Vous êtes sur la page 1sur 42

Fractures de

l’avant-bras
La prono-supination

Pronation intermédiaire

Supination Pronation
Les impératifs de la prosupination
(Destot)

• La longueur des os doit être intacte


• Courbure pronatrice du radius
intacte
• Pas de décalage d’un des 2 os
• Espace inter-osseux libre
• 2 articulations radio-cubitales
mobiles
Fractures de l’avant-bras

• Fréquentes chez l’enfant et l’adulte


• Chocs directs ou indirects

• Enfants : fr. en bois vert le plus souvent


ou fr. transversales très distales

• Adultes : la situation du trait conditionne les


déplacements en fonction des muscles
souvent au 1/3 moyen
Fractures de l’enfant

Fractures en bois vert Fractures déplacées


Les déplacements sont déterminés par la localisation des traits par
rapport aux insertions des muscles

Supination :
Court et long supinateurs (radial)
Long biceps (musculo-cutané)

Pronation :
Rond pronateur (médian)
Carré pronateur (médian)

Priorité : restaurer la prono-supination


• Le plus souvent les 2 os sont
fracturés
• Fractures isolées du radius ou
du cubitus (avec ou sans
luxation de l’autre os)
Traitement des fractures
de l’avant-bras

• Fractures non déplacées : plâtre

• Fractures en bois vert déplacées : réduction


orthopédique

• Fractures très déplacées


– Réduction orthopédique possible
– déplacements secondaires ++
– Ostéosynthèse
Traitement des fractures non
déplacées de l’avant- bras
• Plâtre coude fléchi et poignet en légère flexion dorsale et
pronation intermédiaire
• Radiographies de contrôle répétées
• Plâtre : 4 à 6 semaines (selon l’âge)
• Consolidation constante
• Attention aux déplacements secondaires
Fractures en bois vert non déplacées

Déplacement faible : Plâtre


Fractures « en bois vert »

Fr. peu déplacée Fr. très déplacée


Réduction des fractures « en bois vert »

• Casser la corticale opposée


à l’angulation

• Garder le périoste intact

• Ne pas aller trop loin

• Confection d’un plâtre


Position d’immobilisation dans le plâtre

En pronation pour les fractures avec En supination pour les fractures


angulation initiale en arrière avec angulation initiale en avant
Fractures « en bois vert »

Réduction et consolidation correctes Cal vicieux


Fractures déplacées

Réduction manuelle d’une


fracture distale des 2 os de
l’avant-bras chez l’enfant

• Traction puis
• Angulation afin d’accrocher
les fragments et
• Alignement
• Confection d’un plâtre
Réduction lente des fractures déplacées de l’avant-bras

Traction douce et progressive en utilisant des doigts « japonais »


Contrôle radioscopique de la réduction
Confection du plâtre dans cette position
Traitement chirurgical
Fractures irréductibles de l’enfant
Fractures déplacées de l’adulte

Mobilisation rapide
Consolidation en 3
mois
Déplacement sous plâtre ostéosynthèse par plaques
Ostéosynthèse des 2 os au tiers distal chez un enfant
Interposition musculaire
Complications des fractures de
l’avant-bras

• Ouverture cutanée
• Irréductibilité (interpositions)
• Syndrome de Volkmann
• Pseudarthroses
• Raideur en prono-supination
• Synostoses
• Fractures itératives après ablation de plaques
Fracture isolée du radius
Fracture de Essex Lopresti

Fracture du radius + fract de la tête radiale


Fracture du cubitus
Fracture de Monteggia

Fracture du cubitus +
Luxation de la tête du radius
Diagnostic radiologique de la luxation du radius

- L’axe du radius doit normalement passer


au centre du condyle
- Faire des radios comparatives

luxation

réduction
Fracture de Galeazzi

Fracture du radius +
luxation distale du
cubitus
Traitement de la fracture de Galeazzi

Après reconstruction et ostéosynthèse du radius, le cubitus se réduit


Traitement de la fracture de Monteggia

- Réduction

- Ostéosynthèse
“anatomique“du cubitus

- Le radius est alors


stable
Fracture de Monteggia comminutive ouverte
En cas de fracture isolée du radius ou du cubitus,
que faut-il rechercher systématiquement ?

• Lors d'une fracture du cubitus, rechercher une


luxation de la tête radiale (Monteggia).

• Lors d'une fracture du radius, rechercher une


luxation inférieure du cubitus (Galeazzi).
En cas de fracture non déplacée de l'avant-bras, quelles
sont les modalités de l'immobilisation plâtrée ?

• Plâtre fendu ou gouttière plâtrée postérieure, prenant le


coude fléchi à 9O° et remontant très haut sur l'humérus,
prenant le poignet jusqu'au pli de flexion des métacarpo-
phalangiennes, la main étant en position de fonction
(flexion dorsale du poignet et pronation intermédiaire).
• Radio de contrôle pour dépister un déplacement.
• Immobilisation 4 à 6 semaines.
Quelles sont les complications possibles
des fractures de l'avant-bras ?

• Ouverture cutanée
• Complications vasculo-nerveuses
• incoercibilité, irréductibilité
• Syndrome de Volkmann
• Pseudarthroses
• Cals vicieux
• Synostoses entre les deux os
Quelle précaution faut-il prendre en cas de suspicion
de fracture de Monteggia pour affirmer le diagnostic
radiographique (chez l'enfant) ?

• Il faut exiger des clichés où l'on voit la totalité de


l'avant-bras de face et de profil

• Le cubitus est fracturé et déplacé

• Tracer l'axe du radius qui doit normalement traverser


le centre du condyle externe

• Ici la tête radiale est luxée en avant (le plus souvent)


Quelle est la C.A.T habituelle face à une fracture en
bois vert de l'avant-bras, chez l'enfant, avec une
angulation marquée ?

• Il faut casser la corticale opposée à l'angulation, en


poussant sur le sommet, tout en agissant sur les fragments
dans l'autre sens

• Il faut éviter d'aller trop loin et garder intact le périoste

• Immobilisation en plâtre 6 semaines

• Faire des radios de contrôle


En cas de fracture isolée du radius ou du cubitus,
que faut-il rechercher systématiquement ?

• Lors d'une fracture du cubitus, rechercher une luxation


de la tête radiale (Monteggia).

• Lors d'une fracture du radius, rechercher une luxation


inférieure du cubitus (Galeazzi).
En cas de fracture non déplacée de l'avant-bras, quelles
sont les modalités de l'immobilisation plâtrée ?

• Plâtre fendu ou gouttière plâtrée postérieure,


– prenant le coude fléchi à 9O° et remontant très haut
sur l'humérus,
– prenant le poignet jusqu'au pli de flexion des
métacarpo-phalangiennes,
– la main étant en position de fonction (flexion dorsale
du poignet et pronation intermédiaire).
• Radio de contrôle pour dépister un déplacement.
• Immobilisation 4 à 6 semaines.
Quelles sont les complications possibles
des fractures de l'avant-bras ?

• Ouverture cutanée
• Complications vasculo-nerveuses
• incoercibilité, irréductibilité
• Syndrome de Volkmann
• Pseudarthroses
• Cals vicieux
• Synostoses entre les deux os
Quelle précaution faut-il prendre en cas de suspicion
de fracture de Monteggia pour affirmer le diagnostic
radiographique (chez l'enfant) ?

• Il faut exiger des clichés où l'on voit la totalité de l'avant-


bras de face et de profil
• Le cubitus est fracturé et déplacé
• Tracer l'axe du radius qui doit normalement traverser
le centre du condyle externe
• Ici la tête radiale est luxée en avant (le plus souvent)
FIN

Vous aimerez peut-être aussi