Vous êtes sur la page 1sur 14

La Déontologie Médicale

« JE NE TE DEMANDE PAS QUELLES


SONT TES OPINIONS, NI QUELLE EST TA
RELIGION, JE TE DEMANDE QUELLE EST
TA SOUFFRANCE ? » (PASTEUR)

Réalisé par: GHEORGHITA Lilia,


étudiante de la IVe année, gr. FE141SE
Généralités

Déontos = ce qu’il faut faire

• Déontologie

Logie = science de ce
qu’il faut faire
Origine de la déontologie médicale

Elle a des racines anciennes et qui remontent à des centaines d’années avant
Jésus Christ
• 500 ans av JC, le serment d’Hippocrate avait codifié la morale médicale.
• Au XIIème siècle, la prière de MAIMONIDE avait actualisé la morale
médicale = respect de la vie, indépendance du médecin.
• En 1948 : Adoption du serment le plus actuel par l’association médicale
mondiale à Genève. 
Le Serment d’Hippocrate

Ce serment peut être considéré comme un en semble de règles déontologiques


puisque :
• Il condamne l’homicide et les pratiques criminelles
• Il précise la nature des relations entre les élèves et les maîtres
• Il fait allusion au secret professionnel, à la liberté de prescription et aux
règlements des honoraires
• Il sous-entend le libre choix du médecin par le malade.
Définitions

"La déontologie médicale est l'ensemble des principes, des règles et


des usages que tout médecin, chirurgien-dentiste et pharmacien doit
observer ou dont il s'inspire dans l'exercice de sa profession".
(Le décret exécutif n° 92-276 du 6 juillet 1992)

Ce sont ces règles et principes déontologiques qui permettent de


construire ce qu’on appelle la relation médecin-malade,qui est la
base de la pratique médicale.
Pour cela il existe un code de déontologie médicale
qui précise :
• Les devoirs du médecin envers ses confrères.
• Les relations et devoirs du médecin envers les
membres des autres professions de santé. 
• Les devoirs du médecin envers les malades et la
société.

En France, la déontologie médicale est réglementée par un code de


déontologie - établi par décret - et le Conseil de l'Ordre des Médecins
chargé du respect de ces dispositions (art.1 du décret). Ce code s'impose à
tout médecin.
La déontologie se situe entre la morale et le droit :
- la morale dit ce qui est bien et ce qui est mal.
- le droit dit ce qui est permis et ce qui est interdit.
- -la déontologie dit comment se conduire en toutes circonstances.
 LES REGLES DE DEONTOLOGIE MEDICALE 

Les devoirs généraux : Art 6 à 41


• Le médecin est au service de l’individu ;
• Le médecin est au service de la santé publique ;
• Le médecin doit exercer dans le respect de la vie et de la personne humaine. 
Le secret professionnel : Art 36 à 41
• Le secret professionnel s’impose à tout médecin sauf quand
la loi en dispose autrement.
• Il couvre tout ce que le médecin a vu, entendu, compris ou
tout ce qu’il lui a été confié dans l’exercice de sa profession.
• Le médecin doit veiller à la protection contre toute
indiscrétion des fiches cliniques et documents qu’il détient
concernant les malades.
• En cas de publications scientifiques, il doit veiller à ce que
l’identification du malade ne soit pas possible.
• Le secret médical n’est pas aboli par le décès du malade
sauf pour faire valoir ses droits. 
Devoirs envers les malades : Art 43 et 44
• Le malade est libre de choisir son médecin ;
• Le malade est libre de quitter son médecin ; c’est le libre choix.
Sanctions prevues dans le code de deontologie:
• L’avertissement ;
• Le blâme ;
• La proposition d’interdire d’exercer ;
• La fermeture de l’établissement.
Curiosité!!!

On compare la médecine à une pièce de monnaie qui comporte toujours 2


facettes :
1. Facette = la technique médicale
2. Facette = la morale médicale
Conclusion:

A rétenir!!!
La déontologie médicale :
• Indique les conduites à tenir.
• Engage des situations concrètes et réelles.
• Indique les règles, les principes de morale et
juridiques.
Bibliographie

• https://fr.slideshare.net/specialone15/dontologie-mdicale
• https://www.universalis.fr/encyclopedie/droit-medical/4-evolution-de-la-de
ontologie-medicale
/
• https://drmulamba.blogspot.md/2014/07/ethique-et-deontologie-medicale-
en-rdc.html