Vous êtes sur la page 1sur 21

Réalisé par : Encadré par :

Frij Moad M.Benaazi


Kandrouchi Anass

1
Plan de la présentation :

I. Introduction : définition du BEPOS


II. Consommation et impact environnemental
III. Principe de fonctionnement
 Isolation thermique
 Ponts thermiques
 Ventilation double flux
 L’énergie solaire dans un BEPOS
 Aérogénérateur
 Pompe à chaleur
 Récupération et utilisation optimales des eaux pluviales.
IV. Quelques exemples de BEPOS en France
V. Prix des maisons à énergie positive

2
Introduction :
Définition:
Un Bâtiment à énergie positive (BEPOS) est un bâtiment qui produit plus d’énergie
(chaleur, Eau chaude, électricité) qu’il n’en consomme. Ce bilan énergétique positif est
calculé sur une période d’un an. Cela signifie qu’il n’est pas positif en permanence : Le
bâtiment se trouve producteur à certains moments, consommateur à d’autres.

3
Consommation et impact environnemental :

• En France, le secteur du bâtiment est le premier consommateur d’énergie (46,1% de la


consommation finale énergétique en 2014) et le 2e émetteur de gaz à effet de serre (17,7% des
émissions françaises en 2012) derrière les transports. Plus des deux tiers de la consommation
finale d’électricité lui sont consacrés en 2013 .
• la consommation électrique des bâtiments a augmenté de 83% au cours des 60 dernières
années.

Figure 2: Energie consommée en France

4
Principe de fonctionnement :

La conception d'un habitat à énergie positive reprend généralement les grands principes de
production d’énergie :
• Isolation thermique renforcée, fenêtres de grande qualité ;
• Suppression des ponts thermiques et isolation par l'extérieur ;
• Forte limitation des déperditions thermiques par renouvellement d'air via une ventilation
double flux .
• Limitation des consommations d’énergie des appareils ménagers ;
• Captation optimale de l’énergie solaire à travers les capteurs photovoltaïques , capteurs
solaire thermiques , aérogénérateur , pompe à chaleur .
• Récupération et utilisation optimales des eaux pluviales.
• L'énergie excédentaire peut être fournie aux bâtiments voisins, mais est généralement injectée
sur des réseaux électriques .

5
Isolation thermique :

Un isolant thermique est un matériau qui permet d'empêcher la chaleur ou le froid de


s'échapper d'une enceinte close. Son contraire est un conducteur thermique.
L'isolation thermique permet de minimiser la consommation d'énergie nécessaire à
maintenir la température requise.
Pour qu'un produit soit qualifié isolant, il faut que le coefficient R soit au moins égal
à 4 m²°C/W, soit 12 cm d'isolation avec des produits standards de type polystyrène ou
laine minérale…

6
Quelques types d’isolants :

Isolant en laine minérale Isolant en laines animales Isolant en laines végétales

Isolant sous vide Isolants polystyrènes Isolant mince

7
Pont thermique :

• Un pont thermique ou nœud constructif est un maillon faible dans la structure


externe de l' habitation (au niveau de la façade, du toit ou du sol). Ce phénomène
apparaît en présence d’interruptions dans l’isolation thermique ou d’interstices
entre des dalles de sol.
• Les ponts thermiques provoquent non seulement des déperditions de chaleur,
mais refroidissent aussi plus rapidement l’air chaud de la maison qui entre en
contact avec ces surfaces froides. De la condensation se forme alors, ce qui favorise
l’apparition de mauvaises odeurs et des moisissures .

8
Ventilation double flux :

Ce système joue un double rôle. Il extrait l'air pollué des endroits humides comme la
cuisine, la salle de bain, la buanderie, les toilettes... Il souffle également un air neuf
dans les pièces sèches : salle de séjour, chambres...
La ventilation double flux propose de profiter de nombreux avantages. Le premier
d’entre eux est assurément le confort thermique. En effet, l’échange calorifique entre
l’air extrait et l’air neuf permet de profiter d’un air doux. Par ailleurs, il permet de
profiter d’un bon confort acoustique et d’une qualité d’air satisfaisante vu que l’air est
fréquemment filtré, et de manière performante.
La ventilation double flux permet également de faire jusqu’à 20 % d’économie de
chauffage et sa consommation énergétique est assez faible en électricité, ce qui la rend
respectueuse de l’environnement. La ventilation double flux est fiable et ne requiert
pas de grands entretiens.

9
• Principe de fonctionnement du ventilateur double flux

10
L’énergie solaire dans un BEPOS :

• Le but de l’énergie solaire dans les bâtiments est de produire une quantité suffisante
d’énergie pour subvenir à ses besoins propres. En cas de surplus d’énergie il peut
être redirigé vers des stockages (ballon d’eau chaude, batterie) ou réinjecté sur le
réseau distributeur pour être vendu.
• Dans le cas d’une maison isolée du réseau électrique on doit se fixer pour objectif
une capacité de production au plus proche de ses besoins, mais assez conséquente
pour éviter les pannes. Pour cette raison, les installations en lieux isolés (du réseau)
sont toutes équipées de batteries. 
• Pour une maison raccordée au réseau électrique l’approche est différente. Si le
système photovoltaïque ne produit pas assez, le réseau de distribution général prend
le relai. A l’inverse s’il y a un surplus, il est redirigé sur le réseau et peut être vendu.
D’une pierre deux coups, des économies dans tous les cas !

11
L’utilisation de l’énergie solaire dans un
BEPOS

12
Aérogénérateur

• Un aérogénérateur est un générateur qui produit du courant électrique à partir de


l’énergie cinétique du vent. Il s'agit le plus souvent d'une éolienne destinée à la
production d'électricité .
• Les éoliennes pour particulier sont des machines permettant de bénéficier d’une
production d’électricité autonome et de revendre cet électricité à un fournisseur en
la restituant sur le réseau électrique . L’avantage des éoliennes , est lié à leur
propreté résiduelle , car elles ne rejettent ni déchets ni gaz dans leur
fonctionnement et entre dans ce fait dans une logique de développement durable .

13
Eolienne ( à axe verticale ) produisant de
l’électricité pour une maison

14
Pompe à chaleur

Une pompe à chaleur, peu gourmande en énergie , est une alternative à la chaudière
traditionnelle. Cette technique produit même jusqu'à 75 % de la chaleur dont vous avez
besoin. Les 25 % restant proviennent du gaz naturel ou l'électricité.
Le principe de la pompe à chaleur est simple :
• puiser l'énergie dans le milieu ambiant (l’eau, l’air, le sol)
• et la rejeter sous forme de chaleur dans le système de chauffage auquel elle est
reliée.

15
Récupération et utilisation optimales des eaux
pluviales.

En France, la gestion des eaux de pluie est réglementée par le Code Civil. L’article
641 prévoit que « tout propriétaire a le droit d’user et de disposer des eaux pluviales
qui tombent sur son fonds ». Il peut les recueillir pour son propre usage, les vendre ou
les concéder à un voisin.

16
Le schéma ci-contre permet de visualiser la manière
dont on stocke et on utilise l'eau de pluie :
1. L'eau de pluie tombe sur votre toit.
2. Elle glisse vers les gouttières.
3. Elle tombe dans les descentes de gouttières, le long
du mur de la maison (possibilité d'une première
filtration anti feuilles appelée crapaudine).
4. Via un tuyau qui relie les gouttières à la cuve, l'eau
est acheminée vers la cuve d'eau de pluie.
5. Avant de tomber dans la cuve, l'eau de pluie est
filtrée (les impuretés sont évacuées).
6. Ensuite elle est stockée dans la cuve.
7. Distribution :
 Soit par robinets
 Soit par pompage : l'eau est distribuée dans la
maison via un réseau indépendant du réseau
d'eau de ville.

17
Quelques exemples de BEPOS en France :

• Tour Elithis , La société de conseil en


efficacité énergétique du bâtiment, a
conçu et construit son siège social à
énergie positive (5000 m² avec un
restaurant à un coût standard (1400
€/m²). La tour inaugurée en avril 2009
à Dijon, fait l’objet d’un suivi de
performances énergétiques qui indique
une production d’énergie renouvelable
de l’ordre de 190 000 kWh et une
économie sur la facture d’électricité de
plus de 65000 €/an .

18
MCA positive en Aquitaine avec sa maison « Horizon »:

Le constructeur aquitain de maisons individuelles a présenté en novembre 2013 à


Bordeaux sa première maison à énergie positive, modèle « Horizon ». Ce pavillon témoin
à énergie positive, est associé à une voiture électrique (modèle ZOE de Renault). La
production de l’installation photovoltaïque (7230 kWh) couvre plus que les besoins
annuels de la maison (3850 kWh) et ceux du véhicule pour 20 000 km (2920 kWh).

19
Prix d’une maison à énergie positive :

Plus les années passent et plus les constructeurs font en sorte de proposer des maisons
écologiques, respectueuses de l’environnement et donc économes en énergie. Or il existe
même des maisons qui produisent plus d’énergie qu’elles n’en consomment. C’est ce
qu’on appelle une maison à énergie positive.

Le prix au m2:

*entrée de gamme : désigne les produits qui sont les moins chers de la gamme tout en
maintenant le niveau de qualité

20
Conclusion :

Le concept du Bepos constitue ainsi une formidable opportunité économique,


sociale et environnementale qu'il est impératif de mettre en œuvre en tenant
compte des enseignements actuels , cela doit être pris en considération dans tous
les pays du monde .

21