué et vendu
donne les éléments suivants :
• Achats :
pour A : 180000
Pour B : 240000
• Charges de personnel :
pour A : 15000
pour B : 65000
• Les autres charges doivent se répartir entre A et B
proportionnellement aux nombres d'unités fabriquées et
vendues, soit pour A : 8 000, pour B : 12 000.
• Les amortissements doivent être affectés par moitié à chacun
des deux produits.
• Le prix de vente unitaire est de 50 DH pour A et de 55 DH pour B.
• Travail demandé :
Sachant qu'il n'y a aucun stock ni au début ni en fin de trimestre,
répartir les charges entre les deux produits et déterminer leurs
résultats respectifs.
• Objectifs de la CA:
La comptabilité analytique a pour objectifs:
- Calculer les coûts des différentes fonctions
assumées par l’E/se,
- Déterminer les bases d’évaluation de certains
éléments du bilan de l’E/se,
- Expliquer les résultats en calculants les coûts
des produits pour les comparer aux prix de
vente,
- Etablir les prévisions de charges et produits
courants,
- Interpréter les écarts entre éléments
prévisionnels et les éléments constatés.
A – Les coûts :
Un coût se détermine par l’accumulation de charges sur
un produit. Plusieurs coûts peuvent être calculés
selon les différentes méthodes d’élaboration du
produit, par exemple:

-Après l’acquisition:coût d’acquisition ou


d’achats=prix d’achat+charges sur achats

-Après la production:Coût de production=charges


totales de production

-Après distribution:coût de revient=coût de


production+charges de distribution
1 – Le contenu des coûts:
Les coûts sont calculés, pour une période
déterminée, en incorporant soit:

- Toutes les charges de la CA: Coûts complets

- Une partie des charges de la CA: Coûts partiels


2- le moment de calcul des coûts :
Les coûts sont déterminés soit:

- Postérieurement aux faits qui les ont


engendrés(coûts constatés),

- Antérieurement aux faits qui les ont


engendrés(coûts préetablis).
Exercice 2 :

• M. Payron exploite un hôtel-restaurant comprenant un


immeuble acheté 2 400 000 DH et les immobilisations
suivantes :
• Matériel et mobilier :
Hôtel 625 000
Restaurant 675 000
café 200 000
• Installations
Hôtel 1 500 000
Restaurant 400 000
café 100 000
A la fin du premier exercice, le compte « Résultat » se présente
comme suit :

Compte de résultat
Achats consommés 2 135 718 Ventes 3 896 000
Charges de personnel 841 260 Recettes hôtel 625 200
Impôts et taxes 383 600 Perte 48 838
Autres charges 587 460
Dotations aux 622 000
amortissements
Total 4 570 038 Total 4 570 038
• M. Payron voudrait connaître les résultats de chacune des branches
d'activité : hôtel, restaurant et café. A cet effet, le comptable réunit
les renseignements suivants :
• 1 ° les ventes se décomposent comme suit :
Ventes Hôtel 625 200
Ventes restaurant 2 096 000
Ventes café 1 800 000

• 2° le livre des achats donne la ventilation suivante :

achats denrées 797 610


achats cafés 812 940
achats divers (liqueurs, apéritifs) 913 450
3° le dépouillement des diverses charges donne les chiffres ci-
dessous :

Hôtel Restaurant café

Charges de 247 080 529 320 64 860


personnel
Impôts et taxes 8 400 191 200 184 000

Autres charges 179 480 277 060 130 920


4° les consommations ont été les suivantes :

Hôtel Restaurant café

Denrées 758 250 18 560


café 4 000 224 178 296 480
Divers 15 096 99 210 719 944

II en résulte des stocks :


20 800 pour les denrées,
48 282 pour les cafés,
79 200 pour les approvisionnements divers.
5 ° les amortissements sont pratiqués aux taux linéaires
suivants :
immeuble 3 %
matériel et mobilier 10 %
installations 20 %
L'amortissement de l'immeuble sera pris en charge par
chaque exploitation en fonction des surfaces occupées par
chaque branche, à savoir :
restaurant 2/8
hôtel 5/8
café 1/8
Travail à faire :
•Calculer les dotations aux amortissements
•Présenter le compte de résultat
•Présenter un tableau de répartition des charges par
activité.
Dotations aux amortissements
Immobilisation V.O. Taux Montant

Immeuble 2 400 000 3% 72 000

Immobilisation V.O. Taux Montant

Hôtel 625 000 10% 62 500

Restaurant 675 000 10% 67 500

Bar 200 000 10% 20 000

Total matériel et
150 000
mobilier
Dotations aux amortissements
Immobilisation V.O. Taux Montant

Hôtel 1 500 000 20% 300 000

Restaurant 400 000 20% 80 000

Bar 100 000 20% 20 000

Total installations 400 000

Immeuble 72 000
Total matériel et mobilier 150 000
Total installations 400 000
Dotation aux amortissements 622 000
Tableau des résultats

Éléments Hôtel Restaurant café


Produits 625 200 2 096 000 1 800 000
Charges 861 556 2 244 718 1 463 764
Bénéfice 336 236
Perte 236 356 148 718

Contrôle : 336 236 - (236 356 + 148 718) = 48 838.


La somme des résultats partiels est égale au résultat global.
Tableau des charges par activité

Hôtel Restaurant café


Nature des charges
Consommations de denrées 758 250 18 560
Consommations diverses 15 096 99 210 719 944
Charges de personnel 247 080 529 320 64860
Impôts et taxes 8400 191 200 184 000
Autres charges 179 480 277 060 130 920
Amortissement Matériel 62 500 67 500 20000
Amortissement Installations 300 000 80000 20000
Amortissement Immeuble 45 000 18 000 9000

Total 861 556 2 244 718 1 463 764


Exercice d’application
Une entreprise fabrique des porte-savons en deux étapes:
-Atelier moulage réalise une coquille en plastique dur,
-Atelier montage ajoute à cette couquille un système de fixation en inox.
L’analyse des comptes de l’E/se permet d’obtenir les renseignements suivants:
*Charges pouvant être imputées directement au coût:
-Achat plastique : 1500kg à 14dh le kg
-Achat d’inox : 500kg à 30dh le kg
-Main d’oeuvre atelier moulage 200h à 60dh/h
-Main doeuvre atelier montage 50h à 64dh/h
*Charges à répartir:
-Frais d’approvisionnement 5000dh réparti entre les achats
proportionnellement aux quantités achetées
-Frais de production 26500dh dont 13900dh pour le moulage et 12600dh
pour le montage
-Frais de distribution 3940dh
*Activités de la période:
Production:
- 4800 coquilles pour lesquels 1500kg ont été nécéssaires
- 4800 porte-savons pour lesquels 500kg d’inox ont été
nécéssaires
- Ventes: 4600 porte savons à 25dh l’unité

TAF:
1- calculer le coût d’achat des matières
2- calculer le coût de production pour les deux ateliers
3- calculer le coût de revient d’un porte savon
4- calculer le résultat analytique
Solution

Totaux Articles A Articles B

Achats de matières premières 420000 180000 240000

Autres charges externes 400000 160000 240000

Charges de personnel 80000 15000 65000

Dotations aux amortissements 50000 25000 25000

Totaux 950000 380000 570000

Production vendue 1 060 000 400000 660000

Résultats 110000 20000 90000


Chapitre 2 : La comptabilité des matières :
Evaluation des sorties
Exemple :
Le stock de blé dans une minoterie
- achat 10 tonnes de blé à 2000 DH la tonne
- stock initial 6 tonnes à 1990 DH la tonne

On veut faire sortir 14 tonnes, la sortie de 14


tonnes utilisera 2 lot différent donc faut il appliqué
le prix de 2000 DH ou de 1990 DH ?
Réponse : on n’appliquera ni l’un, ni l’autre.
43
Chapitre 2 : La comptabilité des matières :
Evaluation des sorties
• Application :
• Dans une cimenterie on a enregistrées au cours d’un mois les
mouvements relatifs aux stocks de ciment :
• - 01/02 : en stock initial 10 tonnes à 5000 DH la tonne ;
• - 04/02 : achat de 8 tonnes à 4950 DH / T ;
• - 08/02 : sortie de 9 tonnes ;
• - 12/02 : sortie de 2 tonnes ;
• - 15/02 : entrée de 8 tonnes à 5100 DH la tonne ;
• - 20/02 : entrée de 10 tonnes à 5200 DH la tonne ;
• - 25/02 : sortie de 17 tonnes ;
• - 28/02 : sortie de 7 tonnes ;
• - 29/02 : entrée de 4 tonnes à 5150 DH la tonne.

44
Chapitre 2 : La comptabilité des matières :
Evaluation des sorties
1° méthode de CMUP par la formule suivante :

CMUP = S I + dernier achat (en valeur)


SI + dernier achat (quantité)
Dates Entrées sorties Stocks

Q PU M Q PU M Q PU M

45
Chapitre 2 : La comptabilité des
matières : Evaluation des sorties
2° /CMUP unique ou mensuel (fin de période)
Il est obtenu par la formule suivante :

CMUP = Stock initial + cumul des entrées (en valeurs)

Stock initial + cumul des entrées (en quantités)

46
Chapitre 2 : La comptabilité des matières :
Evaluation des sorties
• 3°/ FIFO

• 4°/ LIFO

47
Exercice :
Au mois de mai, on a enregistré les renseignements
suivantes concernant une matière première :
 1 mai : stock initial de 10 kg pour 3200 dhs ;
 6 mai : sortie pour l’atelier A : 6 kg ;
 8 mai : réception de 20 kg à 325 dhs ;
 12 mai : sortie pour l’atelier B : 12 kg ;
 19 mai : sortie pour l’atelier A : 4 kg ;
 25 mai : réception de 25 kg à 321 dhs ;
 29 mai : sortie pour l’atelier B : 8 kg.

48
T.A.F : tenir la fiche de stock par les méthodes
suivantes :
1) coût moyen unitaire pondéré après chaque
entrée ;
2) coût moyen unitaire pondéré unique ou mensuel ;
3) premier entré premier sorti ;
4) dernier entré premier sorti ;

49