Vous êtes sur la page 1sur 23

Licence : Techniques d’analyse et contrôle qualité

(TACQ)
Module : Techniques d’analyses spectroscopies 2

Sujet : Technique d'Analyse Physiques et Magnétique

Encadré par : Réaliser par :


 Prof . Jalal Isaad  Abbassi Hamza
 EL Majoudi Mohamed
Plan de travail :
1 Introduction
Méthodes d'analyse physiques et
2
magnétique
3
3 Le principe de chaque méthode

4
Avantages/inconvénients et Les
applications
5 Conclusion
2
1 Introduction

 La réalisation d’une démarche qualité nécessite la maîtrise des principales méthodes


d’analyse tant en ce qui concerne leur compréhension que leur mise en œuvre.

On distingue des plusieurs types de techniques analytiques :


Les principales méthodes utiliser , c’est les méthodes chimiques et physico-chimiques, qui
impliquant des réactions chimiques ou électrochimiques, et les méthodes purement physiques
et magnétique .

 les méthodes purement physiques et magnétique , utilisent l'interaction entre le


rayonnement électromagnétique et les propriétés physiques de la matière.

3
Méthodes d'analyse physiques et
2
magnétique

les techniques d'analyse physiques et magnétique, utilisent l'interaction entre le


rayonnement électromagnétique et la matière. Parmi ces méthodes les plus précises et les
plus employées ,

on peut citer :

 Spectrométrie UV-visible

 Spectrométrie IR

 Spectrométrie de résonance magnétique nucléaire

 Spectrométrie de masse

 L'imagerie par résonance magnétique


4
3 Le principe de chaque méthode
 Spectrométrie UV-visible

Principe :
Un spectrophotomètre est un appareil qui comporte :
• Une source de radiations polychromatique
• Un monochromateur capable d’extraire une radiation monochromatique
• L’échantillon à tester
• Un photodétecteur Milieu dont on veut
Source lumineuse M tester l'absorption

Io I
Source lumineuse Monochromateur Détecteur

Le photodétecteur permet de mesurer l’intensité de radiation.


On mesure l’intensité I0 avant le milieu à tester, puis l’intensité I après le milieu à tester.
5
3 Le principe de chaque méthode
 Spectrométrie IR

Principe :
Dans les molécules, les liaisons vibrent à une fréquence bien déterminée qui dépend des atomes de la
liaison mais aussi de l'environnement de la liaison. Pour une fréquence donnée, ces liaisons rentrent en
résonance : l'énergie apportée est alors consommée : les molécules absorbent et la transmission diminue.
Si on représente sur un graphe l'évolution de la transmission en fonction de la fréquence, ou plus
généralement du nombre d'onde, on observe des variations.

Exemple du spectre de l'éthanol :

On constate différentes bandes de transmission


minimale à certains nombres d'onde.

6
3 Le principe de chaque méthode
 Spectrométrie de résonance magnétique nucléaire

Principe :

La spectrométrie de R.M.N. (Résonance Magnétique Nucléaire) est basée sur les propriétés magnétiques de
certains noyaux atomiques
La spectroscopie RMN consiste à observer les transitions
entre 2 niveaux d'énergie très proches d'un noyau
soumis à un champ magnétique
Tous les noyaux atomiques possèdent une charge en
rotation, identifiée sous le nom de spin nucléaire
Sous l'action d'un champ magnétique externe uniforme,
le noyau atomique peut prendre différentes orientations.

7
3 Le principe de chaque méthode
 Spectrométrie de masse

Principe :
La spectrométrie de masse est une technique d'analyse permettant de détecter, d'identifier et
de quantifier des molécules d’intérêt par mesure de leur masse
Son principe réside dans la séparation en phase gazeuse de molécules chargées (ions)
en fonction de leur rapport masse/charge (m/z).
De plus, la spectrométrie de masse permet de caractériser la structure chimique des molécules
en les fragmentant.

Analyseur en Traitement du
Source d’ions Détecteur
masse m/z signal

Production d’ions Séparation des ions Conversion d’un Représentation des


en phase gazeuse produits en fonction courant ionique en données dans un
du rapport m/z courant électrique spectre de masse
8
3 Le principe de chaque méthode
 L'imagerie par résonance magnétique

Principe :

L’IRM est une technique basée sur l’observation de la résonance magnétique nucléaire (RMN) des protons de
l’eau. En effet, l’eau constitue environ 70% du corps humain et le proton 1H est naturellement abondant et très
sensible en RMN.
L’intensité du signal observé va donc dépendre de la concentration en eau, mais aussi du temps de relaxation
des spins nucléaires. Ainsi on pourra obtenir une image de la répartition en eau dans le corps du patient.
Le rôle des agents de contraste va être de diminuer ce temps de relaxation afin d’augmenter l’intensité
des signaux

9
4 Avantages et inconvénients
 Spectrométrie UV-visible

Avantages Inconvénients
 Large application en matière d'analyse  Limites de détection que la fluorescence
quantitative et qualitative  Des bandes d'absorption superposées
 Peut être utilisée pour plusieurs types de peuvent interférer
molécules et d'ions organiques et  Peut être difficile pour les composés
inorganiques sensibles à la lumière si utilisation d’une
 Facilité d’utilisation source D2 et QI
 Rapide  Limité à certains types de composés
 Faible besoin de maintenance
 Mesure non destructive

10
4 Applications
 Spectrométrie UV-visible

La spectroscopie UV-visible a de multiples applications :

 L'étude fondamentale des différentes transitions électroniques d'un produit

 La réalisation des spectres pour déterminer la longueur d'onde correspondante au maximum


d'absorption du composé

 Cette longueur d'onde peut ensuite être utilisée


pour doser le soluté après avoir établi une droite de
calibration

 Le suivi cinétique d'apparition ou de disparition


d'un échantillon

11
4 Avantages et inconvénients
 Spectrométrie IR

Avantages Inconvénients
 Pour le contrôle qualité en routine  Difficultés pour la corrélation des spectres
 Pas de préparation de l’échantillon à la structure
 Pas de résidus  Analyse directe très difficile en général :
 Des mesures rapides besoin de calibrage pour les mélanges
 Pas de problème avec le flaconnage en  Phase de l’étalonnage longue et délicate
verre  La taille des particules ainsi que
 Pas de problème de présence d’ ’eau l’orientation modifient les spectres
 Des mesures à l’aide de fibres optiques  Manque de bibliothèques de spectres
 Des analyses faciles et précises diversifiés

12
4 Applications
 Spectrométrie IR

La spectroscopie infrarouge et ses applications analytiques :

 Méthodes d'analyse rapide dans les industries agroalimentaires, au sein desquelles la


agroalimentaires, au sein desquelles la spectroscopie occupe une place de premier ordre
 Spectres des constituants majeurs des aliments (eau, protéines, lipides, glucides)
 Aux applications de la spectroscopie infrarouge à diverses industries agroalimentaires (céréales,
jus de canne à sucre, alimentation animale, lait et produits laitiers, produits carnés)

13
4 Avantages et inconvénients
 Spectrométrie de résonance magnétique nucléaire

Avantages Inconvénients
 L'avantage de la RMN tient dans la  Pureté maximale souhaitée de
capacité unique du spectromètre nucléaire l’échantillon
à permettre à la fois l'étude non-
destructrice et quantitative des molécules  Quantité suffisante de matériel
en solution et à l'état solide ainsi que
l'étude des fluides biologiques.

14
4 Applications
 Spectrométrie de résonance magnétique nucléaire

Les applications de la RMN ne sont cependant pas limitées à la biologie, puisque cette technique est
aussi bien appliquée à la chimie des matériaux (zéolites, polymères, cristaux liquides) qu'à la
recherche en cosmétique. Elle est aussi utilisée de manière standard comme outil de diagnostic
médical, et trouve même des applications dans la recherche de nouvelles sources de pétrole.

De fait, les applications potentielles de la RMN ne sont limitées que par le défi et le coût du
développement de la technologie capable de produire de très hauts champs magnétiques, et par
l'imagination des chercheurs.

15
4 Avantages et inconvénients
 Spectrométrie de masse

Avantages Inconvénients
 L’accès à des analyses importantes : les  Son coût, car elle nécessite un budget
médicaments , les drogues, les stéroïdes et d’équipement important.
la vitamine D, les maladies héréditaires du  Il n’existe pas de systèmes polyvalents,
métabolisme, etc. comme nous l’avons vu : en amont de
 Cette technologie devrait également être l’affichage du résultat, la chaîne analytique
indispensable à certaines études cliniques peut varier en fonction de la molécule
 En dehors de la biologie clinique humaine, étudiée
elle pourrait se révéler un atout dans le  Son exécution doit être confiée à des
domaine de la biologie vétérinaire, de techniciens hautement spécialisés.
l’agroalimentaire et de l’environnement.

16
4 Applications
 Spectrométrie de masse

 La spectrométrie de masse peut également être employée pour des études génomiques avec des
implications potentielles pour la médecine clinique.

 La spectrométrie de masse a été employée pour l'analyse de gaz respiratoire dans les hôpitaux
depuis 1975 en tant qu'élément d'un système complexe

 La spectrométrie de masse a gagné la popularité pour l'analyse de protéine


due à sa capacité d'aborder les complexités étant à la base du protéome.

 La spectrométrie de masse devient également de plus en plus


utilisée dans la recherche géologique pour la datation de mesure et
de carbone de composition de pétrole. La technique peut
également être employée pour vérifier la qualité de l'eau ou la
contamination des aliments de potentiel.

17
4 Avantages et inconvénients
 L'imagerie par résonance magnétique

Avantages Inconvénients
 Il fournit une image en haute-résolution  Le bruit est relativement fort. En effet, les
 les rayonnements sont sans dangers pour aimants fournissent des impulsions
le patient électromagnétiques à cadence élevées.
 Cet examen fournit énormément  Cette inconfort dure pendant une
d'informations de tout types quinzaine de minutes.
 l’IRM consomme peu d’électricité.  Le patient doit rester totalement
immobile.
 Le prix d’une IRM est de 2 millions d’euros
au total.

18
4 Applications
 L'imagerie par résonance magnétique

l’IRM est très utilisé dans les domaines médicales et précisément dans les hôpitaux
Comme elle permet une analyse extrêmement fine de la structure des tissus, l’IRM connait de
larges champs d’applications. Elle s’avère particulièrement utile dans l’étude des pathologies
cérébrales, osseuses, digestives, gynécologiques, vasculaires, cardiaques, osseuses,
articulaires etc.

19
5 Conclusion

 En général , les techniques d’analyses jouent un rôle très important dans toutes les domaines
parce qu’ils sont très rapides et faciles , ainsi qu’ils donnent des analyses précises

 Les techniques d’analyses joue un rôle essentiel dans le contrôle de la qualité des produits, qui
est indispensable pour les industries chimiques, pharmaceutiques et alimentaires ; dans les
problèmes d'environnement ; dans le diagnostic médical ; dans la connaissance d'un produit de
base

 Les techniques d'analyse sont indispensables en synthèse organique pour identifier les produits
formés, les impuretés et les réactifs en excès. En pharmacologie clinique, par exemple, elles
permettent de suivre le temps d'activité d'un principe actif in vivo et d'identifier les métabolites
formés.

20
éférences bibliographiques :
Internet :

https://fr.wikipedia.org/wiki/Imagerie_par_r%C3%A9sonance_magn%C3%A9tique
http://chimie.sup.pagesperso-orange.fr/IRM.html
https://www.univ-reims.fr/icmr/les-services-de-l-icmr/service-commun-d-analyse/resonance-magnetique-nucleaire-
rmn,9944,17768.html
http://www.snv.jussieu.fr/bmedia/lafont/spectro/C5.html
http://culturesciences.chimie.ens.fr/content/principes-et-applications-de-la-resonance-magnetique-nucleaire-941
https://www.em-consulte.com/article/23240/spectroscopie-rmn-du-spectre-aux-images-metaboliqu

Livres :

« L'Imagerie par Résonance Magnétique (IRM) I. À l'origine : la résonance magnétique nucléaire. », H.


Demirdjian. Article sur le principe de la RMN.

« Histoire de la RMN », M. Goldman. Article sur l'évolution de la RMN.

21
22
Licence : Techniques d’analyse et contrôle qualité
(TACQ)
Module : Techniques d’analyse spectroscopie 2

Sujet : Technique d'Analyse Physiques et Magnétique

Encadré par : Réaliser par :


 Prof . Jalal Isaad  Abbassi Hamza
 EL Majoudi Mohamed

Vous aimerez peut-être aussi