Vous êtes sur la page 1sur 53

LA SANTE COMMUNAUTAIRE

La priorité́ de la santé communautaire est la promotion de la santé


OBJECTIFS DE LA FORMATION
1-Mieux appréhender le concept de santé
communautaire dans son environnement
actuel, ses origines, ses références
théoriques et ses enjeux

2-Décoder la notion de « participation » des


différents acteurs à un projet de santé
communautaire (habitants, professionnels,
institutionnels, élus) ; en comprendre les enjeux,
les leviers et les freins
3-Acquérir des savoirs et savoir-faire
facilitant l’animation de projets
communautaires en santé
HISTORIQUES DE LA SANTÉ COMMUNATIRE
Née dans les années de 1960, dans
le monde (Canada, USA, Royaume-
Uni)

1986: Conférence d’Ottawa et sa Charte


Charte d’Ottawa
Charte de Bangkok
1978: Conférence d’Alma Ata
Déclaration d’Alma Ata et « SPP » en l’an 2000
Si la santé est tant présente dans les préoccupations
des hommes, c’est qu’elle renvoie à tout ce qui se
passe entre la naissance et la mort
Chez les Babyloniens, "la maladie
était la conséquence d’un péché́ ". On
était malade parce qu’on l’avait bien
mérité.
les Egyptiens, au temps des
pharaons, "le concept de
maladie comme châtiment
évolua vers une notion
d’accident lié à un drame
métaphysique expliqué par
la mythologie
Qu’est-ce que la santé communautaire ?

Les définitions de la santé communautaire


sont nombreuses.
DEFINITIONS DES CONCEPTS

COMMUNAUTÉ
Une communauté́ est une collectivité́ , un groupe
d’individus qui vivent ensemble dans des
conditions spécifiques d’organisation et de
cohésion sociale
LA SANTÉ PUBLIQUE
« La science et l’art de prévenir les maladies, de
prolonger la vie et d’améliorer la santé et la vitalité
mentale et physique des individus, par le moyen d’une
action collective concertée visant à
Assainir le milieu
Lutter contre les maladies
Enseigner les règles d’hygiène personnelle
Organiser des services médicaux et infirmiers en vue
d’un diagnostic précoce et du traitement préventif des
maladies
Mettre en œuvre des mesures sociales propres à assurer
à chaque membre de la collectivité un niveau de vie
compatible avec le maintien de la santé » (OMS, 1952)
La santé communautaire nécessite la participation des membres
de la communauté́ à la gestion de leur santé individuelle et
collective. Il y a une notion d’engagement de chaque individu.
La participation de la communauté́ est recherchée à tous les
niveaux de l’action, c’est à dire :
1.analyser la situation sanitaire de la communauté́ ,
2.identifier le problème, choisir les priorités,
3.définir les objectifs et activités, mobiliser les ressources pour
améliorer la situation,
4.organiser et conduire l’action,
1. La maladie
 
Elle est définit comme un état de déséquilibre,
d’inconfort, de souffrance, d’incapacité et
d’insatisfaction dont la perception est en rapport
avec les facteurs culturels et sociaux qui
caractérisent le milieu.
La maladie résulte donc d’un échec à maintenir la
constance de l’environnement dans ses limites.
C’EST QUOI ALORS LA SANTÉ COMMUNATIRE?
La santé communautaire est le processus par lequel
les membres d’une collectivité́ , géographique ou
sociale, conscient de leur appartenance à un même
groupe réfléchissent en commun sur les problèmes
de leur santé, expriment leurs besoins prioritaires et
participent activement à la mise en place, au
déroulement et à l’évaluation des activités les plus
aptes à répondre à ces priorités.
- Santé globale (biopsychosociale-environnement).
Santé intégrée (complémentarité́ entre
prévention, soins, rééducation et éducation pour
la santé).
Continuité́ .
Accessibilité́ du point de vue socio-économique et
géographique.

Basée sur le travail d’une équipe pluridisciplinaire

Basée sur le système PDCA

Basée sur la formation et la recherche pour


alimenter l’action
Participatif (professionnels, citoyens,
représentants de la collectivité́)et communautaire.

PRINCIPE FONDEMENTAL POUR LA PROMOTION


DE LA SANTÉ COMMUNAUTAIRE
REGARDONS DANS LA MEME DIRECTION
COMMENT LES COMMUNAUTÉS VONT
PARTCIPER A LA PROMOTION DE LA SANTE
COMMUNAUTAIRE?
L’action communautaire apparait alors comme une
des stratégies pertinentes de promotion de la santé
principalement pour des interventions qui visent à
agir sur l’environnement sociopolitique
QUELS SONT LES FACTEURS QUI
CARACTERISENT UN MILIEU?
Caractéristiques géographiques

1 Pour faire ressortir les traits géographiques de la communauté


étudiée, l’infirmier doit savoir : le relief, le climat, l’hydrographie
(existence de cours d’eau), la faune, la flore et les richesse
naturelles (possibilité d’exploitations agricole ou minière). Il devra
connaître en plus les limites de la communauté, la densité de la
population au km2…etc.
Caractéristiques administratives
 
Il s’agit pour l’infirmier de connaître la forme administrative qui régit la
communauté. Ainsi, il doit étudier :
- les principales institutions de la communauté ;
- la responsabilité du gouvernement et/ou des autorités traditionnelles locales
dans l’administration de la localité ;
- l’existence de marchés, écoles, de système d’approvisionnement en eau, d’un
réseau de transport, de postes et télécommunications
- l’existence de ressources sanitaires, de postes de sécurité, de lieux de loisirs.
En outre, il faut voir si est-ce que les services de santé sont payants ou gratuits et
s’il y a une collaboration multisectorielle.
3 Caractéristiques démographiques
 
Les éléments à rechercher pour l’étude sont :
- le type de population : rurale, urbaine, semi urbaine ;
- les différentes ethnies et religions ;
- les taux de natalité, de mortalité, d’accroissement démographique ;
- la structure de la population sous forme de pyramide des âges ;
- la structure de la famille (groupée, nomade, migrante, immigrante…).
LES FACTEURS QUI INFLUENCENT LA
SANTÉ DE FAÇON NEGATIVE
Les facteurs biologiques

L’hérédité est le principal facteur


biologique (le legs biologique que
l’homme reçoit de ses parents). L’hérédité
détermine la présence de certaines
pathologies dans la communauté (diabète,
asthme, cardiopathie, HTA…).
LES FACTEURS ENVIRONNEMENTAUX
Facteurs culturels
Facteurs sociaux
Facteurs comportementaux
MODES DE VIE

 ALIMENTATION

 TENUES VESTIMENTAIRE

 ALLAITTEMENT AU BIBERON

 CHIRURGIE ESTHÉTIQUE

 SEXUALITÉ ABUSIVE CHEZ LES ADOLESCENTS

 UTILISATION DE PRODUITS COSMETIQUES


FACTEURS LIES AU SYSTEME NATIONAL DE SANTÉ

Manque d’infrastructures de santé


Déficit de ressources humaines dans les zones reculées
Manque de suivi des politiques stratégiques en matière de santé

Des lacunes dans la prise en charge des problèmes de santé


Caractéristiques de la santé communautaire

Participation communautaire

Le décloisonnement professionnel
Le décloisonnement institutionnel
Le partenariat
Le partage de savoirs et de pouvoir
A travers la Charte des pratiques communautaires de
santé, l’Organisation Mondiale de la Santé propose la
santé communautaire comme une des stratégies
possibles de mise en œuvre de la promotion de la santé
telle que définie dans la Charte d’Ottawa (OMS-1986)