Vous êtes sur la page 1sur 72

Bactériologie-Virologie

1
Identifier les agents infectieux (bactéries
et virus) pathogènes pour l’homme
Objectifs specifiques
OS 1 : Décrire les caractéristiques des bactéries et virus pathogènes étudiés

OS 2 : Décrire l’habitat des bactéries et virus étudiés et l’épidémiologie des maladies associées

OS 3 : Expliquer les mécanismes physiopathologiques des infections provoquées par les bactéries et virus
étudiés

OS 4 : Décrire de façon succincte le pouvoir pathogène naturel des bactéries et virus étudiés

OS 5 : Enumérer les moyens de diagnostic biologique des infections provoquées par les bactéries et virus
étudiés

OS 6 : Donner des conseils sur les moyens de lutte et de prévention contre les bactéries et virus étudiés

Cours de de Biologie cellulaire de L1, de biologie moléculaire et de Biochimie générale de la L2, de


Bactériologie et Virologie Générale de la L2
Relations Hôte-Bactéries

4
Objectifs pédagogiques
1.Décrire les types de relation hôte-bactéries

2.Citer les principaux modes de transmission des bactéries à


l’homme

3.Déterminer le rôle des principales caractéristiques de


l’anatomie bactérienne dans le pouvoir pathogène des
bactéries

4.Citer les principaux moyens de défense spécifique et non


spécifiques contre les bactéries

5.Décrire les principaux facteurs et mécanismes de la


virulence bactérienne
5
Plan

• I- Généralités-Définitions

• II- Physiopathologie de l’infection

• III- Moyens de défense de hôte contre l’infection


bactérienne

• IV- Stratégies de la bactérie pour échapper aux


défenses de l’hôte : Facteurs de pathogénicité

• Conclusion

6
Plan

• I- Généralités-Définitions

• II- Physiopathologie de l’infection

• III- Moyens de défense de hôte contre l’infection


bactérienne

• IV- Stratégies de la bactérie pour échapper aux


défenses de l’hôte : Facteurs de pathogénicité

• V Rôle du microbiote en thérapeutique

• Conclusion
7
Généralités et Définitions
• Exposition de tout individu aux bactéries = inévitable

• Association constante de bactéries avec la surface du


corps: Flore bactérienne normale

• Installation dès naissance

• Au cours de l’évolution, développement de moyens


de défense contre les bactéries

8
Généralités et Définitions
• Types de survie des bactéries
• 1- Saprophytisme
• Forme de nutrition permettant à un
organisme d’utiliser des matières
organiques en décomposition
• Bactéries saprophytes= Bactéries vit et se
nourrit dans l’environnement (sol, eaux,
surfaces)
• présence dans l’organisme humain
généralement transitoire

9
Généralités et Définitions
• 2- Commensalisme
• Type d’association conduisant deux espèces différentes d’organisme
• à vivre ensemble,
• sans que l’une nuise à l’autre
• parfois l’une des espèces se procure de la nourriture, une protection ou
d’autres avantages

10
Généralités et Définitions
• 2- Commensalisme
• Bactéries commensales= Hôtes physiologiques corps humain  Flores
commensales
• La flore est variable dans le temps en fonction de différents éléments
(âge, alimentation, état de santé, antibiothérapie,…).
• Cette flore est source de certains nutriments et vitamines nécessaires à
l’hôte et constitue une barrière écologique contre l’implantation de
germes virulents

11
Généralités et Définitions
2- Commensalisme

Le microbiote est variable dans le temps en fonction de


différents éléments (âge, alimentation, état de santé,
antibiothérapie,...)

12
Généralités et Définitions
• 3- Parasitisme
• Forme de vie d’un organisme aux dépens d’un autre être vivant
• Généralement douée d’un pouvoir pathogène

13
Bactéries pathogènes

Bactéries pathogènes : bactéries capables de provoquer une


maladie chez un sujet dont les mécanismes de défense sont
normaux
(ex : tuberculose, typhoïde, choléra)

14
Bactéries pathogènes

15
Généralités et Définitions

• Pouvoir pathogène ou pathogénicité


• Capacité d’une bactérie à provoquer une maladie

• Virulence
• Intensité du pouvoir pathogène : Elle est définie par la dose
infectante

16
• Pouvoir pathogène vs virulence
• Notion qualitative vs Notion quantitative
• Même pouvoir pathogène, il peut y avoir des souches plus
ou moins virulentes

ex : Shigella dysenteriae est beaucoup plus virulente que


Shigella flexneri, donnant une maladie (dysenterie bacillaire)
plus sévère pour des doses infectantes très faibles

17
Classification des relations hôtes-bactéries

• Transit
• Absence d’implantation de bactérie sur hôte
• Colonisation
• Présence de bactéries sur le revêtement cutanéo-muqueux sans
provoquer de dommage pour l’hôte
• Portage
• Colonisation par bactéries pathogènes (porteurs sains)

18
Généralités et Définitions

• Maladie infectieuse
• Conflit hôte-bactérie aboutissant à des lésions chez hôte
infecté (Maladie)
• L’expression clinique de la maladie est le résultat complexe
des multiples interactions entre la bactérie et les défenses de
l’hôte
• Transmission d’un individu à l’autre (Infection)

19
Plan

• I- Généralités-Définitions

• II- Physiopathologie de l’infection

• III- Moyens de défense de hôte contre l’infection


bactérienne

• IV- Stratégies de la bactérie pour échapper aux


défenses de l’hôte : Facteurs de pathogénicité

• V Rôle du microbiote en thérapeutique

• Conclusion
20
2-Physiopathologie de l’infection
• 1-Différents modes de transmission

21
Ex: transmission de Salmonelloses digestives

22
2-Physiopathologie de l’infection
• 2- Différentes voies de contamination
• Voie digestive: ingestion d’eau ou aliments contaminés Choléra,
typhoïde
• Voie respiratoire: inhalation d’aérosols contaminés Tuberculose,
Coqueluche
• Voie cutanée: inoculation par contact (plaie souillée) Tétanos,
Surinfections de plaie
• Voie transcutanée: piqûre d’insecte vecteur de bactéries Yersinia
pestis, maladie de Lyme
• Voie sexuelle: Maladies sexuellement transmissibles Syphilis,
uréthrite gonococcique, Chlamydia
23
2- Physiopathologie de l’infection

• 3- Étapes du processus infectieux


• 1ère étape : Colonisation

• 2ème étape : Invasion (bactéries invasives)

• 3ème étape : Dissémination de bactérie à partir de porte

d’entrée

24
2- Physiopathologie de l’infection

• 3- Étapes du processus infectieux

• 1ère étape : Colonisation


• Colonisation du revêtement cutanéo-muqueux; dépendante du pouvoir

d’adhésion des bactéries => multiplication importante

25
2-Physiopathologie de
l’infection
• 3- Étapes du processus infectieux
• 2ème étape : Invasion (bactéries invasives)
• Franchissement de barrière cutanéo-muqueuse
• Inflammation non spécifique au niveau de porte d’entrée (secondaire
à multiplication bactérienne)
 Infection localisée

26
2-Physiopathologie de
l’infection
• 3- Étapes du processus infectieux
• 3ème étape : Dissémination de bactérie à partir de
porte d’entrée
• Dissémination par voie sanguine ou lymphatique
• Localisation secondaires: métastases septiques (endocardite, abcès
profond, ostéite, méningite…)

• Sepsis (infection généralisée)

27
2-Physiopathologie de
l’infection
• Le pouvoir pathogène des bactéries
repose :
• sur des facteurs de pathogénicité permettant la
multiplication bactérienne
• sur la sécrétion de toxines bactériennes qui vont pouvoir
agir à distance

28
2-Physiopathologie de l’infection
• 4- Différents modes d’infection
• on décrit 3 modes d’infection par les bactéries

29
2-Physiopathologie de l’infection

• Toxi-infection simple

•Bactéries à l’extérieur de
l’organisme ou en transit
dans le tube digestif
•La toxine ingérée ou
produite dans la lumière
intestinale est seule
responsable du pouvoir
pathogène

30
2-Physiopathologie de
l’infection
• Colonisation et toxi-
infection

Adhésion de la bactérie et
colonisation sans
pénétration au-delà du
revêtement cutanéo-
muqueux.
renforce l’efficacité de l’action
des toxines en permettant leur
production in situ.

31
2-Physiopathologie de
l’infection
• Colonisation puis
invasion

Adhésion de la
bactérie et
colonisation de la
peau ou d’une
muqueuse, puis
invasion du tissu
sous épithélial.

32
3- Moyens de défense de l’hôte contre la
bactérie

• Défense générale : défense non spécifique


• Barrières cutanéo-muqueuses
• Réaction inflammatoire ou Immunité innée

• Défense ciblée sur un type de bactérie:


• Immunité acquise spécifique

33
Plan

• I- Généralités-Définitions

• II- Physiopathologie de l’infection

• III- Moyens de défense de hôte contre l’infection


bactérienne

• IV- Stratégies de la bactérie pour échapper aux


défenses de l’hôte : Facteurs de pathogénicité

• V Rôle du microbiote en thérapeutique

• Conclusion
34
3- Moyens de défense de l’hôte contre la
bactérie

• Défense générale : Moyens de défense non


spécifiques
• Barrière cutanéo-muqueuse
• Première ligne de défense
• But : Empêcher l’implantation des bactéries
pathogènes
• Rôle primordial des épithéliums

35
3.1- Moyens de défense non spécifiques

• Barrière cutanéo-muqueuse

Épithéliums simples (muqueuse intestinale) sont plus vulnérable


que les épithélium stratifié (peau, muqueuse buccale 36
3.1- Moyens de défense non spécifiques
• Barrière cutanéo-muqueuse

37
3.1- Moyens de défense non spécifiques
 Barrière cutanéo-muqueuse
B – Barrière Chimique

• Peau :
• pH acide et sèche inhibe la croissance bactérienne
• sécrétions de lipides toxiques et de lysozyme au niveau des
follicules pileux, glandes sébacées et sudoripares

• Muqueuses :
• pH acide: estomac, urine, vagin
• Sécrétions de produits anti-bactériens dans le mucus: lysozyme,
lactoferrine, peptides toxiques ou défensines, IgA sécrétoires 38
3.1- Moyens de défense non spécifiques
 Barrière cutanéo-muqueuse
C – Barrière Biologique

• Flores commensales
• Peau = 1012
• Bouche = 1010
• Tube digestif = 1014

• Rôle : Obstacle à l’implantation de nouvelles


bactéries (compétition pour nutriments, sites de
fixation, captation du fer,…)
39
3.1- Moyens de défense non spécifiques
• Barrière cutanéo-muqueuse

40
3.1- Moyens de défense non spécifiques
 Barrière cutanéo-muqueuse en résumé

• Peau saine = Barrage continu infranchissable par les bactéries!


• Infection si :
• Lésion cutanée (plaie, brûlure,…)

• Introduction de matériel étranger (cathéter )

• Muqueuses = Portes d’entrée plus faciles à franchir que la peau


• La plupart des infections spontanée ont pour point de départ la surface
d’une muqueuse

41
3.1- Moyens de défense non
spécifiques

• La réaction inflammatoire ou immunité innée


• Deuxième ligne de défense (après entrée bactérie
dans organisme)
• But : Élimination rapide de agent pathogène
présent dans un tissu normalement stérile
• Réponse immédiate basée sur la reconnaissance
d’antigènes bactériens très conservés
42
3.1- Moyens de défense non
spécifiques
• La réaction inflammatoire ou immunité innée

• Effecteurs :Cellules phagocytaires


(phagocytose) et protéines inflammatoires
(dans tissus et sang).

43
3.1- Moyens de défense non
spécifiques
• La réaction inflammatoire ou Immunité innée
• Composants bactériens qui activent l’immunité
innée :
• Structures microbiennes (« motifs ») très
conservées: Pathogen associated molecular
patterns (PAMPs)
• Bactéries à gram négatif: lipopolysaccharide (LPS) - lipide A
• Bactéries à gram positif: peptidoglycane, acides
lipoteichoïques
44
3.1- Moyens de défense non
spécifiques
La réaction inflammatoire ou Immunité innée
Acteurs de l’immunité innée
Cellules phagocytaires ou phagocytes

45
3.1- Moyens de défense non
spécifiques

• La réaction inflammatoire : en conclusion


• But de immunité innée : permettre une réaction
inflammatoire rapide au niveau du site infecté ++
• Recrutement des phagocytes
• Extravasation des protéines inflammatoires
•  Élimination de agent bactérien

• Si exagération de cette réponse  SEPSIS


CHOC SEPTIQUE 46
47
3.2- Défense ciblée sur un type de bactérie

• Immunité acquise spécifique

• ciblée contre une bactérie


• Acquise
• Retardée (8-10j après premier contact)
• Mémoire immunologique ++ (Vaccination )
• 2 types de réponse immunitaire
• Cellulaire: cellules T cytotoxiques
• Humorale: production d’anticorps

48
3.2- Défense ciblée sur un type de bactérie

• Immunité acquise spécifique


• Infection par bactéries extracellulaires

=> Réponse Th2 (anticorps) +++


• Infection par bactéries intracellulaires

=> Réponse Th1 (lymphocytes T cytotoxiques) +++

49
50
51
52
53
54
55
56
57
58
59
60
61
62
63
64
65
66
67
68
69
70
71
72