Vous êtes sur la page 1sur 53

TRIZ, un corpus de

connaissances dédié à la
génération d’idées

Pascal Crubleau 1
Un acronyme

Pascal Crubleau 2
Niveaux d’inventivité

Degré
Niveau
d’inventivité

Solution
1 apparente
Amélioration
2 mineure
Amélioration
3 majeure
Nouveau
4 concept

5 Découverte

Domaine de validité de l’outil présenté


Pascal Crubleau 3
Problèmes « routiniers »

Il existe au moins une méthode connue


pour essayer de résoudre le problème
Objectif : un résultat qualitatif et
quantitatif
Exemple : dimensionner un réacteur
pour la réaction X

Pascal Crubleau 4
Résolution par analogie

Cas semblables

Mon Ma
problème solution

Pascal Crubleau 5
Problèmes « inventifs »

Il n’existe pas de méthode connue pour


résoudre le problème dans notre champ de
compétences
Objectif créativité : générer des idées

Exemple : contourner un brevet

Pascal Crubleau 6
Résolution par modélisation

?
Problème Solutions

=> Conception inventive :


- méthodes structurantes
- méthodes stimulantes

Pascal Crubleau 7
Un mécanisme connu

2x²+x-6 = 0

Pascal Crubleau 8
Plusieurs niveaux
d’abstraction

f(x) = 0 x = f-1(o)

-b± b2-4ac
ax²+bx+c = 0 x= 2a

x1 = + 3 / 2
2x²+x-6 = 0
x2 = -2

Pascal Crubleau 9
Un processus systématique

Modèles de Modèles de
Phase TRIZ problème solution

ABSTRACTION
Reformulation Inertie psychologique Interprétation

REALITE INDUSTRIELLE

Problème Solution

Phase d'analyse
Pascal Crubleau 10
La génération d’idées ou de
principes de solutions :
méthodologie

1. Modéliser la situation problème à


l’aide d’un graphe constitué de
ressources et de relations de cause à
effet.

Pascal Crubleau 11
Formulation d’un problème
Sommets : Ressources

U N
GRAPHE :
positive, utile,.. négative, nuisible,..

Arcs : RELATIONS DE CAUSE A EFFET

cause (quelque contrarie (quelque procure (quelque empêche (quelque


chose de nuisible) chose d’utile) chose d’utile) chose de nuisible)

Pascal Crubleau 12
Une ressource

• C’est du vide,
• Du temps,
• Un objet,
• Etc..
• …c’est un facteur qui décrit la situation
initiale à améliorer

Pascal Crubleau 13
Identification des ressources

- ressources de type substances


- ressources de type champ (Me.Th.Ch.E.M.EM.)
- ressources d’espace
- ressources de temps
- ressources informationnelles
- ressources fonctionnelles …

et leurs dérivées : changements,


gradients, déchets…
Pascal Crubleau 14
Exemple :
la boîte à pizza ordinaire

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Pascal Crubleau 15
Modélisation de la situation

Modélisation « orchestrée » par un animateur qui a déjà l’expérience de la méthode


Pascal Crubleau 16
Traitement du modèle TRIZ
en vue de générer des
principes de solutions

• A partir du modèle établi, il faut rechercher


des contradictions physiques liées aux
ressources.

Pascal Crubleau 17
Qu’est ce qu’une contradiction
physique ?

Lorsqu’une même ressource doit être à la fois:


Chaude et froide Rapide et lente
Haute et basse Étanche et perméable
Dure et molle Épaisse et fine
Active et non active Longue et courte
Mobile et immobile Conductrice et isolante
Grande et petite Forte et faible
alors le modèle comporte une contradiction physique

Pascal Crubleau 18
Exemple de combinaison source
de contradiction physique (CP)

Ressource Ressource
N1 N2

- Essayer de résoudre la contradiction suivante :

(N1) ne devrait pas exister pour éviter des résultats


nuisibles et devrait exister pour empêcher (N2)

Pascal Crubleau 19
Autre combinaison source de CP

Ressource Ressource
U1 U2

- Expression de la contradiction identifiée :

(U1) devrait exister parce qu’elle fournit une action utile


mais ne devrait pas exister parce qu’elle contrarie (U2)

Pascal Crubleau 20
Autre combinaison source de CP

Ressource Ressource
U N

- Expression de la contradiction identifiée :

(U) devrait exister parce qu’elle fournit une action utile,


mais ne devrait pas exister parce qu’elle cause (N).

Pascal Crubleau 21
Autre combinaison source de CP

Ressource Ressource
N U

- Expression de la contradiction identifiée :

(N) Ne devrait pas exister parce qu’elle cause une action


nuisible, mais devrait exister parce qu’elle fournit (U).

Pascal Crubleau 22
Comment traiter le modèle
CONFLIT – CONTRADICTION ?

A/B

Pascal Crubleau 23
Face à une contradiction
entre deux ressources

• Solution "classique":
rechercher un compromis acceptable entre
les ressources en conflit
• Approche "TRIZ":
rejeter le compromis - rechercher les
moyens de s'affranchir de la contradiction

Pascal Crubleau 24
Recherche des contradictions

Rappel des sources de


contradictions physiques

Pascal Crubleau 25
Recherche des contradictions

1. Le facteur utile (pizza chaude et croustillante) devrait être en place dans


la mesure ou il fournit ou augmente (satisfaction du client), et ne devrait26
Pascal Crubleau
pas exister afin d’éviter (dégagement de chaleur). …
Recherche des contradictions

2. Le facteur nuisible (hygrométrie importante) ne devrait pas exister afin


d’éviter (ramollissement du carton) et (pâte ramollie), et devrait être en
place dans la mesure ou il fournit ou augmente (bonne conservation des
condiments).

Pascal Crubleau 27
Recherche des contradictions

3. Le facteur utile (ouverture du carton) devrait être en1place dans la


mesure ou il élimine, reduit, ou previent (hygrométrie importante), et ne
devrait pas exister afin d’éviter (dégagement de chaleur).

Pascal Crubleau 28
Synthèse des
contradictions physiques

1. Le facteur utile (pizza chaude et croustillante) devrait être en place dans


la mesure ou il fournit ou augmente (satisfaction du client), et ne devrait
pas exister afin d’éviter (dégagement de chaleur).

2. Le facteur nuisible (hygrométrie importante) ne devrait pas exister afin
d’éviter (ramollissement du carton) et (pâte ramollie), et devrait être en
place dans la mesure ou il fournit ou augmente (bonne conservation des
condiments).

3. Le facteur utile (ouverture du carton) devrait être en place dans la
mesure ou il élimine, reduit, ou prevent (hygrométrie importante), et ne
devrait pas exister afin d’éviter (dégagement de chaleur).

Pascal Crubleau 29
Traitement des
contradictions

• Contradictions physiques
- Appliquer les principes de séparation
(non présenté dans ce cours)

- Convertir en contradictions techniques

• Contradictions techniques
- Utiliser la matrice des contradictions

Pascal Crubleau 30
Conversion
des contradictions physiques CP
en contradictions techniques CT

Expression de la CP N°1

N°1
• le facteur utile (pizza chaude) devrait exister pour fournir ou
augmenter (satisfaction du client),
• et ne devrait pas exister pour éviter (dégagement de chaleur).

Pascal Crubleau 31
Modélisation de la situation

Pascal Crubleau 32
Conversion
des contradictions physiques
en contradictions techniques

1. Traduire les ressources en paramètres

Pascal Crubleau 33
39 paramètres

1 - masse de l’objet mobile 14 - résistance 27 - fiabilité


2 - masse de l’objet immobile 15 - durabilité de l’o.m. 28 - précision de mesurage
3 - dimension de l’o.m. 16 - durabilité de l’o.i. 29 - précision de fabrication
4 - dimension de l’o.i. 17 - température 30 - facteurs nuisibles externes
5 - surface de l’o.m. 18 - brillance 31 - facteurs nuisibles induits
6 - surface de l’o.i. 19 - énergie dépensée par l’o.m. 32 - facilité de fabrication
7 - volume de l’o.m. 20 - énergie dépensée par l’o.i. 33 - facilité d’usage
8 - volume de l’o.i. 21 - puissance 34 - maintenabilité
9 - vitesse 22 - perte d’énergie 35 - adaptabilité
10 - force 23 - perte de substance 36 - complexité de l’objet
11 - tension, pression 24 - perte d’information 37 - complexité de pilotage
12 - forme 25 - perte de temps 38 - degré d’autonomie
13 - stabilité de l’objet 26 - quantité de substance 39 - productivité

Pascal Crubleau 34
Conversion des contradictions
physiques en contradictions
techniques

N°1
• le facteur utile (pizza chaude) devrait exister pour fournir ou
augmenter (satisfaction du client),
• et ne devrait pas exister pour éviter (dégagement de chaleur).

Identification des paramètres à améliorer :


• satisfaction du client : 33 FACILITÉ D’USAGE
Identification des paramètres en conflit :
• dégagement de chaleur : 20 ENERGIE DÉPENSÉE PAR L’O.I

Pascal Crubleau 35
Traitement des contradictions
techniques
dégagement
de chaleur

satisfaction du client 20
ENERGIE
FACILITÉ 33
D’USAGE DÉPENSÉE
PAR L’O.I

30 20 33 20

Les 2 paramètres 33 et 20 sont antagonistes

Pascal Crubleau 36
Traitement des
contradictions techniques
Matrice des contradictions
Résultat non 1 21
désiré
puissance
A améliorer

9 vitesse 19-35-38-2

19 - Action périodique
35 - Transformation d'état
Principes de conception 38 - Utiliser des oxydants forts
2 - Extraction

Pascal Crubleau 37
Pascal Crubleau 38
40 principes de conception

http://www.triz40.com
1 - Segmenter
2 - Extraire
3 - Changer de qualité locale
4 - Utiliser l'asymétrie
5 - Combiner
....
37 - Utiliser l'expansion thermique
38 - Utiliser des oxydants forts
39 - Utiliser un environnement inerte
40 - Utiliser des matériaux composites
Pascal Crubleau 39
Exemples de principes
N°14 : Utiliser la courbure

• Expressions clés : courbes - sphérique - rotation - curviligne

14a : remplacer des parties droites ou des surfaces planes par des
courbes, des formes cubiques par des formes sphériques
14b : Utiliser des rouleaux, billes, spirales
14c : Remplacer un déplacement linéaire par une rotation, utiliser
une force centrifuge
• Exemples :
- fonds bombés des réservoirs
- bille de la souris, "track-ball"
- guide à billes ...

Pascal Crubleau 40
Conversion des contradictions
physiques en contradictions
techniques

N°1

Paramètres à améliorer :
• satisfaction du client : 33 FACILITÉ D’USAGE
Identification des paramètres en conflit :
• dégagement de chaleur : 20 ENERGIE DÉPENSÉE PAR L’O.I

Pascal Crubleau 41
MATRICE DES CONTRADICTIONS (4/8) MATRICE D

11 12 13 14 15 16 17 18 19 20
Paramètre en

Durabilité de l'o.m.

Energie dépensée

Energie dépensée
Stabilité de l'objet
Tension,pression

Durabilité de l'o.i.
conflit

Température
Résistance

par l'o.m.
(indésirable)

Brillance

par l'o.i.
Forme
Paramètre à
améliorer
27,4 19,2
20 Energie dépensée par l'o.i. 35
29,18 35,32
22,10 29,14 35,32 26,10 19,35 2,14 16,6 16,6
21 Puissance 16
35 2,40 15,31 28 10,38 17,25 19 19,37

L’analyse des brevets n’a


22 Perte d'énergie
14,2
39,6
26
19,38
7
1,13
32,15
3,36 29,35 2,14 35,28 28,27 27,16 21,36 1,6, 35,18 28,27

fait ressortir des principes


23 Perte de substance

24 Perte d'information
37,10 3,5 30,40 31,40 3,18 18,38 39,31
10 10
13
19
24,5 12,31

de solutions récurrents à
25 Perte de temps
37,36
4
4,10 35,3 29,3
34,17 22,5 28,18
20,10
28,18
28,20
10,16
35,29 1,19 35,38
21,18 26,17 19,18
1

cette contradiction
10,36 15,2 14,35 3,35 3,35 3,17 34,29 3,35
26 Quantité de substance 35,14
14,3 17,40 34,10 10,40 31 39 16,18 31
10,24 35,1 2,35 34,27 3,35 11,32 21,11
27 fiabilité 11,28 36,23
35,19 16,11 3,25 6,40 10 13 27,19
6,28 6,28 32,35 28,6 28,6 10,26 6,19 6,1, 3,6,
28 Précision de mesurage
32 32 13 32 32 24 28,24 32 32
32,30 3,27
29 Précision de fabrication 3,35 30,18 3,27 19,26 3,32 32,2
40 40
22,2 22,1 35,24 18,35 22,15 17,1 22,33 1,19 1,24 10,2
30 Facteurs nuisibles externes
37 3,35 30,18 37,1 33,28 40,33 35,2 32,13 6,27 22,37
2,33 35,40 15,35 15,22 21,39 22,35 19,24 2,35, 19,22
31 Facteurs nuisibles induits 35,1
27,18 27,39 22,2 33,31 16,22 2,24 39,32 6 18
35,19 1,28 11,13 1,3 27,1, 27,26 28,24 28,26
32 Facilité de fabrication 35,16 1,4
1,37 13,27 1 10,32 4 18 27,1 27,1
2,32 15,34 32,35 32,40 29,3 1,16 26,27 13,17 1,13
33 Facilité d'usage
12 29,28 30 3,28 8,25 25 13 1,24 24
1,13 11,1 11,29 15,1 15,1
34 Maintenabilité 13 2,35 1 4,10
2,4 2,9 28,27 13 28,16
15,37 35,30 35,3 13,1 27,2 6,22 19,35
35 Adaptabilité 35,16 2,16
1,8 14 32,6 35 3,35 26,1 29,13
19,1 29,13 2,22 2,13 10,4 2,17 24,17 27,2
36 Complexité de l'objet
35 28,15 17,19 28 28,15 13 13 29,28
35,36 27,13 11,22 27,3 19,29 25,24 3,27 2,24 19,35
37 Complexité de pilotage 35,38
37,32 1,39 39,30 15,28 39,25 6,35 35,16 26 16
38 Degré d'autonomie 13,35
15,32
1,13
18,1 25,13 6,9
26,2
19
8,32
19
2,32
13
42
10,37 14,10 35,3 29,28 35,10 20,10 35,21 26,17 35,10
39 Productivité 1
14 34,40 22,39 10,18 2,18 16,38 28,10 19,1 38,19
L’exploitation des
contradictions physiques

Expression de la CP N°2

N°2 :
• le facteur néfaste (hygrométrie importante) ne devrait pas
exister pour éviter (ramollissement du carton) et (pâte
ramollie),
• et devrait être en place pour fournir ou augmenter (bonne
conservation des condiments).

Pascal Crubleau 43
Modélisation de la situation

N°2 :
• le facteur néfaste (hygrométrie importante) ne devrait pas
exister pour éviter (ramollissement du carton) et (pâte
ramollie),
• et devrait être en place pour fournir ou augmenter (bonne
conservation des condiments).

Pascal Crubleau 44
Traitement des contradictions
techniques
bonne conservation B
des condiments
A hygrométrie
importante

A B A B

Les 2 paramètres A et B sont antagonistes

Pascal Crubleau 45
Choix du paramètre à privilégier
Que souhaite-t-on avant tout ?

N°2:
• le facteur néfaste (hygrométrie importante) ne devrait pas
exister pour éviter (ramollissement du carton) et (pâte
ramollie),
• et devrait être en place pour fournir ou augmenter (bonne
conservation des condiments).

Identification des paramètres à améliorer :


• bonne conservation des condiments : 13 (stabilité de l’objet)
Identification des paramètres en conflit :
• hygrométrie importante : 23 (perte de substance)

Pascal Crubleau 46
Pascal Crubleau 47
Pascal Crubleau 48
Principe des solutions
proposés par la matrice
• 2. Extraction
Séparer de l'objet une partie (ou propriété) *perturbatrice* ou, au contraire, extraire
seulement une partie (ou propriété) nécessaire.
• 14. Sphéricité
Remplacer des parties linéaires par les courbes, les surfaces planes par des surfaces
sphériques, les forme parallélépipédiques par des formes sphériques.
Utiliser des rouleaux, les billes, les spirales, des dômes.
Remplacer les translations par des rotations ; utiliser la force centrifuge.
• 30. Membranes flexibles et parois minces
Remplacer les structures tridimensionnelles par des membranes flexibles et des films
minces.
Isoler l’objet de son environnement en utilisant des membranes flexibles et des films
minces.
• 40. Matériaux composites
• Remplacer un matériau homogène par un matériau composite.
Pascal Crubleau 49
Des idées ?

• 2. Extraction Cheminée ?

• 14. Sphéricité Canalisation ?

• 30. Membranes flexibles et parois minces Film plastique ?

• 40. Matériaux composites …?

Pascal Crubleau 50
Piste explorée !
N°14 : Utiliser la courbure

• Expressions clés : courbes - sphérique - rotation - curviligne

14a : remplacer des parties droites ou des surfaces planes par des
courbes, des formes cubiques par des formes sphériques

• Exemples :
- fonds bombés des réservoirs

Pascal Crubleau 51
La nouvelle boîte à pizza

La vapeur est canalisée vers les cotés et recueillie sous la pizza

Voir Le brevet

Pascal Crubleau 52
Pour résumer

Un processus systématique

• Inventorier les ressources de la situation


• Recenser l’ensemble des relations de causes à
effets
• Formuler la ou les contradictions physiques
• Exprimer des contradictions techniques
• Identifier les paramètres en conflit
• Recenser et hiérarchiser les principes de
solutions
• Utiliser les principes de solutions suggérés pour
générer des idées

Pascal Crubleau 53