Vous êtes sur la page 1sur 34

ELT

ELECTROTECHNIQUE

Transformateur monophasé : principe et relations fondamentales, fonctionnement


à vide et en charge, schéma équivalent, essais et rendement, transformateurs
spéciaux…
Le transformateur permet de modifier la tension et le courant dans un circuit .
Grâce à lui, l'énergie électrique peut être transportée à grande distance de façon
économique et distribuée dans les usines et les maisons
.

V = 220 V
Symbole du transformateur :
Transformateur de poteau 20 kV / 380 V
Tension induite dans une bobine

Soit une bobine entourant un flux qui varie sinusoïdalement à une fréquence f. Ce
flux alternatif induit entre les bornes de la bobine une tension alternative donnée par
l'équation :

 𝐸=4,44 𝑓𝑁 𝜙max

ou
E = tension efficace induite, en volts [V]
f = fréquence du flux, en hertz [Hz]
N = nombre de spires de la bobine
ϕMax = valeur maximale du flux, en webers [Wb]
4,44 = constante (valeur exacte = π√2)
Exemple

Une bobine possédant 4000 spires entoure un flux sinusoïdal dont la valeur crête est
de 2 milliwebers et la fréquence est 60 Hz . Calculer la valeur de la tension induite.
Tension appliquée et tension induite

une bobine à noyau d'air raccordée à une source de tension sinusoïdale Eg. Si la
résistance de la bobine est négligeable, le courant vaut :

𝐼 𝑚=𝐸 𝑔 / 𝑋 𝐿
 

où XL est la réactance inductive de l'enroulement . Le flux créé par le courant


alternatif induit aux bornes de la bobine une tension E
Exemple
Une bobine de 90 spires est raccordée à une source de 120 V, 60 Hz .
Sachant que le courant magnétisant est de 4 A, calculer :
a) la valeur crête du flux
b) la valeur crête de la FMM développée par la bobine
c) la réactance inductive de la bobine
d) l'inductance de la bobine
Aimants naturels

Un transformateur idéal n'a aucune perte et son noyau est infiniment


perméable.

La Fig montre un transformateur idéal dont le primaire et le secondaire


possèdent respectivement N 1 et N2 spires . Le primaire est raccordé à
une source Eg , et le secondaire est ouvert . Les tensions induites ont
respectivement El et E2 volts .
l'expression du rapport de transformation d'un transformateur:

ou
E1 = tension induite au primaire [V]
E2 = tension induite au secondaire [V]
NI = nombre de spires du primaire
N2 = nombre de spires du secondaire

Nous définissons aussi le rapport de transformation a, selon l'expression :


Exemple
On applique une tension efficace de 2400 V au
primaire d'un transformateur abaisseur de
tension, dont le primaire comporte 500 spires
et le secondaire 25 spires .
a) Calculer la tension efficace induite au
secondaire
b) Quelle est la valeur de la tension instantanée
au secondaire au moment où la tension au
primaire est de 37 V?
Transformateur idéal en charge ; rapport des courants
Raccordons une charge Z au secondaire d'un transformateur idéal. Un courant I2
circulera immédiatement . Ce courant est donné par :

Les courants Il et I2 sont en phase et ils sont définis par l'équation :


Exemple
Un transformateur idéal ayant 90 spires au primaire et 2250 spires au secondaire est
branché sur une source de 200V, 60 Hz . La charge tire un courant de 2A .
Calculer la Tension secondaire et le courant au primaire
Rapport d'impédance
Le transformateur est utilisé pour modifier une tension ou un courant. Nous montrons ci-
après que ces transformations de la tension et du courant produisent aussi une
transformation d'impédance , on peut écrire :

Les bornes secondaires «voient» une impédance Zs donnée par :

D'autre part, la source Eg «voit» une impédance Z p donnée par :


Par conséquent, on peut écrire :

Par exemple, si l'on branche une résistance de 100 Ώ au secondaire d'un


transformateur ayant un rapport de transformation a = 0,2, elle apparaît au
primaire comme une résistance de
Déplacement des impédances du secondaire au primaire et vice versa

Pour résoudre un circuit comprenant un transformateur, il est parfois utile de l'éliminer


afin de simplifier le circuit . Cela peut se réaliser en transférant les impédances du côté
secondaire au côté primaire .
Déplacement des impédances du secondaire au primaire et vice versa
Exemple
Soit le montage de la Fig dans lequel le transformateur idéal a un rapport de transformation
a = N1/N2=2,
a) Tracer le circuit équivalent en rapportant toutes les impédances au côté primaire .
Calculer la valeur de I1.
h) Tracer le circuit équivalent en rapportant toutes les impédances au côté secondaire .
Calculer la valeur de I2.
Transformateur idéal comportant un noyau réel
Le noyau d'un transformateur idéal est parfaitement perméable et ne présente aucune perte .
Qu'arrive-t-il si on le remplace par un autre ayant des pertes par hystérésis et par courants de
Foucault et dont la perméabilité n'est pas infinie? Ces imperfections peuvent
être représentées au moyen d'une résistance Rm et d'une réactance Xm branchées en parallèle
avec le primaire d'un transformateur idéal .
La résistance Rm représente les pertes dans le fer et la chaleur qu'elles dégagent . La réactance
magnétisante Xm est un indice de la perméabilité du noyau.
Les valeurs de Rm et Xm sont données par les équations suivantes :
Exemple
Un transformateur de 20 kVA, 120 V/600 V, fonctionnant à vide, tire un
courant de 5 A lorsqu'il est raccordé à une source de 120 V, 60 Hz . Un
wattmètre indique une puissance de 180 W. Calculer :
a) la puissance réactive absorbée par le noyau
h) la valeur de Rm, et de Xm,
e) les valeurs de If, Im,ID
Pertes, rendement d'un transformateur

 𝑅2 𝐼 22

 𝑅 1 𝐼 21
Bilan de Puissance
rendement
  𝑃2 𝑃2   𝑃2 𝑈 2 𝐼 2 cos 𝜑2
𝜂= = 𝜂= =
𝑃 1 𝑃2 + 𝑃𝑓𝑒𝑟 + 𝑃 𝐽𝑜𝑢𝑙𝑒𝑠 𝑃 1 𝑈 2 𝐼 2 cos 𝜑2+ 𝑅 2 𝐼 22 + 𝑃𝑓𝑒𝑟
1 . Essai à vide .
Lors d'un essai à vide, les pertes Joule dans l'enroulement alimenté ont toujours
négligeables . On peut donc écrire :
1 . Puissance apparente absorbée par le noyau :

2. Puissance réactive absorbée par le noyau :


2. Essai en court-circuit:
Exemple
Soit un transformateur de 500 kVA, 69 kV/4160 V, 60 Hz . Lors d'un
essai en court-circuit, les bornes Xl, X2 étant reliées, on a relevé les
lectures suivantes:
Ec=2600 V Ic=4A Pc= 2400 W
Calculer du côté HT:
a) l'impédance totale du transformateur
b) la résistance totale du transformateur
e) la réactance de fuite totale du transformateur
Exemple
Un essai à vide sur le transformateur de 500 kVA, 69 kV/4160 V. décrit à
l'exemple 30-14 donne les résultats suivants lorsque l'enroulement BT est
excité :
Es=4160V I0=2.4A Pm=2100W
Calculer :
a) les valeurs de Rm, vues du côté BT et HT
b) les valeurs de Xm vues du côté BT et HT
Tracer le circuit équivalent du transformateur .
Transformateurs spéciaux

Autotransformateur
Exemple
Un autotransformateur ayant une prise de 80 % est connecté à une source de
300 V. Une charge do 3600 W est branchée aux bornes du secondaire
. Calculer :
a) Courant fourni par la source:
b) la tension et le courant de la charge