Vous êtes sur la page 1sur 16

DEMARCHE SECURITE

Groupe CSI – IAQT (Juillet 2019)

N’GUESSAN Francis,
Ingénieur Qualité,
Présentation Spécialiste Qualité, Sécurité & Environnement
Consultant Formateur en QSE – Auditeur Interne
Risk Manager
Objectifs et découpage de la formation
Cette formation permettra de :

 Comprendre la démarche sécurité,


 S’approprier les différentes étapes de la démarche de prévention des
risques professionnels
Cette formation se décompose en 2 parties :

1ère Partie : Généralités


2e Partie : Etapes de la démarche de prévention des risques professionnels

Méthodologie de la formation

 Cours théoriques
 Méthode participative
Généralités : Termes usuels et définitions Démarche sécurité ou démarche de prévention des
risques professionnels : Processus mis en œuvre
Sécurité : Etat qui résulte de la maîtrise des risques pour implanter un système de prévention des
risques professionnels (santé et sécurité au travail)
et s'engager dans une amélioration continue.
Risque professionnel : Exposition à un danger du
fait d’une activité professionnelle et/ou d’une Généralités : Introduction à la santé et
situation professionnelle. sécurité au travail
Il se caractérise par la combinaison de la probabilité
de survenue de ou des événements redoutés et de la Début du management de la sécurité vers 3000
gravité du préjudice subi que cet événement peut avant JC à Babylone.
causer.
Puis, au 18ème siècle, des règlements sur les
Atteinte à la santé : Etat physique ou mental conditions de travail (heures de travail) apparaissent
défaillant identifiable, résultant de et/ou aggravé en Angleterre.
par une activité professionnelle et/ou une situation D'autres lois apparaissent en France telles que sur
professionnelle.
explosifs (1875) ou la Loi relative à l'amélioration
des conditions de travail (n° 731195 du 27/12/73).
Prévention des risques professionnels : Ensemble La
La première
première loi
loi de
de compensation
compensation des
des ouvriers
ouvriers a
a été
été
des dispositions à mettre en œuvre pour préserver écrite
écrite en
en Allemagne
Allemagne auau 18ème
18ème siècle
siècle suite
suite au
au
la santé et la sécurité des salariés, améliorer les mécontentement
mécontentement des des ouvriers
ouvriers lié
lié à
à l'augmentation
l'augmentation
conditions de travail et tendre au bien-être au
des
des conditions
conditions de
de travail
travail dangereuses
dangereuses
travail.
(industrialisation).
(industrialisation).
Généralités : Introduction à la santé et sécurité au travail
L'industrialisation
L'industrialisation en
en Amérique
Amérique dudu Nord
Nord a
a également
également L'évaluation
L'évaluation des
des risques
risques professionnels
professionnels constitue
constitue
engendré
engendré dede nouvelles
nouvelles situations
situations dangereuses
dangereuses pour
pour une
une obligation
obligation à
à la
la charge
charge de
de l'employeur.
l'employeur.
les
les ouvriers
ouvriers et
et en
en conséquence,
conséquence, de de nombreuses
nombreuses dede
lois Elle
Elle a
a vu
vu sa
sa nécessité
nécessité renforcée
renforcée par
par certaines
certaines
lois (Acte
(Acte de
de compensation
compensation des
des ouvriers
ouvriers d'Ontario,
d'Ontario,
1915) évolutions
évolutions ::
1915) sont
sont promulguées
promulguées pour
pour les
les protéger
protéger et
et pour
pour
compenser
compenser leurs
leurs dommages.
dommages.  l'apparition
l'apparition de
de nouveaux
nouveaux risques
risques (ex.
(ex. TMS,
TMS, …)
…)
ou
ou dede nouvelles
nouvelles organisations
organisations dudu travail
travail ou
ou
des
des entreprises
entreprises (ex.
(ex. flux
flux tendu,
tendu, ...),
...),
 l'augmentation
l'augmentation de de la
la gravité
gravité des
des accidents
accidents du du
Plusieurs accidents majeurs tels que : travail
travail et
et des
des maladies
maladies professionnelles,
professionnelles,
 l'augmentation
l'augmentation des des rythmes
rythmes dede travail,
travail, de de la
la
Piper Alpha, Angleterre (1988),
pression
pression psychologique,
psychologique, du du stress,
stress, dudu travail
travail
Flixborough, Angleterre (1974), sous
sous contrainte
contrainte dede temps
temps
Texas City, Etats-Unis (1947),  la
la durée
durée excessive
excessive dudu travail
travail et
et des
des trajets
trajets
Bhopal, Inde (1984),  les
les arrêts
arrêts de
de la
la Cour
Cour dede cassation
cassation sur
sur lala faute
faute
Seveso, Italie (1976), et inexcusable
inexcusable dede l'employeur
l'employeur et et sur
sur l'obligation
l'obligation
Spyros, Singapour (1978) de
de résultat,
résultat, relatif
relatif àà l'amiante
l'amiante (cas
(cas de de la
la
ont également déclenché une attention croissante France)
France)
sur les questions de sécurité et de santé.
Généralités : 9 principes généraux de la sécurité au travail
Assurer l'intégrité physique et mentale de tous les salariés et de créer les
conditions de leur bien-être physique, mental et social.

Généralités : Objectif de la santé et sécurité au travail


1- Eviter les risques
Supprimer le danger ou l’exposition à celui-ci.

2- Evaluer les risques qui ne peuvent pas être évités Apprécier leur nature et leur importance,
notamment lors de l’élaboration du document unique d’évaluation des risques professionnels,
afin de déterminer les actions à mener pour assurer la sécurité et garantir la santé des
travailleurs.

3- Combattre les risques à la source


Intégrer la prévention dès la conception des équipements, des modes opératoires et des lieux
de travail.

4- Adapter le travail à l’homme


Concevoir les postes de travail et choisir les équipements, les méthodes de travail et de
production pour limiter notamment le travail monotone, cadencé ou pénible.
Généralités : Objectif de la santé et
sécurité au travail
5- Tenir compte de l’évolution de la technique 8- Donner la priorité aux mesures de
Assurer une veille pour mettre en place des moyens protection collective
de prévention adaptés, en prenant en considération Utiliser des équipements de protection
les effets sur l’organisation. individuelle uniquement en complément des
protections collectives ou à défaut de protection
6- Remplacer ce qui est dangereux par ce qui ne collective efficace.
l’est pas ou par ce qui l’est moins Former et informer les salariés sur les risques et
Éviter l'utilisation de procédés ou de produits leur prévention
dangereux lorsqu'un même résultat peut être obtenu
avec une méthode présentant des dangers moindres. 9- Donner les instructions appropriées aux
travailleurs
7- Planifier la prévention Donner aux salariés les informations nécessaires
Intégrer dans un ensemble cohérent la technique, à l'exécution de leurs tâches dans des conditions
l’organisation du travail, les conditions de travail, de sécurité optimales. Il s'agit notamment de
les relations sociales et l’environnement. En cas leur fournir les éléments nécessaires à la bonne
d’intervention de plusieurs entreprises sur un même compréhension des risques encourus et ainsi de
lieu, organiser la prévention en commun. les associer à la démarche de prévention. Ces
principes doivent être mis en œuvre en
respectant les valeurs essentielles et les bonnes
pratiques de prévention. Ces principes montrent
le caractère plurifactoriel (organisationnel,
humain, technique...) des risques professionnels
Généralités : Enjeux de la santé et sécurité au travail

 Enjeux éthiques et civiques : « Tout individu a droit à la vie, à la liberté et à la sûreté de sa


personne » (article 3 de la Déclaration des droits de l'homme adopté à Paris le 10 décembre
1948). Veiller à la sécurité d'autrui est un devoir qui s'impose à tous et bien sûr en premier lieu
au chef d'entreprise vis-à-vis de ses salariés.

 Enjeux sociaux : La sécurité, bien conçue et réalisée, est un facteur d'amélioration du climat
social de l'entreprise et de confiance de la part du personnel, contribuant ainsi à une meilleure
efficacité de l'entreprise.

 Enjeux pénaux : Les médias se font de plus en plus fréquemment témoins de mises en examen
et de condamnations d'employeurs lors d'accidents au cours du travail
Généralités : Enjeux de la santé et sécurité au travail

 Enjeux réglementaires : Il existe actuellement, en Côte d’Ivoire, plusieurs textes


réglementaires concernant la SST.

 Enjeux économiques et commerciaux : Les coûts accidents, les cotisations «


accidents de travail – maladies professionnelles » et les primes d’assurances
représentent un enjeu financier pour l’entreprise.

Généralités : Avantages tangibles de la mise en place d’un SM SST

 Continuité des opérations,


 Efficacité opérationnelle à travers :
 des objectifs clairs
 des procédures de travail claires, responsabilité, etc.
 une capacité accrue de communication,

 Capacité d'attirer et de garder une main d’oeuvre de qualité,


 Réduction du risque de grogne par la participation du personnel et la
transparence,
 Amélioration de la bienveillance de la communauté et des associations.
Etapes de la démarche sécurité (de prévention) : Généralités
Eléments constitutifs du risque -
modélisation standard Eléments constitutifs du risque

Quatre (4) éléments caractérisent le risque :


 le danger,
 la cibles exposée au danger,
 l’évaluation de la menace,
 les dispositions prises pour contrer la menace,

Le danger
Source, situation ou pratique susceptible de causer
des dommages à la cible exposée.
Le risque existe si et seulement si un danger est
présent
• Pas de danger, pas de risque
• L’identification des risques suppose
l’identification des dangers
Etapes de la démarche sécurité (de prévention) : Généralités

Eléments constitutifs du risque

La cible exposée : les personnes


Il y a risque si et seulement si le
danger peut atteindre une ou
plusieurs cibles. Pas de cible, pas de
risque.
Supprimer le risque revient à éviter
tout contact entre danger et cible.

L’évaluation de la menace
La menace est la potentialité du danger à causer des dommages à la cible.

 La potentialité dépend de l’interaction entre danger et cible et elle est quantifiable


: c’est la probabilité de survenance du risque.

 Les dommages dépendent de l’importance du danger et ils sont quantifiables : c’est


la gravité des conséquences potentielles.
Etapes de la démarche sécurité
(de prévention) : Généralités

Etapes de la démarche sécurité (de


prévention) : Généralités
(référentiel de fréquence)

La détermination de la
fréquence est un subtil
mélange entre :

 la prise en compte
de l’expérience :
que s’est-il passé ?

 une projection dans


le futur immédiat :
que pourrait-il se
passer ?
Etapes de la démarche sécurité (de prévention) :
Généralités (référentiel de gravité)

Etapes de la démarche sécurité (de prévention) :


Généralités (référentiel d’action)
Etapes de la démarche sécurité (de prévention) :
Généralités (référentiel d’action)

Eléments constitutifs du risque


Les dispositions prises pour contrer la
menace Risque inhérent (ou
brut)
 Ce sont les mesures de prévention  C’est le risque existant
en absence de toute
mises en œuvre pour éviter le risque se maîtrise, de toute
concrétise. disposition de prévention
 Agit sur les causes des risques, et de protection.
afin d’éviter qu’il ne survienne
 La prévention réduit la fréquence Risque résiduel
(ou net)
 C’est le risque
 Ce sont également les mesures de qui subsiste après
protection prises pour limiter les la mise en œuvre
des disposition de
conséquences du risque si celui-ci se prévention et de
concrétise. protection.
 Agit sur les conséquences du
risque, afin d’en limiter l’impact
 La protection réduit la gravité

 Ce sont enfin les mesures de


précaution prises lorsqu’il existe un
doute sur la réalité du risque.
Etapes de la démarche sécurité (de prévention) : Généralités
Eléments constitutifs du risque Re-évaluer les
risques suite aux
Mettre en actions réalisées
Accident
œuvre les
L’accident correspond à la survenance du 5
risque, à sa concrétisation. actions
 Le risque est une potentialité, l’accident 1 4
est une réalité.
 Le risque est un non évènement, Préparer la
l’accident est un évènement.
démarche
La prévention des risques
professionnels ne peut pas être
envisagée de manière statique et Elaborer un
définitive. programme2 3
d’action
Elle doit être appréciée et
construite dans le cadre d'un
processus tenant compte de
Evaluer
l'évolution dans l'entreprise des les risques
facteurs humains, techniques et
organisationnels.
Etapes de la démarche sécurité (de prévention) :
Les conditions de réussite

 la volonté du chef d'entreprise et la mise à disposition de moyens,


 la véritable conduite de projet,
 l'association de l'ensemble du personnel,
 l'identification des ressources internes et externes,
 l'analyse globale du travail réel,
 l'approche pluridisciplinaire (technique, organisationnelle, humaine)
 la formation d'un relais, d'un correspondant,
 la formalisation de l'évaluation des risques et du plan d'actions techniques,
organisationnelles et humaines.

 NB : La suite sera développée dans l’évaluation des risques


professionnels (EVRP)
MERCI POUR VOTRE
ATTENTION