Vous êtes sur la page 1sur 71

Fonction levage

1. Fonction levage
 Le mouflage
 Le treuil de forage (Draw works)
 Le freinage
 Outils de levage
Mouflage
• Le mouflage est un moyen de démultiplication des efforts pour lever
de lourdes charges et répartir sur plusieurs brins de câble les
charges, ce qui permet de:
 Réduire l'effort exercé sur le brin actif
 Réduire les dimensions de câble.
 Repartir sur plusieurs brins du câble la charge suspendue ce qui
permet la réduction des dimensions du câble de forage
 Démultiplier la vitesse du moufle mobile.
• Le mouflage comprend
• A- Câble: le cable s'enroule sur le tambour du treuil de forage puis
il passe par les poulies du moufle fixe (crown block) et en fin passe
sur les poulies du moufle mobile (traveling block). L'autre extrémité
du câble est fixée à un point fixe ou réa.
Système de mouflage

 Le nombre de brins du mouflage peut varier de 4 à 14.


 Le brin actif est la portion du câble qui relie le tambour du treuil
avec le moufle fixe.
 Le brin mort est la portion de câble qui relie le moufle fixe au point
fixe. sur le brin mort qu'on peut mesurer la tension du câble pour
connaître le poids suspendu au crochet.
• B- Moufle mobile (traveling block) figure 06: le crochet auquel
est suspendu la charge peut être indépendant ou intégré
• Les poulies sont montées sur le même axe au moyen des
roulements à rouleaux coniques (figure ci-dessous).
• L’axe des poulies est supporté par des paliers logés sur des
flasques,
• L'axe des poulies comporte des perforations pour assurer le
graissage des différents roulements des poulies
Figure 06:Moufle mobile (traveling block)

Moufle
mobile

Crochet
Système de mouflage (Figure 10)

C- Moufle fixe (crown block) figure 07


• C'est un ensemble des poulies supportées sur la plate forme
supérieure du mat (figure 08)
• Les poulies sont alignées sur le même axe. L'axe des poulies
comporte des perforations pour assurer le graissage des différents
roulements des poulies.
• L'axe est supporté à ses extrémités par deux paliers montés sur des
poutrelles fixées au sommet du mât.
• Afin de prolonger la durée de vie des poulies et assurer une usure
uniforme, il est recommandé d’interchanger la position des poulies
(en interchangeant brin actif et le brin mort) une fois par an,
• Le moufle fixe comporte une poulie de plus que le moufle mobile
Figure 07:Système de mouflage
Figure 08:Système de mouflage
Système de mouflage
D- Réa (figure 09)
L'ancrage du câble de forage se fait sur le Réa, la portion reliant
le moufle fixe avec le Réa s'appelle le brin mort, sur ce brin
qu'on peut mesurer la tension du câble qui permet de
connaître le poids suspendu au crochet, au niveau du Réa on
peut introduire également une certaine longueur du câble
neuf pour remplacer la partie usée du câble cette opération
s'appelle le filage

Figure 09: Réa


REA INDICATEUR DE POIDS
Figure 10: Système de mouflage

βm

ta βa t1 t2 tn tm
Moufle
mobile

PC Réa

Figure 10: Système de mouflage


Dynamique du mouflage
Les travaux de forage se réalisent avec des charges extérieures
importantes et variables agissantes sur le mouflage pendant les
différentes phases d’un cycle de forage de puits, ces charges
: sont
Le poids au crochet
.L’effort nécessaire pour lever et mettre en position le mat
Le couple dû à l’entrainement de la table de rotation si elle est
.entrainée par le treuil
.L’effort dû aux travaux de manœuvre des cabestans
: Caractéristiques du mouflage
Le mlouflage est caractérisé par les capacités de charge nominale,
la charge maximale, le nombre de brin, le diamètre du câble,
l’effort de la traction du treuil, le nombre des couches enroulées
.du câble et la vitesse d’entrainement du câble
LE CABLE DE FORAGE
Constitution .1
Un câble est constitué de plusieurs torons disposés en hélice autour d’une
.âme
Chaque toron est composé de plusieurs fils disposés en hélice de plusieurs
 .couches
L’âme du câble .1.1
L’âme est l’élément qui supporte les torons du câble, elle peut être en
  .textile, métallique ou mixte (métal et textile)
L’âme en textile ne joue aucun rôle dans la charge de rupture du câble
mais, retient bien la graisse et donne au câble une
  .bonne élasticité longitudinale
L'âme métallique, elle donne une meilleure résistance à la déformation
après passage sur des poulies de faible diamètre, elle participe à la
.charge de rupture du câble mais elle est moins souple que l'âme textile
 
.
LE CABLE DE FORAGE

L’âme mixte : elle possède des caractéristiques moyennes, elle


est moins résistante que l’âme métallique et plus résistante que
l’âme en textile, aussi elle est moins souple que l’âme en
textile et plus souple que l’âme métallique

 .Différents types des torons


Toron ordinaire : tous les fils du torons ont le même diamètre
et chaque couche à 06 fils de plus que la couche
 précédente(1+6 +12 +18 +…)
Toron Seale Lay : les deux couches extérieures ont le même
nombre des fils et ils sont toronnés au même pas, les fils n’ont
pas le même diamètre pour faciliter le jointement (1 + 9 +9)
LE CABLE DE FORAGE

Toron Filler (Seal Lay à fils de remplissage ou Seal Lay-filler)


Les couches internes ont des fils de remplissage, il est
recommandé lorsque l'utilisation demande un nombre
important de fils par toron (1 +6 +12..) + fils de remplissage.
.Le toronnage dans les différentes couches se fait au même pas
 
  Toron Warrington
La couches extérieure est constituée de fils de deux diamètres
différents
)6 + 6 ,6+ 1(
Différents types des torons

Seale Lay 6 x19 Seale Lay 25 fils

Filler 25 fils

.Figure 20: Différents types des torons


Câble de forage et différents types de torons

Seale Lay 6 x19 Seale Lay 6 x25

Figure 21: Câble de forage et différents types de torons


 Modes de câblage

Sens du câblage 1
A droite : les torons sont enroulés de la gauche vers la droite
.A gauche : les torons sont enroulés de la droite vers la gauche
Seal Lay 19 fils Seal Lay 25 fils
Filler 25 fils
 
Type de câblage 2
Câblage normal (ou croisé) : le sens d'enroulement des fils est
.contraire à celui des torons
:Avantages
.Il est équilibré
:Inconvénients
Le câblage normal (ou croisé) donne moins de souplesse au
.cable que le câblage inverse
LE CABLE DE FORAGE

Câblage inverse: le sens d’enroulement des fils est le même à


.celui des torons
:Avantages
Le câblage inverse donne plus de souplesse au câble que le
.câblage normal
:Inconvénients
Il ne peut donc être utilisé que s'il est solidement maintenu à ses
.deux extrémités
.Il n'est pas équilibré et a tendance à se détordre
:Remarque: En forage on utilise uniquement
Câble normal à droite : torons enroulés à droite, fils enroulés à
,gauche
Câble normal à gauche : torons enroulés à gauche, fils enroulés à
droite
Travail du câble de forage
Le travail (Tm) transmis par un câble pour une manœuvre complète
: peut s’écrire sous la forme suivante )Montée et descente(
,Tm = 0.981 x [pt L(L + l) + 4L(Pm + 0.5d)] x 10-6 (103 daN.km)
,L = profondeur au début de la manœuvre (m)
,l = longueur d'une "longueur" (m)
,d = supplément de poids dans la boue du aux masse – tiges (kg)
pt= poids moyen au mètre des tiges (tool – joint compris) dans la boue
,(kg/m)
,Pm = poids du moufle, crochet et accessoires (kg)
 
Puissance entrée treuil 
 :Puissance requise pour le levage de la garniture
Pr = (Pc + P0) x 1000 x V / 75 Ch
Pc : poids au crochet en tonnes
Po: poids du crochets , moufle mobiles et ses accessoires en tonnes
V:vitesse de remonté ou descente m/s
 
  Puissance entrée treuil
Pt = Pr / (m x t)
  t = Tm . Cha . Pal
Tm : rendement du tambour= 0.97
Pal : rendement des paliers= 0.97
Cha : rendement des chaines et pignon = 0.97

,Pt est la puissance entrée treuil (ch)


,m le rendement du mouflage
,t le rendement du treuil
.)( Pr puissance au crochet (la puissance requise au levage)
 
,m mouflage : 0,841 pour 8 brins (valeur API)
.t = 0,973
TREUIL DE FORAGE

Figure 26 : Treuil de forage


Entraînement de la table de rotation à partir du treuil
Le treuil de forage (drawworks)( figure 26) est un organe destiné
à assurer les fonctions suivantes :
La suspension de la garniture en cours forage
La suspension du tubage lors de la cimentation.
L’entraînement de la table de rotation sur certains appareils, par
l'intermédiaire des cardans, des chaînes et pignons figure ci-
dessous.

Figure 27: Entraînement de la table de rotation à partir du treuil


Le treuil entraîne aussi l’arbre du cabestan (cat head) pour
assurer le vissage et le dévissage des tiges et les tubages figure
ci-dessous

Figure 27: Cabestan


Les principaux éléments du treuil de forage
Châssis, Skid et la carcasse.
Ces éléments doivent être rigides pour éviter le décentrage et le
mauvais alignement des paliers à roulements.
 

Le tambour de manœuvre.
C’est la partie active du treuil, le câble de forage s’enroule sur cet
élément.
Le tambour de manœuvre peut être lisse ou cannelé.
Le tambour cannelé figure ci-dessous est recommandé afin obtenir
un enroulement correct pour éviter l'écrasement du câble durant
la suspension des lourdes charges.
 
Dimensions du tambour :
Le diamètre d'un tambour doit être supérieur ou égale à 20 fois le
diamètre du câble D ≥ 20.d. ( D : diamètre du tambour,
d diamètre du câble)
Tambour de frein cannelé

Bande
de frein

Barre d’équilibrage Fut Jante

Figure 28: Tambour de frein cannelé


Angle de déflexion
La longueur minimale du fût d'un tambour est fonction de
l'angle déflexion du brin actif, pour éviter l’usure prématurée
du câble par frottement par flexion latérale, l'angle de
déflexion doit être compris entre 1° à 1.5°

Moufle fixe

Φ =1° à 1.5°

Tambour

Figure 29: Angle de déflexion


Les arbres du treuil de forage

Le treuil de forage comprend aussi 04 arbres qui sont :


1. Arbre d’entrée (input shaft)
L’arbre d’entrée comporte trois (03) roues dentées 19,20 et 26
dents, à son extrémité se trouve le frein d’inertie pour absorber le
couple résistant inverse lors de l’arrêt de deux moteurs
électriques d’entrainement.
2. Arbre secondaire (output shaft)
L’arbre secondaire comporte trois (03) roues dentés 25,42 et 22,
avec deux (02) pignons à ses extrémités 37 dents et 19 dents.
Un système d’engrenage de deux (02) roues 85 et 101 dents liants
les deux arbres input et ouput.
L’arbre secondaire comporte aussi un embrayage à crabot permet la
sélection des vitesses.
•  
Les arbres du treuil de forage
3. Arbre de tambour de manœuvre
L’arbre de tambour de manœuvre comporte :
Quatre (04) pignons (43,83) dents et (43, 39) dents.
Deux (02) embrayages (High et Low)
Frein auxiliaire.
 
Le pignon 43 son rôle est de transmettre le mouvement du treuil
à la table de rotation.
Le pignon 39 son rôle est de transmettre le mouvement du treuil
au cabestan.
 
Les différents types de freins au niveau du treuil
 Le frein mécanique à bandes
Le frein mécanique à bandes figure 30 est utilisé pour maîtriser
l’avancement de l’outil durant le forage, pour la monté de la
garniture et la descente de la garniture.
Le frein mécanique à bandes comprend deux bandes métalliques
(figure 30) équipées de garnitures de frein qui sont fixées par
des boulons ou des rivets.
Les bandes sont reliées par une barre d'équilibrage son rôle est
d’équilibrer la force de freinage entre les deux bandes et réduit
ainsi l'usure des patins
Les jantes sont creuses et équipées d'un système de
refroidissement à eau sous pression à circuit fermé afin
d’évacuer la chaleur dégagée par le freinage.
Eléments de frein mécanique

Bandes de frein

Patins
de frein

Bande de frein
Levier de frein Barre d’équilibrage

Figure 30: Eléments de frein mécanique


Les différents types de freins au niveau du treuil
Le frein auxiliaire( ralentisseur)
Le frein auxiliaire son rôle est de ralentir le mouvement du
moufle mobile durant la descente de la garniture avec une
vitesse maitrisée( création d’un mouvement inverse à celui du
tambour)
:Il existe deux type de frein auxiliaire
Ralentisseur hydraulique -1
Ralentisseur électromagnétique (El Mago) -2
Système de sécurité et de régulation du fonction levage
Twi Stop
Le twin stop est un système de protection, il protège les deux
moufles et le plancher par un engagement automatique du
.frein mécanique du treuil
Le twin stop freine automatiquement le mouvement du moufle
mobile à deux positions présélectionnées basse coté plancher
.et haute coté moufle fixe
Entrainement du twin stop
:Entrainement du twin stop
.Le twin stop est entrainé par chaine à partir du tambour du treuil
L’arbre de sortie du système actionne un embrayage pour faire
tourner le disque à cames, l’épaulement de la came engage le
bras de commande de la soupape pilote, la soupape pilote à
son tour actionne la soupape de commande à quatre voies, l’air
comprimé sort et se dirige vers le cylindre pneumatique placé
sur le frein mécanique du treuil, et par la suite le frein mécanique
.fonctionne automatiquement arrêtant le moufle mobile
:Le twin stop est composé de
Système de commande mécanique
Système de commande pneumatique
Système de freinage pneumatique
Système de sécurité et de régulation de la fonction levage
Crown-O-Matic
Le Crown-O-Matic est un système de protection qui protège les
deux moufles, il arrête le moufle mobile dans son mouvement
ascendant pour éviter le bloc à bloc ( évite la percussion du
moufle mobile sur le mofle fixe), limitation de mouvement
vers le haut, le capteur du Crown-O-matic est placé au niveau
du tambour
Puissance entrée treuil 
 :Puissance requise pour le levage de la garniture
Pr = (Pc + P0) x 1000 x V / 75 Ch
Pc : poids au crochet en tonnes
Po: poids du crochets , moufle mobiles et ses accessoires en tonnes
V:vitesse de remonté ou descente m/s
 
  Puissance entrée treuil
Pt = Pr / (m x t)
  t = Tm . Cha . Pal
Tm : rendement du tambour= 0.97
Pal : rendement des paliers= 0.97
Cha : rendement des chaines et pignon = 0.97

,Pt est la puissance entrée treuil (ch)


,m le rendement du mouflage
,t le rendement du treuil
.)( Pr puissance au crochet (la puissance requise au levage)
 
,m mouflage : 0,841 pour 8 brins (valeur API)
.t = 0,973
Freinage du tambour
Levier de frein
Bande de frein
Câble

Jante
LE MATERIEL DE MANOEUVRE
Durant les opérations des manœuvres et les ajouts de tiges en
cours de forage, on utilise des outils spéciaux (matériel de
:manœuvre)
: Ces équipements peuvent être classés en deux catégories
.Equipements de levage
.Equipements de vissage, blocage et déblocage de la garniture
 

Outils de levage
 Crochet de levage
,Elévateurs
,Cales ou coins de retenue
.Colliers de sécurité
 

Crochet de levage : il comporte deux oreilles, sur ces deux


oreilles qu’on peut fixer deux bras qui supportent un élévateur
figure 01
LE MATERIEL DE MANOEUVRE

Figure 01 : Elévateur Figure 02 : têtes de levage des


massas tiges
Il y a plusieurs type d’élévateur, donc pour chaque tiges de
forage on utilise un élévateur correspondant à son diamètre
.extérieur
Pour manœuvrer les masses tiges lisses, on visse des têtes de
, levage sur les filetages de la masse-tige Figure 02
 
 Masses-tiges lisses
La forme de masse-tiges la plus simple, elles sont lisses sur toute
leur longueur
Ces masse-tiges nécessitent le vissage de la tête de levage pour
les manipuler et l’utilisation des colliers de sécurité pour les
.descendre sur la table de rotation par l’intermédiaire des cales
Deux retreints sont usinés sur les masses tiges lisses dans la
partie supérieure figure 03 pour permettre l’utilisation de la
cale et l’élévateur sans collier de sécurité
Retreints masse-tiges

Retreints pour
élévateurs

Retreints pour
la cale

Figure 04 : master bushing et cales

Figure 03 : masse-tige lisse et ses deux retreints


,Cales ou coins de retenue 2
 
Pour permettre la suspension de la garniture sur la table
de rotation, on utilise des cales ou coins de retenue, on
pose ces cales dans les fourrures coniques de la table
(master bushing) figure 04 et 05, pour manipuler les
masses-tiges lisses (non équipées des restreints) on doit
augmenter la sécurisé en utilisant des collier (clamp)
figure 06 au dessus des cales
Collier et cales de sécurité

Figure 06 : Collier de sécurité

Figure 05 :  cales (coins de retenue)


Collier de sécurité
Ils sont utilisés pour manipuler un matériel tubulaire lisse
(masse-tiges lisses) ou ayant un poids faible, qui risquent de
glisser à travers les coins de retenue et tomber dans le puits
.(figures 07)
Si la glisse à travers les coins de retenue et descend quelques
centimètres, le collier de sécurité pose sur les coins et les serre
;davantage
Collier de sécurité

Figure 07 : Collier de sécurité sur une masse-tige lisse


Exercice 01

1 .Quels sont les problèmes qui peuvent surgir au niveau


du frein mécanique du treuil de forage.
: Donner la nature des pannes et les remèdes 2
Le treuil est en bon état mais le twin stop ne fonctionne
.pas
Le frein mécanique est engagé le moufle mobile ne s’arrête
.pas
Le frein mécanique et twin stop sont en bon état: le chef de
poste a oublié d’actionner le frein mécanique, le moufle
.mobile se percute sur le moufle fixe
La table de rotation ne fonctionne pas (entrainement
dépendant)
Exercice 02
En Phase de 8"1/2 à 1600 m de profondeur, le travail réalisé par le
câble de forage durant une manœuvre complète est égale à 194
.(103 daN .Km)
.Calculer la masse totale des tiges dans la boue
: On donne
Masse du mofle et ses accessoires P = 8.5 tonnes
Masse totale des masses-tiges dans la boue d=23.8 tonnes
Longueur d’une longueur l=27 m

: Compléter le tableau suivant


Exercice 02

Unités Valeurs Paramètres


m 1600 Profondeur
103
194 Travail réalisé par le câble de forage
daN.Km

………… ……………
Masse linéaire des tiges dans la boue,Pt
………… ………

………………………………………………………..

……………
…………
…………… Masse totale des tiges dans la boue
…………
…………
Exercice 03

Considérons un mouflage de 08 brins, on demande de compléter


le tableau suivant

Unité Valeurs Paramètres


daN 9810 Poids des équipements mobiles : Po
Sans 0.98 Rendement des poulies : k
unité
W 668288 Puissance requise au levage : Pr
daN 12517.6 Tension de huitième brin (brin n° 08) : t8
  ……….. ……….. ………………………………………………………….
  …………. ………… ……………………………………………………………
…………… ………………. Vitesse de remonté du moufle mobile : V
 
..
Equipements de rotation
La table de rotation
La table de rotation
: La table de rotation (figure 01) assure les taches suivantes
Transmet le mouvement de rotation à la garniture de forage, par-
l'intermédiaire de carré d’entraînement et de la tige
.d'entraînement
En cours de manœuvre supporte le poids de la garniture de-
.forage, par l'intermédiaire de coins de retenue
: La table de rotation est constitue de
.Le bâti 1
.La partie tournante 2
 .L'arbre d'entraînement 3
Figure01: equipements de rotation
La table de rotation

: Les équipements de rotation : Ils sont principalement composés de


La table de rotation (rotary table) -
Des fourrures (bushings) -
Du carré d’entraînements (kelly drive bushing) -
De la tige d’entraînements (kelly) -
Du raccord d’usure de la kelly (kelly saver sub) -
De la tête d’injection (swivel) -
Ils assurent la rotation de l’outil de forage par l’intermédiaire du train
.de sonde
 
Caractéristiques de la table de rotation
Dimension nominale
La dimension nominale détermine le diamètre maximal des outils ou
tubages pouvant être introduits au niveau de la table, cette
dimension est donnée par le diamètre intérieur de l'ouverture
centrale de la plaque
.tournante (fourrure enlevée)

Les diamètres nominaux des tables les plus utilisées en cours de forage
:sont
l7"1/2 - 12"1/2 - 1/2"20 - 1/2"27- 1/2"37 - 1/2"49

Aussi, la distance entre le centre de la table et le pignon d'entraînement


de l'axe est normalisée afin de permettre l'interchangeabilité entre
 : treuils et tables. Les distances normalisées sont
m (54"1/4) pour les tables 20"1/2 et 27"1/2 et 1,38
.m (44") pour les tables de l7"1/2 et 12"1/2 1,22
Organes de rotation et la table de rotation

raccord d’usure de la kelly (kelly saver sub)

Figure 24: Organes de rotation


Entraînement de la table de rotation

Entraînement par arbre à cardan

Entraînement
par chaîne

Commande indépendant

Figure 25 : Entraînement de la table de rotation


Rapport de vitesses
Le rapport de transmission entre le pignon d’entrainement et la
table de rotation compris entre 3 et 4 varie en fonction de type
.de la table
Entraînement
La table de rotation peut être entrainée par chaîne ou par arbre à
.cardant à partir du treuil
. L’entrainement par arbre à cardans demande un entretien particulier

Elle a souvent une commande indépendante par un moteur électrique,


dans ce cas on peut arrêter le treuil pendant la rotation
Le carré d'entraînement et les fourrures
Le carré d'entraînement et les fourrures
Le mouvement de rotation est transmis par la table à la tige
d'entraînement par l’intermidiaire d’un carré d'entraînement, le carré
est solidaire à la table de rotation durant la rotation de celle-ci par
.l'intermédiaire d'une fourrure principale [master bushing]
Les fourrures principales [master bushing]
Les fourrures principales entraînent le carré d'entraînement et servent
comme support aux fourrures intermédiaires utilisées pour le calage
.du train de tiges
Il existe plusieurs configurations de fourrure dépendent de la dimension
nominale de la table de rotation utilisée et du
.mode d'entraînement choisi
Fourrure principale

Fourrure principale
Fourrure articulée
Les fourrures
La fourrure dispose de quatre trous au niveau de sa périphérie
dans lesquels sont engagées les broches du carré
.d'entraînement
Un système de verrouillage permet de bloquer les fourrures
dans la table de rotation, et d'éviter leur éjection lors des
.manoeuvres de remontée de la tige d'entraînement
Leur choix dépend de la dimension nominale de la table de
: rotation
Une seule pièce pour les tables 20"1/2 et un profil intérieur -
,carré selon le mode d'entraînement
Pour le guidage et l'entraînement du carré des tables 27"1/2, -
,des fourrures intermédiaires sont nécessaires
Des fourrure articulées pour les tables 37"1/2, elles comportent -
une fourrure intermédiaire pour l'entraînement ou le guidage
.du carré
Les fourrures intermédiaires
En forage on utilise une gamme très variées de diamètres de
matériel tubulaire, donc il est nécessaire d’utiliser pour
chaque fourrure principale, un ensemble de fourrures
intermédiaires [adapter bushing] correspondant chacune à un
.ensemble de diamètres
La table 27"1/2 par exemple, il est nécessaire de prévoir un
ensemble de
fourrures intermédiaires pour le calage des diamètres
: suivants
de 2"3/8 à 8"5/8 -
de 9"5/8 à 10"3/4 -
de ll"3/4 à 13"3/8 -
"16 -
de 18"5/8 à 20 -
Longueur et filetage d’une tige d'entraînement
La tige d'entraînement est caractérisée par sa longueur occupée par
le profil carré ou son hexagonal((longueur utile)
Aussi, pour permettre de forer entre chaque ajout, (ajout correspond
à une tige complète), la tige d'entraînement doit avoir une
.longueur suffisante
Les tiges d'entraînement normalisées par l'API possèdent une
.longueur totale de 12,19 m (longueur utile de 11,28 m
Les tiges d'entraînement comportent en général un filetage 6"5/8
femelle à gauche à leur partie supérieure pour le raccordement
sur la tête d'injection (le filetage est à gauche pour éviter le
,dévissage à droite pendant le forage)
Caractéristiques mécaniques
La partie inférieure de la tige comporte un filetage mâle à droite à
,de type (Internal Flush IF ou Full Hole FH)
Les tool-joints FH ont été pratiquement abandonnés pour les
tiges, mais ils ont été conservés pour les masse tiges et les
)outils de forage
Les caractéristiques mécaniques de la tige carrée sont meilleures
.à celles de la tige hexagonale
Les caractéristiques mécaniques de la tige carrée ou la tige
hexagonale sont toujours supérieures à celles des tiges de
.forage de grade le plus élevé (S135)
Usure de la table et les fourrures

L’enlèvement répétitif des fourrures durant les opérations de manœuvres est


souvent l’origine de l’usure de l'intérieur de la table et des parties intérieures
et extérieures des fourrures, donc l'utilisation d'une table ou des fourrures
usées peut provoquer la rupture des cales ou l'écrasement du matériel
.tubulaire
Par l’effet d’usure les cales se positionnent plus bas dans la fourrure et s'en
.écartent au fond
Ils ne soutiennent plus la tige à leur extrémité, ce qui réduit d'autant la surface
.effective d'appui
.
Raccord d'usure de la tige d’entrainement
Afin d’éviter l’endommagement de filetage intérieur de la tige d'entraînement
qui peut être causé les ajouts des simples qui nécessitent de fréquents vissages
et dévissages de la tige d'entraînement sur la garniture de forage
On équipe la tige d'entraînement d'un raccord d'usure amovible. Dans ce cas
lorsque le filetage inférieur du raccord s’use, il suffit de le remplacer par un
.raccord neuf
Il y a également entre le filetage fin de la tête d'injection et le filetage
supérieur de la tige d'entraînement (ou du kelly cock) un raccord qui joue le
rôle d’un raccord de réduction et d'usure en même temps
Vannes de sécurité
Pour des mesure de sécurité ( en cas de venue on peut isoler
l’intérieur de la garniture afin protéger le circuit de
refoulement) la tiges d'entraînement est toujours équipées
d'une vanne de fermeture au niveau de sa partie supérieure
(figure ci-dessous), entre la tête d'injection et son filetage
.femelle supérieur
Aussi, par mesure de sécurité, une deuxième vanne fermeture est
monté à la partie inférieure de la tige d'entraînement (figure
ci-dessus) placée juste au-dessus du raccord d'usure, elle
permet après la fermeture la déconnexion de la tige
d'entraînement malgré la pression
On peut fermer la vanne inférieure durant les ajouts des tiges
pour éviter les écoulements de boue à partir de la tige
d'entraînement. Elle est commandé de l’extérieur par une clé
à profil hexagonal (un quart de tour)
Vannes de sécurité

Vanne inférieure
Vanne superieure
Kelly spinner

Le kelly spinner (figure ci-dessous) est un dispositif destiné qui facilite les
opérations de vissage de la tige d'entraînement durant les ajouts de tiges ; il
permet aussi, d'éliminer l'utilisation de la chaîne de vissage lors des
vissages et d'améliore ainsi la rapidité et la sécurité des vissagede . Il es t
placé entre la tête d'injection et la tige d'entraînement, il est entrainé par un
moteur pneumatique ou hydraulique
Top drive

Le top drive (figure ci-dessus) est une tête d’injection motorisée qui
permet
,l’injection de la boue 1
.La rotation de la garniture de forage 2
Pendant le forage, au lieu de faire les ajouts simple par simple, on 3
.peut les faire longueur par longueur
Articulation hydraulique des bras de l’élévateur 4
.Possède une clé automatique et même une coulisse intégrées 5
Top drive