Vous êtes sur la page 1sur 26

CAT devant une déshydratation aigue

chez l’enfant .

Externe DCEM2, Nasser khaireh amoud.


le 05/03/2014.
PLAN
• I.DEFINITION
• II.DIAGNOSTIC POSITIF
• III.EVALUATION DE LA GRAVITE
• IV.ETIOLOGIES
• V.PRISE EN CHARGE
I-DEFINITION
• La déshydratation aiguë est définie par un
déficit brutal ( 24h à 48h)en eau et en
électrolytes des compartiments de
l’organisme
• C’est une urgence pédiatrique fréquente.
Fragilité du NRS face à la DH20 (2)

• Importance des pertes insensibles par la


peau et le poumon (1 ml/kg/h). Pertes
augmentées lors de la fièvre ou de la
polypnée
• Immaturité rénale avec diminution des
capacités de concentration des urines
• Dépendance totale vis-à-vis de l ’entourage
avec BB n’exprimant pas de façon
intelligible sa soif
II-Diagnostic positif
Deshydratation extracellulaire :
 Pli cutané
 Dépression de la fontanelle
 Enfoncement et hypotonie des globes oculaires
 Oligurie, anurie
 Défaillance circulatoire : cyanose, pâleur
et refroidissement des extrémités, tachycardie,
hypotension, allongement du temps de recoloration
Deshydratation intracellulaire :

 Soif
 Sécheresse de la bouche
 Fièvre
 Signes neurologiques : agitation,torpeur, coma,
hypertonie, convulsion
III-évaluation de la gravité
SCORE DE DÉSHYDRATATION
L F G T N R P
Signes

humide normale normaux inférieur normal


0 Inf 40
3 Abs
Valeurs Un peu Peu
1 Peu 3-5 plaintif SUP 40 Pâteux
desséch déprimée enfoncés
ée

2 sèche Tres Tres Supérieu Agité Sup et persistan


déprimée enfoncé r 5 profonde t
apathie
 Déshydratation stade I :
score : 0 – 3
 Déshydratation stade II :
score : 4 – 8
 Déshydratation stade III ( severe):
score : 9 – 19

NB: si l’etat hemodynamique est alteré =


STADE III.
Meilleur témoin : perte de poids
Permet une évaluation de la gravité
• Perte de -5% du poids antérieur : modérée

• Entre 5-10 : moyenne

• Supérieur 10 : sévère

• Supérieur 15 : gravissime
Les etiologies
• DIGESTIVES :
 GEA ( 90%)
 entérostomie digestive
 troisième secteur : occlusion, péritonite
 aspiration gastrique
 vomissements
• RENALES :
 IRA
 UROPATHIES MALFORMATIVES
 DIAPETE INSIPEDE
 DIABETE SUCRE
 PC HYPERTONIQUE
 INS SURRENALIENNE AIGUE
 INTOXICATION DIURETIQUE
• AUTRES CAUSES :
cutanées:
* sd de Lyell
* brûlure étendues
* coup de soleil
* fievre
insuffisance d’apport :
* anorexie
* troubles neurologique majeurs
PRISE EN CHARGE
DESHYDRATATION STADE I :

 Pec a domicile ou dispensaire local


 Pas d’examen complémentaire
 SRO( oralyte*) :1 sachet à diluer dans un litre d’eau
ou solution sucrée – salée apres chaque selle
 Continuer l’allaitement
NB:Jamais d’eau seule (pas NaCl), ni de Coca (trop osmotique : majore la diarrhée (600
mosm/l contre 200 mosm/l pour SRO))

Consulter si persistance ou aggravation des signes de


déshydratation ou si mauvaise tolérance
Déshydratation stade II
• Hospitalisation
• Ex complémentaire systématique :
glycémie , urée/créatinine sanguin, ionogramme
sanguin et NFS et GS
En fonction du contexte : CRP, HEMOC , PL , BU,
ECBU,
coproculture, EPS .
SRO 50ml chaque 15a30min pdt 4h

amelioration Pas d’amelioration

Gavage Gastr SRO 200ml/kg/jr


100ml 6premier heure
Pec stade 1 100ml 18heure qui reste

Evolution favorable Defavorable

Intro de regime , lait Rehydratation parenteral

pec stade III


Pec stade 1
Elements de surveillance :
Chaque heure :
FC , FR , TRC , CONSCIENCE , SCORE
DE DESHYDRATATION
 Toute les 3heures :
Température , diurèse
 toute les 12heures :
poids , dextro , iono sanguin
Déshydratation stade III
• Hospitalisation
• Surveillance sous monitorage
• Bilan même que stade II mais après
amélioration de l’état hémodynamique .
Etat de choc ?

Oui Non

SG5% IV:
Ds chak 500cc:
Serum Q 20ml/kg IVL pdt 30min
1ampoule et demi
Nacl
1ampoule de glu ca2+
1ampoule de Kcl si inf
Pas d’amelioratino amelioration
4mmol
Max : 200mg/kg/jr

2eme remplissage
Favorable Defavorable

Intro regime apres 48h Refaire mm protocole


Elements de surveillance :
Chaque heure :
FC , FR , TRC , CONSCIENCE , SCORE
DE DESHYDRATATION
 Toute les 3heures :
Température , diurèse
 toute les 12heures :
poids , dextro , iono sanguin
Traitements associés
• Traitement étiologique si possible

• Anti diarrhéiques (Tiorfan),

• Traitement symptomatiques :
antiémétiques, antipyrétiques…
Points importants
• NRS : personne à risque
• Facteurs de gravité : évaluer l’urgence
– Signe de défaillance hémodynamique
– POIDS
• 3 types de DH2O : intracellulaire, extracellulaire, mixte
• Examens complémentaires : uniquement si DH20
moyenne ou sévère ou à la recherche d’une étiologie
• CAT thérapeutique
• Importance du SRO +++
• Attention à la correction des troubles ioniques
• Pas toujours secondaire à GEA … penser aux autres
étiologies
MERCI.