Vous êtes sur la page 1sur 21

Les fractures de la

cheville
CHAHMI INES
PLAN
I. Introduction
II. Les types des fractures
1.Les classifications
2.La prise en charge
3.Les complications
I. Introduction
La cheville est composée par
plusieurs os …
II. types de fractures

La fracture des malléoles


1. Classifications
A.Classification de Duparc et Alnot

-La fracture sus-tuberculaire


en abduction

-la fracture inter-tuberculaire


(en rotation externe)

-la fracture sous-tuberculaire


en adduction
1. Classifications
B. Classification de Danis Weber
Type A : Fracture sous-ligamentaire
(rotation externe+adduction)

Type B : Fracture inter-ligamentaire


(rotation externe)

Type C : Fracture sus-ligamentaire


C1 (abduction)
C2( abduction + rotation externe)
2. La prise en charge
Le traitement orthopédique

Ttt orthopédique sans Ttt orthopédique avec


reduction reduction(sous
anesthésie)
-fracture sans deplacement Une méthode -fracture peu déplacée
-stable rare : -aspect cutané normal
-revetement cutané normal surveillance
stricte 6sem
+immobilisation
6sem genou et 3
une botte plâtrée mois cheville un plâtre cruro-pédieux
sans appui ou un plâtre
cruro-pédieux
2. La prise en charge

La synthèse par
Le traitement chirurgical broches centro-
médullaires n’est pas
-> les fractures déplacées et instables recommandée car souvent
la réduction
Externe : n’est pas parfaite et le
La sythèse de la malléole Plaque vissée, cerclage peut altérer la
des vices vascularisation osseuse.
Interne :
Une ou deux
vices
Postopératoire :
1-Une attelle
2-Une botte plâtrée bivalvée pour permettre une rééducation sans appui 6sem
fermée (os ostéoporotique) sans appui 6sem
3. Les complications

Complications initiales précoces :

-ouverture cutanée (phlyctènes, souffrance cutanée sur


la saillie interne du tibia)
-Lésion vasculo-nerveux
3. Les complications

Complications tardives
1.raideur articulaire
2. oedème persistant
3. déminéralisation osseuse
4. syndrome neuroalgodystrophique
5. pseudarthrose : surtout de la malléole interne
6. cal vicieux : il est dû à un déplacement secondaire ou à un défaut
de réduction
7. arthrose : c’est l’évolution d’une incongruence articulaire post-
traumatique ou d’une altération du cartilage articulaire lors du
traumatisme.
3. Les complications
Complications secondaires précoces :

1.Lésion cutanées secondaires : (platre trop serré, nécrose cutanée


après chirurgie
2.Le déplacement secondaire :
se voit surtout après un traitement orthopédique. Les causes sont un
plâtre mal adapté, une fracture instable ou un appui trop précoce.
3.L’infection: complique surtout le traitement chirurgical.
4.Thrombophlébite et embolie pulmonaire
d’où la nécessité d’une prévention systématique par des anticoagulants.
5.Syndrome des loges
II. types de fractures

Fracture du pilon tibial


+/- fracture bimalléolaire
+/-luxation tibio-astragalienne
-> interesse la surface articulaire de
la mortaise tibio-fibulaire

Risque +++ :
(oedeme de revetement cutané +
ouverture secondaire)

Plaques vissées , vis ou


fixateur externe
1. Classifications
1. Les mécanismes:
*En hyperflexion dorsale (chute d’un lieu élevé,
accident de voiture : pied sur frein) +++fracture
marginale anterieure totale ou partielles..
*En flexion plantaire (chute sur la pointe du
pied) : fracture de la marge posterieure du pion
+ malleoles
*En compression (fracture biarginale+ fibula+
lalleole interne +/- luxation de l’astragale)
2. La prise en charge

1-Orthopédique
-de réalisation delicate (grand risque de
raidissement, atteinte articulaire et cutanée..
-réduction tres difficile
-platre cruro-pedieux pdt minimum 90j sans
appui
Ttt chirurgical
2. La prise en charge

2-Traitement chirurgical
1.Fixation fibulaire : rétablir la longueur
2. Rétablir profil anatomique articulation
3. Greffe osseuse du défect osseux
4. Fixation solide pour rééducation précoce

Moyens: INDOLENCE
MOBILITE
Vissage, plaque tibiale, fixateur
STABILITE
externe…
IV. La prise en charge
Types d’immobilisation de
la cheville

Bande elastique Aircast


IV. La prise en charge

Wallker Aircast Vaco PED Attelle jambière-


postérieure (JP)
V. Les complications

• Immédiates:
-Ouverture cutanée: svt. DD => DH. (saillie
tibiale)
-Plaie articulaire et/ou fracture ouverte
-Incarcération des tendons péroniers =
-irréductibilité
• Secondaires:
-Souffrance cutanée , phlyctènes
-Nécrose cutanée suivie de chute d’escarres :
ouverture
- Infection
-Déplacement secondaire
V. Les complications

•Tardives:
- Cals vicieux +++ = la principale complication
Peut être extra et/ou intra – articulaires
- Pseudarthrose de la malléole interne
- Haute mal vécue
- Basse ne gêne pas la fonction
- La raideur ++
- Troubles trophiques: oedème, cicatrice
mauvaise
- L’arthrose post traumatique
Buts de la rééducation
-l’indolence
-Restauration de la force msculaire
-la proprioception
-une bonne trophicité (assurer la disparition de
l’oedeme)
-recuperation des emplitudes articulaires (apres
ablation des vis)