Vous êtes sur la page 1sur 56

LA CELLULE

Dr S. Steven
PLAN
1. Définition de la cellule

2. Caractéristiques générales des cellules

3. Structure de la cellule

4. Transport des substances

Conclusion
Introduction
Tous les êtres vivants, quels qu’ils soient, ne
forment pas un tout indivisible, mais résultent de la
juxtaposition d’éléments microscopiques auxquels
on donne le nom de cellules. Les êtres vivants les
plus simples sont composés d’une seule cellule ;
on leur donne le nom d’êtres unicellulaires
(exemple : l’amibe).
Introduction
Mais au fur et à mesure que l’on s’élève dans
l’échelle des êtres vivants, la complexité des
organismes et par conséquent le nombre de leurs
cellules constitutives s’accroît, ce sont les êtres
pluricellulaires ; l’être humain à titre d’exemples
est formé par la juxtaposition de plusieurs milliards
de cellules.
1. Définition de la cellule
La cellule est la plus petite unité de base
structurale et fonctionnelle de l’être vivant. Elle
est capable de remplir toutes les fonctions de
l’organisme: le métabolisme, le mouvement, la
croissance, la reproduction et la transmission
héréditaire.

Il existe de nombreux types cellulaires différents


dans l’organisme, mais toutes les cellules ont une
structure commune.
1. Définition de la cellule

La cellule est aussi l’unité de base microscopique


de tous les êtres vivants.

Elle produit de l’énergie et utilise cette énergie


pour la fabrication de toutes les substances
nécessaires à sa vie.
2. Caractéristiques générales des cellules
2. Caractéristiques générales des cellules
• On connaît près de 200 types différents de cellules
dans le corps humain. Chaque type remplit une fonction
précise.
2. Caractéristiques générales des cellules
3. Structure de la cellule
3. Structure de la cellule
Chaque cellule a une forme particulière, en rapport
avec sa fonction, et une durée de vie différente.

Toutes les cellules sont limitées par une


membrane plasmique qui renferme le cytoplasme,
différents organites et un noyau dans lequel se
trouve le matériel génétique.
3. Structure de la cellule
3. Structure de la cellule
Le cytoplasme
Le cytoplasme est le matériel situé à l’intérieur de la
membrane plasmique mais à l’extérieur de la membrane
nucléaire.

Il est composé d’un gel, appelé cytosol (mélange d’eau,


de protéines, de lipides, de glucides et d’électrolytes)
Il contient des organites et des inclusions
différentes selon les cellules comme les
nutriments présents dans la cellule
musculaire en activité.
3. Structure de la cellule
La membrane plasmique

C’est la membrane qui entoure la cellule.


Elle est constituée de complexes phospholipides-
protéines qui se comportent comme une barrière
séparant le milieu intracellulaire du milieu
extracellulaire, de cholestérol et de protéines
(intégrées et périphériques).
3. Structure de la cellule
Caractéristiques particulières de la membrane plasmique

Les microvillosités
Ce sont de petites extensions à la surface de la
membrane.
Elles permettent un accroissement du travail des
cellules intervenant dans l’absorption, comme les
cellules bordantes de l’intestin grêle dont elles
augmentent la surface d’absorption.
3. Structure de la cellule
Les jonctions serrées

Elles empêchent le passage de molécules entre


les cellules par une disposition particulière des
molécules protéiques de la membrane.
3. Structure de la cellule
Les jonctions ouvertes( gap jonctions)
Elles permettent le passage de petites molécules
hydrosolubles entre les cellules (sucre, mouvement
d’ions)

Les desmosomes
Ce sont des jonctions adhésives entre les
différentes cellules. Elles assurent une grande
résistance mécanique qui minimise les risques de
lésion (peau)
2. Structure de la cellule
Les organites intracellulaires
Ils sont entourés d’une double couche de
phospholipides.

Les mitochondries
- En forme de sphère ou cylindre

- Responsable de la respiration cellulaire et libère


l’énergie contenue dans la nourriture ( sucres
surtout)
3. Structure de la cellule
Le réticulum endoplasmique (lisse et
rugueux)
Dans la cellule, il est constitué par un réseau de
membranes et de canaux, qui sont en contiguïté
avec la membrane cellulaire.

Il intervient dans la synthèse et le métabolisme de


certaines substances comme les protéines, les
lipides (cholestérol) et les hormones stéroïdiennes
et le catabolisme hépatique des médicaments.
3. Structure de la cellule
3. Structure de la cellule
Les ribosomes
Ce sont de minuscules organites composés de
protéines et d’acide ribonucléique (ARN) qui joue un
rôle dans la synthèse des protéines.

L’appareil de Golgi
C’est un réseau de sacs membraneux localisé dans
le cytoplasme près du noyau. Il fonctionne comme
une aire de transformation des protéines cellulaires
produites par le réticulum rugueux en glycoprotéines
et en lipoprotéines.
3. Structure de la cellule
Les lysosomes
Ce sont des poches contenant des enzymes
lytiques capables de dégrader les protéines, les
hydrates de carbone, cellules mortes ou bactéries

Les lysosomes jouent un rôle dans la dégradation


des particules pénétrant dans la cellule par
endocytose comme les bactéries et épurent des
produits de dégradation cellulaire.
3. Structure de la cellule
Les peroxysomes

Sont de petits sacs membraneux contenant des


oxydases qui rendent non toxique les substances
comme l’alcool qui peuvent léser la cellule.
3. Structure de la cellule
Les éléments du cytosquelette

Le cytosquelette est un réseau interne de structure


de soutien.
Ce réseau comprend les microfilaments, les
microtubules et les filaments intermédiaires.
3. Structure de la cellule
Flagelles et cils
Ce sont des structures qui permettent le mouvement.
--» voies respiratoires: ils remontent les mucus et
les débris hors des poumons

--» utérin: permettent la migration de l’ovule dans la


trompe

Le spermatozoïde est la seule cellule humaine


dotée d’un flagelle
3. Structure de la cellule
Le noyau
Le noyau contrôle l’activité métabolique de la
cellule par l’intermédiaire de la synthèse des
protéines et la division cellulaire.
3. Structure de la cellule

Le noyau contient de la chromatine qui renferme


46 chromosomes constitués par de l’acide
désoxyribonucléique (ADN), porteur du code
génétique.
4. Transport des substances à travers la
membrane cytoplasmique.
4. Transport des substances à travers la membrane
cytoplasmique.
La membrane plasmique a une perméabilité
sélective autorisant uniquement le passage de
certaines substances.

Le mécanisme par lequel ces substances


traversent la membrane est soit passif, comme
l’osmose ou la diffusion, soit actif, nécessitant de
l’ATP.
4. Transport des substances à travers la membrane
cytoplasmique.
L’osmose

L’eau entre et sort de la cellule par un mécanisme


appelé osmose.
Les molécules d’eau se déplacent pour diluer le
milieu le plus concentré. Ce mécanisme passif ne
consomme pas d’énergie.
4. Transport des substances à travers la membrane
cytoplasmique.
La diffusion
C’est le mouvement des molécules d’une zone où
elles sont en concentration élevée vers une zone
où elles sont en faible concentration grâce à un
gradient de concentration.

Exemples: oxygène, dioxyde de carbone, urée


4. Transport des substances à travers la membrane
cytoplasmique.
La filtration

C’est un processus passif au cours duquel de l’eau


et des petites molécules sont transportées de
zones de hautes pressions vers des zones de
basses pressions grâce à un gradient de pression.
4. Transport des substances à travers la membrane
cytoplasmique.
Le transport actif

C’est un processus de transport qui nécessite de


l’énergie (ATP) pour rendre la structure
transporteuse capable de fonctionner: - contre un
gradient de concentration – en absence de
gradient concentration, - quand la substance est
incapable de diffuser à travers la membrane
plasmique.
4. Transport des substances à travers la membrane
cytoplasmique.

Exemples de substance:
- Acides aminés
- Glucose
- Électrolytes comme le sodium et le potassium
4. Transport des substances à travers la membrane
cytoplasmique.
Transport particulier « en vrac »

L’endocytose
Elle est l’ensemble des transporteurs en vrac
apportant du matériel dans la cellule.
Les particules peuvent être incluses dans les
cellules comme lors de la phagocytose des
bactéries par les leucocytes.
4. Transport des substances à travers la membrane
cytoplasmique
4. Transport des substances à travers la membrane
cytoplasmique.

L’exocytose

C’est lorsque du matériel sort de la cellule. Les


substances sont transportées dans des vésicules
qui fusionnent avec la membrane plasmique avant
de délivrer leur contenu hors de la cellule.
5. MULTIPLICATION CELLULAIRE
5. MULTIPLICATION CELLULAIRE
• Les cellules se multiplient à des vitesses
différentes

• Avant la division cellulaire, chacun des


chromosomes est reproduit intégralement: c’est la
réplication

• La réplication cellulaire commence par la division


du noyau.

• Il existe deux types de division: mitose et méiose


5. MULTIPLICATION CELLULAIRE
5. MULTIPLICATION CELLULAIRE
La mitose est le processus par lequel les
cellules somatiques de l’organisme se divisent
pour produire de nouvelles cellules pendant la
période de croissance, ou pour remplacer des
cellules qui ont atteint le terme de leur vie.

Division cellulaire = réplication des


chromosomes+ division nucléaire + division
du cytoplasme
5. MULTIPLICATION CELLULAIRE
Avant la mitose, chaque chromosome est
répliqué en deux copies identiques: les
chromatides sœurs qui demeurent liées par le
centromère
5. MULTIPLICATION CELLULAIRE
Interphase et Réplication de l’ADN

- C1: période de croissance rapide et d’activité


métabolique

- S: synthèse et réplication de l’ADN

- C2: préparation pour une complète séparation,


croissance et maturation
5. MULTIPLICATION CELLULAIRE
Mitose
5. MULTIPLICATION CELLULAIRE
5. MULTIPLICATION CELLULAIRE
5. MULTIPLICATION CELLULAIRE
5. MULTIPLICATION CELLULAIRE

• Par la mitose, l’organisme est capable de croitre


et de remplacer les cellules endommagées ou
enfin de vie.
6. LE DEVELOPPEMENT CELLULAIRE
6. LE DEVELOPPEMENT CELLULAIRE
La différenciation cellulaire
C’est le processus par lequel une cellule se
spécialise et acquiert une structure plus complexe

Le vieillissement cellulaire


Les cellules, tout comme l’ensemble de
l’organisme, vont vieillir
6. LE DEVELOPPEMENT CELLULAIRE
Les anomalies de la croissance cellulaire

- Aplasie: absence de croissance d’une structure


ou d’un organe pendant la vie intra-utérine
--» aplasie rénale

- Hypotrophie: développement incomplet


entrainant une diminution de la taille et une
réduction de la capacité fonctionnelle d’un organe
6. LE DEVELOPPEMENT CELLULAIRE
- L’atrophie est une modification acquise qui
survient quand un organe antérieurement normal
diminue de volume et donc d’activité comme au
cours de la ménopause ou d’un manque d’apport
nutritionnel

- L’hypertrophie est l’augmentation de la taille par


conséquent du volume d’un organe

--» hypertrophie musculaire chez le sportif


6. LE DEVELOPPEMENT CELLULAIRE
- L’hyperplasie est une augmentation du nombre
des cellules

--» hyperplasie de la moelle osseuse lors


d’une anémie

- La métaplasie est un changement de type de la


cellule ou une perte de la différenciation cellulaire
secondaire à une irritation ou une infection
prolongée
6. LE DEVELOPPEMENT CELLULAIRE
- La dysplasie est un changement de la taille et de
la forme des cellules constituants les tissus
bordants ou de recouvrement

- La néoplasie est une néocroissance cellulaire


caractérisée par de profondes modifications de la
structure de l’ADN et une division cellulaire
anormale non coordonnée qui donne naissance à
une tumeur.
MERCI