Vous êtes sur la page 1sur 17

Master Management Stratégique et Logistique

Encadré par : Présenté par :


Pr. BATRICH BOUTCHICHITE
Plan
■ Introduction
■ L’entreprise virtuelle dans la littérature managériale
■ Les origines de l'entreprise virtuelle
■ Structure de l’entreprise virtuelle
■ Contraintes et risques de l’entreprise virtuelle
■ La gestion dynamique des supply chains dans une
entreprise virtuelle
■ Exemples d’entreprise virtuelle.
■ Conclusion
INTRODUCTION

La gestion dynamique
des supply chains
des entreprises virtuelles
L’entreprise Virtuelle dans la
littérature managériale
■ Morley,
« Une entreprise en réseau est caractérisée par un mode de
fonctionnement flexible où l’activité est distribuée de façon organisée
entre entreprises partenaires, fournisseurs, co-traitants, sous-traitants,
distributeurs »
Morley, Chantal. Processus métiers et SI. Dunod.

■ Coase,
En 1937, a été le premier à en parler, en s’interrogeant d’un point de
vue économique sur la collaboration des entreprises via des relations de
marché.
Coase, R.H.. The nature of firmm. Revue Economica. Vol 16.
L’entreprise Virtuelle dans la
littérature managériale
■ Williamson 
« l’organisation choisit entre la production en interne ou l’externalisation d’une
partie de ses activités, en fonction du coût d’acquisition d’un produit ou d’un
service sur le marché, par rapport au coût de coût de production en interne »
Williamson, O. Market and hierarchies. Free Press

■ Masahiko,
« il faut s’orienter vers une organisation plus souple, qui se caractérise par une
circulation horizontale de l’information, entre les différentes unités de production
transversales, incluant ainsi les partenaires extérieurs de l’organisation ».
 Masahiko aoki. Horizontal vc vertical information structure of the firm. American Review.
L’entreprise Virtuelle

■ Une entreprise virtuelle dite aussi


:
« en réseau »,
ou « matricielle »,
ou « étendue»

Est un ensemble d’entreprises et


d’acteurs économiques associés pour
la réalisation de projets communs.
L’entreprise Virtuelle

LES ORIGINES DE L'ENTREPRISE VIRTUELLE 


La nécessité de faire un choix entre l’appropriation et l’externalisation de
certaines activités logistiques.
Exemple:
■ la nécessité occasionnelle de déléguer à un partenaire certaines
activités que l’entreprise est dans l’impossibilité de réaliser elle-
même.
■ l’impact, direct ou indirect, de certains facteurs clés sur les marchés,
ou encore la nécessité de limiter les risques et/ou les charges
logistiques…
L’entreprise Virtuelle

STRUCTURE DE L’ENTREPRISE
VIRTUELLE:

Les formes d’alliance : 


■ Alliance entre des entreprises dont
les métiers sont complémentaires.
■ Alliance entre des entreprises
participant au même métier.

 
L’entreprise Virtuelle

STRUCTURE DE L’ENTREPRISE VIRTUELLE:

A son sommet, une entreprise pilote. Situé à la tête du


réseau, c’est elle qui :
- Gère l’interface avec le marché des consommateurs.
- Elle négocie directement avec la clientèle et collecte
des commandes.
- Elle travaille en étroite collaboration avec tout les
partenaires.
Chacune des entreprises partenaires, dans sa
spécialité, propose, conseille et réalise sa prestation. 
 
L’entreprise Virtuelle

STRUCTURE DE L’ENTREPRISE VIRTUELLE:


L’entreprise étendue est composé : 
 
■ D’une entreprise pilote ;
■ De sous-traitants ;
■ De cabinets conseils ,
■ De divers autres agents et prestataires intermédiaires
L’entreprise Virtuelle

CONTRAINTES ET RISQUES DE L’ENTREPRISE ÉTENDUE:

Contrainte d’intégration informatique


Pour une coordination efficace des tâches de chaque entreprise du réseau,
l’utilisation d’un système d’information intégré et partagé est
pratiquement incontournable.
Cela génère non seulement des coûts dont la charge sera repartie entre
les différents partenaires, mais aussi le partage de certaines informations
plus ou moins stratégiques.
Chacune des entreprises doit donc disposer de compétences nécessaires
pour gérer le système d’information.
L’entreprise Virtuelle

CONTRAINTES ET RISQUES DE L’ENTREPRISE ÉTENDUE

risque de dépendance vis-à-vis des partenaires 


 
■ Il faut éviter de déléguer aux partenaires les activités dites
« stratégiques »
■ Veiller à ce que les procédures de travail, les produits fabriqués ou
services vendues respectent ses propres standards ;
■ Les dispositions contractuelles doivent réserver à l’entreprise pilote
une marge de manœuvre suffisante et assez de pouvoir pour mieux
contrôler l’efficacité de ses partenaires.
La gestion dynamique des supply chains
dans une entreprises virtuelles

■ la gestion dynamique des supply chains configurées et actionnées, permettent à la


firme virtuelle de:
- satisfaire effectivement une demande;
- créer de la valeur.
■ Pour que les entreprises virtuelles deviennent dynamiques dans leur gestion du SC,
elles doivent :
- rechercher la flexibilité;
- développer un rythme élevé d’innovations technologiques;
- fabriquer des produits ou services unitaires très personnalisés;
- acquérir des caractéristiques qui concernent aujourd’hui de plus en plus de secteurs.
Exemple d’entreprise virtuelle
Exemple d’entreprise virtuelle

Benetton est une entreprise


réseau.

 
• Benetton corporate se charge du design,
de la gestion de la marque 
• Tous les autres aspects sont le fait
d’entreprises intégrées dans le réseau
• Benetton mais juridiquement
La commercialisation est gérée par un réseau de franchisés et de distributeurs,
indépendantes.
ce qui lui permet de ne pas supporter les coûts fixes associés à la gestion des
  boutiques (coûts des emplacements, frais de personnel…) et d’avoir un
maximum de protection en cas de mauvaise implémentation ou d’un problème
de trafic consommateur en magasin.
CONCLUSION

La gestion dynamique
des supply chains
des entreprises virtuelles
Bibliographie

■ Paché Gilles, Paraponaris Claude " L'entreprise en réseau : approches inter et


intra-organisationnelles", Editions de l'ADREG, 
http://thierry-verstraete.com/pdf/adreg%2011%20Pache%20Paraponaris.pdf  [
archive]
■ Mariotti F., Qui gouverne l'entreprise en réseau, Presses de Sciences Po, Paris, (
ISBN 978-2724609592)
■ Capraro Mario, Baglin Gérard « L'entreprise étendue et le développement des
fournisseurs » Presses Universitaires de Lyon, 2003, (ISBN 978-2729707156)
■ Paché Gilles, Paraponaris Claude "L'entreprise en réseau" Presses Universitaires
de France, (ISBN 2 13 045006 7)
■ The Boston Consulting Group "Designing the Corporate Center - How to Turn
Strategy into Structure"