Vous êtes sur la page 1sur 21

SYNDROME OCCLUSIF

Safidy miora
PLAN

 INTRODUCTION

 SIGNES
 DIAGNOTIC
 CONCLUSION

2
INTRODUCTION
 DEFINITION
 Arrêt complet et persistant du transit intestinal
secondaire soit à:
 Un obstacle mécanique
 Paralysie de la motricité intestinale

3
INTRODUCTION (2)

 INTERET

 Motif fréquent hospitalisation en milieu chirurgical


 Urgence diagnostique et thérapeutique car risque
de 3 ème secteur et de perforation diastasique
 Cause de morbi-mortalité non négligeable en
chirurgie digestive

4
INTRODUCTION (3)

Obstruction
Mécanique
Strangulatio
n
Obstacle
Métabolique
Fonctionnel
Autres

5
SIGNES

 Type de description : Forme typique

1. Circonstance de découverte : douleur abdominale, …


2. Clinique:
 douleur abdominale,

 arrêt des matières et des gaz


 nausées ou vomissements,
 météorisme abdominal.

6
SIGNES (2)

 Signes témoignant du retentissement de l’occlusion :

 Fièvre
 Altération de l’état général
 Hypovolémie : tachycardie, deshydratation

 Syndrome infectieux : fièvre,

7
SIGNES (3)

 Au niveau digestif

 météorisme
 tympanisme à la percussion
 diminution ou absence de bruits hydro-aériques à
l’auscultation
 toucher rectal
 Peut retrouver tuméfaction, ampoule rectale vide…

8
SIGNES (4)

 Signes biologique

• Signes radiologiques

 ASP: présence de niveaux hydro-aériques,

Image ASP, TDM

9
SIGNES (5)

 Evolution

 Spontanée : mortelle, perforation, choc septique,…


 Traitement chirurgical : amélioration du pronostic, …
 Complications

10
SIGNES (6)

 Formes cliniques

 Symptomatique
 Pauci-symptomatique et trompeuse
 Carré de l’occlusion incomplet

 Parfois persistance transit voire diarrhée par


vidange segment en aval

11
SIGNES (7)

 Formes selon le siège

 Haute ou grélique

 Situé sur le grêle en amont valvule de Bauhin

 Installation signes : brutales et importantes

 douleur abdominale : brutale ,vives

12
SIGNES (7)

 Haute (suite)

 l’ arrêt des matières et des gaz peut être retardé

 nausées ou vomissements: très précoces et

abondants

 météorisme abdominal : pouvant être minime

13
SIGNES (8)

ASP debout de face ASP couché

14
SIGNES (9)

 Basse ou colique

 Siège obstacle : cadre colique ou rectum


 Signes fonctionnels souvent discrets et progressif,

 des douleurs peu intenses,


 des vomissements rares, tardifs : fécaloïdes a un
stade plus avancé

15
 Basse ou colique (suite)

 arrêt net du transit


 météorisme abdominal : important, en cadre et
l’abdomen très tympanique.
 Etat général est longtemps conservé

16
Fig 4..ASP face et debout Fig. 5 : clichés couchés

17
 Etiologiques

 Mécanique
 Fonctionnel

18
DIAGNOSTIC

 Positif

 Essentiellement clinique : carré de l’occlusion

 Iconographie aide à situé le siège de l’ob

 Différentiel

 % signes : sd sub occlusif

 Gravité

 Clinique et paraclinique, complication, retard de PEC

 Etiologique

 2 Groupes, GL vers spécifique

19
CONCLUSION

 Fréquence et urgence/gravité

 Élément clé du diagnostic est la MEE du carré de


l’occlusion
 L’imagerie de débrouillage reste l’ASP
 La bonne connaissance des éléments et des
mécanismes PP permettent un traitement adapté et
étiologique

20
Take at home

 Uniformité : Masque des diapositives, polices, puces

 Style télégraphique
 Image et diagramme à préféré aux long texte
 Plan standard conseillé

 Importance de la physiopathologie
 Titre figure : bas, tableau: haut
 Logique : conclusion + intérêt

21