Vous êtes sur la page 1sur 49

Comment construire une

situation d’intégration ?
Tout d’abord , il ne faut pas
considérer que l'intégration des
acquis et le perfectionnement
des compétences sont deux
activités nouvelles, qui
apparaissent avec l’approche
par les compétences.
Ils existaient dans plusieurs
disciplines mais d’une manière
implicite avant l’apparition de
cette nouvelle pédagogie.
L’apprenant dans ces situations
significatives ( porteuses de sens )
met en œuvre ses capacités et ses
acquis antérieurs pour produire un
texte à partir d’un sujet proposé:
c’est la situation d’intégration.
Discutons l’intégration, sa
définition, son importance, ses
caractéristiques, ses conditions,
et la période de sa réalisation.
Qu’est ce que l’intégration ?
On parle de l’intégration des
individus de différentes cultures (il
s’agit de l’intégration culturelle) de
différentes nationalités (il s’agit de
l’intégration ethnique.) de différents
âges et générations (il s’agit de
l’intégration multi - générations).
On parle aussi de l’intégration
des handicapés et délinquants
aux différents milieux éducatifs,
professionnels. etc.…
Il s’agit de l’intégration sociale.
On parle aussi de l’intégration
économique et politique entre
nations.
L’intégration est donc une
opération à travers laquelle un
individu ou un groupe
d’individus s'incorporent à une
collectivité,à une idéologie,à
une stratégie, à un milieu.
Enrichir un sujet quelconque par
de nouveaux éléments, là aussi
il s’agit de l’intégration.
Intégrer, c’est aussi mettre
ensemble des éléments qui
étaient séparés, pour donner du
sens à ces éléments, pour les
rendre fonctionnels.
Combiner,mélanger sucre ,
farine, œufs pour préparer un
gâteau,là aussi ,il y a intégration
Ajouter,assembler,modifier ,
adapter des pièces pour faire
rouler une voiture,on parle là
aussi d’intégration
Assembler des mots,des
phrases pour écrire une lettre à
un ami,un poème etc.…,c’est
faire de l’intégration.
Faire appel à ses
compétences,à son savoir,son
savoir faire pour écrire un texte
quelconque , est une intégration
Donc, on peut dire que
l’intégration est l’opération par
laquelle :
*On peut rassembler des
éléments détachés ou
différents.
*Pour exercer une tâche d’une
manière cohérente.
*Afin d’atteindre un objectif
précis.
En
pédagogie
L’apprenant mobilise ses acquis
scolaires d’une manière
cohérente, dans une situation
significative.
Il intègre dans une démarche
personnelle.
Il s’agit d’une opération
individuelle,une réalisation
personnelle.
C’est un
investissement
des acquis.
Qu’est ce qu’une activité
d’intégration? 
L’ activité d’intégration est une
production de l‘apprenant.
L’apprenant fait appel à ses
compétences,ses capacités,son
savoir,son savoir faire,son
savoir être.
Il mobilise ses connaissances et
ses acquis.
Il établie des liens entre ses
différents apprentissages pour
résoudre une situation
complexe.
Importance des
activités
d’intégration 
L’activité d’intégration permet
de donner du sens aux
apprentissages ponctuels
(détachés).
Il est donc  nécessaire de:
Clarifier l’intérêt et l’importance
de chaque apprentissage
ponctuel. 
Caractéristiques de l’activité
d’intégration:
C’est une activité significative
(porteuse de sens): L’activité
d’intégration devient
significative quand elle est
proche le plus possible de
l’environnement de l’apprenant.
L’activité doit être liée à une nouvelle
situation : La situation choisie ne doit
pas être faite ou résolue auparavant
« ni individuellement, ni
collectivement » pour éviter les
répétitions qui développent
essentiellement la capacité de restituer
et négligent la capacité de distinguer,
de comparer, d’analyser, de découvrir
et de réfléchir.
L’intégration permet de vérifier
immédiatement après chaque
activité si l’élève est capable de
sélectionner parmi ses
apprentissages ce qu’il doit
intégrer dans sa production.
Quand faire
intégrer les
acquis ?
Au cours d’une activité ?
Au terme d’une séquence
d’apprentissage ?
Au terme d’un projet?
Lors de l’évaluation ?
La réponse est « oui »
pour les trois propositions.
A tout
moment
l’élève mobilise et intègre ses
acquis.
Niveau 3ème AP
Oral/Expression- parler
Objectifs:
- Amener l’apprenant à rassembler, organiser, mobiliser et
sélectionner les ressources apprises (acquis) afin de résoudre des
situations complexes.
- Utiliser ses connaissances scolaires dans des situations complexes
de la vie courante (sociale) à l’oral expression.

La situation d’intégration:
C’est les vacances, tu téléphone à ton grand-père pour lui dire que tu
arrives.

Consignes:
- Salue ton grand père;
- Demande lui ses nouvelles;
- informe le sur le jour et de l’heure de ton arrivée chez lui.
L’enseignant (e) aura dégagé les critères d’évaluations suivants:

Critères Indicateurs Points

- Réalisation des actes de parole:


a- Saluer, se présenter (son prénom) 1 point
b- Demander des nouvelles d’ 1⸗
Pertinence de la -phrase interrogative.
production c- Emploi du pronom (je, tu) 1 ⸗
d- Donner le jour et l’heure de l’arrivée. 1 ⸗
e- observation des règles sociales de la 1 ⸗
communication (bonjour, au revoir…)

1- Les phonèmes sont réalisés correctement rendant 1 ⸗


le message intelligible.
2- Respect de l’intonation. 1 ⸗
Correction de la
3- Respect de l’agencement des mots dans les 1 ⸗
langue
phrases dites.
4- Utilisation appropriée du lexique relatif aux actes 1 ⸗
de parole.
Critères de 1 ⸗
- Richesse de la conversation.
perfectionnement
Niveau 4ème AP
Ecrit / Expression écrite
Objectifs:
- Amener l’apprenant à rassembler organiser, mobiliser et sélectionner les ressources
apprises afin de résoudre des situations complexes et nouvelles.
- Utiliser ses connaissances scolaires dans des situations réelles (de la vie sociale)

La situation d’intégration:
Tu viens d’avoir une petite sœur.
Tu envoies un message à ton oncle.

Consignes:
En trois à quatre phrases, écris à ton oncle:
1- Pour le saluer;
2- Pour lui annoncer la nouvelle;
3- Pour lui dire comment s’appelle ta petite sœur;
4- L’inviter à venir la voir.
Niveau 5ème AP
Ecrit / Expression
Objectifs:
Amener l’apprenant à utiliser ses connaissances de manière concrète en
réinvestissant ce qu’il a appris pour résoudre des situations problèmes
nouvelles et complexes.

La situation d’intégration:
A l’occasion de la journée de l’eau, ton école lance un concours du meilleur
texte documentaire sur le thème: « L’eau, c’est la vie ». Comme tes
camarades de classe, tu décide d’y participer avec un texte d’une trentaine
de mots.

Consignes:
- Explique à quoi sert l’eau dans la vie.
- Donne trois à quatre conseils pour éviter le gaspillage de l’eau.