Vous êtes sur la page 1sur 41

Ecole National Des Sciences Appliquées

BERRECHID
Université Hassan 1er

Module : Avionique

Les antennes d’onde


électromagnétiques
Filière Ingénieur : Ingénierie de l’aéronautique

Présentée par : Encadré par:


EL MOBARIKI Khaoula Mr. BENYOUSSEF
EL WAFI Mouna

Le 4 Mars 2019
Année universitaire : 2019-2020 1
Plan 01
Introduction

02
Notions fondamentales

03 Antennes d’onde électromagnétique


Principe, Les Caractéristiques

04
Les types des antennes

05 Conclusion
Dans les application du futur

Présentation 2
De quoi allons-nous parler ?

Il existe une multitude de types d’antennes, de tailles


et de formes très diverses, aux modes de
fonctionnement plus ou moins complexes. Nous allons
définir les caractéristiques et propriétés communes à
ces différents dispositifs ainsi que leurs domaines
d’applications.

3
Les antennes au quotidien
GSM 900 MHz Analogique 800 MHz
DCS 1800 MHz DECT ~1900 MHz
UMTS 2 GHz
Radar anticollision ~80 GHz
Télépéage ~6 GHz
Ouverture à distance 433 MHz

  Wifi / Bluetooth / UWB


                                              
2.4 à 6 GHz

TV terrestre 500 MHz

Systèmes satellites 1 à 45 GHz (Ex : Télévision 12


GHz, GPS 1.5 GHz)
4
La possibilité de transmettre à distance des signaux
électriques est entrevue dès que les phénomènes
d’induction sont mis en évidence en 1831. Dans
une certaine mesure la bobine peut être considéré
comme la première antenne.
Historique
En 1888, Heinrich Hertz utilisa pour la première
fois des antennes pour prouver qu’il y avait des
ondes électromagnétiques dans l’air (théorie de
Maxwell). Hertz a étudié la propagation des ondes
électromagnétiques qui font passer l’énergie d’un
circuit à un autre sans l’aide d’un fil conducteur

5
Introduction

 Quand on veut effectuer une transmission sans fils, c’est alors les champs électrique et magnétique
que l’on va chercher à rayonner dans l’espace.

 Le dispositif permettant d’effectuer la transmission entre l’énergie guidée et l’énergie rayonnée est
appelé une antenne

6
Les notions fondamentales
1-L’onde électromagnétique :

 Une onde électromagnétique (EM) correspond à la représentation d’un rayonnement


électromagnétique.

 La propagation d’une onde électromagnétique en champ lointain se fait dans un mode appelé
Transverse Electromagnétique (TEM),

7
Les notions fondamentales
2-L’antenne isotrope

Une antenne isotrope rayonne de la même façon dans toutes les directions de l’espace ! Il n’est pas
possible de concevoir une telle antenne mais celle ci sert de référence.

Elle sert de référence pour :


Le calcul du gain des antennes. On la représente comme un point dans
l'espace qui rayonnerait de la même façon dans toutes les directions.
Son gain est de 1 ou, exprimé en décibel, il est de 0 dBi (décibel par rapport à
l'antenne isotrope).

8
Les notions fondamentales
3-Zones de rayonnement:

Zone de Rayleigh : Zone de champ proche, la densité de puissance


est quasi-constante

 Zone de Fresnel : La densité de puissance est fluctuante

Zone de Fraunhoffer : Zone de champ lointain, les champs sont rayonnés


sous la forme d'onde plane la densité de puissance décroît en 1/r
9
Les antennes d’onde électromagnétique
Puissance de l’entrée d’une antenne:

Prenant :
Pi, la puissance émise par le Générateur
Pr est la puissance réfléchie par l’antenne

Idéalement, Pr est nulle : l’antenne est


alors parfaitement adaptée à la ligne de
transmission.
10
Les notions fondamentales
Puissance rayonnée par une antenne:
angle solide Ω
Z

Puissance O
Y
d’alimentation PA φ

• Puissance rayonnée dans une direction (θ,φ) :


P ,  
PA

• Puissance rayonnée par une unité de surface dans une direction
(θ,φ) et à une distance R : PA
pR, ,  
R2
11
Les notions fondamentales

 Cas d’une antenne isotrope ou omnidirectionnelle : l’antenne rayonne de manière


constante dans toutes les directions de l’espace (antennes sans pertes) :

P  ,   
PA Puissance rayonnée à une
4 distance quelconque
PA
pR, ,  
Puissance rayonnée à une
4R2 distance R de l’antenne

 Relation puissance rayonnée et champ électrique :

1 1 E2 P
p E.H  4 A
2 2  R2

 E espace libre et champ lo int ain


12
Les antennes d’onde électromagnétique
1-Qu’est-ce qu’une antenne ?

 Une antenne est un dispositif permettant de rayonner (émetteur) ou, de capter (récepteur), les
ondes électromagnétiques.
 L'antenne est un élément fondamental dans un système radioélectrique, et ses caractéristiques
(influencent directement les performances de qualité et de portée du système).

13
Les antennes d’onde électromagnétique
Structure typique d’une antenne

14
Les antennes d’onde électromagnétique
Grandeurs Caractéristiques des antennes

 Diagramme de rayonnement
Caractéristiques de .
 Directivité
rayonnement:  Gain
 Polarisation

 Impédance d’entrée
Caractéristiques  Bande d’utilisation
Electrique:  Rendement

15
Les antennes d’onde électromagnétique
Diagramme de rayonnement:

La répartition dans l’espace de l’énergie rayonnée ou reçue est caractérisée par le diagramme de rayonnement de
l’antenne.
Le diagramme de rayonnement peut soit :
a) Représenter la répartition de la puissance par unité d’angle solide dans la direction d’angle solide
( ,  ) (W / m 2 )
Le diagramme de rayonnement en puissance est défini par le rapport :

r( , )  ( ,  )
.
P m ax
Où : Pm ax est la densité de puissance maximale mesurée.

16
Les antennes d’onde électromagnétique

b- Soit être tracé en fonction du champ rayonné E( ,) (V / m)

Les propriétés des ondes planes permettent d’écrire :

Donc, le diagramme de rayonnement en champ est déterminé à partir de la racine carrée de la densité de
puissance : rchamp (,) r(,) Donc, il suffit de connaître l’un de ces deux diagrammes. Ces diagrammes sont le

plus souvent exprimés en dB :


rdB ( , )  10 log10 (r( ,)) .

17
Les antennes d’onde électromagnétique
Exemples de diagramme de rayonnement:

18
Les antennes d’onde électromagnétique
Directivité:

On dit qu'une antenne est directive quand elle concentre l'énergie qu'elle rayonne dans une direction
de l'espace. Par analogie avec la lumière, on peut comparer une antenne directive à un projecteur qui
concentre la lumière en un faisceau étroit alors qu'un lustre a pour mission d'éclairer la totalité d'une
pièce.
On améliore le gain d'une antenne en concentrant l'énergie rayonnée dans un lobe principal, ce qui
implique que, d'un point de vue général, une antenne directive est aussi une antenne à gain.

19
Les antennes d’onde électromagnétique
Mesure de la directivité d'une antenne, angle d'ouverture:

 En tournant une antenne pour l'écarter de la direction du signal reçu  ce

signal diminue progressivement.

 Lorsque le niveau du signal a baissé de moitié en puissance, on mesure


l'angle entre l'axe du lobe principal de l'antenne et la direction du signal. 

20
Les antennes d’onde électromagnétique
Directivité dans le plan vertical:

Le lobe principal a un angle de départ de 23 degrés mais son ouverture angulaire est de 25
degrés, ce qui permet à l'angle de départ de s'étaler entre 11 et 45 degrés sans
affaiblissement notable.

21
Les antennes d’onde électromagnétique
Etude du rayonnement:

Pour étudier le rayonnement d'une antenne on a besoin de connaître :

 La ou les directions dans lesquelles l'antenne disperse l'énergie qui lui est confiée (représentation dans un plan
horizontal)

 Le ou les angles que forment les lobes principaux par rapport à l'horizontale (par exemple : 
angles de départ des ondes vers les couches ionisées).

22
Les antennes d’onde électromagnétique
Le Gain

 Le gain G(θ,φ) d’une antenne dans une direction (θ,φ) est le rapport entre la puissance rayonnée
.
dans une direction donnée P(θ,φ) sur la puissance que rayonnerait une antenne isotrope sans
pertes.
G  ,    4 
P ,  
PA

 En général, le gain G correspond au gain dans la direction de rayonnement maximal (θ0,φ0).

P  0 , 0
G
4 
PA 23
Les antennes d’onde électromagnétique
Le Gain et l'angle d'ouverture d'une antenne

 Lorsqu’on parle de gain d’une antenne, on désigne le gain maximum exprimé en dB :


 
.

 Plus le gain est fort, plus la puissance est rayonnée dans un lobe étroit l’angle
d’ouverture diminue.

24
Les antennes d’onde électromagnétique
Polarisation

 La polarisation d’une onde est une donnée fondamentale pour l’étude des antennes

 Une antenne émet une onde électromagnétique qui est décrite par 3 vecteurs : .

 La polarisation d’une antenne est en fait la polarisation de l’onde émise par celle-ci. On la
définit en s’intéressant à la façon dont se propage le vecteur E.

25
Les antennes d’onde électromagnétique
Polarisation

3 modes de polarisation:
  L’onde estest
  L’onde ditedite
à polarisation elliptique si l’extrémité du du
vecteur décrit uneunellipse
à polarisation circulaire si l’extrémité vecteur décrit cercle .

 La polarisation de l’onde plane est dite rectiligne si le champ électrique est constamment
dirigé dans la même direction

26
Les antennes d’onde électromagnétique
Impédance d’entrée:

Si on reprend l’exemple de la ligne


ouverte,l’écartement des brins provoque
un changement de l’impédance.
L’onde est alors réfléchie à l’interface entre
la ligne et l’antenne, d’où perte importante
d’énergie.
Le but est alors de revenir à un système
adapté.

27
Les antennes d’onde électromagnétique
Bande d’utilisation:

Le coefficient S11 traduit la proportion d’onde réduite


réfléchie par l’antenne à son accès comparativement
à l’onde incidente. Ainsi, plus l’amplitude de S11 est
faible, plus l’antenne reçoit d’énergie susceptible
d’être rayonnée.

Fn : La fréquence centrale d’utilisation


Fmax et Fmin: Les fréquences limites supérieures et inférieures

28
Les antennes d’onde électromagnétique
Le Rendement :

 Le rendement η d’une antenne traduit sa capacité à transmettre la puissance électrique en


entrée PA sous forme de puissance rayonnée PR.

 Le rendement est lié aux pertes dans le réseau de polarisation et dans les éléments rayonnants.

PR  .PA  G  .D

29
Les types des antennes
Antennes filaires:

 Par définition, la catégorie des antennes filaires regroupe l’ensemble des antennes formées d’une
structure de câble conducteur de diamètre faible où l’on considérera des densités linéiques de
courant.

30
Les types des antennes
Antennes filaires:

Antenne dipolaire:

 Le dipôle est une antenne filaire composé de deux brins conducteurs écartés en directions
opposés. L’alimentation est le plus souvent présentée au centre de la structure ce qui donne un
système symétrique.

31
Les types des antennes
Antennes filaires:

Antenne monopôle:

Le monopôle est obtenu en insérant en son centre et perpendiculairement à son axe
une plaque conductrice, idéalement infinie.

32
Les types des antennes
Antennes filaires:

Antenne YAGI:

 Les antennes YAGI sont très souvent utilisées comme antennes de réception TV. Elles sont
constituées d’une association de brins métalliques répartis de façon à obtenir un gain maximum dans
la direction perpendiculaire à l’axe d’alignement des brins.

33
Les types des antennes
Antennes à fente:

L’antenne à fentes se caractérise par sa distribution verticale ou horizontale en forme de cornière,


ou de guide d'ondes, avec des fentes à dimensions et emplacement particuliers qui sont fonctions de
la fréquence

34
Les types des antennes
Les antennes Patchs

 Le concept d’antennes Patchs fait son apparition dans les années 50, mais c’est au cours des
années 70 qu’elles ont été développées. Elles seront réservées à des applications militaires,
aéronautiques et aérospatiales, par exemple.

35
Les types des antennes
Les antennes Patchs

Géométrie

Une antenne Patch dans sa structure de base est composée :


 D’un élément rayonnant de forme géométrique variable (circulaire, triangulaire, rectangulaire,
….etc.).Cet élément rayonnant est aussi appelé patch conducteur. Dans la pratique, les formes
de l’élément rayonnant souvent utilisées sont le rectangle et le disque.
 D’un substrat diélectrique .
 D’un plan de masse.

36
Les types des antennes
Les antennes Patchs

Principe :
 Une antenne patch peut être considérer comme une cavité résonante, cette dernière agit
comme une capacité qui stocke un ensemble de charges et dans laquelle un champ
électrique uniforme se crée entre le patch et le plan de masse. Tant que l’épaisseur du
substrat est faible, le champ électrique est orienté selon l’axe z et indépendant de z.

37
Les types des antennes
Les antennes Patchs

les différentes formes d’une antenne Patch

38
Les types des antennes
Les antennes Patchs

Alimentation des antennes Patchs


Alimentation directe par une ligne microruban :

 Dans ce type d'alimentation, une bande de conduite est reliée directement au bord du patch
de microruban. La bande de conduite est plus petite dans la largeur par rapport au patch.

39
Conclusion
Dans les applications du futur (antennes sur vêtement)

40
Thank you